Abracada Journal
Votre navigateur n'est pas compatible avec l'effet Canvas.

Abracada Conscience

L'écriture au service de l'Eveil
Compatible Mobiles & Tablettes
Abracada Journal
Descendre vers le bas !
TOUTES LES 10 DERNIERES TOP 20 MOIS STATS GLOBALES TOP 10 GLOBAL
CONSCIENCE MEDITATION FACEBOOK COMIQUE ARTISTE
Jahwel
Recherche Abracada
Abracada
ALBUMS VIDEOS ARTICLES JOURNAL

Abracada Journal

23 novembre 2019 | Injustices
Ici, les injustices constructives. Il ne s’agit pas de juste se plaindre, mais de dénoncer et d\'alerter pour améliorer cette société et cette humanité.
Les Articles

Abracada HALTE AUX SANCTIONS DE LA CAF
Par Abracada - Paix Amour Fraternité

HALTE AUX SANCTIONS MORTIFÈRES DE LA CAF, ENVERS DES BÉNÉFICIAIRES DU RSA !

SVP, SIGNEZ LA PÉTITION !

- Actualisation mensuel !
- Déclaration de revenus tous les trois mois !
- Croisements de données avec les impôts !
- Contrôle des relevés bancaires !
- Visites à domicile… !
- Questions insidieuses et privées !


Il ne s’agit pas des nouvelles mesures concernant la transparence de la vie publique mais celles auxquelles se soumettent les bénéficiaires de minimas sociaux, RSA, en contrepartie d’un revenu de quelque 530 euros par mois.
La Caf prévoit même, bientôt, de récupérer « à la source » les données personnelles des allocataires, auprès du Pôle emploi ou des services du fisc !

En cas de contrôle, sans même une fraude avérée, les versements peuvent être suspendus. Et pas de « droit à l’erreur ».
Parfois prompts à s’offusquer des nouvelles règles de transparence qui encadrent leur activité, nos élus se montrent pourtant moins choqués lorsqu’elles virent à l’abus de pouvoir contre les citoyens les plus précaires.

****************************
Nous naissons dans un monde où tout appartient déjà aux autres et où nous n\'avons même pas droit à une minime part de cette planète, qui pourtant nous appartient autant qu’à tous ces riches et dont une parcelle devrait revenir automatiquement à chaque être humains qui naît !

Sur la terre, depuis la nuit des temps, il y a nourriture et matière à foison, pour TOUS ! Mais certains ont décidés de s’accaparer ces richesse, de se les approprier et de créer des lois, pour mettre en esclavage, les pauvres qui arrivent sur cette terre sans rien !

Et tout le monde trouve sa place, dans ce capharnaüm et semble s’en arranger au point de devenir complice de ce système castrateur de vies et de dignité.

Je vous le demande : qui sont vraiment les bandits de l’histoire ? Les pauvres avec leur quelques 500 euros /mois ou les riches, qui inversement, plus ils sont riches, moins ils sont contrôlés ?

Nous ne sommes pas dupe de cette manipulation des riches, qui nous enfument depuis la nuit de temps !

Aujourd’hui nous vivons dans une société égotique et mercantile, intraitable avec ses lois, dont bien évidemment quasiment seuls les pauvres font les frais depuis toujours…, tandis que les riches fixent les règles !

Des riches qui trichent autrement plus cruellement…, que le simple prêt d’un ami, qui vous aime et qui pour ne pas vous voir sombrer, applique cette autre loi sur la protection d’une personne en danger de mort !

Ne pas manger pendant 5 jours, vous semble t-il une juste assistance à personne en danger, ou une infraction à la loi, d’avoir aidé son prochain ?

Ne pas donner, c’est ne pas venir en aide à personne en danger et donner c’est puni par la loi ??? Et pour quelques malheureux euros, on place une personne dans une position de mort programmée !!!???

Combien ont déjà mis fin à leur vie ?

Vous comprenez pourquoi, dans ces conditions, certain(e)s, préfèrent renoncer aux aides de l’état, si c’est pour devenir la CHOSE de cette institution, de ce système injuste, qui ne respecte même pas la dignité humaine et s’acharne sur les plus faibles, les plus fragiles, pour des broutilles, alors mêmes que le RSA ne sert juste qu’à survivre !

SVP, SIGNEZ CETTE PÉTITION ET PARTAGEZ-LA AUTOUR DE VOUS, POUR QUE LA CAF ARRETE DE S'ACHARNER SUR LES PLUS PAUVRES !

William Jeanneau, bénéficiaire du RSA, victime aussi de la CAF, pour un simple prêt d'ami de 85 euros/mois, afin d'aider à finir les fins de mois difficiles et souvent très compliquées... !

Catégorie consultée 43970 fois.
Menu Accueil Journal - Soumettre un article - Liste des journalistes - Section Administration
Albums Abracada - Abracada Conscience
Remonter vers le haut ! Total vues : [68932 visites] | | Annuaire et Moteur Abracada
Version Mobile Abracada Journal - 20 novembre 2019