Abracada Journal
Votre navigateur n'est pas compatible avec l'effet Canvas.

Abracada Conscience

L'écriture au service de l'Eveil
Compatible Mobiles & Tablettes
Abracada Journal
Descendre vers le bas !
TOUTES LES 10 DERNIERES TOP 20 MOIS STATS GLOBALES TOP 10 GLOBAL
CONSCIENCE MEDITATION FACEBOOK COMIQUE ARTISTE
Jahwel
Recherche Abracada
Abracada
ALBUMS VIDEOS ARTICLES JOURNAL

Abracada Journal

23 novembre 2019 | Eveil de l’Humanité
Vos idées (hors religion...), pour permettre aux femmes et hommes de vivre ensemble en harmonie avec l’univers.
Les Articles

Jahwel Le Respect Absolu de la Vie !
Par Jahwel - Raélien et heureux de l’être


“On nous dit qu’il est nécessaire d’accepter le sacrifice, bien que monstrueux, de quelques personnes. Cela semble normal à celui qui a mis le doigt dans une logique de violence : on pense avoir sauvé des vies parce qu’on en a pris d’autres. De quel droit certains auraient-ils le droit de vivre au détriment de la mort d’autres ?“ (Raël – Le Maitreya, p. 140).

Une phrase parue dans un article déjà ancien (2014 – Opinion internationale) a attiré mon attention ce mois-ci. “Les drônes de combat “déshumanisent“ la guerre“. Je poursuis pour essayer de comprendre.

“… Les drones ont en effet amorcé la déshumanisation des conflits mais restent contrôlés in fine par l’homme. C’est un soldat, doté de sa faculté de jugement, qui pilote l’engin en toute sécurité vers sa cible comme le ferait un pilote de bombardier“.

Et plus loin : “Les robots autonomes utilisés pour la guerre, eux, ne disposent pas de cette faculté de juger, de s’adapter aux changements d’une situation et de refuser d’obéir à un « ordre » moralement discutable“.

Ces quelques lignes illustrent le niveau de violence qui est accepté et considéré comme normal actuellement sur la terre : une guerre est tout à fait normale et peut être considérée comme humaniste, si elle est menée par un humain. Si l’humain n’intervient pas, si elle est conduite par un robot, elle n’est pas humaniste. Jusqu’au jour où l’on dira que les robots soldats sont humanistes car ils permettent de préserver la vie des soldats.

La vraie question qui devrait être posée est celle-ci : de quel droit certains auraient-ils le droit de vivre au détriment de la mort d’autres ? Cette violence dont nous n’arrivons pas à nous défaire depuis tant de siècles, augmentée de la technologie nucléaire, peut détruire toute l’humanité en quelques secondes. Il est temps de se poser les bonnes questions et d’éduquer nos enfants à être civilisés et non militarisés.

De nouvelles valeurs pour l’humanité

La philosophie raélienne amène de nouvelles valeurs pour aider l’humanité à surmonter cette violence. L’une de ces valeurs est le respect absolu de la vie.

“La vie d’un seul être humain est plus importante que l’humanité tout entière. Aucune cause dans l’univers ne justifie la mort d’un seul être humain… Car le premier que l’on tue au nom d’une cause contient les millions qui peuvent suivre.

Le premier juif tué par les nazis contenait les millions qui ont suivi !“ (Le Maitreya, p. 144)

Avec cet engagement, plus aucun holocauste, plus aucun génocide n’est possible.

La deuxième valeur indispensable que les Elohim nous amènent par l’intermédiaire de leur Prophète Raël, est la notion de responsabilisation.

Aujourd’hui il est facile de dire que l’on a obéi aux ordres, qu’on ne savait pas… pour ne pas être responsable. Or, tout être humain est responsable de ses actes quel que soit celui ou celle qui donne l’ordre, votre dieu, votre président, votre supérieur… Pour nous raéliens, les Elohim ou le prophète.

“ Il faut toujours refuser d’obéir à un ordre s’il est contraire à votre conscience et aux Droits de l’Homme et ceci, même si l’ordre venait des Elohim eux-mêmes ou de leur Prophète“ (Le Maitreya – p. 146).

Le respect absolu de la vie et la responsabilisation sont deux valeurs fondamentales qui peuvent aider les humains à éliminer leur violence individuelle ou collective sur la terre. Il est temps pour cela qu’elles soient diffusées autour de nous et enseignées dans les écoles.

Et moi adulte, comment puis-je aider à ce que la société se civilise ? Peut-être en commençant par moi-même : m’interdire toute violence, toujours avoir conscience que je suis responsable de tous mes actes et offrir mon aide à qui en a besoin.

Les Elohim souhaitent revenir sur la terre revoir les hommes qu’ils ont créés. Ils ne viendront que si nous montrons que nous avons vaincu notre agressivité et notre violence. Ces valeurs qu’ils nous donnent sont la clé de voûte pour réussir à bâtir ce monde de paix. A nous de jouer alors, n’est-ce pas ?

Love
Maryline Guide raélienne - Responsable de l’Ile de France & de la Normandie

Catégorie consultée 1324 fois.
Menu Accueil Journal - Soumettre un article - Liste des journalistes - Section Administration
Albums Abracada - Abracada Conscience
Remonter vers le haut ! Total vues : [7589 visites] | | Annuaire et Moteur Abracada
Version Mobile Abracada Journal - 20 novembre 2019