Abracada Journal
Votre navigateur n'est pas compatible avec l'effet Canvas.

Abracada Conscience

L'écriture au service de l'Eveil
Compatible Mobiles & Tablettes
Abracada Journal
Descendre vers le bas !
TOUTES LES 10 DERNIERES TOP 20 MOIS STATS GLOBALES TOP 10 GLOBAL
CONSCIENCE MEDITATION FACEBOOK COMIQUE ARTISTE
Jahwel
Recherche Abracada
Abracada
ALBUMS VIDEOS ARTICLES JOURNAL

Abracada Journal

23 novembre 2019 | Eveil de l’Humanité
Vos idées (hors religion...), pour permettre aux femmes et hommes de vivre ensemble en harmonie avec l’univers.
Les Articles

Jahwel Le Paradisme
Par Jahwel - Raélien et heureux de l’être


LES 5 PILLIERS FONDAMENTAUX DU PARADISME
AMOUR - PROGRES - PARTAGE - GUIDANCE - BONHEUR

Les deux précédents chapitres abordés dans cette newsletter qui illustrent l’esprit du Paradisme, l’amour et le progrès, nous préparent à l’avènement de cette nouvelle société́ qui frappe à nos portes.

L’Amour est en effet le premier pilier solide de ce futur qui existera seulement si cette première pierre est solidement ancrée dans nos esprits. Sans amour de l’humanité, plus d’humanité. La règle est simple, mais sans autre appel.

Le Progrès en est le deuxième pilier porteur qui va permettre de construire la dalle et les murs de cette captivante et enthousiasmante société́. C’est celle-là̀ même qui libèrera enfin l’Être Humain du travail contraint, de l’argent et des peurs dues au manque de ceux-là.

Le troisième pilier est celui qui donne la sérénité, la paix de l’esprit en chacun de nous, c’est celui du partage, de la redistribution.

Le Partage - Comment pourra s’opérer ce nouveau modèle de redistribution ? C’est ce que nous allons aborder ici et dans les deux prochaines newsletters.

Le Partage, c’est tout d’abord un ensemble d’accords générés à l’échelle internationale avec les chefs d’entreprises, des gouvernements, des organisations syndicales représentant les masses salariales, des partis politiques représentant les populations et des milieux associatifs tournés vers le bien-être des peuples.

Que devront être l’approche des acteurs et le contenu des propositions à amener pour créer une réflexion commune de tous ces acteurs économiques, politiques, religieux, sociaux, population comprise ? En voici les grands chapitres. Énonçons-en déjà aujourd’hui les principales étapes que nous détaillerons plus précisément dans les deux prochaines newsletters :

1. Rencontrer l’ensemble de ces responsables.

2. Réunir concrètement lors de ce colloque ces entités pour les mettre devant leurs responsabilités quant au futur de notre humanité.

3. Mobiliser les économistes (pas les financiers) et les psychologues pour donner une valeur sociale et économique à toute chose.

4. Motiver l’humanité à se tourner vers le Paradisme en proposant dans un premier temps un accompagnement de cette société par un Collège Mondial de Guidance provisoire virtuel.

5. Guider les peuples vers une première révolution consistant à nationaliser et mondialiser la monnaie.

6. Rassembler les paradistes autour d’un Collège de Guidance virtuel provisoire et lancer dans chaque pays, via ce Collège Mondial (provisoire et plus tard élu) l’idée d’un plan de développement du progrès partout et par étape dans les entreprises.

7. Avoir toujours en conscience les trois objectifs dans notre mission : « paix – progrès – ambassade ». C’est géant.

8. Rassurer les peuples qui vont s’inquiéter de la venue de toutes ces technologies qui vont les remplacer, en soutenant les Collèges de Guidance dans chaque région ou pays à assurer le droit à une Allocation Universelle de Bien Être (A.U.B.E.) à leur peuple.

9. Assurer la garantie de l’A.U.B.E. Tant que l’argent existera, son financement passera en partie par le développement du progrès dans les entreprises et une refonte de leurs budgets.

10. Aider les entreprises à prendre en compte les transformations sociales dues au progrès et à leurs nouveaux modes de production.

11. Orienter la politique de redistribution vers le bien-être de la collectivité. Le Collège de Guidance devra accompagner ce nouvel état d’esprit.

12. Pour bénéficier de l’aide de la société, les entreprises ne doivent exister que pour assurer les besoins réels (bien-être) et évolutifs des populations.

13. Pour compléter les besoins de garantie du versement de l’A.U.B.E. et du bon fonctionnement de la société les fonds devront provenir aussi d’autres sources.
Cette partie du chapitre du partage apporte un éclairage succinct sur la première démarche à mettre en œuvre pour voir naître le Paradisme.

Le mois prochain nous reviendrons plus en détails sur certains de ces points, indispensables pour aboutir à ce modèle salvateur et enthousiasmant. La disparition de l’argent et les devoirs de chacun (car des devoirs il y en a aussi bien sûr  ) seront abordés en troisième partie.

Je vous invite également à assister à la matinée consacrée au Paradisme le samedi 11 janvier 2020/74aH de 10h30 à 11h30 sur le salon http://zoom.us – ID : 347 446 9732

Bonne réflexion.

Jean Pierre Saulnier, Guide raélien Responsable de la promotion du Paradisme en Europe. ==> Paradism.org

Catégorie consultée 27126 fois.
Menu Accueil Journal - Soumettre un article - Liste des journalistes - Section Administration
Albums Abracada - Abracada Conscience
Remonter vers le haut ! Total vues : [49091 visites] | | Annuaire et Moteur Abracada
Version Mobile Abracada Journal - 20 novembre 2019