Votre navigateur n'est pas compatible avec l'effet Canvas.

Abracada Conscience

L'Image au Service de l'Eveil
Compatible Mobiles & Tablettes
Mes Articles Supprimés par Facebook !
Descendre vers le bas !
TOUTES LES 10 DERNIERES TOP 20 MOIS STATS GLOBALES TOP 10 GLOBAL
CONSCIENCE MEDITATION FACEBOOK COMIQUE ARTISTE

Mes Articles Supprimés par Facebook ! - 147 articles

Jahwel
Recherche Abracada
Abracada
ALBUMS VIDEOS ARTICLES JOURNAL
"CTRL+F", pour faire une recherche de mot sur la page

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Retrouvez ici mes articles que Facebook a supprimé ! La rubrique "Mes Articles" ayant été retirée, sans avertir les membres, ce sont des années de travail que Facebook à zappé, comme ça... ! Heureusement je les avais sauvegardé... ! Certains articles sont de moi et les autres sont d'auteurs connus ou inconnus, riches en conscience et en spiritualité.

Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Illuminati, Franc-Maçonnerie ? Vous allez tout comprendre !

Voir vidéo ci-dessous. Quelques petits soucis d'images par moment, mais on comprend bien.
*************************
Ce documentaire (ci-dessous) s'adresse à certains d'entres-nous... ATTENTION, chef-d'œuvre !!! Il est temps de le comprendre, de rétablir la vérité et de le dénoncer... Il faut juste changer Illuminati par Obscuranti ! Les vrais Illuminati sont les illuminés (Yahvé - Yang) et les Obscuranti (les faux Illuminati), sont l'opposition à l'humanité (Lucifer, Satan - Yin)... Les vrais Illuminati sont là pour amener l'humanité vers le Paradis, dans le dessein de Yahvé. C'est la partie Yang... Les Obscuranti (ceux qu'on appelle injustement les Illuminati...), sont l'opposition à l'Humanité, ils ne croient pas en l'homme. C'est la partie Yin... Aussi il faut démystifier et déparadigmer* les croyances erronées... ! Lucifer (Satan) est l'opposition, Yin. Il ne croit pas en l'avenir de l'humanité. Il pense que l'humain est trop mauvais... Yahvé est l'humanité, Yang. Il croit et œuvre pour l'humanité. Il pense qu'il y a du bon dans l'humain... L'un et l'autre sont purs d'un amour que les humains ne connaissent pas..., simplement ils s'opposent sur le devenir de l'humanité... Les prophètes et leurs disciples..., sont les envoyés de Yahvé (les vrai Illuminati...). Ils sont la partie Yang... Les Obcuranti (ceux qu'on appelle Illuminati...), sont les Franc-Maçons, les Sionistes et les Nazis. Ils sont la partie Yin, de l'opposition de Yahvé. Ainsi les énergies universelles sont-elles équilibrées... Bientôt le voile de la vérité se lèvera et il n'y aura plus aucun secret dans le Monde et s'en sera fini de l'élite Khazar... Yahvé et Satan, continueront de s'aimer comme des frères, des sœurs-frères, des frères-sœurs, des sœurs... Et l'amour règnera sur terre pour toujours... - Jahwel -
*************************
LA VIDEO : Conférence du père Jean-Paul Régimbal - Illuminati, Franc-Maçonnerie, qui sont-ils ? | #Abracadavideo ==> http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Pere-Jean-Paul-Regimbal-comprendre-Illuminati-Franc-Maconnerie.php
*************************
* Mot inventé, mais suffisamment explicite


Mis à jour : 19 juil. 2018 à 18:23 - 19 juil. 2018 à 12:50


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Aux aimants Elohim

Ecrit d'Abdu'l-Baha O peuples du monde, le Soleil de Vérité s'est levé pour illuminer la terre entière et spiritualiser la communauté humaine. Appréciables sont les résultats et les fruits, et abondantes les saintes preuves qui découlent de cette grâce. C'est la miséricorde sans mélange et la bonté la plus pure; c'est la lumière destinée au monde et à tous ses peuples; c'est l'harmonie et la fraternité, l'amour et la solidarité; en vérité, c'est la compassion et l'unité, la fin de l'éloignement; c'est le fait d'être à l'unisson, en toute dignité et liberté, avec tout ce qui est sur terre. La Beauté bénie dit : "Vous êtes tous les fruits d'un seul arbre, les feuilles d'une même branche". C'est ainsi qu'Elle a comparé ce monde à un seul arbre et tous ses peuples aux feuilles, aux fleurs et aux fruits de cet arbre. Il faut que fleurisse le bourgeon, que se développent la feuille et le fruit et, de cette liaison entre les éléments de l'arbre du monde, dépendent la croissance de la feuille et de la fleur, et la douceur du fruit. C'est pourquoi tous les êtres humains doivent se soutenir puissamment les uns les autres et rechercher la vie éternelle; c'est pourquoi les amoureux des Elohim, en ce monde contingent, doivent être dignes des grâces et des bénédictions dispensées par ce Souverain miséricordieux des royaumes visible et invisible. Qu'ils purifient leur vision du monde et considèrent tous les êtres humains comme les feuilles, les fleurs et les fruits de l'arbre de l'existence. Qu'ils s'attachent, en toutes circonstances, à manifester leur bonté envers l'un de leurs compagnons en lui offrant amour, considération et assistance prévenante. Qu'ils ne voient en personne un ennemi ou quelqu'un de malveillant, qu'ils regardent tous les êtres humains comme leurs amis, considérant l'étranger comme un intime et l'inconnu comme un compagnon, en restant libres de préjugés, sans créer de division. En ce jour, l'élu accueilli à la porte du Seigneur est celui qui fait passer à la ronde la coupe de fidélité, celui qui fait don, même à ses ennemis, du joyau de bonté et tend une main secourable à tous, même à son oppresseur déchu; c'est celui qui sera, même envers le plus acharné de ses ennemis, un ami bienveillant. Tels sont les enseignements de la Beauté bénie, les conseils du très Grand Nom. O vous, chers amis ! Le monde est en guerre et la race humaine, engagée dans des luttes sans merci, souffre les douleurs de l'enfantement. Les ténèbres de la haine se sont installées et la lumière de loyauté est masquée. Les peuples et les tribus de la terre ont aiguisé leurs griffes et se jettent les uns contre les autres. Ce sont les bases mêmes de la société humaine qui sont détruites. Ce sont des milliers de familles qui errent, démunies de tout, et chaque année voit des milliers d'êtres humains baignant dans leur sang, d'arides champs de bataille. Les refuges de la vie et de la joie sont anéantis. Les généraux exercent leur commandement en se glorifiant du sang qu'ils ont versé et en rivalisant entre eux dans l'incitation à la violence. "A l'aide de cette épée, déclare l'un d'eux, j'ai décapité tout un peuple. " Et un autre : "j'ai abattu une nation". Un autre encore : "j'ai renversé un gouvernement !". Voilà de quoi les hommes tirent leur fierté et leur gloire. L'amour, la droiture sont partout censurés, tandis que l'harmonie et le dévouement à la vérité sont méprisés. La foi de la Beauté bénie exhorte l'humanité à la sécurité et à l'amour, à l'amitié et à la paix; elle a dressé son tabernacle sur les sommets de la terre et lancé son appel à toutes les nations. C'est pourquoi, O vous, les amoureux des Elohim, sachez apprécier la valeur de cette foi précieuse, suivez ses enseignements, avancez sur ce droit chemin et montrez-le aux peuples. Elevez la voix et entonnez le chant du Royaume. Propagez de par le monde les préceptes et conseils du Seigneur affectueux afin que ce monde devienne un monde nouveau, que cette terre envahie par les ténèbres soit inondée de lumière, que le corps sans vie de l'humanité se lève et vive, que chaque âme aspire à l'immortalité, grâce aux souffles sacrés des Elohim. Bientôt prendront fin vos Jours éphémères. La renommée, les richesses, les consolations et les joies de ce monceau de décombres, le monde, se seront évanouies sans laisser de traces. Exhortez donc le peuple des Elohim, et invitez l'humanité à suivre l'exemple de l'assemblée divine. Soyez des pères aimants pour l'orphelin, un refuge pour les âmes en détresse, un trésor pour les pauvres et un remède pour les malades. Secourez chaque victime de l'oppression et soutenez les défavorisés. Veillez, à tout instant, à rendre quelque service à chacun des membres de la race humaine. Ne vous souciez pas de l'aversion, du refus, du mépris, de l'hostilité, de l'injustice; comportez-vous de manière vertueuse. Soyez sincèrement bon, pas seulement en apparence. Que chacun des bien-aimés des Elohim fixe son attention sur ce comportement-ci : être la miséricorde du Seigneur envers l'homme, être la grâce du Seigneur. Faire du bien à chaque personne rencontrée sur le chemin, et être pour elle une source de bienfait. S'efforcer d'améliorer le caractère de chacun et d'orienter à nouveau les esprits des hommes. Ainsi la lumière de la direction divine continuera à briller et les bénédictions des Elohim berceront l'humanité tout entière, car l'amour est lumière, quelle que soit sa demeure, et la haine est ténèbres, où qu'elle fasse son nid. O amis des Elohim ! Efforcez-vous de bannir à tout jamais cette obscurité, afin que le Mystère caché puisse se révéler et que soit dévoilée la secrète essence de toute chose...


Mis à jour : 18 juil. 2018 à 14:48 - 18 juil. 2018 à 12:38


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

REGLE DE POLITESSE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Pour toutes les publications, chacun y voit ce qu'il veut bien y voir. Mais le respect et la bienveillance veut que lorsque l'on ne connaît pas une personne, on ne se permet pas de la juger, de la moquer, de l'humilier ou de lui manquer de respect. Sous couvert de l'humour, on se permet souvent des familiarités, qui démontrent le niveau de respect que l'on a pour autrui ! Et il semble que beaucoup en manque ! On peut ne pas être d'accord avec les autres, mais on n'a aucun droit, de parler de naïf, de neuneu, d'idiot qui ne connaît pas la langue française et toutes ces autres critiques méchantes et façons de parler, qui donnent l'impression qu'on s'adresse à son chien, plutôt qu'à un être humain, genre communication d'adolescents qui pensent tout savoir... ! On peut se battre et dénoncer un courant ou une institution, voir un homme public, mais une personne qu'on ne connaît pas, on ne se permet pas de l'insulter ou de la rabaisser... Après chacun fait ce qu'il veut, chacun prend ses responsabilités et les assume... En même temps, si notre volonté est d'échanger et d'apprendre, alors la règle N°1, c'est la politesse, et le respect. Limiter une personne et la rabaisser juste sur une phrase ou une image, qui n'est qu'un rôt mental..., c'est ne pas voir tout le travail qu'il y a derrière et la réelle personne qui s'y trouve. Souvent cette attitude, est en finalité juste un moyen pour nourrir son propre égo et se sentir plus intelligent que l'autre. Chaque image ou chaque phrase semblera merdique pour les uns... et lumineuse pour les autres..., et chacun y prend ce que bon lui semble ! Chacun sait pourquoi il publie, si cela est fait par amour, pour essayer de faire progresser cette humanité vers plus d'humanité et plus d'amour, ou pas... Ceux qui insultent et humilient à tous leurs commentaires, ne font que démontrer le manque d'amour dont ils souffrent ! Et plus les critiques sont acerbes, plus elles définissent en réalité ce manque d'amour. C'est souvent juste pour montrer aux autres qu'on existe et attirer leur attention ! Et le manque d'amour est justement ce qui conduit l'humanité à sa destruction... ! Nous sommes tous sœurs et frères et mieux encore, nous sommes 1, c'est juste que beaucoup ne le savent pas encore... Faire du mal à autrui, c'est se faire du mal à soi-même... ! Alors apprenons à communiquer, au moins en respectant le point de vue de l'autre et sans jamais essayer de rabaisser l'autre, qui n'est que nous... Et si nous avons besoin d'amour, le premier pas, c'est d'apprendre à aimer l'autre, avant même d'émettre la moindre critique ! Peace & Love - Jahwel -
*************************
- Pour ceux que cela intéressent, voici 6 vidéos totalement désintéressées. 3 sur notre place dans cette société et 3 pour aller bien plus loin dans la supraconscience, qui n'ont qu'un but, nous faire comprendre que l'autre c'est nous... Que nous ne sommes rien sans les autres... et qu'en réalité, nous sommes tous entre l'infiniment petit et l'infiniment grand, avec d'autres, pour ne former qu'1, l'Univers ! WE ARE ONE ! Et l'UNIVERS est amour... : 3 vidéos, sur notre place dans cette société : 1° - http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Argent-pas-important.php 2° - http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/grateful.php 3° - http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/monde.php 3 vidéos, pour aller bien plus loin dans la supraconscience : 1° - http://www.abracada.com/conscience/Videos-Meditation/L-univers-est-vibration.php 2° - http://www.abracada.com/conscience/Videos-Meditation/Samadhi-Meditation.php 3° - http://www.abracada.com/conscience/Videos-Meditation/Samadhi-Meditation-part-2.phpEt si vous cherchez l’éveil, l’amour, l’harmonie et la vérité, voici un lien qui vous y mènera... : - http://www.abracada.com/conscience/Carousel-Videos-Meditation.php


Mis à jour : 2 juil. 2018 à 12:47 - 2 juil. 2018 à 11:25


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les Vrais Juifs et les faux Juifs Khazars Sionistes...

PS : Au moment ou l'on parle du #manifeste contre l'antisémitisme qui est une bonne chose.., malgré tout, ceux qui soutiennent ce manifeste, ne peuvent pas le faire sans aussi condamner les #exactions d'Israël sur le #peuple #Palestinien... ! Sans quoi ce manifeste, ne serait qu'une nouvelle #propagande #prosioniste.... L'#antisémitisme a été créé de toute pièce par les faux #juifs, pour se venger de la soumission à la religion #juive, par les #Russes, à l'époque où l'empire #Khazars, existait encore et régnait sur la région d'Asie Centrale (https://fr.wikipedia.org/wiki/Khazars), avant d'être détruit par les Russes, d'où ce dédain actuel de la #Russie, par les élites #Britanniques, #Françaises et #Américaines juives Khazars sionistes... ! Après la destruction de leur empire par la Russie, les Khazars se sont réfugiés en #Europe et particulièrement en Grande-Bretagne... Petit à petit, ils y ont préparé leur vengeance et ont étendu leur territoire et pouvoir... ! Les Khazars n'étaient pas juifs au départ, mais ont dû se #convertir au judaïsme, sous l’ordre des Russes pour sauver leur empire... (voir vidéo ci-dessous) Dès lors, ils n'ont eu qu'un objectif, détruire les vrais juifs et détruire la Russie ! Ils sont les 1%, ceux dont tout le monde parle sans savoir qui ils sont réellement... On les appelle #Illuminati, mais ils sont plutôt les #Oscurantis (obscure..), les vrais #Illuminatis (illuminé), sont en réalité le peuple élu, dont peu de gens détiennent la vérité et savent qui ils sont réellement... L'histoire écrite dans les livres, n'est qu'une propagande où ceux qui ont agressé et qui se sont fait agressés, ne sont pas ceux qu'on croit ! Les faux juifs Khazars sionistes ont désobéi aux Elohim et ont volé Israël, la terre promise des élus, sans autorisation, en créant la mort et le chao, sur le territoire des vrais juifs, la Palestine (les Palestiniens sont les vrais juifs, l’analyse de l’ADN, l’a prouvé...) ! Aujourd'hui les Elohim ont banni ces faux juifs et les vrais juifs complices.., en retirant leur protection millénaire... (voir ci-dessous, le tout dernier Message, du 6 août 2015, de Yahvé au peuple juif). Les vrais juifs qui ont respecté le judaïsme et ceux qui sont devenus le nouveau peuple élu..., sont la seule voie possible pour les vrais aimants des Elohim... Si vous les cherchez et que vos intentions sont pures et que votre voie est l’amour, alors, vous les trouverez... - Jahwel, juif, raëlien et antisioniste - Histoire occulte de la diabolique mafia Khazar et le sionisme ! : ==> http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Histoire-occulte-de-la-diabolique-mafia-Khazar.php Raël reçoit un ultime message de Yahvé, pour le peuple Juif ! : ==> http://fr.officialmessiah.org/page.php?18
*************************
Le dernier message adressé au peuple juif du 6 Août 2015 : quittez Israël le plus vite possible : Moi Iahvé par la bouche de mon fils et Prophète Raël adresse ce message au peuple Juif. Vous avez trahi toutes les valeurs exemplaires du Judaïsme en volant des terres et des maisons qui ne vous appartiennent pas et surtout en ne respectant pas mon plus important commandement : "Tu ne tueras point" et en accumulant des armes atomiques capable de tuer d un seul coup des millions de gens et même de déclencher une guerre mondiale détruisant toute notre création. En conséquence la protection qui était accordée a Israël est a partir d’aujourd’hui totalement supprimée et je demande a tous les vrais Juifs de quitter le plus vite possible la Terre de Palestine. Nous avions accordé cette protection dans l’espoir que la raison et le respect du Judaïsme pousserait cet état plein de promesse a permettre aux peuple Palestinien de revenir dans ses maisons et sur ses terres dans un état multi racial et multiculturel qui aurait été un exemple pour toute l Humanité, et un phare spirituel pour les 3 grandes religions monothéistes ainsi que grâce a la construction de l Ambassade , le troisième Temple des écritures, ou nous serions revenus. Au lieu de ça le peuple a la nuque raide qui venait juste d’échapper aux camps de concentration et au génocide nazi l a encore raidi , a méprisé notre dernier Prophète et sa demande d Ambassade, a créé des camps de concentration pour les Palestiniens dont il a volé les Terres et les maisons, a bombardé ce camp de concentration qu’est Gaza et a même des projets de solution finale visant au génocide des Palestiniens. Notre protection est donc terminée et les vrais Juifs sont de nouveau condamnés a une nouvelle diaspora , a vivre parmi les autres Nations de la terre en refusant d e porter les armes pour quelques nation que ce soit et en faisant bénéficier toutes nations de son génie et de sa créativité. Les seuls vrais Juifs sont forcément anti sioniste et nous félicitons les Juifs religieux qui ont refusé le sionisme et déjà quitté Israël. Les vrais Juifs sont désormais les Raëliens, les seuls qui physiquement veulent construire une Ambassade pour notre retour et pas sur des terres volées.Nous demandons a tous les Juifs de quitter Israël le plus vite possible , de se convertir au Raëlisme et de supporter les Palestiniens qui sont en fait en majorité des descendants de vrais Juifs convertis a l Islam il y a très longtemps. Et voir des faux Juifs venus d Europe massacrer des descendant des Juifs qui vivaient en Israël aux temps Biblique est un crime écoeurant. Allez de par le monde apporter les valeurs magnifiques du Judaïsme Raëlien, un Judaïsme de paix et de tolérance, un Judaïsme anti raciste, un Judaïsme mondialiste visant a unir toutes la nations dans un gouvernement mondial, un Judaïsme anti militariste, un Judaïsme poussant a la destruction immédiate et unilatérale de toutes les armes de destruction massive,un Judaïsme pro science et favorisant la génétique et l’exploration spatiale, et enfin et surtout un Judaïsme travaillant surtout pour la construction du troisième Temple, notre Ambassade ou nous reviendrons officiellement pour renforcer une paix durable entre tous les peuples en détruisant les mythes qui ont créé des religions divisives grâce aux Grands Prophètes qui reviendront avec nous pour témoigner. Juif, quitte Israël le plus vite possible et " sans te retourner" si tu ne veux comme cela est arrivé a Sodome et Gomorrhe être "changé en statue de sel " et supporte le Messiah annoncé : RAEL. Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté !
*************************
In english :
*************************
Message of the Elohim on the 6th of August 70AH (2015) to the Jewish people: I Yahweh, through the mouth of my son and Prophet Rael, am addressing this message to the Jewish People. You have betrayed all the exemplary values of Judaism by stealing the land and houses which don’t belong to you, and especially by not respecting my most important commandment: “Thou shall not kill” and accumulating nuclear weapons capable of killing millions of people in one go and sparking off a world war capable of destroying all of our creation. Consequently, the protection that had been granted to Israel is from today totally withdrawn and I ask to all the real Jews to leave the Land of Palestine as quickly as possible. We had provided this protection in the hope that the reason and respect inherent in Judaism, along with the construction of the Embassy, the third Temple of the old writings where we would have returned, would push this state full of promise to allow the Palestinian people to return to their houses and their land in a multi-racial and multi-cultural state as an example to all of Humanity and become a spiritual beacon for the three great monotheistic religions. Instead, the stiff necked people who had only just escaped the nazi genocide and concentration camps, stiffened yet more, they treated our last Prophet and his request for the Embassy with contempt, they created concentration camps for the Palestinians whose homes and Lands they stole, they bombed the concentration camp which is Gaza and are even projecting a final solution with the goal of Palestinian genocide. Therefore our protection is now ended and the real Jews are again condemned to a new diaspora, to live among the other Nations of Earth while refusing to carry arms for any nation and to benefit every nation with their genius and creativity. The only true Jews are of course anti-zionist and we congratulate the religious Jews who refused zionism and who have already left Israel. Raelians are now the true Jews, the only ones who wish to physically construct the Embassy to welcome our return, and not on stolen land. We ask all Jews to leave israel as soon as possible, to convert to Raelianism, and to support the Palestinians, who are in fact mostly the descendants of real Jews who converted to Islam a very long time ago. To see false Jews coming from Europe massacring the descendants of Jews who lived in israel from the Biblical times, is a heart rendering crime. Spread around the world to bring the magnificent values of Raelian-Judaism, a Judaism of peace and tolerance, an anti-racist Judaism, a globalist Judaism aiming to unite all the nations within a world government, an anti-militarist Judaism pushing for the immediate and unilateral elimination of weapons of mass destruction, a pro-science Judaism promoting genetics and space exploration and finally a Judaism working especially for the third Temple, our Embassy where we will officially return to reinforce an enduring peace between all people and where all the Great Prophets will return to testify with us to destroy all the myths that the divisive religions have created. Jew, leave israel as soon as possible “without turning back” if you don’t wish to be “turned into a pillar of salt” as had happened at Sodom and Gomorrah, and support the predicted Messiah: Rael. Peace on Earth and to all of good will!


Mis à jour : 24 avr. 2018 à 14:46 - 23 avr. 2018 à 11:32


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Médidation Rêvée

An 84 AH (après-Hiroshima), (anciennement 2030), le Maitreya Raël, qui a été reconnu officiellement comme Ambassadeur des Extraterrestres Elohim, s’apprête accompagné des délégations continentales, à recevoir officiellement les créateurs de toute vie sur terre, grâce à l’ingénierie génétique. La science a pu démontrer ces dernières années la tangibilité absolue des écrits et de l’enseignement du Maitreya Raël à travers le Message des Elohim donnés aux hommes de la terre. Parallèlement, la naissance de l’ancien Monde vers le nouveau Monde à enfantée d’une génération de jeunes plus ouverts à la spiritualité, plus humains, plus raffinés et sensibles à la beauté de la création. Ce qui était impensable par les anciens de l’ancien Monde, est devenu une évidence pour les nouvelles générations et tous les peuples se sont apaisés, assagis et harmonisés dans un esprit de fraternité. Les Peuples du Monde se réjouissent de cette rencontre exceptionnelle, même si ça et là, quelques contestations se sont manifestées. Après que le Monde ait enfin réagis et compris que le nucléaire constituait une véritable menace pour l’existence-même de tous les êtres vivants, inclus les animaux et les plantes, l’Humanité à fait le bon choix, de décider de vivre plutôt que de disparaître sous le feu nucléaire. Aujourd’hui, en ce jour de Mai 84 AH (2030), nous assistons à l’inauguration et contemplons cette Ambassade crée pour une rencontre extraordinaire de 3ème type. Elle est l’œuvre de l’organisation de Paix et de Bonheur, fondée en 1973 (de l’ancienne mesure) par Raël, à la demande de Yahvé Eloha, représentant des Elohim sur terre, de son début à sa fin. D’après le dernier Message que Raël nous a retransmis, Yahvé l’Alpha et l’Omega, sera présent à l’inauguration de l’Ambassade, accompagné de tous les Prophètes et suivi par l’ensemble des Peuples des planètes sœurs du Secteur Stellaire Unis. Il s’est dit profondément ému et heureux, de regarder cette œuvre réalisée par tou(te)s les Raëlien(ne)s du Monde, les Prophètes, les Spirituels et les Femmes et Hommes de Paix sur terre, et a rappelé combien il était impatient et heureux de rencontrer et de fraterniser avec les humains de la terre.... Pour que ce jour arrive bientôt, nous devons commencer par interdire toutes les armes nucléaires et procéder au plus vite à leur destruction. Nous devons apprendre à vivre ensemble, à nous aimer et à retrouver notre véritable lien universel. Nous sommes 1, comme les cellules du corps qui forment ce que nous sommes. Le Paradis sur terre est à notre porte, très près, très très près... A nous de choisir entre un Monde de Paix ou un Monde de Haine ! L’ancien Monde se meurt et nous devons accueillir le nouveau Monde, les bras ouverts remplis d’amour pour son prochain et surtout pour son lointain. Paix sur la terre aux femmes et hommes de bonne volonté - Jahwel - ALERTE NUCLEAIRE 3 Mois pour sauver l'Humanité !
*************************
- SIGNEZ LA PETITION POUR L'INTERDICTION DES ARMES NUCLEAIRES ==> http://www.mvtpaix.org/wordpress/pour-un-traite-dinterdiction-des-armes-nucleaires/
*************************
- DEMANDEZ A VOTRE GOUVERNEMENT QU'IL VOTE POUR L'INTERDICTION DES ARMES NUCLEAIRES : Le vote du traité pour l'interdiction des armes nucléaires aura lieu du 15 juin au 7 juillet 2017 De ce vote dépendra l'avenir de l'Humanité ou sa destruction totale ! https://www.pressenza.com/fr/2016/11/le-traite-dinterdiction-des-armes-nucleaires-questions-reponses/
*************************
- L'ONU convoque en 2017 des négociations pour interdire les armes nucléaires : https://blogs.mediapart.fr/jean-marie-matagne/blog/271216/lonu-convoque-en-2017-des-negociations-pour-interdire-les-armes-nucleaires
*************************
- Si toi aussi tu es d’accord, écris au Président pour lui dire : - Par internet : http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique - Par courrier postal ( pas besoin de mettre de timbre,votre courrier est dispensé d'affranchissement) ==> POURQUOI PAS 1 COURRIER/JOUR... Monsieur le Président de la République Palais de l'Elysée 55, rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris
*************************
- SI VOUS ETES D'ACCORD, PARTAGEZ CET ARTICLE :) #NoWar | #NoNuclear | #NuclearBan | #1min4peace


Mis à jour : 26 mars 2018 à 12:34 - 16 avr. 2017 à 14:05


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Libre-arbitre, réalité ou illusion ?

Perso je pense qu'il y a 2 formes de libre-arbitre. Le libre-arbitre primaire et le vrai libre-arbitre. - Le libre-arbitre primaire, c'est de croire qu'on est libre. On va au bureau de tabac s'acheter des cigarettes où au bar se saouler ! On se dit, je fais ce que je veux, alors qu'en fait la majorité meurt et n'a aucun pouvoir de décision sur sa propre mort. Evidemment, c'est un libre-arbitre illusoire... - Et puis il y a le vrai libre-arbitre. Celui qu'on atteint par une vie exemplaire, tournée vers les autres, dans la recherche de l'amour, du désintéressement et de l'unification (we are one). Lorsqu'on aime vraiment les autres, qu'on a un respect absolu de l'homme, de la nature et de la création... Par le détachement... (sociétal, social et hormonal), dans le silence et la méditation on retrouve son lien avec l'universalité. On se détache de tout... et surtout de son égo..., en laissant l'universalité s'exprimer à travers notre Neurone Alpha (ADN originel unique) et nos expériences de vie... Alors on trouve le véritable libre-arbitre, celui qui nous permet d'aller au-delà de la mort... Les humain(e)s qui se connectent à l'universalité (conscience de l'infiniment petit et grand et de notre place entres les deux) et qui y rencontrent l'amour et la notion du 1, peuvent ressentir cette notion de lire-arbitre. En méditant, en faisant le silence et en écoutant..., on retrouve notre véritable lien avec l'univers. Et tout s'éclaire ! Si on est vraiment détaché, alors on découvre le véritable libre-arbitre..., celui qui nous permet par nous-même... de décider de vivre et non pas de mourir.... La notion de libre-arbitre est définie par notre niveau de conscience... Lorsque nous atteignons la singularité (la conscience du 1), alors les portes du libre-arbitre s'ouvrent aux êtres les plus humains, les plus aimants, les plus sincères et les plus volontaires... Bien que nous sommes régis par un système sociétal brutal, autoritaire et à l’opposé du libre-arbitre, il est néanmoins tout à fait possible de se détacher des paradigmes sociétaux qui nous contraignent et nous éloignent du libre-arbitre ! C’est bien entendu un choix de vie... Cela veut donc dire que l'on peut trouver le véritable libre-arbitre durant notre vie et dans toutes les époques..., même si notre époque est la plus propice... C'est un peu comme un enfant qui devient un homme après être passé par l'adolescence. Les étapes sont à vivre pleinement sans les bruler... et quand vient le temps, le libre-arbitre vient avec... Tout comme on dit, lorsque l’élève est prêt, le Maitre apparaît ! Lorsque l’être est prêt, le libre-arbitre se dévoile... ! Il en est de même pour l'humanité qui s'apprête à passer à l'état d'adulte et quitter son état d'adolescent... C'est à ce moment de l'humanité qu'on a le plus de chance de trouver le véritable libre-arbitre, car il est le passage et passeport, entre l'état d'adolescent et celui d'adulte. Demain dans le futur, la notion de libre-arbitre sera désuet, car elle s'appellera liberté dans un univers libre et dénué de tout interdit, hormis le respect, élément fondamental commun à tous... La liberté étant, dans le futur, une évidence pour tous, il sera tout aussi futile de parler de libre-arbitre, que de parler de violence, par exemple..., puisque celle-ci aura aussi disparu (canalisée dans des énergies inoffensives...). Aujourd'hui dans notre époque, la seule voie pour trouver le libre-arbitre, est intérieure... A condition de se détacher de l'extérieur (sociétal, social et hormonal).... La recherche du non-être (dans la méditation et le silence), pour atteindre l'être (comme enseigné dans la philosophie du TAO, du Bouddha et de Raël Maitreya, que l'on peut confirmer soi-même dans son éveil personnel...). Ce n'est que ma vision bien entendu - Jahwel -
*************************
Voici 3 liens en rapport avec le thème : 1 - Une invitation magique au Samadhi... ==> http://www.abracada.com/conscience/Videos-Meditation/Samadhi-Meditation.php 2 - Un documentaire extraordinaire qui parle du détachement (ne vous fiez pas au début..., allez jusqu'au bout, cela vaut la peine...). ==> http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Sanatorium-Europa.php 3 - Enseignement de Lao Tseu, par Wayne Dyer (l'art du Tao et du non-être). ==> http://www.abracada.com/conscience/Videos-Meditation/Changez-Vos-Pensees-Tao-Te-Ching-Wayne-Dyer-2.php


Mis à jour : 23 janv. 2018 à 13:58 - 23 janv. 2018 à 13:36


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La vérité enfin révélée !

Les créateurs créèrent 1 femme, puis se demandèrent comment la multiplier. Ils créèrent donc une deuxième femme. La première fois, les deux étaient consentantes, mais n’arrivaient pas à se multiplier. Alors les créateurs créèrent une zigounette sur la deuxième femme afin qu’elles puissent se reproduire. Mais quand les deux femmes se retrouvèrent ensembles, celle qui n’avait pas de zigounette en voyant la zigounette de l’autre, se mit à hurler et dire : “ NON, j’ai pas envie” !!! Les créateurs lui dire que c’était bon pour elle, mais elle ne voulait rien savoir. Alors en plus de la zigounette, les créateurs ajoutèrent à la deuxième un peu plus de muscles et un bon dosage de testostérone, pour convaincre la première ! Voyant que la deuxième ne ressemblait plus à la première, les créateurs décidèrent de l’appeler homme ! Finalement la première fini par dire oui et ne détesta pas les muscles de sa congénère ! Puis vint un enfant et les créateurs se rendirent compte qu’il fallait le nourrir ! Alors ils créèrent les seins ! C’est ainsi que les femmes et les femmes hommes, se multiplièrent sur la surface de la terre... La prochaine fois, je vous parlerai de ce que les créateurs ont ajouté dans les deux corps, histoire de se marrer un peu. Dopamine, adrénaline, ocytocine, endorphine et toutes les autres hormones... Je vous raconterai aussi l’histoire du pourquoi cette deuxième femme transformée en homme, devint idiote par son nouveau pouvoir de zigounette et de ses nouveaux muscles... Quand aux preuves de ce que j’avance, elles sont dans l’universalité et tous ceux qui s’y connectent les y trouvent. Tu es donc inviter à t’y rendre. Détache toi de tout et prend la deuxième porte à droite ! Celle sur laquelle, il est écrit “Silence”. A bientôt hi hi hi hi ! - Jahwel -LA PREUVE : http://www.abracada.com/conscience/Videos-Comique/adam.php



Mis à jour : 12 janv. 2018 à 12:27 - 6 août 2017 à 15:15


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Vie est bien plus simple, que ce que l’on voudrait nous faire croire... !

L'Univers est une chose qui t'amène à une chose, qui te fait découvrir une autre chose, qui elle t'amène à une chose qui te fait découvrir une autre chose et ainsi de suite. Défini tes goûts et lance-toi... (le plus difficile...), dans un sentiment permanent d'amour, de gratitude et de confiance, pour que ton chemin soit beau quelques soient les obstacles, agréables ou désagréables... Fait un pas vers la première chose en restant uniquement dans l'instant présent et laisse-toi rouler (d'où l'expression : "Tout roule"). A partir de là, quelque soit ton rythme, avance toujours, même à petits pas, mais avance... Arrête-toi, qu'à la condition que tes gouts changent ou se transforment, puis lance toi de nouveau vers la première chose... - Jahwel -


Mis à jour : 10 sept. 2017 à 10:50 - 10 sept. 2017 à 10:48


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le Phoenix, oiseau immortel

(J’ajouterai personnellement, que l’homme n’étant que substitut de la femme*... et le Phoenix androgyne, le Phoenix est donc plus féminin que masculin...) - Jahwel - Il incarne l'immortalité, la résurrection et la pureté. Il apparu il y a 3 millénaires en Egypte, à Héliopolis, sous les traits d'un passereau puis d'un héron pourpre ; c'est quand il arrive en Grèce qu'il prend l'apparence, qu'on lui connaît tous, celle d'un aigle royal ample et majestueux avec un plumage rouge, blanc et doré - ce qui lui donne son nom qui vient du grec et qui signifie "pourpre". Son bec et ses serres sont d'or pur, la tête est surmontée d'une huppe écarlate. Il apparaît dans plusieurs cultures: égyptienne, médiévale, chinoise, arabe, romaine, grec... Sa longévité est de 500 ans voir plus selon les auteurs. Quand il sent que sa fin est proche, il se construit un nid fait d'encens, d'épices tressées et d'herbes aromatiques ; ensuite il s'expose au soleil, s'embrase. Le lendemain, on trouve un vermisseau dans le nid, le jour d'après un poussin et un nouveau phoénix au bout de 3 jours. Le phoénix ne possède ni femelle, ni congénère. On lui connaît aussi des pouvoirs magiques comme: - son chant ranimerait le courage de l'homme au cœur pur et sèmerait la panique chez celui qui a de mauvaises intentions. - une goutte de son sang permet d'avoir l'immortalité à celui qui la boit - ses larmes guérissent n'importe quelle blessure ou maladie. Le Phoénix est un oiseau qui ressemble au héron et bien que celui-ci ait été longtemps vénéré par les Grecs et décrit par les conteurs de l’antiquité, c’est de l’Egypte que va provenir la légende de cette créature perçue comme le symbole de l’immortalité et de la résurrection. Son nom est issu du mot grec qui désignait la couleur rouge en référence à la légende de sa mort et de sa résurrection dans le feu purificateur. L’origine du phoénix vient donc de l’oiseau sacré égyptien Benu, un héron cendré qui fut le premier être à se poser sur la colline originelle issue du limon : il incarnait le Dieu du Soleil et était associé au cycle annuel des crues du Nil. Il était adoré à Héliopolis où on racontait qu’il n’apparaissait que tous les 500 ans. On rapportait que le phoénix ne se nourrissait que de rosée puis qu’il s’envolait alors pour des contrées étrangères où il recueillait des herbes odorantes qu’il amassait ensuite sur l’autel d’Héliopolis, afin de les embraser et de s’y réduire lui- même en cendres. Mais il renaissait trois jours plus tard pour une vie renouvelée. En effet, une fois le corps incinéré, un nouveau jeune phénix naît à partir des cendres chaudes. Après sa naissance, le jeune oiseau porte le corps calciné de son père dans un tronc creux de Myrrhe jusqu’à l’hôtel du Soleil pour être brûlé avec les plus grands soins des prêtres. Les mythes antiques dépeignirent plus tard le phénix comme paré d’un plumage doré ou multicolore qui luit faiblement dans les ténèbres et selon les différentes descriptions qui en sont faites, les couleurs de son plumage peuvent varier du rouge feu au bleu clair en passant par l’orange, le pourpre et l’or. On peut dire que par ses couleurs royales et sa grandeur, le phoénix est un oiseau très impressionnant. A travers les différentes époques et pays, le phoénix va être considéré sous différentes facettes. Ainsi, il symbolisait dans l’ancienne Rome, la force vitale et toujours renouvelée de l’Empire et c’est pourquoi il apparaissait sur les pièces de monnaie et sur les mosaïques de l’époque impériale. Les pères de l’église le considéraient comme le symbole de l’immortalité de l’âme et de la résurrection du Christ. D’ailleurs, dans certaines crémations rituelles, le feu est aussi considéré comme véhicule ou messager du monde des vivants vers celui des morts. De même, le phénix porte souvent une étoile qui indique sa nature céleste et la vie dans l’autre monde. La religion catholique considérait que la partie terrestre de cet oiseau représentait le corps du Christ et sa présence sur terre parmi les hommes et que sa partie aérienne représentait Dieu et sa partie spirituelle. Et le cycle vital du phénix restait souvent associé à l’image des « Mille ans de bonheur » qui doivent réunir sur terre le Christ et les fidèles ressuscités. Dans la symbolique alchimique, il est la destruction et la recomposition de la Materia Prima qui se transforme pour devenir pierre philosophale. Dans la pensée philosophique et religieuse persane, le farsi (qui est la forme parlée du Persan) a nommé Angha ou Ghoghnous tout oiseau mythique qui se brûle lui-même pour mourir et renaître de ses cendres. Dans la tradition chinoise, l’oiseau légendaire Feng-Huang qui symbolise le bonheur conjugal est l’équivalent du phoénix car il est issu de l’union des forces solaires et lunaires. Pour les Chinois, cet oiseau mythique aurait été de nature androgyne, c’est à dire qu’il serait mâle et femelle à la fois. Dans ce cas, il représenterait la félicité et l’harmonie suprême. Et dans d’autres contrées asiatiques, le phoénix ne serait pas hermaphrodite mais bien sexué : le phénix mâle se nommerait Feng et le phénix femelle se nommerait Huang. Les deux unis formeraient ainsi l’allégorie du bonheur conjugal et leur union les conduirait au nirvana, au paradis des immortels. Alors que dans d’autres légendes, ce qui est étonnant chez cet animal, c’est qu’il n’existe pas de phoénix femelle. Il est donc impossible pour eux de perpétuer l’espèce par la procréation. Mais alors afin d’assurer à cette race une certaine survivance, cet oiseau fabuleux est doté d’une extraordinaire longévité pouvant aller jusqu’à 500 ans. En plus de son prodigieux pouvoir de résurrection, le phoénix est doté d’autres pouvoirs magiques tout aussi étonnants : par exemple son chant aurait la capacité de donner du courage à l’homme au cœur pur et de la crainte à l’homme au cœur impur. De plus, ses larmes peuvent guérir tout être vivant, qu’il soit malade, blessé ou à l’agonie. De nos jours la symbolique du phoénix renvoie à l’image de l’âme, de sa renaissance mais aussi à l’esprit et la lumière. Et si plusieurs œuvres littéraires continuent d’utiliser la richesse de ce mythe, comme par exemple le conte philosophique de Voltaire « La princesse de Babylone », les écrits de Rabelais ou encore Harry Potter, c’est parce qu’il symbolise l’un des nombreux rêves de l’homme : celui de renaître de ses cendres, de se délester de ses erreurs passées pour ensuite se reconstruire et poursuivre inlassablement sa quête d’éternité. Le phénix ou phoenix (qui se dit Phoinix en Grec) est un oiseau ressemblant au héron, qui symbolise l'immortalité et la résurrection. Son nom vient du mot grec qui désignait la couleur rouge (couleur du feu) en référence à la légende sur sa mort et sa résurrection dans les flammes. Selon Hérodote il serait d'origine éthiopienne. Le phoénix est présent dans de nombreuses civilisations et symbolise pour chacune d'elle quelque chose : Pour les égyptien. Son origine vient de l'oiseau sacré égyptien Benu (dit Bennou, Bennu, Benhu) un héron cendré qui fut le premier être à se poser sur la colline originel issue du limon. Il incarnait le dieu du soleil à Héliopolis, ses adorateurs racontaient qu'il n'apparaissait que tous les 500 ans. On rapporte aussi que le phénix se nourrissait exclusivement de rosée et qu'il ramenait des herbes odorantes provenant de lointaines régions pour les poser sur l'autel d'Héliopolis, dans le but de les enflammer pour s'y réduire lui-même en cendres. Il renaissait 3 jours plus tard. Il était associé au cycle quotidien du soleil et au cycle annuel des crues du Nil. De là vient le rapport avec la régénération et la vie. Pour les romains Dans l'antiquité on décrivait le phoénix avec un plumage doré et multicolore. Pour les romains, il était le symbole de la force vitale et toujours renouvelée de leur empire, c'est pour cette raison qu'on retrouve le phoénix sur certaines pièces de monnaie et fresques de l'époque. Pour l'église chrétienne il est le symbole de l'immortalité de l'âme et de la résurrection du Christ. Pour les chinois il est un oiseau légendaire que l'on nomme " Feng-Huang ", comme pour la licorne " Ky-Lin ", le Yin et le Yang se réunissent en lui. Dans les légendes juives il se nomme " Milcham " et l'explication de son immortalité vient de Eve qui après avoir goûté le fruits de l'arbre interdit, réussit aussi à tenter les animaux et a leur faire goûter du fruit aussi. Seul l'oiseau " Milcham " ne céda pas à la tentation, pour cela l'ange de la mort obéissant à dieux lui offrit pour récompense de ne jamais lui faire connaître l'expérience de la mort. Depuis cela, tous les milles ans l'oiseau brûle, il reste alors qu'un œuf qui se transforme en poussin et l'oiseau continue à vivre. Vidéo Associée : https://www.youtube.com/watch?v=kzDFw1OoN30 * https://www.facebook.com/notes/william-jeanneau/la-v%C3%A9rit%C3%A9-enfin-r%C3%A9v%C3%A9l%C3%A9e-/10154836528687338/


Mis à jour : 23 août 2017 à 11:43 - 23 août 2017 à 11:08


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le discours de Martin Luther King : "Au-delà du Vietnam : le moment de briser le silence"

Le discours de Martin Luther King : "Au-delà du Vietnam : le moment de briser le silence" (titre original : "Beyond Vietnam : a time to break silence") a été prononcé le 4 avril 1967 devant une assemblée à l'église Riverside de New-York, un an jour pour jour avant son assassinat. Dans ce texte important sur la guerre et toujours d'actualité (cf crise économique, Irak, Afghanistan...), King condamne vigoureusement la guerre du Vietnam, "un pays occupé comme une colonie américaine". Il fustige les États-Unis, "devenus le plus grand fournisseur de violence dans le monde d’aujourd’hui et appelle à une révolution des valeurs qui regarderait bientôt d’une manière honteuse les contrastes entre la pauvreté et la richesse". Ce Martin Luther King là, ennemi de la guerre, militant pour la justice économique, défenseur des pauvres, compagnon de souffrance des bombardés et opprimés du Vietnam mérite d'être redécouvert : Le discours de Riverside "Je suis venu dans ce magnifique temple ce soir parce que ma conscience ne me laisse pas d'autre choix. Je me joins à vous dans cette assemblée parce que je suis profondément en accord avec les objectifs et le travail de l'organisation qui nous a rassemblés : « Vient un temps où le silence est trahison. » Et ce temps est venu pour nous en ce qui concerne le Vietnam. La vérité de ces paroles ne fait aucun doute mais la mission à laquelle elles nous convient est des plus difficiles. Même lorsqu'ils sont poussés par les exigences de la vérité intérieure, les hommes n'assument pas facilement la tâche de s'opposer aux politiques de leur gouvernement, surtout en temps de guerre. Ni est-ce sans grande difficulté que l'esprit humain va à contre-courant de l'apathie de la pensée conformiste dans son âme et dans le monde qui l'entoure. Qui plus est, quand les enjeux semblent complexes comme c'est souvent le cas dans cet horrible conflit, nous risquons toujours d'être paralysés par l'incertitude ; mais nous devons poursuivre. Et certains d'entre nous qui avons déjà commencé à rompre le silence de la nuit réalisons que notre métier est une vocation de l'agonie, mais nous devons parler. Nous devons parler avec toute l'humilité de notre vision limitée, mais nous devons parler. Et nous devons également nous réjouir car c'est sans doute la première fois dans l'histoire de notre nation qu'un nombre important de chefs religieux choisissent d'aller au-delà de la prophétie du patriotisme trop persuasif pour marcher sur la grande voie d'une ferme dissidence basée sur les ordres de la conscience et la lecture de l'histoire. Peut-être est-ce un nouvel esprit qui grandit en nous. Puisque je suis prêcheur de métier, je suppose que vous ne serez pas surpris que j'ai sept grandes raisons pour placer le Vietnam dans le champ de ma vision morale. - Il y a pour commencer un rapport évident et très facile à établir entre la guerre au Vietnam et la lutte que moi, et d'autres, menons en Amérique. Il y a quelques années de cela, il y eut un moment de clarté dans cette lutte. Il a semblé qu'il y avait une promesse réelle d'espoir pour les pauvres, blancs et noirs réunis, à travers le Poverty Program. Puis survint l'escalade au Vietnam, et j'ai vu ce programme brisé et éviscéré comme s'il était devenu le jouet politique inutile d'une société rendue folle par la guerre, et j'ai su que l'Amérique n'investirait jamais les fonds et l'énergie nécessaires pour la réhabilitation des pauvres aussi longtemps que le Vietnam continuerait à drainer les hommes, les talents et l'argent comme un aspirateur démoniaque et destructeur. J'étais alors de plus en plus obligé de voir la guerre comme un ennemi des pauvres et de l'attaquer en tant que tel. - Peut-être que la prise de conscience la plus tragique de la réalité survint lorsqu'il devint clair pour moi que la guerre ne se contentait pas de dévaster les espoirs des pauvres dans le pays. Elle envoyait aussi leurs fils, leurs frères et leurs maris combattre et mourir dans des proportions extraordinairement élevées par rapport au reste de la population. Nous prenions de jeunes noirs, estropiés par notre société, et nous les envoyions à 10 000 kilomètres de là pour garantir des libertés en Asie du Sud Est dont ils ne bénéficient pas eux-mêmes dans le sud-ouest de la Géorgie ou dans Harlem Est. Nous avons été placés de manière répétée devant l'ironie cruelle de regarder sur nos écrans des jeunes garçons noirs et blancs tuer et mourir ensemble pour un pays où il ne leur était pas permis de s'asseoir côte à côte dans les mêmes écoles. Nous les avons vus, dans une même solidarité brutale, mettre le feu aux huttes d'un pauvre village, mais nous réalisons qu'ils ne vivraient jamais dans le même block à Détroit. Je ne pouvais pas rester silencieux devant une si cruelle manipulation des pauvres. - Ma troisième raison provient de mon expérience dans les ghettos du Nord durant ces trois dernières années et notamment, ces trois derniers étés. En marchant parmi les jeunes gens en colère, rejetés et désespérés, je leur ait dit que les cocktails Molotov et les fusils ne résoudraient pas leurs problèmes. J'ai essayé de leur offrir ma plus profonde compassion tout en conservant ma conviction que le changement social le plus significatif vient à travers l'action non violente. Mais, demandaient-ils, et le Vietnam ? Ils demandaient si notre pays n'utilisaient pas lui-même une dose massive de violence pour résoudre ses problèmes, pour apporter les changements qu'il souhaitait. Leurs questions ont fait mouche, et j'ai su que je ne pourrai jamais plus élever ma voix contre la violence des opprimés dans les ghettos sans avoir auparavant parlé haut et clair au plus grand pourvoyeur de violence du monde aujourd'hui - mon propre gouvernement. Pour l'amour de ces garçons, pour l'amour de ce gouvernement, pour l'amour des centaines de milliers de personnes qui tremblent sous la violence, je ne saurais garder le silence. - Pour ceux qui me posent la question : « N'êtes-vous pas un dirigeant du mouvement pour les droits civiques ? » et, par là même, pensent m'exclure du mouvement pour la paix, j'ai la réponse suivante : En 1957, lorsqu'un groupe d'entre nous créa la Southern Christian Leadership Conference, nous choisîmes comme devise « Pour le salut de l'âme de l'Amérique ». Nous étions convaincus que nous ne pouvions pas limiter notre vision à certains droits des noirs, mais que nous devions au contraire affirmer notre conviction que l'Amérique ne serait jamais libre ou sauvée tant que les descendants de ses esclaves ne seront pas libérés des chaînes qu'ils portent encore. - Maintenant, il doit être absolument clair que quiconque se préoccupant de l'intégrité et de la vie de l'Amérique aujourd'hui ne peut ignorer la présente guerre. Si l'âme de l'Amérique était empoisonnée, l'autopsie, en partie, révélerait le mot « Vietnam ». L'âme de l'Amérique ne sera pas sauvée aussi longtemps que le pays détruira les espoirs des hommes à travers le monde. - Que pensent les paysans vietnamiens lorsque nous nous allons avec les propriétaires terriens et que nous refusons de traduire en actes nos nombreux discours concernant une réforme agraire ? Que pensent-ils alors que nous essayons nos dernières armes sur eux, tout comme les Allemands ont essayé leurs nouveaux médicaments et tortures dans les camps de concentration en Europe ? Où sont les racines du Vietnam indépendant que nous prétendons construire ? - Maintenant, je voudrais qu'il soit clair que, tout en essayant d'être le porte-parole des sans voix du Vietnam et en essayant de comprendre les arguments de ceux que nous appelons l'ennemi, je suis tout aussi préoccupé par nos propres troupes qui se trouvent là-bas. Parce qu'il m'apparaît que ce à quoi nous les soumettons au Vietnam dépasse le simple processus de brutalité inhérent à toute guerre où se font face deux armées qui cherchent à se détruire. Nous ajoutons le cynisme au processus de mort, car nos soldats doivent se rendent compte assez rapidement que nous ne combattons en réalité pour aucune de ces choses pour lesquelles nous prétendons combattre. Ils doivent très vite se rendre compte que leur gouvernement les a envoyés dans un conflit entre Vietnamiens, et les plus perspicaces comprennent certainement que nous sommes du côté des plus puissants tout en créant un enfer pour les pauvres. Je voudrais suggérer cinq points concrets que notre gouvernement devrait immédiatement appliquer pour commencer le long et difficile processus qui nous sortira de ce cauchemar : 1. La fin des bombardements au Sud et au Nord Vietnam. 2. La déclaration unilatérale d'un cessez-le-feu dans l'espoir qu'une telle initiative crée une volonté de négociations. 3. Des mesures immédiates pour prévenir l'ouverture d'autres champs de bataille en Asie du Sud-Est, en freinant notre déploiement en Thaïlande et notre ingérence au Laos. 4. Accepter de manière réaliste le fait que le Front de libération nationale bénéficie d'un soutien substantiel au Sud Vietnam et doit, par conséquent, jouer un rôle significatif dans des négociations sérieuses et dans tout gouvernement futur au Vietnam. 5. Fixer la date d'un retrait de toutes les forces étrangères du Vietnam selon les Accords de Genève de 1954 Notre engagement pourrait bien s'exprimer par une offre d'asile à tout Vietnamien qui craint pour sa vie sous un nouveau régime qui comprendrait le Front de libération nationale. Puis nous devons verser ce que nous pouvons à titre de réparations de guerre pour les dommages que nous avons causés. Nous devons offrir l'aide médicale dont il y a un urgent besoin, l'offrir ici même s'il le faut. En même temps, nous-mêmes, dans les églises et les synagogues, devons continuer notre tâche, tout en pressant notre gouvernement de se désengager d'un conflit déshonorant. Nous devons nous préparer à traduire nos paroles par des actions, en cherchant tous les moyens originaux de protestation possibles. En conseillant les jeunes hommes en ce qui concerne le service militaire, nous devons clarifier le rôle de notre pays au Vietnam et leur présenter l'alternative de l'objection de conscience. Je suis heureux de dire que c'est maintenant la voie choisie par plus de 70 étudiants de mon Alma Mater, le Morehouse College, et je la recommande à tout ceux qui pensent que la cause américaine défendue au Vietnam est déshonorante et injuste. De plus, j'encourage tous les pasteurs en âge du service militaire à renoncer à l'exemption que leur offre leur ministère pour demander un statut d'objecteurs de conscience. Chaque homme, aux convictions humanistes, doit décider de la façon de protester qui lui convient le mieux, mais nous devons tous protester. Maintenant, il est très tentant de nous arrêter là et de nous déployer dans ce qui, dans certains milieux, est devenu une croisade populaire contre la guerre du Vietnam. Je dis que nous devons nous engager dans cette lutte, mais je voudrais poursuivre et aborder un sujet encore plus troublant : La guerre du Vietnam n'est que le symptôme d'une malaise encore plus profond de l'esprit américain et si nous choisissons de fermer l'oeil sur cette réalité qui nous éveille, nous allons nous retrouver à organiser des comités de « gens de religion et de laïques préoccupés » pendant toute une génération. Ils seront préoccupés à propos du Guatemala et du Pérou. Ils seront préoccupés par la Thaïlande et le Cambodge. Ils seront préoccupés par le Mozambique et l'Afrique du Sud. Nous allons marcher pour ces pays et une dizaine d'autres et nous allons assister à des manifestations et rassemblements sans fin, à moins d'un changement significatif et en profondeur dans la vie et la politique américaines. C'est en pensant à ce type d'actions que les paroles de John F. Kennedy reviennent nous hanter. Il y a cinq ans il disait : « Ceux qui rendent la révolution pacifique impossible rendront la révolution violente inévitable. » De plus en plus, par choix ou par accident, c'est le rôle qu'assume notre pays, le rôle de ceux qui rendent la révolution pacifique impossible en refusant de renoncer aux privilèges et aux plaisirs qui viennent de la réalisation de profits immenses par l'investissement à l'étranger. Je suis convaincu que si nous voulons nous placer du bon côté de la révolution mondiale, nous devons en tant que nation effectuer un changement radical de nos valeurs. Nous devons vite commencer à passer d'une société orientée sur la chose à une société orientée sur la personne. Lorsque les machines et les ordinateurs, le profit et les droits de propriété, sont considérés comme étant plus importants que les personnes, les triplets géants que sont le racisme, le matérialisme extrême et le militarisme sont impossibles à vaincre. Une véritable révolution des valeurs ressentira bientôt le malaise devant le contraste frappant entre la pauvreté et la richesse. Indignée, elle regardera de l'autre côté de l'océan et verra les capitalistes de l'Occident qui investissent d'énormes quantités d'argent en Asie, en Afrique et en Amérique du sud seulement pour en tirer le profit et sans égard pour le mieux-être social de ces pays, et elle dira : Ce n'est pas juste. Elle regardera notre alliance avec l'aristocratie foncière en Amérique du Sud et dira : Ce n'est pas juste. L'arrogance de l'Occident qui se croit permis de faire la leçon à tout le monde n'est pas juste. Une véritable révolution des valeurs jettera un regard sur l'ordre mondial et dira : Cette façon de régler les différents n'est pas juste. Cette guerre qui brûle des êtres humains au napalm, qui remplit nos maisons d'orphelins et de veuves, qui injecte le poison de la haine dans les veine de personnes normalement humaines, qui ramène des hommes des champs de bataille sanglants physiquement handicapés et psychologiquement troublés, ne peut être réconciliée avec la sagesse, la justice et l'amour. Une nation qui continue année après année à dépenser plus d'argent pour la défense militaire que pour les programmes de mieux-être social marche vers la mort spirituelle. L'Amérique, le pays le plus riche et le plus puissant au monde, pourrait très bien montrer la voie dans cette révolution des valeurs. Ce n'est qu'un tragique voeu de mort qui nous empêche de réordonner nos priorités pour que la recherche de la paix ait préséance sur la poursuite de la guerre. C'est la triste réalité qu'à cause du confort, de la complaisance, d'un peur morbide du communisme, et de notre tendance à nous ajuster à l'injustice, les nations occidentales qui ont tant provoqué l'esprit révolutionnaire du monde moderne sont maintenant devenus d'archi antirévolutionnaires. Cela en a amené beaucoup à croire que seul le marxisme possède un esprit révolutionnaire. Le communisme serait donc un réquisitoire contre notre échec à rendre la démocratie réelle et à poursuivre les révolutions que nous avons commencées. Notre seul espoir aujourd'hui est notre habilité à reconquérir l'esprit révolutionnaire et à déclarer dans un monde parfois hostile notre hostilité éternelle à la pauvreté, au racisme et au militarisme. Forts de ce profond engagement, nous oserons contester le statu quo et les mœurs injustes." Texte en français (plus complet) : http://www.cpcml.ca/francais/Lmlq2009/Q39042.htm#3 Discours original en anglais : http://stanford.edu/group/King/publications/speeches/Beyond_Vietnam.pdf


Mis à jour : 12 août 2017 à 15:03 - 10 août 2017 à 11:22


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Eloge de l'amour ou de l'amitié

Il faut être conscient et humble face à nos propres pensées..., qui sont trompeuses, parfois erronées, quand elles ne sont pas tout simplement fausses... Nous sommes persuadés que parce que nous pensons une chose, elle est vrai... Et tant bien même que l’on accepte que l’on puisse se tromper, on va se dire que c’est ce que nous pensons et donc inconsciemment nous allons l’accepter tel quel, du genre “ – Peut-être que je me trompe, mais c’est ce que je pense”. Oui on est capable de se remettre en question lorsque l’on prend conscience que l’on est dans le faux, mais vu que nous sommes à chaque seconde confronté aux illusions de la vie, des gens, de nos proches, etc..., il est impossible de se remettre en question à chaque instant. Nous prenons donc pour argent comptant la grande majorité de ce que nous pensons. Et sans le vouloir nous sommes bien souvent dans l’erreur... Ce n’est pas grave en soi, mais c’est comme les épices, tant qu’il n’y en a pas trop c’est mangeable et dès que la dose est un peu trop forte cela commence à devenir immangeable... Il faut rester centré sur soi (tout en étant conscient du tout...), en se demandant simplement si on est bien dans ce que l’on vit... S’écouter et n’agir que par rapport à ce que l’on ressent et non en interaction avec ce que l’autre ressent. Et si l’on fait des erreurs dans nos choix, nous en sommes seuls responsables et nous ne pouvons dès lors rejeter nos erreurs de choix sur les autres et inversement, les autres ne peuvent condamner nos choix. C’est pour ça qu’il faut parler de soi et pas de l’autre, pour rester dans la gestion de ce que l’on est (qui est déjà erroné...) et non de l’autre, sur lequel on n’a aucun contrôle ni prise et où l’on risque encore plus de se tromper. Simplement porter un regard d’amour sur ce qui est à l’extérieur de nous, sans chercher à le comprendre, car de toute façon on a de grandes chances d’être dans l’erreur... Et se poser la question “ – Suis-je bien dans ce que je suis et en phase avec l’instant présent”... C’est comme l’infini..., on ne peut l’analyser et le ressentir en même temps... On peut l’analyser, c’est humain et c’est aussi l’évolution, mais au bon moment et avec parcimonie (comme les épices). Il y a aussi la possibilité de poser des questions. Sauf que les questions peuvent être nombreuses... Les questions sont donc valables pour des éléments importants qui touchent à notre équilibre, épanouissement et bien-être. Si avec une personne on est trop souvent retranché dans ses questionnements voir dans un mal-être, alors c’est qu’il est temps de passer à autre chose. Si on insiste alors on se fait du mal et on n’en retire rien... Donc pour rester en paix et en harmonie sans être intrusif chez l’autre, il faut simplement rester centré sur soi. Faire preuve d’empathie, mais tout en étant détaché..., “ – Aimant, amoureux, mais détaché”... C’est valable en amitié comme en amour... Amis ou amoureux, ensembles, mais chacun centré sur lui-même et pas sur l’autre. C’est très subtil, car la majorité des gens sont persuadés qu’ils sont détachés, alors qu’ils ne le sont pas toujours. Ils peuvent mal le doser et en être tributaire... Concernant l’appartenance et la possession, c’est très subtil, car on ne se rend souvent pas compte à quel point ont est attaché aux gens. D’ailleurs c’est très étonnant (la magie de la langue française..), mais quand on parle d’amitié ou d’amour, on dit “ – Je suis attaché à lui ou à elle”... Oui, on est parfaitement conscient que l’autre ne nous appartient pas et oui on va dire qu’on ne cherche pas à le posséder. Mais dans la réalité, c’est plus subtile que cela. Ce n’est pas simple, parce que tous, même en étant très éveillé, on y est confronté. C’est comme une plante, elle a besoin d’eau pour vivre. Si elle n’en a pas assez elle se fane et si elle en a de trop elle étouffe ou se noie. Trouver le juste équilibre est un art. Cela est lié directement à son niveau de conscience. Ceci dit, l’amour c’est aussi de pouvoir l’affiner avec les gens que l’on aime. Ensuite, le danger d’être trop prêt d’une personne, c’est la familiarité. Justement ce risque de tomber dans le “ – Je te connais tellement bien”. Il arrive une phase dans l’amour ou l’amitié ou simplement nous devons être vigilant de ne pas se faire absorber par ce sentiment. Au contraire, nous devons être dans le “ – Ce lac est merveilleux et malgré les apparences, il n’est jamais le même de jour en jour”. Donc ce n’est pas parce qu’un jour on voit l’autre dans ses doutes, qu’il faut en conclure qu’il n’est pas bien. Et ce, tant bien même que l’on puisse avoir le sentiment que cela est durable. D’autant plus, que l’on n’a pas tous les éléments pour être dans le vrai de notre perception de l’autre... Là où l’on risque d’influencer l’autre c’est lorsque l’on marque le caractère de l’autre dans nos certitudes. Si l’autre nous aime et que l’on a une place importante dans sa vie, alors oui on déteint sur l’autre... Un exemple flagrant de cela, c’est le mimétisme... Dans pratiquement toutes les amitiés, l’un a souvent les mêmes marques que son ami. Du genre il rit pareil ou a les mêmes expressions, les mêmes traits d’humour. Parfois cela va même jusqu’à la même façon de s’habiller ou prendre le même accent... C’est d’ailleurs ce que l’on appelle la culture ou la mode... La conscience absolue voudrait qu’aucun humain ne se ressemble (à tout point de vue...). Alors l’amour et l’amitié, c’est de tout faire pour ne pas ressembler à l’autre ou que l’autre nous ressemble. Un sage a dit un jour “ – Le jour ou d’autres s’habilleront tout en blanc comme moi, alors je m’habillerai en rose”... Et surtout de se méfier comme de la poudre de cette vision que l’on a sur les autres. Inconsciemment lorsque l’on marque notre certitude de notre vision de l’autre, on lui renvoi une image. Je ne parle pas d’une image visuelle, mais bien d’une image virtuelle et imaginaire, puisque sortie de notre cerveau... Cette image l’autre la perçoit inconsciemment et en est influencé dès lors qu’il ouvre son esprit à l’autre (l’amitié...). C’est comme avoir accès au jardin de l’autre. Cela nous oblige à être responsable et à s’y promener en le regardant tel qu’il est et non pas tel que l’on perçoit ou qu’on aimerait qu’il soit, pour éviter de le transformer, même si cela n’est pas dans nos intentions... Du genre on arrive avec ses outils et l’on coupe par ci et l’on arrache par là... La pureté des sentiments, n’est pas d’imaginer la beauté de l’autre, mais de voir sa vrai nature sans y mettre une once de notre approbation... On dit que l’on a souvent besoin de repères dans nos relations avec les autres, mais justement, il faut fuir les repères..., car c’est une forme d’attachement... Un repère est comme un ancrage. Pas un ancrage d’affinité..., mais un ancrage d’attachement, d’affection, du genre, j’ai besoin de repère pour t’aimer. C’est touchant, sauf que les repères vont avec les questions. Plus on s’en pose et plus on a besoin de repères. Et plus on a de repères et plus on attache l’autre. Alors que justement, le meilleur moyen de laisser l’autre libre est de rejeter toute forme de repère. Les repères sont un moyen de se sécuriser, mais comme on dit : “ – Plus on cherche la sécurité et plus on vit dans l’insécurité. A l’inverse, plus on cherche l’insécurité et plus on est dans la sécurité”... Les repères sont un besoin de sécurité... Si l’on part du principe que le lac qui semble calme et serein, n’est en fait jamais le même de jour en jour, c’est de le regarder chaque jour avec des yeux nouveaux. Car peut-être qu’un matin, le lac sera vide..., ou pollué, avec des feuilles ou des milliers d’insectes, le niveau plus haut ou plus bas, etc... Si nous cherchons des repères, nous souhaitons que le lac soit fidèle à lui même, c’est à dire calme et serein. Mais il ne l’est pas et ne le sera jamais. Cela veut dire que le lac bouge... et que nous même ne sommes jamais les mêmes de jour en jour, malgré les apparences. Que l’on n’est pas comme un lac calme et serein en permanence, mais qu’au contraire on bouge tout le temps. Autant dans ce qu’on vit que dans ce que l’on pense. Et c’est bien de ne donner aucun repère, afin qu’il n’y ait jamais d’attachement ou d’appartenance (même microscopique...). Ce qui n’empêche pas que l’amour soit bien présent. Justement présent... (la langue française...) et sans lendemain, car demain on ne sait pas... Et si demain arrive, alors il y aura de l’amour ou peut-être pas, ou peut-être plus... Alors aujourd’hui, aimons-nous, respectons-nous, soyons franc, honnête, sincère, à l’écoute et patient... - Jahwel -


Mis à jour : 13 juin 2017 à 13:44 - 20 oct. 2013 à 11:28


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L’abstentionnisme

L'abstentionnisme n'est pas un choix politique, ni une attente de changement ! C'est un refus de participer et d'être complice d'un système qui ne respecte plus ses concitoyens ! L'abstentionnisme c'est se dire à soi-même que l'on croit en un autre système où les êtres humains seraient considérés comme tels, et non pas comme des esclaves à la solde d'une oligarchie, gouvernée par une élite diabolique... ! Ils nous font croire que la vie, c'est le modèle qu'ils nous proposent, mais les humains de demain, considèreront notre époque comme primitive, avec un système broyeur d'humains, par d'autres humains qui n'avaient pas encore découverts l'amour ! Ils nous chantent leurs comptines idiotes et tout le monde y croit, et va travailler... !!! Et pourtant au-delà de cette misère d'esprit, se trouve un monde où les femmes et les hommes pourraient vivre en paix, libres et égaux, dans un système ou chacun aurait sa place et son importance, qu'il n'aura nul besoin de monnayer ! Ce monde existe, ensemble les humains peuvent l’imaginer et le réaliser, dès lors que chacun se mette au service des autres. Les vrais humains sont au service des autres et non pas axés sur leur propre et gros égo, ainsi que leur orgueil démesuré ! Ils ne voient même plus combien ils sont laids, tant ils ont l'habitude de l'être ! Ils n'arrivent même plus a imaginer un monde meilleur ! Tout ce qu'ils savent faire, c'est imposer leur système par la force et la violence ! Ils disent lutter contre le terrorisme, alors même, qu'ils sont le terrorisme ! Alors, NON ! Jamais je ne voterai pour des êtres aussi vils et dangereux ! Ils ne savent même plus ce que veut dire, les mots fraternel, partage, solidarité, collaboration et compassion ! Ils ne savent parler que de chiffres, de réussites et de conquêtes ! Ils se sont perdus dans leurs paradigmes sociétaux ! Les fameux zombis dont on parle souvent, ce sont eux ! Des morts-vivants ! Et ceux qui votent pour eux, sont ou idiots ou malheureusement aussi perdus qu'eux... ! Jahwel


Mis à jour : 24 avr. 2017 à 11:13 - 4 janv. 2017 à 14:54


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'éveil, c'est comme découvrir un trésor au fond du lac

La descente pour atteindre le trésor du fond du lac ne se produit que lorsque les ondulations de la surface sont à l'état zéro. Il en est de même en soi. Lorsque que l'on crée calme et silence en surface (méditation et vide), on déclenche une descente intérieure qui nous connecte au trésor du fond du lac... La magie de l'Univers s'ouvre alors à nous, et nous offre l'éphémère et l'éternel. L'éphémère et l'éternel, sont comme le jour et la nuit, comme le Yin et le Yang, ils sont le tout et à la fois le rien. Et l'eau de ce lac ou cette descente en soi..., n'est que bain d'amour. Le nôtre et celui des autres, en réalité l'universalité conscience. Ainsi le trésor s'offre-t-il à nous. Dès lors, il suffit de l'écouter, de l'apprivoiser, de se laisser couler en lui et lui en nous. C'est alors que nous trouvons le véritable amour, unique, universel, inconditionnel, immortel et éternel ! LOVE - WE ARE ONE - Jahwel -


Mis à jour : 8 janv. 2017 à 12:56 - 8 janv. 2017 à 12:56


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L’ART

Musique de fond : https://www.youtube.com/watch?v=vr-jtDjTaIc L'art n'appartient à personne, car l'art n'est qu'une représentation de ce qui existe déjà. N'importe quelle image, objet, musique, geste, cellule, atome, humain, animal, création, etc... n’est qu'un focus dans une trame d'infini, imbriqué dans un fractal. Chaque image, son, objet, geste, cellule, atome, humain, animal, création, etc... existe déjà dans l'infini. Tout..., est de l’infini dans l’infini. Chaque forme d’art, contient l'infini en elle-même. Infini qui a été, est et sera. L'instant présent, n'est qu'un arrêt sur image, d'un instant X de l'infini qui n'a jamais eu de départ et n'aura jamais de fin. C'est pourquoi on ne peut posséder ce qui, en réalité, n'est que de l'infini qui appartient à l'infini. Notre seul droit est de le vivre, de le ressentir et de le partager, sans condition et sans appartenance. L’homme n’est qu’un acteur-spectateur, de sens, d’art, de science et de plaisirs. En fait, que des illusions mathématiques. Vouloir posséder l’art, ou pire encore, en faire du commerce, est en réalité un vol caractérisé à l’endroit de l'Infini Univers. L’infini est gratuit et n’a aucun jugement de valeur, car tout ce qui est..., fait partie d’un tout et à la fois de rien, chaque chose étant unique dans un système d’autres choses uniques, faisant partie, elles aussi d’un tout. Il ne peut y avoir de comparaison, puisque tout est unique en son genre (image, objet, musique, création, etc...) et en même temps indéfiniment lié aux choses qui l’entourent, formant un tout unique imbriqué à l’infini. Nous ne pouvons pas comparer ce dont nous faisons partie... Regardons par exemple, ce que l’on est en tant qu’homme..., nous ne sommes rien d’autre qu’une création d’un assemblage du passé, dans l’assemblage apprentissage du présent et vers l’assemblage créatif du futur. Tout ce que l’on est, est un tout unique de choses assemblées, que ce soit dans l’histoire, dans l’apprentissage, dans l’expérience ou le plaisir. Tout est lié à tout, en-dedans, au dessus et tout autour de nous. Nous sommes un fractal d’un fractal, dans un fractal. L’art n’est ni plus ni moins qu’un cadeau offert par l’infini pour nourrir notre conscience, sans valeur, sans jugement, juste de l’amour et du plaisir. Plaisir et amour, qui perdent toute leur valeur, si on essai de les attraper ou de les enfermer. La seule raison à l’art d’exister, est de vivre dans l’instant, libre, nu, éphémère et infini. – Jahwel -


Mis à jour : 3 nov. 2016 à 11:53 - 3 nov. 2016 à 11:42


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

10 citations d’un chef Sioux qui remettent en question notre société

10 citations d’un chef Sioux qui remettent en question notre société: 1) Les louanges, les flatteries, les manières exagérées, et les belles paroles ne faisaient pas partie de la politesse Lakota. Les manières exagérées étaient considérées comme de la mauvaise foi, et ceux qui parlaient constamment étaient considérés comme impolis et irréfléchis. La conversation n’a jamais commencé tout de suite, ou précipitamment. 2) On enseignait aux enfants que la vraie politesse devait être définie par des actions plutôt que des mots. Ils n’ont jamais été autorisés à passer entre le feu et la personne âgée ou un visiteur, à parler alors que d’autres parlaient, ou à se moquer d’une personne infirme ou défigurée. Si un enfant essayait de le faire sans réfléchir, un parent le remettait immédiatement dans le droit chemin avec une voix calme. 3) Le silence était significatif pour le Lakota, et l’accord d’un moment de silence avant de parler était fait dans la pratique de la vraie politesse et tenait compte de la règle selon laquelle « la pensée vient avant la parole »… et au milieu de la douleur, la maladie, la mort ou le malheur de quelque nature que ce soit, le silence était la marque de respect… le strict respect de ce principe de bonne conduite a été la raison, sans doute, pour laquelle l’homme blanc l’a faussement qualifié de stoïque. On l’a jugé bête, stupide, indifférent et insensible. 4) Les vastes plaines ouvertes, les belles collines qui ondulent et les ruisseaux qui serpentent n’étaient pas « sauvages » à nos yeux. C’est seulement pour l’homme blanc que la nature était « sauvage », seulement pour lui que la terre était « infestée » d’animaux « sauvages » et de peuplades « sauvages ». Pour nous, la terre était douce, et nous vivions comblés des bienfaits du Grand Mystère. 5) Le sentiment de fraternité pour toutes les créatures de la terre, du ciel et de l’eau était un principe réel et actif. Les Lakotas éprouvaient pour le monde des animaux et des oiseaux un sentiment fraternel qui écartait tout danger ; en fait, certains d’entre eux étaient devenus si proches de leurs amis à plumes ou à poils qu’ils parlaient en véritables frères une langue commune. 6) Cette conception de la vie et de ses relations consistait à humaniser et à donner au Lakota un amour respectueux. Elle a rempli son être avec la joie et le mystère de la vie ; elle lui a donné le respect pour toute la vie ; elle lui a fait une place pour toutes les choses dans le système de l’existence avec la même importance pour tous. 7) C’était bon pour leur peau de toucher la terre et les personnes âgées aimaient retirer leurs mocassins pour fouler la terre sacrée avec leurs pieds nus. Leurs tipis étaient bâtis sur la terre et leurs autels étaient faits de terre. Les oiseaux qui volaient dans l’air venaient se reposer sur la terre, qui est le lieu de repos final de toutes les choses qui vivent et croissent. Le sol apaisait, fortifiait, purifiait et guérissait. C’est pourquoi le vieil Indien continue à s’asseoir sur la terre au lieu de se redresser et de s’éloigner de ce qui lui donne la force vitale. Le fait d’être assis ou couché sur le sol lui permet de penser plus profondément et de sentir avec plus d’intensité. Il entrevoit plus clairement les mystères de la vie et se rapproche fraternellement des autres existences qui l’entourent. 8) Tout possédait une personnalité, seule la forme différait de nous. La connaissance était inhérente à toutes choses. Le monde était une bibliothèque et ses livres étaient les pierres, les feuilles, l’herbe, les ruisseaux, et les oiseaux et les animaux qui ont partagé, aussi bien avec nous, les tempêtes et les bénédictions de la terre. Nous avons appris à faire ce que l’élève apprend seulement de la nature, et c’était pour sentir la beauté. Nous n’avons jamais déblatéré contre les tempêtes, les vents furieux, les gelées et les neiges . Donc tout ce qui vient, nous devons le régler nous-mêmes avec plus d’efforts et d’énergie , mais sans se plaindre. 9) Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature. 10) On m’a imposé la civilisation…et cela n’a pas ajouté de connaissance à mon amour incorruptible de la vérité, de l’honnêteté et de la générosité.


Mis à jour : 14 mai 2016 à 12:37 - 14 mai 2016 à 12:37


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Quelque chose d’extraordinaire se passe dans le monde !

Publié par: Gustavo Tanaka, Co-creator, Baobbá Lab, 22 décembre 2015 IN ENGLISH : http://www.huffingtonpost.com/gustavo-tanaka/something-extraordinary-happening-in-the-world_b_8820154.html La plupart des gens n’ont pas encore réalisé que quelque chose d’extraordinaire se produit en ce moment. Il y a quelque mois, je me suis libéré des standards de la société. J’ai du casser mes chaines de peur qui me bloquaient à l’intérieur du système. Depuis, je vois le monde d’une perspective différente: Tout se passe à travers le changement et la plupart d’entre nous n’en sont pas conscient. Pourquoi le monde change? Dans cet article, je vais citer huit raisons qui m’ont porté à y croire. 1. Nul ne peut continuer avec le modèle actuel de l’emploi. Nous atteignons nos limites. Les gens travaillant dans des grandes entreprises ne supportent plus leur emploi. Le manque de but frappe à votre porte depuis l’intérieur comme un cris de désespoir. Les gens veulent abandonner, ils veulent tout laisser tomber. Jetez un œil sur le fait que beaucoup de gens partent en congés sabbatiques, les gens souffrant de dépression liés au travail, les personnes en burnout. 2. Le modèle d’esprit d’entreprise est également en train de changer. Ces dernières années, avec l’explosion des startups, des milliers d’entrepreneurs changèrent leur garage en bureau pour donner vie à leurs idées à millions de dollars. Le tourbillon de l’esprit d’entreprise d’obtenir un financement était comme gagner la Coupe du Monde ou le Super Bowl. Que se passe-t-il une fois que vous êtes financés ? N’est-ce pas absurde que nous, 7 milliard d’humains habitants la même planète, avons grandi plus espacé les uns des autres ? Vous redevenez un simple employé. Vous travaillez avec des gens qui ne partagent pas votre rêve, qui ne sont pas en accord avec vos propos, et bientôt vous n’aurez d’yeux que pour l’argent. La finance finit par devenir le moteur principal de l’entreprise. Les gens en souffrent. D’excellentes startups ont fini par couler car un modèle basé sur le gain d’argent est infini. Nous avons besoin de tenter un nouveau modèle. Beaucoup de gens le font déjà très bien. 3. La hausse de la collaboration. Beaucoup de gens ont compris que cela n’a pas de sens de s’aventurer en solitaire. Et beaucoup se sont éveillé du modèle de mentalité folle de « chacun pour soi ». Arrêtez tout, faites un pas en arrière, et réfléchissez. N’est-ce pas absurde que nous, 7 milliard d’humains habitants la même planète, avons grandi plus espacé les uns des autres ? Quel sens cela a-t-il de tourner le dos sur les milliers, peut-être millions de personnes autour de vous habitant la même ville ? Chaque fois que j’y pense, j’ai un coup de cafard. Heureusement, les choses changent. Partages, concepts de collaboration de l’économie sont mise en œuvre et pointent vers une nouvelle direction. Le sens de la collaboration, du partage, de l’aide et de la convivialité. C’est magnifique à voir. Ça me touche. 4. Nous comprenons enfin ce que l’Internet est. L’Internet est un chose incroyablement spectaculaire, et seulement maintenant — après tant d’années — nous comprenons son pouvoir. Avec Internet, le monde est ouvert, les barrières tombent, la séparation se termine, l’unité démarre, la collaboration explose, l’aide apparaît. Certains pays ont vu les vraies révolutions qui ont utilisé l’Internet comme principal catalyseur, le printemps arabe par exemple. Au Brésil, nous commençons tout juste à faire un meilleur usage de cet outil incroyable. Internet met à bas le contrôle de masse. Les grands groupes médiatiques qui contrôlent l’actualité et publient ce qu’ils veulent que nous lisons ne sont plus les seules sources d’information. Vous avez accès à ce que vous voulez. Vous vous attachez aux personnes que vous voulez. Vous explorez partout ou vous voulez. Avec l’avènement de l’Internet, le petit n’est plus sans voix. L’anonyme devient reconnu. Le monde se rassemble. Et puis, le système peut tomber. 5. La chute de la consommation exagérée. Depuis trop longtemps, nous avons été manipulé à consommer tout ce qu’il nous était possible, d’acheter chaque produit récent: la nouvelle voiture, le dernier iPhone, beaucoup de vêtements, de chaussures… Plus ou moins tout ce que nous pouvons acquérir. Aller à l’encontre de la foule, beaucoup de gens ont compris que c’était le chemin à prendre. Faible consumérisme, autosuffisance de la nourriture sont quelque types d’actions qui sont entreprises pendant que nous parlons, soulignant la contradiction de la façon absurde dont nous avons appris à nous organiser. Moins de gens utilisent les voitures. Moins de gens font des excès. Et de plus en plus de gens échangent des vêtements, achètent des biens d’occasion, partagent leurs atouts, voitures, appartements, bureaux. Nous n’avons pas besoin de tout ce qu’ils nous ont dit avoir besoin. Et cette conscience de nouveau consumérisme peut tirer vers le bas toute société vivant sur un consumérisme exagéré. 6. Une alimentation saine et biologique. Nous étions tellement fous que nous avons même accepté de manger quoi que ce soit ! Tant que cela a bon goût, tout va bien. Nous étions tellement déconnectés que les entreprises ont commencé à empoisonner pratiquement notre nourriture, et nous ne disons rien ! Mais certaines personnes ont commencé à se réveiller, permettant le renforcement de l’alimentation saine et biologique. Cela va devenir de plus en plus fort. Mais quel est le rapport avec l’économie et le travail ? À peu près tout, je dirais. La production alimentaire est l’un des principes fondamentaux de notre société. Si nous changeons notre mentalité, notre habitude de manger et de notre mode de consommation, les entreprises auront à répondre et à s’adapter à un nouveau marché. Le petit agriculteur devient de nouveau pertinent à l’ensemble de la chaîne de production. Les gens sont même de plus en plus à faire pousser des plantes et aliment à l’intérieur de leur maison. Et tout cela remodèle l’ensemble de l’économie. 7. L’éveil de la spiritualité Combien d’ami avez-vous qui pratiquent le yoga ? Qu’est-ce que la méditation ? Maintenant, revenez 10 ans en arrière. Combien en connaissez-vous qui pratiquaient ces activités ? La spiritualité, pendant trop longtemps, étais pour les gens ésotériques — ces gens bizarres et mystiques. Mais heureusement, cela est également en train de changer. Nous sommes arrivés au bord de la raison et la rationalité. Nous nous sommes rendus compte qu’avec seulement notre esprit conscient, nous ne pouvons pas comprendre tout ce qu’il se passe ici. Il y a quelque chose d’autre, et je suis sûr que vous voulez aussi mettre la main dessus. Vous voulez comprendre comment ces choses fonctionnent — comment la vie fonctionne, ce qui se passe après la mort, quelle est cette « énergie » dont beaucoup de gens parlent, qu’est-ce que la physique quantique, comment les pensées peuvent être matérialisées et créent notre sens de la réalité, qu’est-ce que les coïncidence et la synchronicité, pourquoi la méditation fonctionne, comment est-il possible de soigner certaines maladies avec rien d’autre que nos mains, comment ces thérapies alternatives pas toujours approuvées par la médecine standard peuvent parfois fonctionner. Des entreprises proposent la méditation à leurs employés. Même les écoles apprennent au plus jeunes comment méditer. Pensez-y. 8 . Tendances à la non-scolarisation. Qui a créé ce modèle d’enseignement ? Qui a choisi les classes que vous avez à prendre ? Qui a choisi les leçons que nous apprenons dans les cours d’histoire ? Pourquoi ne pas enseigner la vérité sur d’autres civilisations anciennes ? Pourquoi les enfant devraient suivre un certain ensemble de règles ? Pourquoi devraient-ils regarder tout dans le silence ? Pourquoi devraient-ils porter un uniforme ? Qu’en est-il de remplir un test pour prouver ce que vous avez réellement appris ? Nous avons développé un modèle qui perpétue et réplique les suiveurs du système, qui élève les gens à devenir des humains ordinaires. Heureusement, beaucoup de gens travaillent à repenser ce concept avec la non-scolarisation, la scolarisation à domicile. Peut-être n’avez-vous jamais pensé à cela, peut-être que cela vous choque. Mais ça se produit. Silencieusement, les gens sont réveillés et se rendent compte combien il est fou de vivre dans cette société. Regardez toutes ces nouvelles actions et essayez de penser que tout ce que nous avons appris jusqu’à présent est normal. Je ne pense pas. Il se passe quelque chose d’extraordinaire. Gustavo Tanaka est un auteur et entrepreneur Brésilien, qui essaie de créer avec ses amis un nouveau modèle, un nouveau système et peut-être aider à créer une nouvelle économie. Ceci est un article traduit du Huffington Post. Source: Something Extraordinary Is Happening in the World, And Most People Haven’t Noticed


Mis à jour : 6 févr. 2016 à 11:56 - 4 févr. 2016 à 09:56


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Ce qui ne nous tue pas, nous renforce.

C’est un peu comme Bouddha le rieur, qui plus la situation était dure, plus il riait. Si on accepte la morosité, la tristesse ou la souffrance plus bas encore on descend.... Ceux qui ont vécus le nez dans l'égout savent que le seul moyen de ne pas remettre le nez dedans, c'est en riant de tout, en refusant absolument de dramatiser ! C'est une gymnastique qui permet de surfer sur la merde sans jamais mettre le nez dedans... Et quand les autres voient cela, ils se disent alors que c'est possible et ça fait grandir tout le monde ! Je dis pas que c'est facile..., mais quand on le comprend alors plus rien ne nous fait peur. Il ne s'agit pas non plus de nier ou de refouler ses blessures, mais simplement de les accepter avec amour, de sympathiser et de rire avec ses failles et douleurs. Le temps nous montre que même les pires expériences sont utiles à notre éveil ! Mieux encore, plus on souffre et plus on grandit ! Le hasard n'existe pas et nos souffrances sont proportionnelles à notre code génétique. Certains Bouddhas ne peuvent pas grandir sans passer par ces difficultés et souffrances. C’est un passage obligé à l’expression de nos gènes... :) - Jahwel -


Mis à jour : 25 oct. 2015 à 08:33 - 25 oct. 2015 à 08:08


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le sable et les étoiles....

Sur la plage, il y a des grains de sable, des milliards de grains de sable. Au dessus, il y a l'infini, le ciel et quelques étoiles éparses. Chaque grain de sable voit les étoiles et rêve qu'un jour, il deviendra une étoile...   Et puis, certains grains de sable quittent leur état pour devenir un oiseau..., puis une mouette..., puis un aigle et finalement une étoile...   A chaque niveau entre la plage et le ciel, les espaces se creusent :   Les grains de sables sont sérrés les uns les autres. Ils se tiennent chaud et ne se sentent jamais seuls...   Les oiseaux sont nombreux, libres et rapides, mais parfois intrépides...   Les mouettes sont moins nombreuses, moins rapides, mais plannent avec les courants d'air chaud et froid...   Les aigles sont rares, leur vol est lent et gracieux, leurs efforts calculés, ils voient tout ce qui est en bas...   Les étoiles, elles sont éloignées de tous, mais elles brillent si fort que tous les voient et jouissent de leur beauté...   Plus ont tire vers le haut et plus les espaces se creusent, mais plus on est haut et plus ont est admiré des autres, même sans communication... On devient un exemple, l'étoile qui donne la direction ! Chacun aspire à devenir une étoile, mais rare sont ceux qui y parviennent...     Je ressens ça en ce moment ! Il n'est nul besoin de posséder, d'avoir des amis, un(e) amoureux(se) ou un statut social. Quand on a plus rien, que les espaces se creusent, la lumière en nous prend toute sa place, nous réchauche et éclaire notre conscience. Ce n'est qu'à ce moment là, qu'on se rend compte que ce qu'il y a de plus beau dans l'univers est en nous...   - Jahwel -


Mis à jour : 16 sept. 2015 à 11:11 - 7 juil. 2010 à 12:17


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le désir comme puissance d’être. Spinoza.

7 jan 2008 par Simone MANON« La musique est bonne pour le mélancolique, mauvaise pour qui éprouve de la peine, mais pour le sourd elle n'est ni bonne ni mauvaise » Ethique IV. Préface « Nous ne désirons pas une chose parce que nous jugeons qu'elle est bonne, nous jugeons qu'elle est bonne parce que nous la désirons. »Contrairement à Platon qui fait du désir le résultat d'une mutilation de notre essence, Spinoza affirme que « Le désir est l'essence de l'homme ». Le désir est l'humanité même. L'homme est par nature une puissance d'exister, un mouvement pour persévérer dans l'être c'est-à-dire pour exister encore et toujours plus. Tout existant est un conatus, c'est-à-dire un effort pour persévérer dans l'être, un conatus d'auto affirmation. Le conatus au sens spinoziste n'est pas une volonté de puissance (Nietzsche) mais une force qui s'affirme et poursuit son propre accroissement parce que celui-ci est vécu comme Joie.   Commentant Spinoza, Deleuze écrit : « Le conatus ne doit pas être interprété comme tendance à passer à l'existence ...mais comme tendance à persévérer dans l'existence » Il s'ensuit qu'il n'y a rien hors du désir dont il manquerait. En réalité c'est lui qui produit ce manque parce qu'en constituant tel objet comme désirable, il déploie la puissance d'exister. Il n'y a pas de désirable en soi. C'est le désir qui est la source de la désidérabilité des objets, c'est lui qui est à la source des évaluations. Nous ne désirons pas une chose parce que nous jugeons qu'elle est bonne, nous jugeons qu'elle est bonne parce que nous la désirons. Spinoza récuse par cette analyse l'indépendance de la faculté de juger (l'entendement) par rapport au désir et la liberté de la volonté. L'homme est désir, conatus, effort pour déployer son existence. Son essence est de désirer c'est-à-dire de vouloir et de juger bon ce qu'il désire. Chaque essence ou nature est singulière. Il n'y a pas de désirable en soi, il n'y a que du désirable pour chacun de nous. L'éthique spinoziste disqualifie les notions absolues et universelles de bien et de mal au profit de celles de bon et de mauvais, d'utile et de nuisible. « La musique est bonne pour le mélancolique, mauvaise pour qui éprouve de la peine, mais pour le sourd elle n'est ni bonne ni mauvaise » Ethique IV. Préface. Le spinozisme est donc une philosophie de l'immanence. Le seul être qui soit, est le réel. Il n'y a pas de transcendance dont nous serions la nostalgie. Il n'y a que de l'être, et le propre de cet élément de l'être que je suis est d'affirmer son existence. Les affects exprimant l'affirmation de son être et son accroissement sont du ressort de la joie. (Ainsi de l'amour, de l'amitié, de l'admiration, de l'estime de soi et d'autrui, du plaisir, de la jouissance etc.). Ceux qui expriment une diminution de la puissance d'exister sont du ressort de la tristesse. (Ainsi de la souffrance, de la haine, de la jalousie, de la crainte, de l'angoisse, du remords, de l'humilité etc.).   Le problème pour Spinoza est de comprendre pourquoi, plutôt que d'affirmer l'existence sur le mode de la joie c'est-à-dire de l'affirmation et de l'augmentation, le désir puisse l'exprimer sous la forme de la tristesse c'est-à-dire de la négation et de la diminution de la puissance d'exister. Pour rendre intelligible ce fait Spinoza propose de distinguer le désir actif et le désir passif. Je suis passif lorsque mon affirmation ne procède pas de la nécessité de ma nature, mais de la nécessité d'une nature extérieure à moi et qui agit sur moi. Je suis donc enclin, sous l'effet de cette passion à me projeter vers des fins ou des objets qui peuvent m'attrister au lieu de me réjouir. Le désir est actif lorsqu'il exprime la nécessité de ma nature. Ex : Sous l'influence de mes parents, je peux désirer faire des études longues alors que l'étude m'ennuie profondément. Soumis à la séduction de telle personne je peux m'attacher à elle alors qu'elle me rend profondément malheureux.   Le drame dans ces cas de figure, c'est que j'imagine que certains objets sont bons pour moi, alors qu'ils sont mauvais. Je n'ai pas une idée adéquate de mon désir et je me fourvoie dans des expressions aliénées de ma puissance d'exister. La solution est de s'efforcer d'avoir une idée adéquate de son propre désir, ce qui est possible grâce à la raison car elle est une faculté de comprendre. Ainsi « Chacun a le pouvoir de se comprendre lui-même et de comprendre ses affects d'une façon claire et distincte sinon totalement, du moins en partie, et il a par conséquent le pouvoir de faire en sorte qu'il ait moins à les subir » Ethique V Prop.4, scolie. Seule un critique rationnelle de l'imagination permet donc au désir d'avoir une idée adéquate de lui-même, d'être actif c'est-à-dire d'accomplir la puissance d'exister sous la forme de la joie.   Le spinozisme est une philosophie de la joie et... de la liberté. Etrange affirmation si on ne conçoit la liberté que comme libre arbitre. Car le libre arbitre est, pour Spinoza, une illusion et il ne s'agit pas d'y revenir. Mais « Je dis qu'une chose est libre qui existe et agit par la seule nécessité de sa nature ; et contrainte une chose qui est déterminée par une autre à exister et à agir ». Lettre à G.H. Schuller Spinoza donne donc une définition paradoxale de la liberté. La liberté ne s'oppose pas à la nécessité car elle est la nécessité comprise et agie (en connaissance de cause). Le contraire de la liberté n'est pas la nécessité c'est la contrainte. Libre, l'être agissant selon la nécessité de sa nature, contraint celui qui est déterminé à agir par une cause extérieure. Or tel est le cas de la nécessité passionnelle. Agir sous l'empire des affects, c'est subir, c'est agir selon une nécessité extérieure à ma nécessité propre. Seul celui qui vit sous le commandement de la raison, qui comprend la nécessité des choses et la sienne propre peut être libre et heureux. C'est le propre d'une vie réfléchie qui jouit d'elle-même et de tous les biens qui sont à sa portée. Car vivre et se réjouir, voilà l'authentique vertu. L'homme réfléchi s'efforce d'affirmer la nécessité de sa nature et de l'accorder à celle des autres car rien n'est plus réjouissant que de vivre dans l'adéquation à soi et dans l'adéquation aux autres. Qui est Baruch Spinoza : http://fr.wikipedia.org/wiki/Baruch_Spinoza   Du site : http://www.philolog.fr/le-desir-comme-puissance-detre-spinoza/


Mis à jour : 29 juil. 2015 à 13:12 - 29 juil. 2015 à 13:09


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

5 étapes pour un Cunnilingus parfait

Inutile de faire sonner mon téléphone nuit et jour, ce n'est pas moi qui a écrit cet article... (quoi que, hi hi hi)Le Cunnilingus est le fait d’utiliser la bouche pour stimuler les organes génitaux féminins. Cela peut inclure sucer ou lécher les zones extérieures et intérieures du vagin et donc la stimulation directe du clitoris. Une étude récente a montré que l’orgasme est atteint par 2 fois plus de femmes à partir du sexe oral pendant les  rapports sexuels. Un Cunnilingus bien exécuté la rendra encore plus folle de vous, soyez en sûr. Pour y parvenir, suivez ces cinq étapes qui vous mèneront à un Cunnilingus parfait sur votre femme, votre amante ou votre petite amie.  1. D’abord les mains. Passez du temps en lui baisant les lèvres de la bouche, les épaules, les seins et le ventre. La caresser légèrement avec vos doigts. Passez votre doigt de haut en bas entre ses lèvres, mais ne pas insérer un doigt. Au lieu de cela, émoustiller la lentement. Appuyez doucement et tirez sur les lèvres de sa bouche. Utilisez vos mains pour attraper et  caresser ses cuisses, son ventre, et son arc pelvien. En fait, excitez la avec vos mains d’homme viril (ou de bonne lesbienne). Stimulez-la autant que possible, sans toucher directement son clitoris. Beaucoup de femmes aiment profiter d’un massage de leur mont de venus. Le mont de Vénus est le monticule de peau sur le dessus de l’os pubien au dessus de l’orifice vaginal. Prenez une ou vos deux mains et masser avec délicatesse le mont de vénus comme si vous massiez les épaules de quelqu’un. Attention à ne pas appuyer trop fort ou à ne pas faire de trop larges mouvements circulaires.2. Ajoutez votre langue. Déplacer la vers le bas entre ses jambes et doucement embrasser, titiller, lécher son ventre, l’intérieur des cuisses et des hanches. Écartez doucement ses jambes et lui baiser le mont de Vénus. Trainez  autour pendant quelques minutes, passer du temps avec les différentes parties de sa vulve. Aplatissez votre langue et explorer ses lèvres intérieures et extérieures, son vagin et son clitoris à coups de langue très large comme si vous léchiez un cornet de crème glacée. Commencez par le périnée et léchez autour de son clitoris, ensuite redescendre de l’autre côté. Léchez de haut en bas ses lèvres, au milieu, autour de son ouverture. Prêtez attention à ses lèvres. Lentement aspirez-les. Utilisez vos doigts en même temps pour la caresser,  lui ouvrir l’intérieur de la vulve. Prêtez attention à sa respiration. Quand elle respire plus vite, c’est le signe incontestable qu’elle adore ça. Prenez note de ce qu’elle aime (ses gémissements, ses cris, etc.) et répétez les gestes qui lui plaisent autant que possible.3. Manipulez le clitoris. Une fois que vous savez qu’elle est totalement excitée et réceptive à vos caresses (c’est à dire si elle vous l’a dit ou vous a fait des signes), vous pouvez alors passer au clitoris. Léchez goulûment son clitoris, revenir encore à d’autres zones, puis remonter et doucement sucer son clitoris dans votre bouche. Continuez à lécher et sucez de diverses manières. En général, les femmes ont tendance à aimer une pression ferme et des mouvements répétitifs. Des coups de langues trop rapides contre le clitoris peuvent être irritants. Tenir ses jambes ouvertes pour pouvoir plongez votre langue experte en elle sans modération et surtout profiter de la vue panoramique de sa délicieuse vulve. La plupart des femmes exposées et offertes de cette manière, se sentent très, très sexy et excitées.4. Utilisez vos doigts. Quand vous sentez que votre partenaire se rapproche de l’orgasme, il est temps de revenir au jeu des doigts. Voici quatre techniques à essayer : – Doigts maintenant le vagin ouvert. Tenir les lèvres du vagin ouvertes rend le clitoris plus tendu et, par conséquent, plus sensible. C’est pour cette raison même  que beaucoup de femmes tiennent leurs propres lèvres vaginales ouvertes pendant la masturbation. Vous pouvez le faire avec une main ou deux. Si vous utilisez une main, utilisez l’autre pour sentir son ventre, ses seins, ses cuisses. Tenez son vagin ouvert et faites attention à son clitoris. N’oubliez pas de la lécher et la sucer  alternativement ainsi tout en faisant une pression directe de son clitoris de temps en temps, puis la lécher de haut en bas une fois de plus. Doigts sur le clitoris. Beaucoup de femmes aiment sentir un doigt ou un pouce sur le clitoris pendant le Cunnilingus. Cela ne veut pas dire que vous devriez arrêter de lécher. Juste varier votre technique en utilisant votre doigt ou le pouce comme le stimulateur principal, puis déplacez votre langue autour des autres zones. Ceci est une bonne technique si vous êtes fatigué, et si elle est proche de l’orgasme. Doigts à l’intérieur.  Les femmes apprécient souvent le sentiment de la pénétration du doigt de leur partenaire pendant les rapports sexuels oraux. Pendant que vous doigtez votre partenaire, n’oubliez pas que toutes les femmes préfèrent les quatre doigts au moins, pas de premier abord (ne soyez pas rustres !). Assurez-vous qu’elle est suffisamment lubrifié (et maintenant elle doit l’être) et insérez doucement deux doigts dans son vagin. Cela devrait lui faire haleter de plaisir. Passez vos doigts autour de ses parois internes vaginales. Si elle est réceptive, utilisez un autre doigt. Déplacez doucement vos doigts dans et hors de son vagin pendant que vous léchez et  caressez son clitoris. Demandez-lui quelle vitesse lui convient. Plus rapide, plus lent, plus de doigts ou moins: lui plaire est votre objectif ici. Atteignez son point G. Pendant que vous êtes en train de doigter  votre partenaire, vous pourriez vouloir essayer de stimuler son point G. Ce petit coin est sur la partie supérieure (au ventre) du côté de sa paroi vaginale, à environ 2-3 pouces à l’intérieur d’elle. Lorsque vous ‘’frapperez’’ cet endroit avec votre doigt, vous le sentirez spongieux et plus rugueux que le reste de sa paroi vaginale. Avec vos doigts de la paume de la main tournée vers le haut, frotter sur ce point dur, elle sera probablement envahie d’un plaisir hyper-intense. Même si elle n’a pas un orgasme du point G ce jour-là, vous prendrez plaisir à la voir se torde de plaisir charnel.5. Faites la jouir. Lorsque vous entendez une respiration rapide et haletante et que vous sentez son corps commencer à se crisper, quoi que vous fassiez, ne cessez surtout pas de faire ce que vous faites à cet instant précis. Elle est sur le point d’avoir un orgasme. Commencez à lécher plus ardemment, aspirer son clitoris, et utilisez vos doigts dans son vagin pour lui donner la sensation qu’elle veut. Maintenez ses jambes plus ouvertes et continuez de la stimuler. Quand elle commencera à exploser d’un orgasme, vous vous sentirez ses muscles pelviens se contracter et probablement une augmentation de la lubrification. Continuer à stimuler et à maintenir l’excitation pendant qu’elle jouit abondamment. Attention: les femmes peuvent avoir des orgasmes qui durent beaucoup plus longtemps que les hommes et peuvent éprouver des vagues d’orgasmes qui durent plusieurs minutes. Laissez-la s’amuser et continuer à la stimuler, jusqu’à ce qu’elle vous permette de savoir que vous pouvez arrêter. Rappelez-vous que le corps de chaque femme est différent. Ce qu’une femme aime, une autre femme le déteste. Parlez à votre partenaire de ce qu’elle aime et n’aime pas. Plus vous parlerez de cunnilingus, plus vous aimerez le réaliser avec elle, mais la meilleure façon d’exceller dans le cunnilingus est de le pratiquer le plus souvent possible.   Le Cunnilingus  est peut être l’une des choses les plus merveilleuses que vous pouvez faire pour une femme. Le sexe oral bien exécuté peut amener votre partenaire à de nouveaux sommets de plaisir et d’extase! Toutefois, le cunnilingus est une compétence délicate, nécessitant de la technique, de la pratique mais aussi des connaissances pour y arriver. Bonne chance Messieurs et dames, vous avez toutes les chances d’y arriver ce soir. Enjoy sex mes loulous(tes) !!!


Mis à jour : 10 mai 2015 à 11:25 - 10 mai 2015 à 11:23


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Faites bien la différence entre relation, couple et amour

  Lorsque deux personnes se rencontrent, c’est deux mondes qui se rencontrent. Ce n’est pas simple, c’est même une chose très complexe, la plus complexe qui soit. Chaque personne est un monde en elle-même : un mystère complexe, avec un lointain passé et un futur éternel.   Au début de la relation, il n’y a que les périphéries qui se rencontrent. Mais si la relation devient de plus en plus intime,  proche, profonde, alors petit à petit, les centres commencent à se rejoindre. Quand les centres se rejoignent, c’est ce qu’on appelle l’amour. Quand les périphéries se rencontrent, c’est ce qu’on appelle faire connaissance. Vous prenez contact avec l’autre, de l’extérieur, juste à partir du bord : vous faites alors connaissance. Souvent, vous vous mettez à appeler votre rencontre amour. Vous avez tort. Faire connaissance n’est pas aimer.   L’amour est chose très rare. Rencontrer quelqu’un en son centre, c’est passer soi-même par une révolution, car si vous voulez rencontrer quelqu’un en son centre, il vous faudra lui permettre d’arriver, lui aussi à votre centre. Vous devrez devenir vulnérable, complètement vulnérable, ouvert. Il y a un risque. Laisser arriver quelqu’un à votre centre est risqué, dangereux, car vous ne savez pas ce qu’il va vous faire. Et lorsque tous vos secrets seront connus, une fois que votre intimité sera dévoilée, quand vous vous serez complètement exposé, que fera-t-il ? Vous n’en avez aucune idée. Et la peur est là. C’est pour cela que nous ne nous ouvrons jamais.   Une simple rencontre et nous pensons que c’est l’amour. Or il y a une différence entre amour et périphéries. Les périphéries se touchent et nous croyons que nous sommes rencontrés. Vous n’êtes pas votre périphérie. En fait, la périphérie est la frontière où vous finissez, c’est la palissade qui vous entoure. Ce n’est pas vous ! La périphérie est le lieu où vous finissez et où commence le monde. Même des maris et des femmes qui vivent ensemble depuis de nombreuses années peuvent être des étrangers, ils ne se connaissent pas l’un l’autre. Et plus vous vivez longtemps avec quelqu’un, plus vous oubliez que vos centres sont restés inconnus.   La première chose à comprendre est donc : faites bien la différence entre relation,  couple et amour . Même si vous faites l’amour, même si vous avez des relations sexuelles, le sexe est, lui aussi, à la périphérie. A moins que les centres se rencontrent, le sexe n’est que la rencontre de deux corps. Et la rencontre de deux corps n’est pas votre rencontre. Faites la différence en couple et amour. Le sexe reste une relation superficielle – physique, corporelle, mais toujours superficielle. Mais vous ne pouvez laisser quelqu’un pénétrer jusqu’à votre centre seulement si vous n’avez pas peur, si vous n’avez aucune crainte.   Il existe deux sortes d’existence. L’une est dirigée par la peur, l’autre par l’amour. Vivre dans la peur ne pourra jamais vous permettre une relation profonde. Vous restez craintif et vous ne pouvez laisser faire l’autre : vous ne pouvez le laisser entrer en vous vraiment jusqu’à votre cœur. Vous tolérez l’autre jusqu’à un certain point, et puis c’est le mur et tout s’arrête.   Celui dont la vie est tournée vers l’amour est l’être religieux et spirituel. Être tourné vers l’amour signifie: ne pas avoir peur de l’avenir, ne pas avoir peur des résultats ni des conséquences : vivre ici et maintenant.   Osho


Mis à jour : 13 avr. 2015 à 10:18 - 13 avr. 2015 à 10:17


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Prophétie Amérindienne ~★~ Les Guerriers de l'Arc-en-ciel

  “Comme les anciens Indiens, ils enseigneront l'unité, l'amour et la compréhension mutuelle entre les peuples et les gens. Ils n'écouteront plus les doctrines qui prétendent détenir exclusivement la vérité, mais verront que Celui qui entend tout est trop grand pour des principes limités, trop juste pour n'accepter qu'un seul peuple choisi, trop libre pour être emprisonné par l'intellect. Ils écouteront plutôt ceux qui enseignent l'harmonie entre tous les Êtres, puisque le vent souffle sans favoritisme dans tous les coins du monde.   "Comme les Indiens purs d'autrefois, ils prieront l'Esprit avec l'Amour qui coule à travers les mondes successifs, telle la brise qui chante son chant au Grand Silence parmi les aiguilles du pin. En solitude et en conseil, leurs cœurs s'élèveront avec joie, libres des querelles et jalousies, libres d'aimer toute l'humanité fraternellement. Alors que le Grand Esprit se réjouira et sourira heureusement, ils chanteront l'avènement glorieux de l'union des hommes."   "Comme les glorieux Indiens du passé, par leur joie et leur rire, leur amour et leur compréhension, ils changeront tous ceux qu'ils rencontreront. Comme le courant d'une rivière qui use les rochers les plus durs, ils conquerront les cœurs les plus durs avec l'Amour, jusqu'à ce que le monde entier commence à s'épanouir avec une nouvelle croissance de l'humain.   "Comme les radieux Indiens d'autrefois, qui renforçaient leurs muscles par l'exercice et nourrissaient leurs âmes par le jeûne et la prière, ainsi ils se feront héros du Nouvel-Age, conquérant chaque difficulté avec la force de leurs corps, le feu de leur amour, et la pureté de leurs cœurs. N'acceptant dans leurs bouches que des liquides et des aliments sains, et recherchant la beauté du Maître de la Vie dans chaque pensée, ils dédaigneront les habitudes néfastes et impures qui détruisent et affaiblissent l'homme. Ils retourneront sur les sommets des collines pour prier et jeûner, et dans la solitude des forêts et des déserts, pour trouver la force."   "Comme les Indiens de jadis qui laissaient leurs enfants courir librement dans les prairies, les bois et les montagnes, pour les aider à devenir des hommes et des femmes dignes de leur Créateur, ainsi, les Guerriers de l'Arc-en-ciel travailleront à amener à tous les enfants la bénédiction magique de la Nature, le délice de courir pieds nus dans l'herbe sur les collines et la caresse fraiche du vent dans les cheveux. La civilisation spirituelle qui s'en vient créera la beauté par son souffle même, purifiant les eaux des rivières, aménageant des forêts, des parcs et des jardins, là où il y a maintenant désolation et pollution, et elle ramènera les fleurs sur les flancs des collines. Quelle entreprise glorieuse que d'améliorer le monde par la beauté."   "Comme les Indiens de jadis qui aimaient, comprenaient et connaissaient les pouvoirs des animaux et des plantes, qui ne prenaient rien de plus que le nécessaire aux besoins essentiels de survie, ainsi les nouveaux Indiens éclaireront la conscience des destructeurs ignorants. Ils adouciront les cœurs des exploiteurs, afin que les animaux repeuplent la Terre et que les arbres puissent encore pousser haut et protéger le sol précieux. En ce jour, tous les peuples seront capables de marcher dans la Nature en harmonie avec la Vie. La conservation de tout ce qui est beau et bon : tel est le cri qui vient du cœur du Nouvel Age."   "Comme les Indiens compatissants d'autrefois qui donnaient à tous l'opportunité de survivre et prenaient soin des pauvres, des malades et des faibles, ainsi les Guerriers de l'Arc-en-ciel travailleront à construire un nouveau monde avec joie et louanges envers le Grand Esprit. Aucun enfant ne sera sans Amour ou protection et aucun vieillard sans aide et bonne compagnie dans ses années de déclin. Nul ne sera laissé affamé ou blessé à cause de l'insensibilité des autres.   "Comme les joyeux Indiens d'autrefois, les nouveaux Indiens apporteront à tous les gens de toutes les races la joie des bonnes relations, de la bonté et de la courtoisie, qui font de la communauté naturelle un mode de vie si heureux pour tous. Ils danseront ensemble, ils mangeront ensemble en harmonie et avec Amour. Ils prieront ensemble et chanteront leur joie. Cela viendra pour améliorer le nouveau monde."   "C'est donc l'Amour que les Guerriers de l'Arc-en-Ciel ajouteront à leur médecine pour guérir le monde de ses maux, et l'élever avec des cœurs purs et des pensées humbles. Grandes sont les tâches devant nous, terrifiantes les montagnes d'ignorance, de haine et de préjugés, mais les Guerriers de l'Arc-en-ciel s'élèveront comme sur les ailes de l'aigle pour surmonter toutes les difficultés. Ils mettront leur foi en action car ils sauront que l'action est plus significative que la parole. Ils seront heureux d'apprendre qu'il y a maintenant des millions de gens partout sur la Terre prêts et déterminés à émerger et à se joindre à eux en conquérant toute barrière qui entrave la voie vers un monde meilleur, nouveau et glorieux.   "Nous avons maintenant assez parlé, que les actions se manifestent !   L'Arc-en-ciel représente plusieurs concepts : La Paix après la tempête des guerres et des souffrances, ou la porte vers l'harmonie; L'Alliance de Dieu avec l'humanité à travers ses prophètes, ou le pont entre le ciel et la terre; L'Union de toutes les couleurs des races de l'humanité en un cercle de Lumière, ou l'unité dans la diversité.     Source: Warriors of the Rainbow, strange and prophetic dreams of the Indian peoples, William Willoya and Vinson Brown, Naturegraph Publishers, California, 1962, 94 pages.


Mis à jour : 10 avr. 2015 à 12:21 - 10 avr. 2015 à 11:26


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

NOUS SOMMES TOUS RESPONSABLES DE LA PAIX

  Nous sommes tous responsables de la #Paix dans le monde. Crier, hurler et se déchaîner contre des coupables ne fait qu’alimenter la haine qui tue depuis des millénaires. Riposter, venger, lutter, résister c’est envoyer une énergie de mort dans l’univers et donner vie à cette même haine que nous dénonçons. Face à des événements de guerre, envoyons encore plus d’amour à ceux qui souffrent, de tous bords et de tous clans.    Envoyer de l’amour à ceux qui nous font du mal nous fait très peur car nous croyons alors que nous ne les arrêterons pas. Or la guerre s’arrête et la Paix arrive en répondant à la haine par l’amour. Il existe une loi énergétique presque mathématique dans l’univers. Plus nous créons de l’amour, plus l’amour se répand.   Alors comment créer et envoyer cette énergie d’amour ? Tout d’abord, en acceptant notre tristesse et ce qu’elle nous fait à nous dans notre corps. Nous avons à faire le deuil de cette Paix qui n’existe pas encore. Puis, prenons conscience que nous sommes tous responsables de la souffrance de ceux qui tuent. Ils sont nous et nous sommes eux, nous sommes tous un. La société n’est pas autre chose que la représentation de ce que nous sommes à l’intérieur de nous tous. Prenons conscience que nous avons tous un rôle à jouer et ce rôle est de faire la paix avec nous-mêmes. Regardons en nous, nos modes de fonctionnements, dans chacune de nos actions. Sommes-nous amour dans nos pensées et nos gestes quotidiens ? La plus petite de nos paroles a une conséquence sur quelqu’un qui a une conséquence sur une autre personne et ainsi de suite jusqu’aux drames que nous traversons. Dans l’univers, nous avons seulement deux choix : la peur ou l’amour. Regardons chaque seconde où nous en sommes car plus que jamais nous sommes responsables de l’énergie que nous envoyons au monde. Aujourd’hui et vu les circonstances mondiales, nous sommes poussés dans nos retranchements. Saurons-nous envoyer de l’amour quoi qu’il arrive ? Serons-nous des modèles inspirants pour le reste du monde ? Envoyer des énergies d’amour est d’une portée bien plus puissante que tout ce que nous pouvons imaginer. Celles-ci se répercutent dans toutes les villes, dans tous les pays, sur tous les continents et font vibrer les cordes énergétiques de la Terre.   Alors éteignons nos télévisions, nos téléphones et nos ordinateurs pour quelques minutes, asseyons-nous tranquillement et laissons-nous le temps de sentir nos coeurs qui s’ouvrent. Visualisons que l’énergie qui en sort va loin, très loin, englobant la Terre et tous ses habitants et devenons des illuminés fous de la Paix.   Texte par Olivia Zeitline http://www.espritsciencemetaphysiques.com/tous-responsables-de-la-paix.html


Mis à jour : 9 mars 2015 à 10:00 - 9 mars 2015 à 09:53


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Crache-moi dessus... Merci ! Bouddha

  Bouddha méditait dans la forêt en compagnie de ses disciples. Soudain, l’un de ses détracteurs spirituels qui le détestait, s’approcha. Profitant du moment d'intense concentration de Bouddha, il se mit à l’insulter, lui cracha dessus et lui lança des poignées de terre.   Immédiatement, Bouddha émergea de sa méditation et, avec un sourire placide, il enveloppa l’agresseur de compassion. Par contre, ses disciples réagirent violemment. Ils agrippèrent l’homme, brandirent pierres et bâtons en attendant l’ordre du Maître de le châtier.   Bouddha, percevant la situation dans son ensemble, ordonna à ses disciples de lâcher l’homme, puis lui parla avec douceur et conviction:   - Voyez ce que vous avez provoqué en nous. Comme un miroir, vous nous avez montré notre vrai visage. Dorénavant, je vous prie de venir tous les jours pour éprouver notre vérité ou notre hypocrisie. Vous avez vu qu’en un instant, je vous ai rempli d’amour. Par contre, ces hommes qui depuis des années me suivent partout en méditant et priant, ont démontré ne pas avoir compris ni la vie, ni le processus de l’Unité. Ils ont réagi avec une agression similaire à la vôtre et même supérieure.   Revenez chaque fois que vous le désirez, vous êtes mon invité d’honneur. Toute insulte de votre part sera bien reçue à titre de stimulation pour vérifier si notre vibration est élevée ou s’il s’agit simplement d’une tromperie du mental. C’est ainsi que l’on peut voir l’Unité en tout.   Pleins de honte, les disciples ainsi que l’homme, se retirèrent rapidement de la présence du Maître car ils se sentaient coupables. Chacun percevait la leçon de grandeur du Bouddha et tentait d’échapper à son regard.   Le lendemain matin, l’agresseur se présenta devant Bouddha, se prosterna à ses pieds et lui dit avec une voix pleine d’émotion : - Je n’ai pas pu dormir de toute la nuit ! Ma faute est si grande ! Je vous supplie de me pardonner et de m’accepter auprès de vous !   Souriant, Bouddha lui dit: - Dès maintenant, vous êtes libre de rester avec nous, mais je ne peux pas vous pardonner.   Contrit, l’homme le supplia de l’excuser en tant que Maître de la compassion.   Bouddha répondit : - Pour que quelqu’un pardonne, il doit avoir un ego très blessé. L’ego est la croyance erronée d’être de la personnalité. Seul l’ego blessé peut pardonner. Ainsi, après avoir haï ou senti de la rancune, on passe à un niveau plus avancé, mais incluant un piège. C’est le besoin de se sentir spirituellement supérieur à celui dont la bassesse nous a blessés. Seul celui qui continue de voir la dualité et se considère très sage, pardonne à l’ignorant qui lui a causé une blessure. Ceci n’est pas mon cas. Je vous vois comme une âme avec des affinités, mais je ne me sens pas supérieur. Je ne perçois pas que vous m’ayez blessé. Je n’ai que de l’amour au cœur envers vous. Je ne peux pas vous pardonner, je ne fais que vous aimer.


Mis à jour : 12 févr. 2015 à 12:25 - 12 févr. 2015 à 12:06


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'Extase !

Je viens de passer un de ses moments d’extase que l’univers nous offre, lorsque nous lui ouvrons notre coeur et notre amour. Ces instants où en méditant sur notre être, notre unicité, notre lien indéfectible à l’univers, nous nous connectons à ce que nous sommes. Lorsque nos valeurs humaines en lumière de nos enseignants et enseignements, exaltent leur vérité. Lorsque tout devient simple, que l’on touche l’essentiel, l’ineffable nature de l’être, l’énergie. Tout se met alors à vibrer générant une onde sensuelle et douce, apaisante et jouissive, perceptible dans tout le corps. L’esprit nous connecte instantanément à l’harmonie universelle. On sent alors des vagues d’amour ouvrir nos portes de la supra conscience, dans un orgasme naturel, qu’on appelle la vie.   Ces valeurs sont simples, l’humilité, le détachement, le vide, l’écoute, l’amour, le rire, la sensualité, la spiritualité, la méditation, l’harmonie, l’hygiène de vie. Elles ne coutent rien et si nous les écoutons sans chercher à les expliquer, elles sont là ne demandant qu’à s’exprimer, qu’à s’offrir, qu’à exhaler. S’ouvre alors le chemin de l’extase... - Jahwel -


Mis à jour : 8 févr. 2015 à 13:49 - 8 févr. 2015 à 13:46


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Se protéger du retour du Moyen Age

Se protéger du retour du Moyen Age 7 février 2006 – Par Raël Maitreya Les récents évènements qui ont suivi la publication de caricatures de Mohamed par un journal danois – ambassades incendiées dans les pays arabes, menaces de mort contre les caricaturistes et les journalistes, etc. – sont révélateurs d’un danger immense menaçant les libertés fondamentales des pays occidentaux. Ces libertés furent pourtant chèrement acquises au fil des siècles par de longs combats contre la religion dominante en Europe :  le christianisme. Si aujourd’hui, ceux qui caricaturent Jésus, dieu ou le pape ne risquent plus rien dans les pays modernes, il y a seulement quelques centaines d’années, s’ils avaient oser faire de telles choses, ils auraient pris le risque d’être brûlés vifs.   Le monde musulman vit encore dans une culture moyenâgeuse où aucun manque de respect contre la religion, fusse-t-il humoristique, n’est toléré. Il est condamnable que ces pays ne respectent pas les Droits de l’Homme sur leur territoire ainsi que la liberté d’expression dans leurs journaux et, même s’il faut lutter pour une amélioration de cette situation, il s’agit là de leur problème intérieur ! Mais qu’ils osent attaquer les libertés des pays modernes c’est inacceptable. Qu’ils fassent ce qu’il veulent chez eux mais qu’ils respectent les libertés durement acquises au fil des siècles par les pays occidentaux : le droit à l’athéisme, le droit au blasphème et le droit de rire… de tout !   Les pays occidentaux doivent protéger, sans rien céder, ces droits et libertés fondamentaux, surtout si les ennemis de ces libertés brandissent des menaces de violences ou d’assassinats contre eux. Il est inacceptable de céder à des menaces de violence. Certains pays musulmans envisagent de demander à l’ONU le vote de lois interdisant les textes ou dessins qui manqueraient de respect aux religions. Certains occidentaux vont jusqu’à justifier ces démarches en assimilant les caricatures à des incitations à la haine raciale ou religieuse et les comparent aux dessins antisémites des journaux allemands du début du nazisme.   Il y a une différence énorme et très claire entre les deux. Les dessins antisémites incitaient réellement, par leurs commentaires, à la haine des Juifs et propageaient de fausses informations, prétendant par exemple que les Juifs pillaient l’économie allemande ou faisaient des sacrifices d’enfants. Les nazis ne se limitaient pas à caricaturer un prophète ou un dieu.   Au nom de la liberté d’expression, il ne doit pas être autorisé à inciter explicitement à la violence ou à la haine raciale ou religieuse. Mais lorsque les dessins sont purement humoristiques ou caricaturaux, ils doivent être permis, quel que soient leurs sujets ou leurs cibles. Aucun sujet ne doit être tabou ou interdit, sinon la liberté d’expression cesse d’exister et le monstre de la censure religieuse ou politique s’installe. Encore une fois, les incitations explicites à la haine ou à la violence contre des ethnies ou des religions doivent être punies sévèrement par la loi mais pas le droit de rire, car on peut rire de tout et sans aucune exception.   Le problème soulevé par cette affaire des caricatures est en fait beaucoup plus grave et beaucoup plus profond. Nous assistons là, à ce que je prophétisais il y a une vingtaine d’années. Dans un de mes textes, j’incitais le monde occidental à se préparer à défendre ses libertés fondamentales contre les influences des pays vivant encore au Moyen Age.   Ce que nous voyons aujourd’hui est, en fait, l’affrontement de deux civilisations : l’une moderne et très libérée et l’autre en retard de plusieurs siècles, faute d’éducation et de science, et donc encore empêtrée dans des superstitions, soumise à des croyances primitives et n’ayant pas accompli ce progrès fondamental que constitue une réelle séparation de l’Eglise et de l’Etat.   Ces deux civilisations essaient maintenant d’imposer leurs «valeurs» à l’autre. Cet affrontement de deux systèmes de valeurs est insolvable, surtout quand la moins avancée des deux a des paradigmes tellement forts qu’elle fanatise ses ressortissants à l’extrême et les empêche totalement de voir la vérité.   Et le plus grand danger est que le monde moderne fasse des concessions au monde primitif. Cela serait une victoire de l’obscurantisme sur la science et la liberté.   C’est au contraire la société la moins évoluée qui doit progresser, et non l’inverse. Le monde occidental doit continuer et accélérer ses réformes progressistes, permettant ainsi de détruire définitivement les restes de conservatisme et de puritanisme hérités de l’étouffante tradition judéo chrétienne, entre autre par l’acceptation du clonage, des cellules souches et des aliments génétiquement modifiés.   Que les musulmans refusent de manger du porc est leur droit et leur liberté mais ils ne sauraient imposer au reste du monde cette règle alimentaire. Qu’ils refusent de représenter leur prophète Mohamed est aussi leur droit et leur liberté, mais ils ne sauraient non plus imposer cette règle aux non musulmans. Et si le monde moderne acceptait de se limiter dans sa liberté d’expression pour ménager la susceptibilité des islamistes, alors il s’engagerait sur la voie dangereuse du retour au Moyen Age.   Non seulement le monde occidental ne doit pas se laisser influencer par le monde primitif, mais il doit tout faire, en promouvant l’éducation et les médias modernes comme la télévision par satellite ou l’Internet, pour que les sociétés primitives se libèrent peu à peu du joug de leurs religions rétrogrades et réalisent la séparation réelle de l’Eglise et de l’Etat, dont les pays occidentaux jouissent actuellement. Le monde moderne ne doit absolument rien céder de ses libertés et doit se protéger des menaces de violence des fanatiques de tous poils.   Si la philosophie raëlienne prône une non violence absolue, elle prône aussi le droit à la légitime défense et, si nécessaire, par la force mais par une force raisonnable cherchant si possible à ne pas tuer ceux qui l’attaquent mais à les réduire à l’impuissance.   Si nous condamnons toute attaque militaire comme les invasions illégales américaines de l’Afghanistan et de l’Iraq, cela ne signifie pas que nous recommandons une inaction totale dans une non violence criminelle et lâche qui laisserait les forces moyenâgeuses détruire les libertés du monde moderne et assassiner ses citoyens.   Le monde occidental doit développer des armements spécifiques afin de se protéger des attaques fanatiques de ceux qui ne tolèrent pas nos libertés.   Faisons ici un bilan des différences fondamentales de ces deux sociétés qui s’affrontent, afin de bien en comprendre les différences et la mauvaise foi que les défenseurs de ces cultures moyenâgeuses utilisent pour tenter de nous faire retourner en arrière. En voici quelques exemples, mais qui ne sont pas limitatifs :  • Droit à l’apostasie : Dans les pays occidentaux, conformément aux Droits de l’Homme, on peut librement apostasier de sa religion, soit pour se convertir à une autre, soit pour devenir athée et donc renoncer à toute croyance en un dieu quelconque. Dans la majorité des pays musulmans, au mépris des mêmes Droits de l’Homme, les lois prévoient que l’on puisse être condamné à mort si on apostasie de la religion musulmane.   • Droit au blasphème : Dans les pays occidentaux, on peut librement blasphémer. Dans les pays musulmans, on peut être également lourdement condamné pour ce motif.  “Le monde moderne ne doit absolument rien céder de ses libertés et doit se protéger des menaces de violence des fanatiques de tous poils.” • Droit des femmes : Dans les pays occidentaux, grâce aux lois sur l’égalité de sexes, les femmes ont, sur tous les plans, les mêmes droits que les hommes. Dans les pays musulmans, les femmes sont considérées comme inférieures, il est légal de les frapper, elles doivent porter le voile ou pire, la burka, alors que les hommes peuvent se promener tête nue. Elles ne peuvent étudier, elles ne peuvent conduire de voiture.   Les hommes peuvent pratiquer la polygamie (avoir plusieurs épouses) alors que les femmes n’ont pas le droit de pratiquer la polyandrie (avoir plusieurs époux). Les femmes adultères peuvent être condamnées à mort, habituellement par lapidation, alors que les hommes n’ont que de légères réprimandes. Les femmes ne sont jamais majeures car elles dépendent toujours de l’autorité de leur père, de leur mari ou de leur frère. Chaque année des milliers de femmes sont assassinées impunément, légalement par des membres mâles de leur famille dans ce qui est appelé un «crime d’honneur ».   • Droits des homosexuels : Dans les pays occidentaux, les homosexuels jouissent des mêmes droits que les hétérosexuels et peuvent même se marier légalement... Dans les pays musulmans, ils sont passibles de lourdes peines de prison ou même de la peine de mort.   • Mutilations sexuelles : Dans les pays occidentaux, toute mutilation sexuelle est interdite. Dans les pays musulmans, l’excision(ablation du clitoris) est pratiquée chaque année sur de millions de petites filles ainsi que la circoncision des petits garçons.  Et la liste est encore longue... Toutes ces situations sont inadmissibles et enfreignent les Droits de l’Homme. Mais ce qui est encore plus choquant est que les musulmans veulent imposer leur deux poids et deux mesures à nos sociétés modernes.   Par exemple, ils réclament le droit de bâtir des mosquées en Occident et d’y pratiquer un prosélytisme effréné, visant à convertir le plus de gens possible. Tous les citoyens sont libres de se convertir librement à l’Islam. Dans les pays musulmans, la construction d’églises est interdite. Toute personne cherchant à faire du prosélytisme pour une religion non islamique est passible d’une peine de prison très lourde et ceux qui se convertissent à une autre religion, et donc apostasient de la religion musulmane, peuvent être condamnés à mort. Deux poids, deux mesures !   Autre exemple : les musulmanes réclament le droit de porter le voile islamique dans les écoles occidentales et peuvent librement le porter en tout temps dans les lieux publics. Mais si une occidentale visite les pays musulmans, elle doit couvrir ses cheveux d’un foulard islamique et, bien sûr, ne saurait porter une mini jupe sous peine d’emprisonnement. Encore deux poids et deux mesures ! Sur ces deux sujets, les Droits de l’Homme sont très clairs : ils garantissent la liberté religieuse, la liberté de se convertir, la liberté de faire du prosélytisme, la liberté d’arborer les symboles de sa religion. Mais la réciprocité s’impose : si les musulmans veulent pouvoir jouir dans les pays occidentaux des droits et libertés garantis par le plus beau fruit du monde moderne : les Droits de l’Homme, ils doivent aussi impérativement les respecter dans leurs propres pays.   Aussi longtemps qu’une réciprocité absolue ne sera pas respectée, les musulmans ne devraient pas jouir, dans les pays occidentaux, des libertés qu’ils refusent aux visiteurs dans leurs pays. Cela signifie que le prosélytisme musulman devrait être interdit en Occident aussi longtemps que le prosélytisme des autres religions ou de l’athéisme ne sera pas légalisé dans les pays islamistes, que le port du voile islamique ou de la burka devrait être interdit en Occident aussi longtemps que les femmes n’auront pas le droit de se promener tête nue et de porter des mini jupes dans les pays islamistes. Il ne saurait, encore une fois, y avoir deux poids et deux mesures.   La défense des valeurs des pays modernes, en particulier de leurs libertés chèrement acquises, est indispensable, surtout lorsqu’elles sont attaquées par des fanatiques dont les livres religieux enseignent le mépris, le crime et la violence contre ceux qui ne sont pas des fidèles de leur religion.   Le Coran est très clair, il y est dit noir sur blanc : « Tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, capturez-les, assiégez-les et montez-leur des embuscades. Mais s’ils se convertissent, s’ils donnent de l’argent... alors laissez-les en paix, parce qu’Allah pardonne et a pitié d’eux. » Coran, sourate IX.5  L’Islam encourage aussi officiellement le racisme et la discrimination : « Oh croyants, ne prenez pour amis aucun juif ou aucun chrétien, car ils sont leurs propres alliés. Celui qui deviendra ami avec eux deviendra comme eux et Dieu ne saurait être un Guide pour un tel pervers » Coran, sourate V.51   Le sexisme des musulmans et l’encouragement aux violences familiales viennent eux aussi de leurs « écritures saintes » : « Les hommes sont supérieurs aux femmes grâce aux qualités que Dieu a donné aux hommes pour les élever au-dessus des femmes. Réprimandez celles dont vous craignez qu’elles ne soient pas obéissantes, bannissez-les dans des lits séparés et battez-les ». Coran, sourate IV.34   Enfin, même la vie du Prophète Mohamed est considérée comme exemplaire et sacrée alors qu’il a  été un pillard de caravanes, qu’il a ensuite épousé Aïcha, une petite fille de 9 ans et que « le mariage a été consommé » comme les écrits sur sa vie le relatent. Dans les pays modernes, coucher avec une petite fille de 9 ans s’appelle de la pédophilie.   Que l’on ne prétende pas que c’était normal à cette époque. Un acte pédophile a toujours été et sera pour toujours criminel. Les musulmans ne peuvent considérer Mahomet comme un modèle parfait et infaillible, sinon ils approuvent la pédophilie.   Si les livres sacrés de l’Islam prêchent ouvertement l’assassinat des infidèles, c’est-à-dire de tous ceux qui ne sont pas des musulmans, alors nous sommes tous, même les athées, nous tous qui habitons les pays occidentaux, des cibles légitimes pour eux.   Notre seule solution pour échapper au massacre serait de se convertir à l’Islam et ils l’annoncent officiellement. En fait, le Coran dit très clairement que les musulmans doivent convertir toute la Planète à l’Islam et tuer tous ceux qui refuseront cette conversion. Il est temps pour le monde libre de prendre conscience de cette réalité enseignée par 1,3 milliard de musulmans, soit presque un quart de la population terrestre.   Certains prétendent que c’est là une lecture fanatique du Coran et que la majorité des musulmans en ont une lecture plus tolérante et n’appliquent pas ces règles dépassées. C’est possible, mais il n’empêche qu’à la première occasion les fanatiques ramènent tout le monde, même les plus tolérants, dans le « droit chemin » en les obligeant à une application intégrale ou intégriste de ce qui est la « parole de Dieu ».   Et chaque jour, des millions de jeunes musulmans de par le monde, suivent dans des écoles coraniques des enseignements les incitant au crime et à la haine. Et il ne leur est certainement pas dit de relativiser ces propos. Puisqu’il s’agit de la parole de Dieu transmise par le Prophète, elle ne saurait, par son essence même, être relativisée ou interprétée.  Ce qui est écrit est écrit. La seule solution à ce problème est d’interdire toute religion qui enseigne la violence et la haine raciale religieuse ou ethnique. On n’accepterait pas qu’un parti politique prône une telle ligne de conduite et il serait immédiatement interdit. Pourquoi l’accepter d’une religion qui conditionne, bien plus qu’un parti politique, le comportement des jeunes générations ?   Il faut donc interdire l’Islam aussi longtemps qu’il continuera à enseigner de telles horreurs internationalement illégales.   La seule solution pour que l’Islam échappe à une telle interdiction serait que ses dirigeants acceptent une censure de leurs textes religieux, supprimant les passages incitant à ces crimes. Les musulmans prouveraient alors leur bonne foi et pourraient rejoindre une communauté internationale où seules les religions incitant à la tolérance pourraient vivre en harmonie et dans le respect mutuel.   L’ONU devrait immédiatement mettre sur pieds un comité international de censure des écrits religieux (tous les écrits religieux) pour les rendre conformes aux Droits de l’Homme et en extirper définitivement tous les passages qui y sont contraires.   Aussi longtemps que cela n’est pas accompli, la religion musulmane devrait être déclarée illégale dans les pays occidentaux, et donc les écoles islamiques et les lieux de culte, endroits où ces abominations sont enseignées chaque jour, créant les terroristes et les criminels de demain.   Le monde moderne et libéré doit protéger ses libertés, au besoin par la force mais, encore une fois, une force la plus non violente possible car la légitime défense de ses valeurs doit être assurée.   L’avance scientifique des pays occidentaux leur permet de se protéger militairement et d’une façon la plus non violente possible, des fanatiques qui  souhaitent la ramener au Moyen Age. Il faut que cette avance soit maintenue et que les musulmans intégristes, même s’ils dépassent largement en nombre la population des pays occidentaux, soient technologiquement incapables de représenter une menace pour le monde moderne.   Les musulmans ont déjà, il y a très longtemps, envahi l’Espagne et une partie de la France avant d’en être bienheureusement refoulés militairement.   Ceci prouve qu’il n’y a pas que les occidentaux pour commettre parfois le crime d’envahir des pays souverains comme l’Afghanistan et l’Iraq. Si les intégristes musulmans en avaient les moyens militaires et technologiques, il n’y a aucun doute qu’aujourd’hui ils envahiraient le monde occidental et tenteraient d’exterminer tous ceux qui ne se convertissent pas à l’Islam pur et dur. Bien entendu, ils utiliseraient tout un tas de faux prétextes : parce que le monde occidental a colonisé jadis tous les pays musulmans et que cela leur a laissé une envie de revanche, parce qu’ils pensent que le monde occidental pille leurs richesses pétrolières, parce qu’ils en veulent au monde occidental d’avoir volé les terres palestiniennes pour y créer l’état d’Israël, parce qu’ils occupent l’Afghanistan et l’Iraq… etc.   Mais ce ne sont que de fausses excuses : la vérité est que leur religion leur enseigne de convertir toute la planète et d’exterminer tous ceux qui refuseraient de se convertir, les infidèles et les athées, comme il y a quelques siècles leur invasion d’une partie de l’Europe l’a déjà prouvé.   Cette philosophie de dominance de la Planète pour y créer un « royaume de Dieu » sur Terre est ce qu’il y a de plus dangereux. Et le monde moderne ne peut accepter que, chaque jour, des millions de jeunes soient conditionnés à cette vision du futur.   Les manifestations violentes faisant suite aux caricatures d’un prophète ne sont que des détails révélateurs d’un danger bien plus grand : celui de voir nos valeurs modernes et nos libertés détruites par des peuples intolérants et dominateurs en les laissant nous ramener au Moyen Age.   Pour ces raisons, les sociétés modernes doivent protéger, sans la moindre concession, leurs valeurs et leurs libertés fondamentales, au besoin par la force et s’armer en développant de nouvelles technologies afin de conserver une avance suffisante pour rester invincibles face à toutes les forces primitives et obscurantistes de la Planète.   RAEL


Mis à jour : 20 janv. 2015 à 14:28 - 20 janv. 2015 à 14:09


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'Amour

L'amour est comme un oiseau libre d'aller partout, le ciel tout entier est sa liberté. Vous pouvez attraper l'oiseau, vous pouvez le mettre dans une belle cage dorée, et l'on pourrait penser que c'est le même oiseau que celui qui volait en liberté et qui avait le ciel tout à lui. Ce n'est le même oiseau qu'en apparence, ce n'est pas lui, vous l'avez tué. Vous lui avez coupé les ailes. Vous lui avez pris son ciel. Et les oiseaux se fichent de votre or : aussi précieuse soit-elle, votre cage est une prison.  Et c'est ce que nous faisons de notre amour : nous fabriquons des cages dorées. Nous avons peur, parce que le ciel est immense, peur que l'oiseau ne revienne pas. Pour le tenir sous contrôle, nous devons l'emprisonner. C'est ainsi que l'amour devient mariage.  L'amour est un oiseau qui vole : le mariage est un oiseau dans une cage dorée. Et l'oiseau, à coup sûr, ne pourra jamais vous pardonner. Vous avez détruit toute sa beauté, toute sa joie, toute sa liberté.  Les amoureux ont toujours peur. Ils ont peur parce que l'amour vient comme la brise. Vous ne pouvez le créer, ce n'est pas quelque chose que l'on fabrique – il vient. Mais tout ce qui vient de lui-même peut aussi repartir de lui-même ; c'est un corollaire naturel. L'amour vient, et les fleurs s'épanouissent en vous, les chansons vous montent dans le coeur, l'envie de danser... mais avec une peur cachée. Que se passera-t-il si cette brise qui vous est venue, fraîche et parfumée, vous quitte demain ?... Car l'existence ne se limite pas à vous. Et la brise n'est qu'une invitée : elle restera chez vous aussi longtemps qu'elle en aura envie, et elle pourra partir d'un moment à l'autre.  Ceci crée une peur chez les gens, et ils deviennent possessifs.  On devrait s'aimer, aimer intensément, aimer totalement, et ne pas se soucier du lendemain. Si l'existence a été si merveilleuse aujourd'hui, faites-lui confiance : demain elle sera encore plus belle et plus merveilleuse. A mesure que grandit votre confiance, l'existence se montre de plus en plus généreuse à votre égard. Elle déversera plus d'amour sur vous. Elle fera pleuvoir sur vous encore plus de fleurs de joie et d'extase.  Aimez intensément, totalement, et vous ne penserez jamais à créer d'asservissement, de contrat. Vous ne penserez jamais à rendre quelqu'un dépendant. Si vous aimez, vous ne serez jamais cruel au point de détruire la liberté de l'autre. Vous l'aiderez, vous élargirez son ciel.  C'est le seul critère de l'amour : il donne la liberté, et il donne inconditionnellement. OSHO


Mis à jour : 7 nov. 2014 à 09:36 - 7 nov. 2014 à 09:36


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'ETAT VOUS MENT !!! DIEUDONNE N'EST PAS LE MECHANT !!!

Ce que Dieudonné prône c'est la liberté de penser et de rire de tout. Que lui,  soit de droite de gauche ou autre, n'est pas un problème... Si une personne n'aime  pas les épinards, personne ne pourra rien faire pour qu'elle les aime, tant qu'elle n'aura pas décidée par elle-même de les aimer...  Même si l'on met une loi qui lui interdit d'aimer les épinards, si elle n’aime  pas les épinard elle continuera à ne pas aimer les épinards... Mais ne se sentant  pas respecter de son dégout des épinards, elle deviendra violente et comme  tout animal retranché dans un coin, elle sortira les griffes... C'est ça qui est à condamner dans notre système actuel... Toutes ces lois  qui touchent à la liberté de penser des êtres humains, malgré “La Déclaration  des Droits de l’Homme”, qui n’est absolument pas respectée par nos états...  ! On empêchera pas un nazi, un gaucho, un socialiste, un front national, un  perlimpinpin ou un ourson d'exprimer ce qu'il est... Et le meilleur moyen de  l'aider à ne pas entrer dans la violence, c'est de le respecter dans sa liberté  de penser, aussi extrême sa pensée soit-elle... Toute forme de terrorisme à  travers le monde est né d’un manque de respect à la liberté de penser. Et même  si l’on n’est pas d’accord avec certaines idées, jamais, mais alors jamais, la  force n’y changera quoi que ce soit... La preuve, toutes ces guerres idiotes  dans notre Humanité qui n’ont jamais rien arrangé... !!! Tu n'aimes pas les noirs, ok, tu as le droit et de toute façon je ne  pourrai pas t'empêcher de ne pas les aimer... Tu n’aimes pas les juifs, les  blancs, les jaunes, le chocolat, les fraises, le citron, etc..., ok, c’est ta liberté de  penser... Et personne n’a le droit de le contester... Et chacun à le droit de  l’exprimer, même si les autres ne sont pas d’accord ! Et si le pire revenait à  notre époque, et bien ce serait tout simplement parce que nombreux seraient ceux  qui penseraient à la haine... Mais c’est ainsi qu’Hitler à conduit son peuple  à la haine... Et rien ni personne ne pouvait changer cela... Et personne ne  pourrait l’empêcher aujourd’hui... ! Alors surtout occupons-nous de notre façon  de penser et même si nous étions le seul gentil dans ce monde, soyons prêt à  mourir face à la connerie..., car nous ne pourrons rien y changer ! Le monde  change par la conscience collective, pas par l’idéologie d’un être humain.  Hitler, n’était que le résultat d’un peuple entier et non pas d’un homme seul... Maintenant ce qu’il faut condamner, c’est la VIOLENCE... ! Et là, c’est  l’état qui pousse à la violence en communiquant un message de haine... Car la  haine c’est bien envers Dieudonné qu’elle est renvoyer  !!! Si on interdit ses  spectacles, c’est un pas de plus vers la dictature... Comme cette loi  anti-bourqa..., qui est un pas de plus vers une autre loi, puis une autre et en finalité un pas de plus vers la DICTATURE... Il faut quand même ne pas oublier que dans  ce pays, il n’y a pas si longtemps, les femmes n’avaient pas le droit de porter  un pantalon... ! Et que la sodomie était puni de la peine de mort, puis plus  tard dans l’histoire de l’emprisonnement... La véritable liberté c’est de pouvoir exprimer toutes ses idées... La seule  chose à condamner, c’est la violence, qui est une forme d’imposition de ses  propres idées... Et c’est une nouvelle fois ce que fait l’état qui se permet  de dicter ses idées en considérant que celles des autres sont mauvaises. Et leur  violence est d’imposer des lois qui consistent à exclure les autres en les  soumettant par la loi. Il s’agit bien là de violence ou tout au moins d’un appel à la  violence. Et pour le faire, il utilise les techniques de manipulation  (les mêmes que la propagande...), pour nous faire croire que c'est l’état qui est gentil et que ces interdictions sont légitimes et que Dieudonné serait un méchant... Réfléchissez un peu... Dieudonné n’a commis aucune violence et aucun crime. Si certains sont  tentés en son nom de se comporter violemment, ils en sont les seuls  responsables... et pas Dieudonné. Car si l’on tient Dieudonné responsable, alors  au même titre, l’état est responsable en créant un climat de tension et en  manipulant le peuple en créant de la haine envers Dieudonné... Il faut savoir  que déjà plusieurs quenelliste ont été battus, punis, virés par des groupes ou  des chefs..., qui se donnent le droit de faire la justice par eux-mêmes... 6  personnes ont été arrêtées dernièrement... Maintenant est-ce que des gens qui  apprécient Dieudonné ont commis des actes de violence PHYSIQUE ??? Non aucun !!!  Alors qui sont les plus dangereux... ? Et pourquoi cet état se comporte-t-il  ainsi... ? C’est une grande question que je développerai pas ici..., mais en  résumé nos états sont rodés pour nous manipuler et nous faire croire qu’ils sont  honnêtes..., alors que la vermine se cache bien parmi eux... Ce que l’on croit voir, n’est pas toujours ce qui est réellement !  Attention à ne pas faire comme ceux qui ont suivi Hitler, élu  démocratiquement..., pensant servir la patrie en juste cause et pour de  soi-disant bonnes raisons... ! Il ne faut pas oublier qu’Hitler, était un membre  d’un état... et pas un humoriste... Connait-on un humoriste qui dans l’histoire  aurait fomenté des guerres ou des crimes... Non !!! Seul les Etats ont les moyens et le pouvoir de conduire les peuples à la  guerre... Réfléchissez bien à cela... Regarder, la Libye, l’Irak, l’Afganistan,  la Cote d’Ivoire, le Mali, etc... Est-ce des humoristes qui ont organisé cela ?  Non ! Ce sont biens des Etats !!! Alors sortez de cette manipulation mentale...,  s’il n’est pas encore trop tard pour vous, où vous finirez par suivre des petits  Hitler, cachés dans leur belle cape blanche...  Je précise, que je suis athée et apartidaire (sans aucun parti, mot inventé  par moi). Que je n’ai jamais voté et que je ne voterai jamais pour des partis  politiques tels qu’ils existent à l’heure actuelle. Que mon droit de vote, ne  veut pas dire que pour être un bon citoyen je dois choisir entre la merde de  gauche ou la merde de droite... Que pour moi ma seule vrai valeur dans la vie,  c’est l’amour, la gentillesse et "La Déclaration des Droits de l'Homme" ( http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/declaration-droits-homme.php ). Ce qui ne veut pas dire que je ferme ma gueule,  hi hi hi hi MERCI MONSIEUR DIEUDONNE, POUR MOI VOUS ETES UN SAINT - JAHWEL -


Mis à jour : 17 juil. 2014 à 11:35 - 31 déc. 2013 à 12:20


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les dix clés qui favorisent l'intuition !

1 – Croyez en votre intuition Car elle existe. C’est le préalable nécessaire. Dans notre société, nous avons pris l’habitude de surévaluer l’importance du raisonnement et de la logique, au détriment de l’intuition. « L’esprit intuitif est un don sacré et l’esprit rationnel son fidèle serviteur. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don » disait Albert Einstein. La confiance qu’on a en sa propre intuition est le terreau qui la fait grandir. Remémorez-vous vos moments intuitifs, cultivez un jardin secret de l’intuition.  2 – Méditez « La clairvoyance, c’est l’état naturel de l’esprit au repos » disait un maître tibétain. Le calme intérieur favorise la survenue de l’intuition. Tout simplement parce que les pensées et les émotions sont autant de filtres qui nous empêchent d’entendre ce que notre intuition a à dire. En nous centrant, nous devenons plus réceptifs à notre intuition. Pour ceux qui ne veulent pas se lancer dans de grandes entreprises de méditation, il existe des formes courtes et efficaces. La cohérence cardiaque, basée sur la respiration, propose une formule de trois fois cinq minutes par jour, à raison de six inspirations et 6 expirations par minutes. Selon David O’Hare, médecin expert de la technique, cette pratique est suffisante pour vous permettre d’accroître significativement votre intuition.  3 – Bougez votre corps C’est dans le mouvement que naît la perception, et c’est dans la perception que naît l’intuition. Une récente étude fait état des bienfaits de la marche à pied, même de faible intensité, sur la créativité. Avant d’écrire chacun de ses romans, Georges Simenon s’offrait une grande ballade de cinq heures dans la campagne, pour ne citer que cet exemple. Les bonnes idées arrivent plus facilement lorsqu’on bouge son corps. Un bon mouvement peut être de préférer tant que possible la marche à pied à la voiture ou aux transports en commun.  4 – Soyez dans le moment présent Ne perdez pas une occasion de retourner au présent, cette terre hospitalière. Si vous faîtes la vaisselle, prêtez attention aux multiples bruits, à la fraîcheur de l’eau sur vos mains. Savourez un bon repas, dans le silence, laissant les saveurs exploser sur votre palais. Lorsque vous marchez, soyez attentifs à la marche elle-même. Tous ces moments où vous rentrez en contact avec votre être profond sont aussi des moments d’intuition potentiels. En échappant à nos cogitations sur le passé ou le futur, nous esquivons la dimension du raisonnement pour laisser parler d’autres parties de nous-mêmes.  5 – Ecoutez votre corps Bien souvent, nous ne tenons pas compte de nos émotions corporelles. Or, le corps est une véritable antenne qui capte par avance la teneur des situations à venir. Bien des organes ont été testés, dont on a montré qu’ils réagissaient par précognition : le cœur, la peau, la pupille des yeux etc… Le corps est l’interface, le récepteur de l’information en même temps qu’il exprime ce que votre intellect ne peut discerner. A cet égard, les Anglo-Saxons parlent de « gut feeling », littéralement « sensation des tripes », pour désigner l’intuition. Mettez-vous à l’écoute de vos émotions corporelles. Même les plus ténues peuvent avoir quelque chose à vous dire sur la personne qui est en face de vous, ou sur ce dîner auquel vous vous rendez la mort dans l’âme, alors que vous êtes censé bien vous y amusez.  6 – Utilisez vos sens Musique forte, nourriture lourde, café bu sans modération, nos sens sont bien souvent saturés. On a tendance à oublier que l’œil peut repérer des millions de nuances, et la narine des milliers de fragrances. En cela, nos sens sont un des principaux vecteurs d’informations pour notre corps. C’est vrai aussi de l’intuition. Nous pouvons sentir, voir, entendre, une chose éloignée de nous dans le temps ou dans l’espace. Mais pour cela, il faut savoir faire silence et tendre l’oreille vers l’intérieur de soi. Pratiquez la détox sensorielle, offrez-vous de vrais pauses, des moments de calme et de tranquillité, promenez-vous dans la nature, jouissez de tous vos sens.  7 – Sortez des sentiers battus Ecoutez votre intuition, cela peut vous conduire à prendre des décisions que peu de gens comprendront, qui sembleront de prime abord étranges. Cela vous forcera à sortir des sentiers battus pour expérimenter votre propre voie. Il ne faut pas avoir peur de déplaire. Il y a un juste équilibre à trouver entre le fait de suivre son intuition et les obligations sociales. « Dès que vous vous débarrassez de l’idée que vous devez plaire aux autres avant de vous plaire à vous-mêmes, vous commencez alors à vous fier à votre instinct » disait l’actrice américaine Raquel Welch.  8 – Intuitez sans cesse Ne perdez pas une occasion. Bien des circonstances de votre vie sont des opportunités d’entraîner votre intuition. Le téléphone sonne. Est-ce un homme ou une femme qui appelle ? Vous devez vous garer. Pour peu que vous ayez visualisé la situation avant, vous pouvez comparer ce que vous vivez avec ce que vous aviez imaginé vivre. Le courrier est arrivé. Est-ce une facture ou la lettre d’un ami qui vous attend dans la boîte à lettre ? Vous devez aller d’un lieu à un autre : Pouvez- vous sentir quelle va être l’ambiance dans l’endroit où vous vous rendez ?  9 – Soyez honnête avec vous-mêmes Vous êtes le juge ultime de vos expériences. Grâce au regard objectif que vous portez sur elles, vous allez pouvoir progresser. Pour repérer ce qui est intuitif et ce qui ne l’est pas, soyez attentif à la fois à votre état intérieur et à l’environnement. Si vous tenez un journal de l’intuition, privilégiez les faits : quelle était la situation ? Qu’est-ce que vous avez ressenti physiquement ? Quelle décision avez-vous pris ? Que s’est-il passé ensuite ? Efforcez-vous de toujours faire la différence entre les faits et leur interprétation, basée sur des désirs et des émotions qui peuvent être trompeurs.  10 – Amusez-vous L’être humain se développe en jouant. C’est vrai aussi de l’intuition, brèche dans la logique et le raisonnement. Il existe toute sorte de jeux que vous pouvez pratiquez pour entraîner votre intuition. Par exemple, sans regarder, déposez quatre cartes devant vous, face cachée. Frottez-vous les mains puis laissez en une flotter au-dessus des cartes. Laquelle est rouge, laquelle est noire ? Autre jeu, debout, les mains derrière le dos, paumes ouvertes, demandez à un ami de mettre du sel dans l’une et du sucre dans l’autre, sans vous dire dans quelle main se trouve chaque ingrédient. Essayez de les distinguer. Certaines personnes goûtent intuitivement la différence !        


Mis à jour : 3 juil. 2014 à 09:21 - 3 juil. 2014 à 09:20


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

13 choses que les personnes fortes mentalement ne font pas

Les personnes mentalement fortes ont des habitudes saines. Elles gèrent leurs émotions, les pensées et leurs comportements d’une manière qui leur permette de réussir dans la vie. Découvrez ces choses que les gens forts mentalement ne font pas de sorte que vous puissiez, vous aussi, devenir plus fort mentalement.   Habitude n°1 : Elles ne perdent pas de temps à s’apitoyer sur elles-mêmes Les personnes mentalement fortes ne restent pas prostrées à s’apitoyer sur leur sort ou sur la manière dont les autres les ont traitées. Au lieu de cela, elles prennent la responsabilité de leur rôle dans la vie et comprennent que la vie n’est pas toujours facile ou juste. Habitude n°2 : Elles ne laissent pas les autres avoir le pouvoir sur elles Les personnes fortes mentalement ne permettent pas aux autres de les contrôler, et ne donnent pas à quelqu’un d’autre de pouvoir sur eux-même. Elles ne disent pas des choses comme, « Mon patron me fait me sentir mal », parce qu’elles comprennent qu’elles sont dans le contrôle de leurs propres émotions et elles ont le choix dans la façon dont elles réagissent. Habitude n°3 : Elles n’ont pas peur du changement Les personnes mentalement fortes ne cherchent pas à éviter le changement. Au lieu de cela, elles accueillent les changements positifs et sont prêtes à faire preuve de souplesse. Elles comprennent que le changement est inévitable et croient en leurs capacités d’adaptation. Habitude 4 : Elles ne gaspillent pas leur énergie sur des choses qu’elles ne peuvent pas contrôler Vous n’entendrez pas une personne forte mentalement se plaindre sur la perte de bagages ou des embouteillages. Au lieu de cela, les personnes fortes mentalement se concentrent sur ce qu’elles peuvent contrôler dans leur vie. Elles reconnaissent que, parfois, la seule chose qu’elles peuvent contrôler est leur attitude. Habitude 5 : Elles ne se soucient pas de plaire à tout le monde Les personnes fortes mentalement reconnaissent qu’elles n’ont pas besoin de plaire à tout le monde tout le temps. Elles n’ont pas peur de dire non ou d’élever la voix si nécessaire. Les êtres forts mentalement s’efforcent d’être bons et justes, mais peuvent supporter que d’autres personnes soient déçues si elles n’ont pas pu les rendre heureuses. Habitude 6 : Elles n’ont pas peur de prendre des risques calculés Les personnes fortes mentalement ne prennent pas des risques inconsidérés ou fous, mais cela ne les dérangent pas de prendre des risques calculés. Les personnes mentalement fortes passent du temps à peser les risques et les avantages avant de prendre une décision importante, et elles sont pleinement informées des inconvénients potentiels avant de passer à l’action.Habitude 7 : Elles ne s’attardent pas sur le passé Les personnes mentalement fortes ne perdent pas de temps à s’attarder sur le passé à souhaiter que les choses puissent être différentes. Elles reconnaissent leur passé et peuvent dire ce qu’elles ont appris de lui. Cependant, elles ne revivent pas constamment de mauvaises expériences ou fantasment sur les jours de gloire. Au lieu de cela, elles vivent dans le présent et planifient l’avenir. Habitude 8 : Elles ne refont pas continuellement les mêmes erreurs Les personnes mentalement fortes acceptent la responsabilité de leur comportement et apprennent de leurs erreurs passées. Par conséquent, elles ne tiennent pas répéter ces erreurs encore et encore. Au lieu de cela, elles avancent et s’engagent à prendre de meilleures décisions à l’avenir.Habitude 9 : Elles n’envient pas la réussite des autres Les personnes mentalement fortes peuvent apprécier et célébrer la réussite d’autres personnes dans la vie. Elles ne sont pas jalouses quand d’autres les dépassent. Au lieu de cela, elles reconnaissent que la réussite vient avec un travail dur, et elles sont prêtes à travailler dur pour avoir une chance réussir. Habitude 10 : Elles n’abandonnent pas après leur premier échec Les personnes mentalement fortes ne considèrent pas l’échec comme une raison d’abandonner. Au lieu de cela, elles utilisent l’échec comme une occasion de grandir et de s’améliorer. Elles sont prêtes à continuer à essayer jusqu’à ce qu’elles réussissent. Habitude 11 : Elles ne craignent pas de passer du temps seules Les personnes mentalement fortes peuvent tolérer d’être seules et ne craignent pas le silence. Elles n’ont pas peur d’être seules avec leurs pensées et elles peuvent utiliser des temps d’arrêt pour être productives. Elles apprécient leur propre compagnie et ne sont pas dépendantes tout le temps des autres pour la camaraderie et le divertissement mais au contraire, elles peuvent être heureuses seules. Habitude 12 : Elles n’estiment pas que le monde leur doit quelque chose Les personnes mentalement fortes n’estiment pas avoir de droits sur certaines choses. Ils ne sont pas nés avec une mentalité que d’autres prendraient soin d’eux ou que le monde doit leur donner quelque chose. Au lieu de cela, elles cherchent des opportunités en fonction de leurs propres mérites. Habitude 13 : Elles ne s’attendent pas à des résultats immédiats Qu’elles travaillent sur l’amélioration de leur état de santé ou le développement d’une nouvelle entreprise, les personnes forts mentalement ne s’attendent pas à des résultats immédiats. Au lieu de cela, elles utilisent leurs compétences et leur temps au mieux de leur capacité et comprennent que le vrai changement prend du temps. Source: Life Hack via Endo Riot


Mis à jour : 27 juin 2014 à 11:30 - 27 juin 2014 à 11:21


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

21 symptômes de l’éveil spirituel

  Auteur :   Laura   Marie Voir son site   web: www.lauramarietv.com A l’heure   actuelle, beaucoup de choses sont en train de changer dans le   monde. Nous vivons une époque d’éveil spirituel et de désir de   changement sans précédent. Beaucoup de consciences s’éveillent   sur des problèmes ou pratiques dans le monde perpétuées depuis   trop longtemps et qui doivent désormais changer. Beaucoup de   personnes désirent prendre les rennes de leur vie en mains et   sortir du schéma imposé par la société, pour atteindre le   bonheur et la vie qu’ils ont vraiment envie de vivre – pas une   vie dictée par la télévision, les magazines, les films,   les codes sociaux et toutes de sortes de clichés dénués de   sens dont bon nombre souhaitent désormais   s’affranchir. Le monde   s’éveille aussi en matière d’alimentation. De plus en plus de   reportages dénoncent les scandales alimentaires actuels (du   génocide animal aux produits chimiques toujours plus nombreux   et à la destruction des ressources de notre planète). De plus   en plus de scientifiques indépendants, journaux, blogs,   particuliers, créent leurs propres groupes et supports   d’information, pour faire connaître au plus grand nombre la   vérité sur les différentes industries qui nous entourent   et nous régissent, et proposent de nouveaux modèles   inspirants. Ils contribuent tous à leur manière à ce que l’on   appelle « l’éveil des consciences ».De l’autre   côté, bon nombre de gens sont prêts à entendre ces vérités, et   à être eux aussi le changement qu’ils aimeraient voir dans le   monde. Leur conscience s’élargit, leurs centres d’intérêts   évoluent, le sens de la vie devient soudainement pour eux   différent, ils ont de nouvelles inspirations et aspirations, et le désir   de changer eux-mêmes et pour beaucoup, changer également le   monde. Est-ce votre cas ? J’ai décidé de réunir dans cet   article, 21 symptômes qui montrent que vous avez vécu / vous   vivez un éveil spirituel, autrement dit, un élargissement de votre   degré de conscience de vous-même et du monde. 1) Le sentiment que   quelque chose a changé en vous Vous ne pouvez pas l’expliquer mais   vous vous sentez différent. Vous avez même l’impression d’êtredevenu   une nouvelle personne, une nouvelle personne qui n’a plus rien à   voir avec celle que vous étiez avant. Vous avez peut-être même   déjà été plusieurs personnes, et ça continue. Et chaque fois   vous avez l’impression de vous rapprocher de votre vérité. Ce   sentiment vous remplit de bonheur car vous vous rapprochez de   plus en plus de qui vous voulez vraiment être (ou plutôt de   qui vous êtes vraiment), mais en même temps cela vous   terrorise, car vous sortez des sentiers battus, vous sortez du   connu, vous vous êtes échappé de votre zone de confort et la   vie était parfois bien plus facile lorsque vous étiez de   l’autre côté. Maintenant vous êtes sortis de l’ « illusion »,   vous avez laissé tomber le « masque », vous avez l’impression   d’avoir retiré vos œillères et d’y voir tellement plus clair.   Et vous vous demandez comment c’est même possible que   vous ayez pu « faire ça » ou « vivre comme ça » pendant tant   d’années. Le monde n’a plus la même couleur ni saveur, car   vous le regardez tout simplement avec de nouveaux   yeux. 2) Prise de   conscience de vos anciens comportements   destructeurs Vous prenez conscience de   tout ce qui n’allait pas dans votre « précédente » vie,   votre ancien vous. Vous réalisez toutes ces choses que vous   avez faites et que vous ne souhaitez plus faire, et toutes ces   façons de penser que vous ne souhaitez plus conserver. Vous   êtes prêt(e) pour le changement et ne souhaitez plus   jamais retourner en arrière, tellement vous êtes heureux   d’avoir découvert tout ce que vous avez découvert. Vous   ressentez un sentiment de profond bonheur de vous rapprocher   de votre vérité, et de joie de ressentir ce nouvel élan dans votre vie   et nouvel espoir. 3) Ne plus se   sentir en adéquation avec son ancien entourage et ressentir le   besoin fort d’être seul ou avec de nouvelles personnes plus en   alignement avec qui l’on est devenu Evoluer spirituellement   peut être un processus douloureux car tout le monde n’évolue   pas de la même manière et en même temps. Souvent, l’on évolue   soi-même suite à certains événements ou certaines rencontres   qui nous provoquent des déclics, mais ce n’est pas le cas de   notre entourage qui reste le même. Nous commençons petit à   petit à nous sentir « anormal » de ressentir et de penser toutes   ces choses tout à coup, et même coupable parfois de ne plus   trouver certaines personnes intéressantes. On aimerait   pourtant continuer à les fréquenter mais « l’écart » que nous   ressentons est devenu trop grand. Cet écart est en fait   le reflet de l’écart énergétique entre eux et vous. Vos deux   vibrations ne sont plus au même niveau, raison pour laquelle,   votre vibration étant plus élevée, vous ressentez un sentiment   d’inconfort en leur présence, et le besoin fort de vous   ressourcer après les avoir vus (vous vous sentez « vidés »). Vous   préférez ainsi de plus en plus la solitude à la présence de   personnes qui ont une énergie négative. Vous aspirez à faire   de nouvelles rencontres plus en adéquation avec la nouvelle   personne que vous êtes devenue et votre nouvelle   énergie. Naturellement vous connectez avec ces nouvelles   personnes, qui vous procurent souvent un sentiment de   bien-être bien plus grand dès votre première rencontre (même   virtuelle) que certains amis que vous aviez depuis 10 ans. Vous avez   le sentiment d’être enfin compris et apprécié à votre juste   valeur. Vous avez même l’impression d’avoir toujours connu ces   nouvelles personnes, bien plus que parfois votre propre   famille. C’est parce qu’il s’agit d’une connexion d’âme à âme,   et du même niveau vibratoire. Et il n’y a rien de plus enrichissant   et satisfaisant que deux âmes qui se rencontrent et qui sont   sur la même longueur d’onde. La connexion du cœur et de l’âme   n’a pas de barrières physiques et de barrières de l’égo. Il   s’agit là de rencontres que l’on peut appeler « spirituelles »   (souvent même prévues bien avant que les corps ne   se rencontrent). C’est le cas de rencontres qui provoquent en   vous un profond chamboulement vers le positif, une sensation   de bouleversement intérieur et de joie profonde de communion avec un   autre être vivant. 4) Ne plus   supporter la superficialité et tout ce qui n’est   pas authentique Beaucoup de lieux ou de   personnes que vous fréquentiez auparavant ne vous intéressent plus,   voire vous dépriment. Vous faites un rejet total de tout ce   qui est superficiel et qui n’est pas vrai, qui n’est pas   authentique : les gens, les activités, les endroits, les   émissions télé (si vous continuez même à la regarder). Vous   êtes en quête d’authenticité, de simplicité, et de choses   vraies, qui font vibrer votre cœur. Vous pensez que vous   devenez associable ou « trop difficile », que nous n’arrivez   pas à vous intégrer, mais « ce n’est pas un signe de bonne   santé mentale que d’être parfaitement intégré à une société   malade », ne l’oubliez jamais. Suivez toujours votre propre   vérité, et suivez toujours votre cœur. Car si notre mental et   notre égo peuvent nous jouer bien des tours et nous   faire sombrer, notre cœur ne nous trompe jamais. Plus vous   évoluerez spirituellement, et vibratoirement, plus vous serez   attirés par l’authenticité et moins vous supporterez le   mensonge, l’illusion, la fausseté et   les faux-semblants. 5) Sentiments de   tristesse (voire dépression) très profonds face à la souffrance   du monde Un éveil spirituel / une   prise de conscience peut souvent s’accompagner de sentiments de   tristesse voire de dépression, car une fois que l’on sait les   choses, on ne peut plus revenir en arrière, et on se sent tout   à coup responsable. C’est un moment normal à passer. Il ne   faut ni culpabiliser, ni se sentir anormal. Il faut laisser   nos émotions faire surface sans jugement, les ressentir profondément,   et comprendre que c’est un symptôme normal de l’éveil de   conscience.  On « voit » et « comprend » tout à coup les   choses, et cela peut souvent être un choc. Par exemple, quand   j’ai découvert l’horreur du traitement animal dans   l’industrie alimentaire et les abattoirs et que j’ai enquêté   ensuite dessus pendant plusieurs semaines et maintenant mois,   j’ai fait une dépression de quelques semaines où je ne voulais   plus sortir ni rien faire, simplement pleurer toutes les   larmes de mon corps. J’ai laissé passer du temps puis je me suis   ressaisie et j’ai ensuite décidé d’agir. Aujourd’hui, je ne   regrette pas de savoir ce que je sais, cela fait de moi une   personne plus responsable et plus forte. 6) Ressentir le   besoin de faire le bien autour de soi et pour   le monde Vous occuper de votre   propre bien-être ne vous suffit plus. Vous souhaitez également faire   le bien autour de vous et apporter un changement positif dans   le monde. Vous ne comprenez pas ceux qui ne font rien pour les   autres et qui sont égoïstes. Vous ne comprenez pas comment il   est possible de faire du mal à quelqu’un ou à un animal. Vous   ressentez de plus en plus d’empathie envers les autres et   les animaux. Votre vie n’a désormais du sens que si vous   faîtes quelque chose pour les autres. Même si vous avez   impacté la vie d’une seule personne ou d’un seul animal, cela   vous rend infiniment heureux et vous donne le sentiment de ne   pas être venu sur terre pour rien. Vous ne pouvez plus vous   imaginer mourir sans n’avoir rien fait pour ce monde. Cette   seule pensée vous rendrait malade. Vous vous sentez comme   « appelé » à réaliser quelque chose de plus grand que   vous. Vous n’avez pas le choix, vous devez le faire et c’est à   vrai dire ce qui vous comble le plus au monde. Vous ne pouvez   plus revenir en arrière et vous n’en n’avez pas envie, même si   parfois vous trouvez cela dur d’être « éveillé ». Au fond,   pour rien au monde vous ne voudriez redevenir   « endormi ». 7) Recherche de   sens dans votre vie Vous n’arrivez plus à faire   les choses sans sens que vous faisiez avant. Vos anciens lieux   de sorties ou anciennes fréquentations ne vous font plus le   même effet. Vous avez besoin de sens dans votre vie désormais,   sinon vous vous ennuyez ou pire, cela vous atteint   psychologiquement (vous fait déprimer). Comme expliqué dans   les points précédents, vous ne pouvez tout simplement plus   trouver d’intérêt à faire quoi que ce soit qui ne soit pas   authentique et qui ne corresponde pas à vos nouvelles valeurs.   Vous avez besoin d’avoir un but dans votre vie, un but   quand vous vous levez. Vous avez besoin aussi de faire un   travail qui a du sens. Vous ne supportez plus de faire un   métier qui n’apporte rien au monde et dans lequel vous ne vous sentez   pas vraiment utile.  8)   Hypersensibilité En plus de vos 5 sens   physiques (la vue, l’ouïe, le goût, le toucher, et l’odorat) qui   semblent devenir exacerbés (vous devenez plus sensible en   général sur tout), vos sens spirituels (intuition, émotions,   imagination, conscience et inspiration) eux aussi se   développent à vitesse grand V. Vos intuitions vous guident de plus   en plus et vous savez de plus en plus les écouter. Vous   comprenez de plus en plus la signification de vos émotions qui   sont le « compas » que notre âme utilise pour nous indiquer la   direction à prendre (émotion négative : mauvaise direction ou   mauvaise façon de penser, émotion positive : bonne direction ou bonne   façon de penser).  9) Créativité et   inspiration accrues, besoin de réaliser   ses rêves Vous êtes assailli d’idées   en permanence. Un feu vous brûle dans l’estomac à l’idée de   réaliser certaines choses et vous brûlez d’enthousiasme à   l’idée de créer, d’imaginer, et vous aimez vous inspirer des   personnes que vous admirez. Dans votre tête, c’est comme un   ordinateur avec 30 onglets ouverts en même temps. La vie prend tout son   sens quand vous créez, vous vous sentez alors vivant(e). Vous   sentez en vous un appel à réaliser vos rêves, votre mission   sur terre. C’est tout simplement parce que votre âme peut   enfin exprimer à travers votre corps physique ce qu’elle est venue pour   exprimer  10) Quête de   savoir qui vous êtes réellement et d’être   enfin vous-même Vous ne voulez plus être   défini par la société ou par ce que les autres veulent que vous soyez.   Vous en avez marre de ce masque que vous portez depuis trop   longtemps pour correspondre à ce que les autres attendent de   vous. Vous voulez enfin savoir qui vous êtes réellement. Vous   vous posez des questions sur vous-même et votre mission sur   terre, sur le but de la vie, sur le monde, sur l’univers et   pourquoi pas même les autres planètes et autres civilisations.   Vous ne désirez plus voir à travers le filtre de l’illusion de   la société mais à travers le filtre de l’âme et du cœur. Vous   désirez être qui vous êtes réellement et devenir enfin libre,   heureux, léger, regoûter au rêve et à l’innocence du cœur, et surtout   ne plus jamais vivre pour les autres et refaire ainsi souffrir   votre âme. Vous voulez plus que jamais des réponses à vos   questions. 11) Intuitions   accrues et désir de se reconnecter à   soi-même Comme vu dans le point   précédent, votre désir de vous reconnecter à qui vous êtes   réellement devient de plus en plus fort. Vous avez compris que   vous seul pouvez connaître vos réponses. Même si vous pouvez   être aidé et inspiré par les autres, seul votre moi supérieur,   votre conscience supérieure, qui vous êtes réellement,   peut vous donner les réponses que vous attendez. Vous avez   besoin de passer plus de temps avec vous-même, et désirez   fortement faire désormais plus confiance à   vos intuitions.  12) Augmentation   des « coïncidences » et des synchronicités dans   votre vie Plus l’on s’élève   spirituellement, plus notre énergie augmente, et plus l’on se rend compte   que tout est orchestré d’une perfection incroyable. Vous   tombez « comme par hasard » sur le livre ou la personne qu’il   fallait, vous vous trouvez comme par hasard au bon endroit au   bon moment, vous désirez une chose et cette chose se produit.   Que se passe-t-il ? Votre énergie, votre taux vibratoire, a   augmenté; plus vous êtes dans une énergie positive (vibration   élevée) plus vous attirez à vous des événements positifs (qui   correspondent à ce que vous désirez au plus profond de votre   cœur). Egalement, plus vous serez connecté à votre conscience   supérieure et serez tourné vers quelque chose de plus grand   que vous, plus vous recevrez également des messages de vos   guides spirituels, à travers des chiffres à répétition (111 ou   2222 etc…), et des petits signes qui ne peuvent être du hasard   tellement ils sont flagrants et parfaits. 13) Prise de   conscience dans votre l’alimentation Vous remarquez que vous   êtes naturellement plus attiré vers telle ou telle nouvelle chose   dans votre alimentation et rejetterez naturellement d’autres.   Vous avez envie de prendre plus soin de vous et votre corps,   mais pour les bonnes raisons. Les cookies chimiques que vous   adoriez avant ne vous feront plus envie. Le steak saignant non   plus. Chaque aliment a son énergie propre et lorsque l’on   augmente son taux vibratoire général (ce qui accompagne un   éveil spirituel), on est donc attiré vers d’autres aliments,   alignés vers ce nouveau taux vibratoire. C’est la raison pour   laquelle beaucoup de personnes qui s’éveillent spirituellement   et qui augmentent leur énergie ne souhaitent plus manger de   viande et bon nombre de produits animaux (issus d’une   industrie cruelle et donnant des produits à l’heure actuelle   hautement nocifs pour la santé). Certains ne résonnent plus   non plus avec les produits contenant du gluten, aspartame et   produits chimiques en tous genre, sucre blanc, farines   blanches, etc. Nous ne sommes naturellement plus attirés vers   ces aliments et si nous en mangeons, notre corps nous   fait immédiatement ressentir son rejet (ce qui se présentera   sous forme de nouvelles allergies ou d’intolérances   alimentaires pour certains). Nous sommes naturellement de plus   en plus attirés vers les aliments très hauts en énergie, tel   que les fruits et légumes bio, les noix, oléagineux, céréales   ancestrales (riz, sarrasin…) – en clair une alimentation de   plus en plus naturelle et vivante. Nous allons vers la   régénérescence à tous les niveaux (corps, âme   et esprit). 14) Troubles du   sommeil Vous avez besoin de plus de   sommeil qu’avant pour récupérer, vous vous réveillez fatigué(e), ou   au contraire vous avez besoin de moins de sommeil et êtes   impatient(e) chaque matin de vous lever pour réaliser tout ce   que vous voulez réaliser. Pour certains, vous pouvez également   avoir des « crises de panique », réveils en sursauts à votre   retour à la réalité après avoir dormi (choc du retour dans la   réalité, après le voyage de notre conscience / âme pendant   le sommeil).  15) Diminution /   disparition de l’habitude de s’inquiéter – Actions basées sur l’amour   et non plus sur la peur Vous comprenez désormais le   rôle des émotions : vous indiquer dans quelle vibration vous   êtes. Une émotion négative est l’indicateur d’une vibration   négative. Vous avez donc compris que vivre dans la peur, dans   l’inquiétude, est la pire chose à faire puisque nous créons   notre réalité sur la base de chacune de nos pensées   et attirons à nous ce envers quoi nous donnons le plus notre   attention. Vous souhaitez désormais prendre vos décisions sur   la base de l’Amour et de la confiance, être dans la gratitude   et dans la joie, plus que jamais. 16) Une perte   d’intérêt envers toute forme de   conflit Votre paix intérieure est   devenu sacrée. Tout conflit vous met désormais terriblement mal   à l’aise car vous ressentez toute variation d’énergie en vous.   Les « dramas » de vos amis ou de la télé ne vous intéressent   pas. Vous voulez la paix et la sérénité profonde. Vous vous   détachez même de la recherche constante   d’avoir raison.  17) Une perte   d’intérêt envers toute forme de jugement envers l’autre ou   envers soi-même Comme vous ressentez de   plus en plus que nous sommes tous connectés, et que nous   sommes bien plus que notre apparence physique, vous avez perdu   tout intérêt à juger l’autre, y compris vous-même. Vous ne   souhaitez plus être aussi dur que vous l’avez été, envers les   autres et envers vous-même. Vous aspirez à plus de souplesse   et de compassion, ainsi que d’Amour pour vous-même et pour les   autres, dans votre vie. 18) Une plus grande   volonté et habilité à aimer et à donner sans rien attendre en retour et   sans raisons Votre coeur et votre âme ne   se remplissent plus que lorsque vous êtes au service du monde.   Vous ne recherchez plus systématiquement la gratification mais   avez de plus en plus envie de donner et d’aimer sans raisons   et sans rien attendre en retour. 19) Le sentiment   d’être connecté à tout et à tout le monde (humains, animaux,   nature, planète, univers) Vous ressentez de plus en   plus fort cette connexion entre vous et tous les autres êtres   vivants qui vous entourent. Vous comprenez l’impact de chacune   de vos paroles, pensées et actions sur le reste du monde et   vous vous en sentez désormais profondément responsable. Vous   souhaitez ainsi désormais utiliser votre impact de la   manière la plus positive qu’il soit, ayant compris que vous   faites parti de ce « tout » et que tout est   relié. 20) Attirance et   connexion forte vers les animaux et la   nature Vous ne voyez pas les   animaux comme des êtres inconscients et non-intelligents. Vous avez   compris qu’une pensée sans langage existe et que chaque être   vivant est doté d’une conscience (même les plantes). Vous   ressentez une connexion très forte avec eux et pouvez même   pour certains d’entre vous communiquer avec eux (animaux,   arbres, et plantes). Comme vu dans le point N°13, il deviendra   pour beaucoup impossible ensuite de manger des animaux. Vous   ne souhaiterez plus contribuer à leur massacre et torture en   masse qui a lieu à l’heure actuelle dans   l’industrie alimentaire et serez même porté à contribuer à   apporter un changement dans notre relation aux animaux et aux   plantes, et à l’éveil des consciences.  21) Sentiment de   « Bliss », d’extase Tout cela fait que vous   ressentez un profond sentiment d’extase, inexplicable. Vous ressentez   des sensations très fortes dans votre poitrine, un feu qui   brûle, de l’amour profond pour la vie, de la gratitude, de la   joie, de l’enthousiasme, vous avez l’impression que vous ne   pourriez pas être plus heureux au monde que d’avoir compris   tout ce que vous avez compris. Vous vous émerveillez d’un tout   petit rien (aux yeux des autres) mais qui pour vous est   extraordinaire (la perfection du pelage d’un animal, de ses   couleurs, de ses traits, la perfection du corps humain, des   plantes, des fleurs, du soleil, de la mer…). L’éveil peut faire peur.   Etre soi-même peut soudainement être terrifiant (nous n’avons plus   la société ou les autres pour nous indiquer qui nous devons   être). La transition entre cette ancienne « fausse identité »   que vous aviez et cette nouvelle « vraie » identité et vie,   peut être effrayante, et vous aurez même peut-être envie   parfois de retourner à l’illusion, au connu, à la familiarité. Mais   ne faites jamais chemin inverse, ne supprimez jamais plus la   voix de votre âme qui cherche à exprimer sa singularité et sa   vérité.


Mis à jour : 18 juin 2014 à 11:11 - 18 juin 2014 à 10:58


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L’immortalité est prévue pour 2045, vous pourrez télécharger l’intégralité de votre esprit dans un ordinateur !

Posted on 17 avril 2014 by superadmin http://www.espritsciencemetaphysiques.com/limmortalite-prevue-2045-pourrez-telecharger-lintegralite-esprit-ordinateur/   Dans seulement 30 ans, les humains seront capables de télécharger leur esprit en totalité vers des ordinateurs pour devenir numériquement immortels. Les parties biologiques de nos corps seront remplacées par des parties mécaniques et cela pourrait se produire dès 2100. C’est ce qu’a affirmé Ray Kurzweil, director of engineering chez Google, au Global Futures 2045 International  Congress de New York au cours du dernier weekend. Cette conférence était organisée par le milliardaire russe Dmitry Itskov, et visait à décrire à quoi ressemblerait le monde en 2045.     Il y a été beaucoup question de la « singularité technologique», un concept selon lequel la civilisation humaine connaitra une croissance technologique d’un ordre supérieur à partir d’un point hypothétique de son évolution technologique. Cette singularité est aussi assimilée à une immortalité digitale parce que l’intelligence et le cerveau d’une personne pourront être conservés pour l’éternité, même après son décès. Selon l’écrivain de science fiction Vernor Vinge, ce phénomène va commencer en 2030, mais Kurzweil estime qu’il débutera plutôt en 2045.« Nous allons devenir de plus en plus non-biologiques, au point où les parties non-biologiques domineront et que les parties biologiques ne seront plus importantes. En fait, la partie non biologique, la partie machine, sera si puissante qu’elle pourra totalement modeler et comprendre la partie biologique. Du coup, même si cette partie biologique était retirée, cela ne ferait aucune différence. (…) Nous aurons également des corps non biologiques – nous pouvons créer des corps virtuels et une réalité virtuelle aussi réaliste que la réalité réelle », a expliqué Kurzweil.Il a donné l’exemple des recherches actuelles dans le domaine de la médecine et les progrès réalisés pour remplacer certaines fonctions biologiques, comme l’implant cochléaire qui est fixé sur le nerf cochléaire du cerveau et qui le stimule pour permettre au patient malentendant de retrouver l’ouïe. Kurzweil a affirmé qu’étant donné le nombre de calculs nécessaires pour simuler l’intelligence humaine, nous serions capables de développer cette intelligence par un facteur de un milliard. Il a fait référence à la loi de Moore, qui permet à des ordinateurs de doubler leur capacité tous les deux ans en moyenne, et il a donné pour exemple les impressions en 3D et les avancées récentes dans le domaine du séquençage de l’ADN.Il a indiqué que tout ce processus avait déjà débuté avec la création des «avatars», dans lesquels les gens s’identifient subjectivement. « Mais dans le futur ce ne sera pas une petite image dans un environnement virtuel que vous regarderez. Vous le ressentirez comme si c’était votre corps, et que vous étiez dans cet environnement, et que votre corps était le corps virtuel et il pourra être aussi réaliste que dans la réalité. Nous serons donc capables de changer de façon routinière de corps, mais aussi d’environnement, très rapidement. Si nous avions une extension de vie radicale, nous nous lasserions rapidement et nous ne pourrions plus trouver de choses nouvelles à faire et de nouvelles idées. Avec l’extension radicale de la durée de vie, nous allons connaitre une expansion de vie radicale. Nous aurons des millions d’environnements virtuels à explorer qui vont littéralement étendre nos cerveaux. Actuellement nous n’avons que 300 millions de modèles organisés selon une grande hiérarchie que nous créons nous-mêmes. Mais cela pourrait devenir 300 milliards ou 300 trillions. La dernière fois que nous avons étendu le cortex frontal, nous avons créé le langage, l’art et la science. Pensez seulement aux sauts quantitatifs que nous ne pouvons même pas imaginer encore aujourd’hui et que nous réaliserons lorsque nous développerons encore notre cortex ».


Mis à jour : 10 juin 2014 à 11:34 - 10 juin 2014 à 11:32


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les nouvelles technologies ouvrent les portes de la conscience, entres-nous...

Il y a des tendances comme ça qui me parlent et m'hypnotisent..., hi hi hi ! En lisant le texte ci-dessous sur cette Application “TINDER” (compatible IPhone et Smartphone) et ce que les nouvelles technologies commencent à offrir, je nous sens nous rapprocher un peu plus de la singularité. Internet est un formidable vecteur de réseaux et de conscience, qui nous conduit inexorablement vers cette singularité. Le lien totalement ouvert entres les êtres humains, sur les autoroutes de la supra conscience. Le 1, infini et connecté. Grâce à des outils comme Internet, Google, Youtube, Facebook, Twitter et le tout nouveau Tinder, les réseaux en nous et autours de nous, fusionnent, se connectent, s’étendent, se confondent, pour n’en former qu’1, le collectif, la supra conscience humanitaire, elle-même une perle de supra conscience Universelle. Et la seule voie possible vers cette fusion et ce 1, infini, c’est l’AMOUR. Seul l’amour peut ouvrir les portes avec confiance... Seul l’amour peut permettre ce lien entres-nous, pour laisser passer la sève Universelle, l’AMOUR. – Jahwel - Merci à l’auteur du texte ci-dessous, présentation de l’application “TINDER”. J’ai kiffé, comme on dit sur son texte. Il s’agit d’une nouvelle appli, dont la présentation m’a bluffé et enthousiasmé. Après pour l’appli elle-même, je suis en train de la tester...  <3 <3 <3
*************************
- Vous avez sûrement entendu parler de Tinder. Non ? Séance de rattrapage. Oui ? Continuez à lire, vous ne savez pas tout. Il y a 1 an pile, une petite start-up de Los Angeles lançait sur iPhone une app de dating. Alors on se dit, encore une app de dating, il y en a partout, ça fait 10 ans qu’on nous harcèle avec des sites de rencontre, laissez-nous tranquille. Oui mais. Tinder, c’est autre chose, c’est une nouvelle façon de se connecter à des gens intéressants. 1. Tinder, le nom parfait Pour la petite histoire, le mot Tinder a beaucoup de significations. Déjà, c’est un nom court, facile à retenir, parfait pour une app. C’est concis, efficace, on le retient dans toutes les langues. Aussi, cela rappelle la sonorité de la célèbre app Grindr, le roi du dating gay. Pour ceux qui aiment l’étymologie, Tinder, cela correspond à la matière combustible qui permet à un feu de s’allumer. C’est donc l’élément qui prend 2 corps (humains ou inertes), qui les met en contact et qui rajoute à ce contact une étincelle (le match), pour arriver à un feu (la rencontre). La métaphore est forte.   2. Mobile + local On parle beaucoup du mobile, du local, du social. Bien plus qu’une tendance marketing que l’on entend lors de conférences, Tinder le fait dans le réel. Tinder n’est dispo que sur mobile. On ne le trouve pas sur le web desktop et tant mieux, l’objectif est de l’utiliser dans sa vie quotidienne, partout où l’on se trouve. L’interface mobile permet d’avoir un design plus simple, plus efficace. Aussi, la géo-localisation est l’arme de Tinder, on ne vous demande plus d’indiquer où vous voulez rencontrer du monde, l’app vous dit directement quelles sont les personnes qui sont à proximité de vous. Facile.Tinder est beaucoup plus romantique que de se rencontrer dans un café. Le téléphone aujourd’hui est quelque chose de très intime, c’est comme s’il faisait partie de chacun d’entre nous. C’est juste une nouvelle façon de rencontrer des gens, et cela amène à des rencontres réelles, ce qui revient à des activités que l’on fait normalement comme aller dans un bar, mais en ayant la possibilité de draguer en amont de façon privée.La magie de Tinder, c’est de pouvoir rencontrer en un clic (ou un mouvement de doigt) des personnes dans la vie réelle, qui nous plaisent et à proximité. Que demander de plus. 3. Oublions le superflu, la photo est l’élément le plus important Ce qui est intéressant avec Tinder, c’est que le concept va à contre courant e l’industrie du dating mondiale. Aujourd’hui, les sites de rencontre veulent être les plus complets possibles, on vous force à indiquer toutes vos passions, vos intérêts, votre niveau d’études, les langues que vous parlez, vos activités sportives, les livres que vous aimez, les films que vous allez voir, votre style vestimentaire, si vous fumez, si vous buvez, quel régime vous pratiquez, votre religion, et des milliards d’autres détails, tout ça pour arriver au constat suivant : ON S’EN FOUT ! Non mais sérieusement, un couple ne réunit pas forcément des personnes identiques. J’aime le rock et l’électro, si ça se trouve je vais tomber amoureux d’une fille qui aime le jazz. Je bois souvent de l’alcool, ça veut dire que je suis interdit de rencontrer des filles qui ne boivent pas ? Un feeling ça ne s’attrape pas sur une combinaison scientifique de détails. Personnellement, je m’en fous de rencontrer une fille qui soit blonde, brune, yeux bleus ou yeux marrons, qui aime le riz ou les légumes, qui parle cinq langues étrangères ou aucune, qui aime Woody Allen ou Titanic, qui fait de l’escrime alors que je fais du running. Sérieusement, on s’en fout. Ce que je veux, c’est que la fille me plaise physiquement, qu’on ait un feeling en se parlant, et que ça continue, point final. Et c’est exactement le postulat de Tinder, de revenir à la simplicité. Je ne sais plus dans quelle interview, un des fondateurs de l’app (il me semble que c’était Sean Rad), disait que l’idée de base de Tinder, c’était le focus sur la photo. Et que tout était pensé pour se concentrer sur la photo. Il disait notamment qu’au final, on accorde une importance indéniable au physique, et ce physique détermine si l’on va apprécier le mental. C’est l’étape première. Si l’on aime pas le physique, on n’aimera pas le mental. Donc autant se parler uniquement si 2 personnes se plaisent mutuellement physiquement. Ça parait simple mais 99% des sites de rencontre ont complètement raté ça.Tinder fonctionne comme dans la vie réelle. Lorsque l’on marche dans la rue ou lorsque l’on est dans un bar, on regarde les filles à proximité, on juge en une seconde si elle nous plaît ou non, et si on a envie de lui parler ou non.Ce principe de simplicité, Tinder le prolonge dans toute l’expérience. Un prénom, une photo, des intérêts/amis communs éventuels, et c’est tout. À vous de faire le reste.   4. On n’utilise pas Tinder, on joue à Tinder Tinder, c’est surtout un concept fun. Loin d’un site de rencontres, banal et trop sérieux, Tinder se positionne comme un jeu ludique, où l’interface utilisateur est la plus simple possible. Un profil à la fois, le doigt qui frétille à l’idée d’approuver la photo que l’on voit ou de l’envoyer balader. Et on recommence, nouveau profil, nouvelle photo, avec toute la surprise et l’excitation que cela peut générer. Et cela sans fin jusqu’à arriver à bout de profils. Ensuite, c’est le jeu des confirmations. Est-ce que tel mec m’a aussi liké ? Est-ce que telle fille va me répondre ? Hop, c’est parti, on joue. Surtout, c’est vraiment la personnalité de l’app qui en fait un jeu. Tinder, c’est l’app à la cool, on ne se prend pas la tête, on est pas là pour trouver l’amour de sa vie (même si, pour la petite anecdote, on compte 65 demandes en mariage officielles suite à une rencontre sur Tinder). On vient pour s’amuser, se détendre entre deux moments stressants, dans le bus, dans le canap, pendant une réunion pénible. Tinder, ce n’est ni Meetic, ni AttractiveWorld, c’est la jeunesse, le dynamisme, on ne se prend pas au sérieux, et tant mieux.Les gens ont l’impression que s’il ne sont pas sur Tinder ils sont en situation d’infériorité car beaucoup de leurs amis ont la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes en un seul mouvement de doigt.Comme un jeu, Tinder est addictif. On attend les notifications comme une drogue. Quelqu’un me like en retour ? Génial ! Quelqu’un m’écrit ? Yes j’ai une touche ! C’est comme le chocolat, plus on en a, plus on en veut. On veut des messages, on veut des gens qui cliquent sur ‘like’, on veut rencontrer plus de monde. Parfois, on veut juste savoir que l’on plait. De l’ego booster tout simplement, et ça nous fait plaisir. 5. Un succès arrogant Parlons un peu statistiques. Même si Tinder ne communique pas le nombre d’utilisateurs de l’applications, certaines stats sont connues. - Pendant l’été dernier, c’était plus de 200.000 téléchargements par jour, une des applications avec le plus fort taux de croissance de l’App Store. - 100 millions de ‘likes’ ou ‘dislikes’ sont cliqués chaque jour dans le monde. - 13 milliards de ‘likes’ ou dislikes’ ont été cliqués depuis le lancement de l’app. - 2 millions de matchs sont générés chaque jour. - 21 employés travaillent à plein temps pour Tinder, à Los Angeles (sans avoir le droit d’utiliser l’app de façon personnelle au bureau). - 65 demandes en mariage ont uni des couples rencontrés sur Tinder - 85% des utilisateurs sont aux US à l’automne 2013, mais le nombre d’utilisateurs européens est en très forte croissance, notamment en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas. - 60% des utilisateurs ont entre 18 et 24 ans, et l’utilisateur moyen se connecte 11 fois par jour sur l’app.  http://jouanito.com/post/63583956990/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-tinder-lapp-qui  


Mis à jour : 27 mars 2014 à 11:38 - 27 mars 2014 à 11:10


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Ne croyez pas tout ce que l'on vous dit... !

  Allez stoppons cette hypocrisie ! Les mêmes mensonges que nos politiciens... La même arnaque que cette société... Et pour que les gens se comportent comme des esclaves, dès le début de l'enfance il faut habituer les jeunes à croire au pires balivernes... S'ils acceptent cela dans leur enfance, toute leur vie ils accepteront d'être soumis... Et le pire, c'est qu'ils se croient libres et qu'ils défendent ces mêmes traditions qui les cloisonnent à l'état de serviteur de l'Etat... Allez, réfléchissez un peu et cessez d'être des enfants ou plutôt de vils adultes... Le Père Noël, n'existe pas, pas plus que Dieu d'ailleurs. Aimez votre prochain, ça c'est vrai... Mais en sommes-nous encore capable, à part offrir des cadeaux... ????   Vous allez dire que je suis méchant parce que je casse le rêve des enfants... Mais prouvez-moi le contraire de ce que je vous annonce ci-dessous... :   1°) Ecoute le Père Noël parce qu’il est gentil, il fait des cadeaux... Oui mais il n’existe pas ! 2°) Ecoute ta maman parce qu’elle est gentille, elle t’as mis au monde... Oui, mais en réalité elle est peut-être déprimée, sous médicaments ou bat ses enfants ! 3°) Ecoute ton papa parce qu’il est gentil... Oui, mais en réalité il bat peut-être ta maman, est alcoolique ou est un tyran dans la vie ! 4°) Ecoute ton professeur parce qu’il est gentil... Oui, mais pourquoi m’apprend-t-il la guerre, l’argent, la propriété, la compétition ! 5°) Ecoute les politiciens parce qu’ils sont gentils... Oui, mais pourquoi nous soumettent-ils à l’état d’esclave, à la misère, au pouvoir et à l’obéissance forcée ! 6°) Ecoute les militaires parce qu’ils sont gentils... Oui, mais pourquoi tuent-ils au nom d’un territoire ou d’une idéologie, pourquoi ils torturent et s’ingèrent dans les affaires des autres pays par la force et la brutalité ! 7°) Ecoute le prêtre parce qu’il est gentil... Oui, mais pourquoi me dit-il que mon sexe est sale, que je dois prier plusieurs fois par jour, que je dois obéir à un Dieu qui n’existe pas, jusqu’à preuve du contraire... ! 8°) Ecoute ton médecin parce qu’il est gentil... Oui, mais pourquoi me bourre t-il de médicaments au point que je suis encore plus mal qu’avant de les prendre !   Pourtant depuis que l’on est petit on nous apprend à aimer et à accepter que toutes ses formes d’autorité sont là pour notre bien-être... Mais avouez maintenant, à moins d’être vous aussi malhonnêtes, que toutes ces croyances que l’on a, ne sont que balivernes et malhonnêteté... !   Non je ne dit pas que tout le monde est pourri, je dis juste que nous sommes conditionnés à penser que tout le monde est gentil, alors même que 99% de ce que l’on vit n’est qu’illusion et que NOUS, croyons en cette illusion comme si elle était une vérité... Et le pire, c'est que tout le monde y croit... Oui tout le monde s'agenouille devant le sapin pour ramasser ses cadeaux, comme si tout cela était tout à fait normal... !!!!   Nous avons perdu l’essentiel de notre enfance qui était simplement de rire, de jouer et d’aimer...   La seule chose de vrai c’est l’amour que vous vous donnez et que vous donnez à votre prochain et à votre lointain... Un amour inconditionnel, pas des cadeaux, du matériel ou de l’argent, mais le vrai amour du prochain, celui d’aimer l’autre comme vous voudriez que l‘on vous aime... D’être là quand il a besoin de vous, à n’importe quel moment du jour et de la nuit. N’offrez pas parce que c’est Noël ou un anniversaire, offrez au moment ou vous aimez, au moment ou ceux que vous aimez ont besoin, et même quand vous n’aimez pas..., mais spontanément quand on a le plus besoin de votre amour et pas à une date anniversaire ou un jour de tradition...   L’amour programmé n’est pas de l’amour, même si après avoir donné tout au long de l’année, vous pouvez aussi donner ces jours là, mais parce que vous en avez envie, pas parce que la date vous l'impose...- Jahwel -


Mis à jour : 25 déc. 2013 à 12:02 - 25 déc. 2013 à 12:02


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Nelson Mandela, n'est peut-être pas le Saint que l'on croit...

<p>L'Afrique du sud rejetée par les autres grandes nations, n'avait d'autres choix que de stopper l'apartheid. Cela ne m'étonnerait pas que tout ça ne soit qu'une farce pour redorer l'image d'une Afrique du Sud qui avait mauvaise réputation. Ils n'avaient plus le choix que de redonner leur place aux Africains. D'ailleurs Nelson Mandela lui-même a dit de nombreuses fois qu'il ne méritait pas cette gloire. Ce qui a bien sûr été interprété comme de la vrai modestie... ! Qui peut croire qu'un homme qu'on a emprisonné 27 ans pour terrorisme, devienne ensuite le Président d'un pays... ! Alors Ben Laden aussi aurait pu devenir Président si cela avait servi les intérêts des nantis... Regardez bien... Ouvrez votre vision globale... Ils tuent des Présidents qu'ils remplacent par d'autres Présidents, qu'ils tuent à leur tour... Yasser Arafat, Mouammar Kadhafi, Laurent Gbagbo, Saddam Hussein, Bachar El-Assad, etc... Tout comme la fausse émancipation des femmes qui n'a été qu'une excuse pour servir les intérêts des Obscuranti (illuminati...), il est fort probable que Nelson Mandela n'est été qu'un pion sur le grand échiquier des Maîtres du Monde... Les 1% qui détiennent les 80% des richesses du monde. N'oubliez pas nous vivons dans un monde d'illusions ou rien de ce que nous croyons vrai...., n'est réellement vrai. La preuve avec le massacre des mineurs en 2012 abattus comme des chiens en Afrique du Sud et dont ont n’a plus eu de nouvelles.... : http://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/video-afrique-du-sud-la-police-tuent-des-mineurs-en-greve_130267.html  Et les français qui sont toujours en Afrique, soit disant bienfaiteurs des droits Africains. Le principe même de la Démocratie est de toucher le cœur des gens avec autant de mièvreries que nécessaire. Pire encore plus c’est nunuche et plus ça marche..., pendant que la réalité elle, sert le diable ! Comme on dit le chemin qui mène à l'enfer est pavé de bonnes intentions ! Ecoutez nos politiques et vous verrez que systématiquement pour nous faire avaler leurs couleuvres, il nous parlent avant tout de leurs bonnes intentions. C’est pour notre sécurité, notre éducation ou pour notre santé... Cela part toujours d’un bon sentiment... Et tout le monde dit Amen... et alléluia..., pour se prendre en finalité une belle quenelle... ! Comprenez bien... Il ne s'agit pas de remettre en cause l'humanité de Nelson Mandela, mais bien la manipulation des hommes blancs EN AFRIQUE ! Ou plus exactement à KAMA, le vrai nom du continent avant que n'arrivent les blancs...  Ce n'est pas grâce à Nelson Mandela que le sang n'a pas coulé en Afrique du Sud. Nelson Mandela n'a été qu'un instrument... C'est d'abord Amnesty International qui a lutté pour libérer Nelson Mandela et moi par exemple je fais partie de ceux qui ont signées la pétition pour le libérer il y a plus de 30 ans, là où il n'était encore considéré que comme un terroriste. Et puis c'est l'élan des artistes qui un peu partout dans le monde ont donné des concerts pour sa libération. Et puis, ce que peu de gens ne savent et qu'ils ne connaissent même pas..., c'est l'action d'un autre homme, dont seuls les Africains du Sud connaissent l'histoire et qui a lui seul a changer les mentalités en Afrique du Sud, comme l'a fait Coluche en France... Il s'agit de SUGAR MAN. Je vous invite à voir son film, que j'avais proposé sur mon Facebook... Son histoire est prodigieuse et le Saint pour moi, c'est lui... : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=200631.html  Je ne souhaite pas entrer dans une polémique et je pense que Nelson Mandela est un grand homme, je lui souhaite en tout cas.... Là je dénonce l'esprit de la colonisation FARDEE DE BONNES INTENTIONS. Etudiez un peu l'histoire de l'Afrique et voyez ce qui s'y passe en ce moment... Certes il y a un peu plus d'humanité, mais voyez-vous des noirs dans l'équipe de rugby ou de foot de l'Afrique du Sud (à part 1 ou 2) ? Pourquoi les blancs sont payés 6 fois le salaire des noirs pour un même travail... Et pourquoi quand les noirs mineurs (pas de blancs bien sûr...), font grève ont leur tire dessus à bout portant en tuant + de 30 personnes ? Des personnes qui souhaitaient juste améliorer leur condition de vie... Non croyez-moi derrière l'hypocrisie de la fin de l'apartheid, les exactions, les injustices et discriminations ont toujours lieu en Afrique et particulièrement en Afrique du Sud.... Nelson Mandela n'a été que le nonos pour empêcher que le chien ne morde... Et pendant ce temps là le Maitre (les blancs...), continuent de se gaver au banquet de KAMA... </p> <p></p><p>Ce n'est que mon avis et j'aimerai tellement me tromper... - Jahwel - Pourquoi les Sud-Africains ne doivent pas en faire un saint : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1033986-nelson-mandela-est-mort-pourquoi-les-sud-africains-ne-doivent-pas-en-faire-un-saint.html  </p> L'amertume de Winnie Mandela : http://www.courrierinternational.com/article/2010/03/11/l-amertume-de-winnie-mandela?fb_action_ids=10152062324259939&fb_action_types=og.recommends&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582


Mis à jour : 9 déc. 2013 à 10:09 - 8 déc. 2013 à 23:22


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

J'aime, donc je suis <3

Le chat pitre caché du Petit PrinceXXVIII A côté de sa fleur se trouvait une émotive. Elle était assise, attentionnée, regardait la fleur, la sentait, l'écoutait, la touchait, l'embrassait. ... - C'est ma fleur, je l'ai apprivoisée ! petit prince s'inquiétait pour sa rose. Il en était responsable. L'émotive se tourna vers le petit prince, attentionnée, le regarda, le sentit, l'écouta respirer fort, lui prit la main et l'embrassa sur le nez. - Mais comment peux-tu... ? Ton attitude est contraire à tous les rites ! Tu ne m'apprivoiseras pas ainsi ! Il faut procéder par étapes ! - Bonjour, j'ai beaucoup entendu parler de toi. Je ne te connais pas. Tu reviens de la terre, n'est-ce pas ? - Mais comment peux-tu... ? Le petit prince ne renonçait jamais à une question, une fois qu'il l'avait posée. - Sur la terre, beaucoup d'hommes pensent. Ils pensent tout. Ils pensent l'amour, ils pensent ce qu'ils voient, ce qu'ils entendent, ce qu'il ressentent, ce qu'ils sentent, ce qu'ils touchent, ceux qu'ils touchent, ceux qui les touchent... - Mais comment peux-tu ? insista le petit prince. - Je peux parce que je suis. - Je ne comprends pas ! - Beaucoup d'hommes de la terre croient « je pense donc je suis ! ». Il me semble qu'ils t'ont appris à penser l'amour, à penser ta relation aux autres, mettre tes images sur la vie, mettre des rites, mettre des mystères. - Tu te trompes. C'est un renard qui m'a appris. - Les renards sont rusés. Le petit prince ne se rendit pas compte que son regard changea, sa peau changea, sa respiration changea, son écoute changea. L'émotive le perçu et continua : - Les penseurs aussi sont rusés, à leur insu. Les penseurs ont peur. Ils sont dans un piège. Les penseurs ne peuvent pas voir leur prison alors ils inventent des concepts pour expliquer leur peur. Ils inventent des mystères et des relations compliquées pour expliquer pourquoi ils ont peur de regarder un autre regard, de toucher une peau, d'aimer. Ils ont peur des conséquences d'être et ils ont fait un monde de justifications de leurs peurs. Comprends-tu ? - Non. - C'est important que tu ne comprennes pas. Si tu comprenais, je n'aurais rien à t'apprendre et je ne pourrais rien t'apprendre... Tu sais, les penseurs n'écoutent pas. A la place, ils cherchent toujours à comprendre. Et ils font tout pour comprendre, pour penser ce qu'ils entendent afin que ça rentre dans leur moule de pensées. Ils ont besoin de penser pour être, c'est leur loi : « je pense donc je suis ». Si jamais ils étaient eux-mêmes, avant de penser, ce serait terrible pour eux. C'est impensable pour eux, alors ils ne peuvent pas être. Le petit prince écarquilla les yeux, pinça ses lèvres et se gratta la tête. L'émotive sourit. - Que ressens-tu ? - Heu... Tu n'es pas méchante. L'émotive remplit l'air d'un rire ridicule. Pourtant elle riait de bon coeur. Le petit prince eut un très joli éclat de rire. Il riait de bon coeur. L'émotive replia son poing devant son visage puis tendit avec grâce son bras devant elle, ouvrant sa main généreusement. L'astéroïde B612 se remplit alors de fleurs, partout. Puis elle interrogea le petit prince : - Que vois-tu ? - Je vois tout un tas de roses qui ne sont pas apprivoisées. Elles ne sont rien, elles sont vides. Elles ne sont pas aussi belles que ma fleur, elles ne sentent pas pareil. Tu sais, avant je voyais avec mes yeux, maintenant je vois avec mon coeur, je vois l'invisible. Dans mon coeur, il n'y a rien pour toutes ses roses, elles ne comptent pas. Ma fleur a une valeur inestimable, je lui ai donné beaucoup de mon temps et j'en suis responsable. - Alors, lorsque tu regardes cette fleur, ça n'est pas elle que tu vois. Tu vois ton propre coeur. Tu te vois toi-même. Tu vois ce que tu penses de cette fleur. Tu as mis ton drapeau sur cette fleur et tu en es fier. Le temps que tu as passé avec elle, tu ne le lui as pas donné, tu le lui as vendu contre son amitié. Cette fleur représente tout ce que tu as fait pour elle. Cette fleur représente ta gloire, ta bonté, ta beauté. Cette fleur représente tout ce que tu penses de bien de toi. Puisque tu as apprivoisé cette fleur, alors tu as fait beaucoup de bonnes choses. Cette fleur est ton miroir. Un miroir où tu ne vois que ce que tu veux voir de toi, ta capacité à avoir des amis, à être aimé, à être quelqu'un de bien. Attention, c'est ça que t'a appris le renard, pour qu'il ne soit plus seul dans ses peurs. La plus belle poésie peut représenter la plus impensable des rationalisations. Je connais un corbeau qui pourrait te l'assurer. Le petit prince fronça les sourcils. Il pensa répondre à tant d'insolence mais ce qu'il venait d'entendre était exactement ce qu'il y avait dans son coeur. Il le ressentait. Et puis il fixait le regard de l'émotive et ses yeux contenaient une tendresse infinie. Les mots qu'elle prononçait étaient très durs et pourtant ses gestes et ses expressions les entouraient de tant d'attention, de douceur. C'était bouleversant. Il était évident qu'elle n'était pas méchante. - Maintenant, perçois chacune de ces fleurs, proposa l'émotive. Le petit prince se mit accroupi, colla presque le nez à la fleur la plus proche et l'observa avec concentration. - Que dois-je voir ? pensa-t-il. Le petit prince ne renonçait jamais à une question, une fois qu'il l'avait posée. Ainsi, il tourna en boucle, dans sa tête, se répétant à lui-même cette même question incessamment... - Non, tu penses encore, l'interrompit l'émotive. Ne sois pas concentré, sois attentif. Celui qui se concentre, ferme ses sens. Celui qui est attentif, les ouvre. Sois toi-même et perçois qui est la fleur. Ne dis rien. Sois avec chacune des fleurs. Toute la journée le petit prince rampa au milieu des fleurs, les sentit, les toucha. Tantôt il les regardait d'en haut, tantôt s'allongeait à leur côté. Afin de prolonger la journée, il s'arrangea pour se déplacer dans le sens inverse de rotation de sa planète. Puis il décida de s'arrêter. Il regarda les couleurs des fleurs arrosés du soleil couchant. Il se leva, sauta dans les bras de l'émotive et lui dit, enthousiaste : - Toutes les fleurs sont magnifiques ! Elles sont toutes différentes ! Je peux remplir mon coeur de la beauté de chacune quand je la regarde et seulement au moment où je la regarde. Celle-ci a un pétale de plus que les autres. Celle-ci est plus claire, celle-là plus foncée. Et leur couleur est différente si la fleur est entre moi et le soleil ou si je suis entre la fleur et le soleil. Elles ne sentent pas toutes pareil et maintenant, c'est davantage qu'une idée. Elles ne sentent vraiment pas pareil. Celle-là, là-bas, a un pétale abîmé et c'est mignon. Celle-ci, ici, montre ses racines. Cette autre est timide et reste un peu fermée. Avec le soleil couchant, leur odeur change encore, leur couleur aussi, leur forme, leur humidité. Elles ne répondent pas toutes la même chose à la lumière ou à la pression de mon doigt. Elles sont si belles. A chaque seconde, chacune me donne quelque chose. L'émotive sourit, serra le petit prince dans ses bras, longuement. Le reposa sur la planète, qui n'était dorénavant plus la sienne, et lui caressa le visage. Le petit prince comprit et sa gorge se noua. Quelques gouttes de son océan intérieur troublèrent sa vue. - Je suis triste, renifla le petit prince. - Sais-tu la source de ta tristesse ? - Je suis triste parce que tu vas partir maintenant. - Si tu penses ce que tu ressens, ce que tu vas trouver est illusoire. Ton sentiment ne renonce jamais à une question, une fois qu'il te l'a fait ressentir. Quand un sentiment vient à toi, ne fuis pas vers l'extérieur, regarde le avec courage, en toi. Alors il aura joué son rôle, dans tes actes il aura sa réponse et n'aura plus lieu d'être. Sois attentif à ta tristesse avec ton être entier, comme tu l'as été avec les fleurs. Le petit prince baissa les yeux, respira profondément. Sa gorge se dénoua. Puis il replongea son regard dans l'intensité de celui de l'émotive. - Je suis triste pour ne pas garder une image de toi. Je suis triste pour t'aimer telle que tu es. Je suis triste pour ne pas t'apprivoiser, pour te laisser libre. Je suis triste pour être libre. Je suis triste pour pouvoir mourir à ce que je viens de vivre et savoir, demain, le revivre neuf, peut-être avec toi, peut-être sans toi. Le petit prince fouilla dans sa poche, sortit la caisse, la posa au sol et l'ouvrit. La muselière ne tenait pas, alors le mouton fut libre. Le petit prince regarda le mouton gambader parmi les fleurs, puis se tourna vers l'émotive et lui dit : - Dans le désert, j'ai trouvé un ami. C'est lui qui m'a donné ce mouton. Il avait pensé à l'attacher. Je trouvais que c'était une drôle d'idée d'attacher un mouton. Ce serait une drôle d'idée de s'attacher, toi et moi, l'un à l'autre, n'est-ce pas ? Le petit prince fit une longue pose, projeta son rire dans le ciel et reprit : - Je ne suis plus triste. Je suis. Je t'aime. Et je voudrais te poser une question. - Je t'écoute. - Es-tu une grande personne ou une enfant ? - Ni l'une, ni l'autre. - Comment est-ce possible ? - Je suis, donc je peux. Je suis... Antoine Moreau


Mis à jour : 7 sept. 2013 à 12:28 - 7 sept. 2013 à 12:24


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Ces Etats qui vous mentent et vous manipulent !!!

 <p>À lire et à partager massivement SVP MERCI !!! </p><p>- La Manipulation Médiatique, la Guerre et l'Amnésie Générale - </p><p>La Guerre du Viêt Nam a été rendu possible grâce aux incidents du golfe du Tonkin... seulement voilà, un rapport rendu public</p><p>en 2005 par la National Security Agency, indique qu'il n'y a pas eu d'attaque nord-vietnamienne ce jour là : </p> http://fr.wikipedia.org/wiki/Incidents_du_golfe_du_Tonkin La Guerre du Golfe a été rendu possible grâce à l'affaire des couveuses au Koweït... seulement voilà, les témoignages s’avéreront être mensonger et ont servi à favoriser l'entrée en guerre des occidentaux : http://www.youtube.com/watch?v=ZbnyAIjh0aE   La Guerre en Irak a été rendu possible grâce aux armes de destruction massive... seulement voilà, elles ne furent jamais trouvées car il s'agissait d'un montage grossier pour envahir ce pays : http://www.youtube.com/watch?v=QraUDf-HjXQ Nous avons également envahi la Libye pour le pétrole et le Mali pour l'uranium... Bien évidement sous couvert "d'aide humanitaire" : http://www.youtube.com/watch?v=BSDdZTCB9BE     http://www.youtube.com/watch?v=H_3g0V07A3U Maintenant, nous devrions croire sur parole, nos pseudos "journalistes" sur la situation en Syrie, sans réfléchir un minimum par nous mêmes... Ces mêmes "journalistes" qui ont "oublié" de nous parler de ce qui s'est passé financièrement autour du 11-Septembre 2001, date clef, qui reste le point de départ de tout cela : Les jours précédents le 11-Septembre 2001 : http://www.youtube.com/watch?v=pstnVjxjhQ8  La veille du 11-Septembre 2001 : http://www.dailymotion.com/video/xfk1pe_2300-milliards-de-dollars-disparus-la-veille-du-11-septembre_news Le Matin du 11-Septembre 2001 : http://www.dailymotion.com/video/x8nv8n_100-millions-de-transferes-depuis-l_news Sans oublier les manipulations médiatiques sur l'Iran :     http://www.dailymotion.com/video/xixihc_manipulations-mediatiques-sur-l-iran_creation Je vous rappel également que lors d'une conférence donnée à San Francisco le 3 octobre 2007, Wesley Clark, général 4 étoiles retraité des Forces armées des Etats-Unis, affirmait que dix jours après le 11-Septembre 2001, les invasions de l'Irak de la Libye, et de plusieurs autres pays du Moyen-Orient (la Syrie, le Liban, la Somalie, le Soudan et l'Iran) avaient déjà été planifiées... : http://www.youtube.com/watch?v=vE4DgsCqP8U Alors qui croire : Les médias, qui nous mentent et nous manipulent depuis toujours et sont à la solde des groupes militaires et financiers ? Les gouvernements, qui ont prouvés à maintes reprises qu'ils étaient capables de mentir pour attaquer un pays et voler ses ressources naturelles ? Laurent Fabius, membre du groupe de Bilderberg et acteur central dans l'affaire du sang contaminé ? Un général américain 4 étoiles à la retraite, qui affirme qu'il y a un plan pour envahir plusieurs pays du Moyen-Orient ? La Russie qui prétend avoir des preuves de l'utilisation des armes chimiques par les rebelles ? Carla Del Ponte, membre de l'ONU qui accuse l'armée Syrienne libre d'avoir tiré du gaz sarin ? Le gouvernement Syrien qui demande que toute la vérité soit faite sur cette histoire ? À vous de faire votre choix... Mais permettez moi, au vue de toutes ces informations, de douter de ce qui se passe actuellement en Syrie, sans m'accuser, à tord, de défendre tels ou tels intérêts... Je ne travaille que pour la Vérité. Si jamais la Syrie était bombardé et que l'on apprenait dans quelques mois ou années, que tout cela fut un mensonge pour envahir ce pays, vous repenserez à tout cela. Mais il sera trop tard... des milliers ou des dizaines de milliers de civils seront morts grâce à notre bêtise et notre confiance aveugle dans ces menteurs qui nous gouvernent.  J'espère tellement avoir tord.... Steve alias Matrice Censurée/Dé$ordre Mondial/Steven Moore, créateur et administrateur de la page Facebook : "Ce Que Cachent Vos Medias" : https://www.facebook.com/pages/Ce-Que-Cachent-Vos-Medias/159124017455829  


Mis à jour : 26 août 2013 à 15:40 - 26 août 2013 à 12:50


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

‘Magic Mushrooms’ Can Improve Psychological Health Long Term

Les «Champignons Magiques» (psilocybine), peuvent améliorer la santé psychologique de longue durée.Quand j'avais 20 ans, mes amis m'appelaient “Docteur Magic Mushroom”... J'avais la faculté de sentir le champignon (Psilocybine). Dans les champs je me mettais à 4 pattes parterre et je reniflais le champignon que je trouvais sans problème. Au fur et à mesure que je le mangeais (cru, normalement il faut le faire sécher...), j'étais de plus en plus attiré par les autres champignons. Un sentiment innexplicable et magique... Une de mes plus belles expériences de la vie. Ce que j'ai vécu avec ce champignon (ainsi que le lsd), m'a montré l'étendu du subconscient. Vous savez ces 90% qu'on ne connait pas... D'ailleurs un jour j'ai dit : "Le LSD, c’est comme si vous étiez dans une vallée entourée de montagnes. Derrière les montagnes, le Paradis. Sauf que pour l'atteindre, il faut gravir les montagnes... Il en est de même de la frontière de notre subconscient... Le LSD, est comme une bombe nucléaire qui fait tomber les montagnes et donne accès au Paradis sans efforts..."De cette période, j'en ai gardé un souvenir indélébile... Je sais maintenant ce qu'il y a derrière..., et toute ma vie je n'ai eu qu'un but..., le revivre un jour... Je suis convaincu que sur la planète des Elohim, ils vivent à 100% leur subconscient, ce qui donne une idée de la jouissance, de l’extase et de la beauté de leurs journées..., SANS les inconvénients de cette drogue qui ne doit pas être prise à la légère, ni de l’expérimenter seul. Je ne le conseille pas bien entendu et je n’en consomme plus depuis des années. Cela prend toute sa réalité dès lors que l’on est en recherche spirituelle... et uniquement dans ce cas. Dans l’esprit festif, on prend un risque, sans en retirer l’essentiel...C’est l’infini qui pousse certains comme moi à prendre contact avec cette drogue, parce qu’elle a une raison de vivre sur notre chemin spirituel. Aujourd’hui, chaque jour de ma vie, je vis dans l’espoir (sans attente...), de revivre ces extases et ces jouissances vécues avec cette plante et cette molécule. La Méditation, le Jeûn, la Respiration et le Vide, permettent de s'approcher plus près de ce Paradis... – Jahwel -‘Magic Mushrooms’ Can Improve Psychological Health Long Term: http://www.altering-perspectives.com/2013/05/magic-mushrooms-can-improve.html New Study: Magic Mushrooms Erase Fear & Traumatic Memories : http://www.altering-perspectives.com/2013/07/new-study-magic-mushrooms-erase-fear.html


Mis à jour : 30 juil. 2013 à 12:28 - 30 juil. 2013 à 12:16


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La France va bien... ! Ce sont les Politiques qui le disent !

La France va bien... ! Ce sont les Politiques qui le disent ! Montpellier n’est qu’un exemple, car il en est ainsi dans presque toutes les villes de France... !!!http://www.courrierinternational.com/article/2013/07/04/montpellier-la-face-sombre-d-un-midi-de-carte-postale Moi je vais vous dire pourquoi la France est l'un des pays les plus pessimistes du Monde. C'est très simple... Il est plus facile d'être pauvre dans un pays pauvre, que d'être pauvre dans un pays riche. La France est l'un des pays les plus civilisés du Monde, mais c'est aussi l'un des pays ou la culture est la plus riche. C'est (c'était...), un pays libre, gay, joyeux, créatif et festif. Notre histoire est riche de fêtes, de rires, d'arts, de beautés de découvertes et d'amour aussi. Nous sommes considérés comme le pays des amoureux...Mais voilà, tout ça est en train de disparaitre pour laisser la place à la misère, à la violence, à la souffrance et aussi à l'ennui... !Alors le pessimisme est à la hauteur du contraste... La voilà la vérité... Prenez un Lion et mettez-le en cage et vous verrez l'animal le plus triste et le plus pessimiste du Monde...Nos Politiques, avec leur cravate qui les étrangle, sont devenus aveugles. Ils vivent entre l'Assemblée Nationale et leur belle maison en ville ou à la campagne. Jamais ils ne passent par les quartiers en difficultés. Ils n'ont aucune conscience de ce que veut dire vivre dans la misère. Ils regardent la vie, comme on regarde un film... Et le soir ils embrassent leurs enfants qu’ils disent aimer, alors même qu’ils se foutent des enfants des autres...Comment peut-on accepter de faire partie d’un Gouvernement qui est incapable de servir son Peuple ? Comment peut-on voir la décrépitude de la société et des hommes et oser nous dire qu’on fait de la politique pour aider les gens, alors même qu’on n’est que complice d’une gestion médiocre en finalité simple spectateur de la déchéance humaine.Messieurs les Politiques, démissionnez ! Démissionnez si vous avez un tant soi peu de dignité et de respect pour la race humaine ! Croyez-le la société se portera mieux sans politique, sans gouvernement ! Comment font les animaux dans la nature ? Ils n’ont pas de chefs, ils n’ont pas de lois, ils n’ont pas de prisons, ils ne tuent pas leurs prochains !!! Alors démissionnez, plutôt que de nourrir votre égo qui ne vous conduira qu’à un dégout de vous même... Car tous les hommes politiques finissent leur vie dans les remords... Plus on s’approche de la mort, plus notre conscience nous ouvre les yeux ! N’attendez pas de vomir vous regardant dans votre glace le matin à la veille de votre mort... Montrez-nous que vous êtes des hommes, des vrais, pas des machines entortillées dans une cravate à hurler du matin au soir en croyant que c’est ainsi que vous changerez les choses... Ne laissez plus cette misère ronger petit à petit notre si belle planète au point de la transformer en poubelle nauséabonde... ! Vous êtes responsables ! Ne faites pas comme ce chauffeur de TGV, qui pour satisfaire son excitation et son pouvoir..., en a oublié qu’il conduisait + de 200 personnes ! Pour en finalité envoyer son train dans le décors... C’est ce que vous faites vous les Politiques, vous conduisez le Peuple dans le décors ! Vous êtes responsables, réveillez-vous, ouvrez les yeux et démissionnez... ! Vous ne servez à rien ! Pire vous êtes ceux qui conduisent l’homme à sa perte...- Jahwel -


Mis à jour : 25 juil. 2013 à 16:59 - 25 juil. 2013 à 16:41


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Coup d’Etat – [Ecrit par] Paul Craig Roberts

https://avicennesy.wordpress.com/2013/07/15/coup-detat-paul-craig-roberts/  15 juillet 2013 · [Traduction] par avic · dans Injustice - Droit de l'Homme, Libertés. ·   Le peuple américain a subi un coup d’Etat, mais ils hésitent à le reconnaître. Le régime qui gouverne à Washington aujourd’hui manque de légitimité constitutionnelle et juridique. Les américains sont gouvernés par des usurpateurs qui prétendent que le pouvoir exécutif est au-dessus de la loi et que la Constitution américaine est un simple «bout de papier».Un gouvernement inconstitutionnel est un gouvernement illégitime. Le serment d’allégeance exige la défense de la Constitution "contre tous les ennemis, extérieurs et intérieurs." Comme les pères fondateurs l’ont clairement montré, le principal ennemi de la Constitution est le gouvernement lui-même. Le pouvoir n’aime pas être lié et enchaîné et œuvre constamment à se libérer des contraintes.La base du régime de Washington n’est rien d’autre qu’un pouvoir usurpé. Le régime Obama, comme le Régime de Bush / Cheney, n’a aucune légitimité. Les américains sont opprimés par des décisions d’un gouvernement illégitime, non pas  par la loi et la Constitution, mais par le mensonge et la force brute. Les membres du gouvernement voient la Constitution américaine comme une "chaîne qui lie nos mains."Le régime d’apartheid sud-africain était plus légitime que le régime à Washington. Le régime d’apartheid israélien en Palestine est plus légitime. Les talibans sont plus légitimes. Mouammar Kadhafi et Saddam Hussein étaient plus légitimes.La seule protection constitutionnelle que le régime Bush / Obama a laissée debout est le deuxième amendement, quelque chose d’insignifiant compte tenu de la disparité qui existe entre les armes dont dispose  Washington et ce qui est permis à l’ensemble des citoyens. Aucun citoyen ne peut se dresser avec un fusil pour se protéger ou protéger sa famille contre un des 2.700 chars du Département de la sécurité intérieure, ou contre un drone ou contre une unité de police spéciale lourdement armée dans des gilets pare-balles.Comme les serfs dans les âges sombres, les citoyens américains peuvent être appréhendés de par l’autorité d’un inconnu dans l’appareil exécutif et jetés dans une geôle, soumis à la torture, sans qu’aucune preuve ne soit jamais présentée à un tribunal ou sans qu’aucune information les concernant ne soit fournie à leurs proches. Ou bien ils peuvent être placés, sans explication, sur une liste qui restreint leur droit de voyager par avion. Chaque communication de chaque américain, à l’exception des conversations en face-à-face dans des environnements non buggé, est interceptée et enregistrée par l’Agence nationale de la Stasi, et les phrases peuvent être raccordées bout à bout pour produire un «extrémiste intérieure».Si jeter un citoyen américain dans un cachot est trop compliqué, le même citoyen peut tout simplement se faire sauter avec un missile Hellfire lancé depuis un drone. Aucune explication n’est nécessaire. Pour le tyran Obama, un humain à exterminer est juste un nom dans une liste.Le président des Etats-Unis a déclaré qu’il possédait ces droits interdits par la Constitution, et son régime les utilise pour opprimer et assassiner des citoyens américains. La revendication du président selon laquelle sa volonté est supérieure à la loi et à la Constitution est de notoriété publique. Pourtant, il n’y a aucune demande pour la destitution de l’usurpateur. Le Congrès est à plat ventre. Les serfs sont obéissants.Parmi les personnes qui ont contribué à transformer un président démocratiquement responsable en un César il y a John Yoo, qui a été récompensé, pour sa trahison, en étant accepté comme professeur de droit à l’Université de Californie, Berkeley, à Boalt School of Law. Le collègue de Yoo dans la trahison, Jay Bybee Scott a été récompensé en étant nommé juge fédéral à la Cour d’appel américaine pour le Ninth Circuit. Nous avons maintenant un professeur de droit enseignant à Berkeley, et un juge fédéral du Ninth Circuit, qui ont décrété que le pouvoir exécutif est au-dessus de la loi.Le coup d’Etat de l’exécutif contre l’Amérique a réussi. La question est: tiendra-t-il ? Aujourd’hui, le pouvoir exécutif est constitué de menteurs, de criminels et de traîtres. Tous les maux de la terre semblent concentrés à Washington.La réponse de Washington aux preuves d’Edward Snowden que Washington, en violation totale du droit tant national qu’international, espionne le monde entier, a démontré à tous les pays que Washington met le plaisir de la vengeance au-dessus de la loi et des droits humains.Sur ordre de Washington, les états marionnettes européens ont refusé l’autorisation de survol de l’avion présidentiel transportant le président bolivien Morales et forcé l’avion à atterrir en Autriche et à être fouillé. Washington pensait que Edward Snowden pourrait être à bord de l’avion. La capture de Snowden était plus importante pour Washington que le respect du droit international et de l’immunité diplomatique.Dans combien de temps Washington ordonnera-t-il à sa marionnette britannique d’envoyer une équipe SWAT (NDT : forces spéciales d’intervention) pour extraire Julian Assange de l’ambassade de l’Equateur à Londres et le remettre à la CIA pour le supplice de la simulation de noyade ?Le 12 Juillet, Snowden a rencontré, à l’aéroport de Moscou, des organisations de défense des droits de l’Homme venues de partout dans le monde. Il a déclaré que l’exercice illégal du pouvoir par Washington l’empêche de se rendre à l’un des trois pays latino-américains qui lui ont offert l’asile. Par conséquent, Snowden a dit qu’il acceptait les conditions du président russe Vladimir Poutine et a demandé l’asile en Russie.Le américains insouciants et les jeunes qui ignorent le passé ne savent pas ce que cela signifie. Au cours de ma vie professionnelle, c’était la Russie soviétique qui persécutait les ‘’diseurs de vérité’’, tandis que l’Amérique leur a donné asile et a essayé de les protéger. Aujourd’hui, c’est Washington qui persécute ceux qui disent la vérité, et c’est la Russie qui les protège.Le public américain, cette fois, n’a pas gobé le mensonge de Washington selon lequel Snowden est un traître. Les sondages montrent qu’une majorité d’Américains voient Snowden comme un lanceur d’alerte. Ce ne sont pas les Etats-Unis qui ont été touchés par les révélations de Snowden. Ce sont les éléments criminels au sein du gouvernement américain qui ont réussi un coup d’Etat contre la démocratie, la Constitution et le peuple américain qui ont été atteints. Ce sont les criminels qui ont pris le pouvoir, et non le peuple américain, qui réclament le scalp de Snowden.Sous la tyrannie Obama, ce n’est pas seulement Snowden qui est visé pour l’extermination, mais tous les américains qui disent la vérité dans le pays. Un ancien patron du département de la sécurité intérieure, Janet Napolitano, récemment récompensé pour son service à la tyrannie par une nomination comme chancelier du système de l’Université de Californie, a dit que la sécurité intérieure avait détourné son attention de terroristes musulmans pour le porter aux "extrémistes intérieurs", un terme élastique et flou qui englobe facilement ceux qui disent la vérité comme Bradley Manning et Edward Snowden qui embarrassent le gouvernement en révélant ses crimes. Les criminels qui ont pris un pouvoir illégitime à Washington ne peuvent survivre que si la vérité peut être supprimée ou redéfinie comme une trahison.Si les Américains acquiescent au coup d’Etat, ils se seront eux-mêmes fermement placés sous l’emprise de la tyrannie.Traduction : Avicsource : http://www.paulcraigroberts.org/2013/07/13/coup-detat-paul-craig-roberts/ 


Mis à jour : 25 juil. 2013 à 13:03 - 25 juil. 2013 à 13:03


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Sixto Rodriguez (Sugar Man)

Movies in English, substitles in French, under post. Le Film en Cadeau ci-dessous <3 Il y a des histoires comme ça qui me font chialer...., de bonheur !!! Vous connaissez tous Nelson Mandela, pour son implication dans la fin de l’Apartheid en Afrique du Sud. Mais connaissez-vous Sixto Rodriguez ? Savez-vous que cet homme à contribué lui aussi, de façon quasi égal, sinon plus encore..., à la fin de l’Apartheid ? On l’appelle Sugar Man !!! Et CET HOMME EST UN SAINT... De ceux qui passent inaperçus et qui pourtant mériteraient d’être connus, là où d’autres plus connus mériteraient de se faire oublier... ! Je viens juste de voir le film qui est sorti sur sa vie et je suis époustouflé... Je ne vous en dis pas plus et vous laisse le découvrir par vous-même. Quel bonheur cette histoire !!! Le début est un peu bizarre, mais ne lâchez rien, vous ne le regretterez pas... ! Si vous avez les moyens, vous pouvez acheter son film. Sinon, je vous le propose en format .mkv (VLC), à lire uniquement avec VLC, pour bénéficier des sous-titres en français. Peut-être qu’après le film, vous aurez envie d’écouter ses chansons, alors je vous les propose aussi... Les fichiers sont zippés. Aussi, vu le poids du film (4.7 go), il vous faudra être patient avant qu’il soit totalement téléchargé. Pour la musique, ce sera plus rapide (420 mo). Le Film sous-titré en Français (Movies in English, substitles in French) : http://www.abracada.com/Cadeau/Sugar-Man.zip La Musique (Songs) : http://www.abracada.com/Cadeau-2/Sugar-Man-Soundtrack.zip Je vous souhaite autant de bonheur que j’en ai eu - Jahwel -


Mis à jour : 24 juin 2013 à 02:25 - 24 juin 2013 à 02:09


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Ou es-tu, toi le croyant ???

Attention la vidéo est dure... Mais loin d'être la plus dure. Comme celle ou un adulte donne un sabre à son fils pour qu'il tranche la gorge d'un soldat Syrien ou celui qui éventre un autre soldat et lui sort le coeur et le foie pour le manger... !!!Il faut le dire..., il faut le savoir..., les médias n'en parlent pas !!! On condamne la Syrie pour l'utilisation éventuelle des armes chimiques..., mais lorsque se sont les rebelles qui les utilisent, là les médias se taisent et les Etats... ne se manifestent pas...Les Américains, les Anglais, les Israéliens et les Français vendent des armes à travers le monde, armes qui tuent chaque jour... Et depuis quelques jours les Occidentaux condamnent les Russes de vendre des armes à la Syrie ??? On croit rêver !!!En bref, ils nous disent, laissez-nous frapper qui on veut et surtout ne vous défendez pas ou ne vous faites pas défendre par d'autres... On se croirait à la maternelle..., si ce n'est que des femmes, des enfants et des hommes meurent tous les jours ! Et que pour 1 criminel on plonge tout un pays dans une violence et des souffrances terribles...Et pendant ce temps là , les Catholiques manifestent contre le mariage pour tous !!! Mais où sont-ils ces gentils croyants..., quand il s'agit de défendre les opprimés et la misère qui nous rongent, bien plus qu'un droit au mariage, qui n'est qu'un contrat de plus pour rendre les hommes ou les femmes dépendants des autres, même si un droit doit être octroyé à tous sans une quelconque discrimination...Mais franchement, ces mêmes Catholiques, que font-ils pour défendre les exactions qui ont lieux dans le monde en ce moment ? Ou est la fraternité, ou est le respect de tous les Prophètes qui ont répétés à travers l'histoire "TU NE TUERAS POINT" !Ou es-tu, toi le croyant ? Que fais-tu de ta foi, à part nourrir ton égo en défendant ta religion, même si cela inclus de tuer ou d'opprimer ? Comment peux-tu nous parler de ta foi, toi qui est complice des crimes de l'Humanité ?VOILA CE QUE DEFENDENT LES OCCIDENTAUX. ALORS LA QUESTION C'EST QUI SONT LES VRAIS CRIMINELS ? NE DEFENDEZ PAS LES REBELES EN SYRIE (EN DEVENANT COMPLICE DES OCCIDENTAUX...), ILS SE MOQUENT DU PEUPLE ET SONT EN PLUS MANIPULES PAR LES OCCIDENTAUX. OCCIDENTAUX QUI SE CHARGERONT DE LES ELIMINER ENSUITE COMME ILS FONT AUJOURD'HUI EN LYBIE EN IRAK, EN AFGANISTAN, AINSI QU'AU MALI ET EN COTE-D'IVOIRE. LE TERRORISME C'EST LES OCCIDENTAUX QUI LE CREE, POUR MAINTENIR LES PEUPLES DANS LA MISERE... !!! D'AILLEURS LA CRISE..., FAIT PARTIE DE CETTE MANIPULATION DES PEUPLES ! CAR LA CRISE N'EXISTE PAS..., ELLE EST CREEE DE TOUTE PIECE, AU MEME TITRE QUE LE TERRORISME.... !!! - Jahwel -LA VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=fnhHx2hRQYQ


Mis à jour : 18 mai 2013 à 09:00 - 18 mai 2013 à 08:43


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Manif contre le Mariage pour tous est raciste !

“Le chemin qui mène à l’enfer est pavé de bonnes intentions”Frigide Barjot et les Catholiques nous parlent de leurs bons droits et du respect qu’ils disent avoir envers les Homosexuels.Sauf que :1) Si l’on considère que deux hommes ou deux femmes ne sont pas en mesure d’élever convenablement des enfants et que seuls un homme et une femme seraient capables de le faire, c’est déjà en soi une forme de discrimination et de racisme. Dire cela et ensuite dire que l’on est pas raciste, c’est la même chose que de dire à propos des noirs ou autres : “ –  Je n’ai rien contre eux, mais je ne voudrais pas que mon fils où ma fille en épouse un”... Le racisme c’est déjà de considérer qu’un autre ne peut faire mieux ou être mieux que soit... Les Manifs pour tous et la lutte contre le Mariage pour tous est donc incontestablement une forme de racisme.2) Les Catholiques argumentent sur le respect de l’enfant... Incroyable !!! Mais que font-ils eux de ce respect, lorsqu’ils baptisent leurs enfants dès le plus bas âge et qu’ils les éduquent à leur religion, souvent par la force et l’autorité... ? Je sais de quoi je parle, moi qui ai apostasié, après avoir été soumis par la force dans des établissements religieux dès l’âge de 5 ans, à l’endoctrinement Catholique. Se préoccupent-ils à ce moment là du respect de l’enfant ? Alors même qu’à aucun moment ils ne leurs ont demandé s’ils souhaitaient être baptisés et adhérer à leur religion.3) Et qui plus est, se soucient-ils des enfants qui vivent déjà depuis bien longtemps avec des parents homosexuels ? C’est ce que demande cette mère de famille à Frigide Barjot (lien ci-dessous). Que doit-elle dire à ses enfants, lorsqu’ils voient des milliers de personnes soit disant de bonne moralité, condamner leurs propres parents homosexuels ? De les entendre dire que leur parents ne seraient pas capables de les élever ?Est-ce cela l’amour Catholique ? Est-ce cela le message de Jésus qui disait “Aimez-vous les uns les autres” ??? Parce que là le discours de ces Catholiques extrémistes, consiste plutôt à dire que seule une catégorie d’humain serait en mesure de savoir aimer ? Si c’était le cas, Jésus aurait dit “Aimez juste les Hétéros”... !!! Mais quand il dit aimez-vous les uns les autres, il inclus tout le monde...Je tiens à préciser que personnellement, je suis contre le Mariage. Car je considère que personne n’appartient à personne et que personne ne devrait signer de contrat, quel qu’il soit, dès lors que celui-ci engage une forme de soumission. Si vous voulez être libre et le rester, ne signez jamais de contrat, qui ne puisse être rompu par la simple intention d’y renoncer. Le divorce et sa complexité sont l’exemple même d’un système qui consiste à rendre compliqué toute rupture de contrat. Tout comme la complexité pour mettre un terme à un contrat de travail. Vivre bien, c’est vivre libre. Maintenant, si l’on accorde un droit à l’un, alors tout le monde doit y avoir accès, quelque soit sa religion ou sa sexualité... – Jahwel -Lettre d’une mère de famille homosexuelle à Frigide Barjot :http://leplus.nouvelobs.com/contribution/844140-mariage-gay-frigide-barjot-je-suis-mere-et-homo-expliquez-cette-haine-a-mes-enfants.html


Mis à jour : 18 mai 2013 à 08:50 - 22 avr. 2013 à 16:53


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Une citation est un exemple, pas une loi

A CETTE TRES BELLE CITATION (voir ma réponse en-dessous) : L’amour le plus important c’est l’amour pour vous-même. Si vous ne vous aimez pas, vous ne pouvez aimer personne, vous ne pouvez aimer l’humanité, vous ne pouvez aimer les Elohim, parce que vous ne vous aimez pas. La première étape c’est de vous aimer, c’est le plus important. De vraiment vous aimer, d’aimer votre liberté, la liberté de choisir, la liberté d’être vous-même, la liberté de faire ce ...que vous ressentez, profondém...ent. N’être contraint par aucune structure. La structure de couple, la structure de la société, la structure du mouvement, toute structure qui vous limite dans votre liberté de choix vous limite dans votre liberté d’amour. Alors, comment pouvez-vous vous aimer davantage ? En détruisant toute structure, toute limite que vous avez mise à votre liberté; et alors vous pouvez aimer. Le véritable amour ne peut qu’être libre. - Raël - Source: contact 377 JE REPONDS, NEANMOINS : Comme toujours, il s'agit d'un absolu... Et s'en servir comme une arme ou comme un justificatif de ses actions, vis à vis des autres..., ce n'est pas de l'amour... S'en servir comme exemple oui, s'en servir comme une loi, non... ! D'abord il faut définir ce que veut dire "S'aimer soi-même"... S'aimer soi-même, peut aussi se transformer en narcissisme, égo ou autre forme d'égoïsme... Il y a 3 mots qui me marquent dans cette formidable citation, c'est "La Première Etape". S'aimer soi-même, c'est la première étape.. Car la deuxième c'est d'aimer les autres... Apprendre à s'aimer, pour mieux aimer les autres... Et non pas s'aimer au point qu'on devient indifférent aux autres.. Au point que l'on se place au-dessus des autres... Au point que l'on dévalorise les autres. Au point de considérer que l'on est tellement mieux qu'eux et que l'on ne peut les aimer que s'ils nous ressemblent... Il ne s'agit pas de s'aimer soi-même au point de négliger les autres. Du genre nous sommes tellement important, nous sommes tellement beau, que les autres ne comptent plus, n'existent plus... Non ! C'est s'aimer soi-même pour être capable d'aimer les autres de cette même intensité... Comme un musicien qui aime tellement la musique, que son instrument devient un prolongement de lui-même... L'amour serait donc de s'aimer pour que l'amour des autres devienne un prolongement de son propre amour. Mais un amour humble, un amour simple, un amour honnête et non pas un amour pédant et prétentieux... Car celui-ci n'est pas de l'amour et ne permet pas d'aimer les autres... Alors oui, s'aimer soi-même, mais s'aimer avec humilité, avec respect, avec délicatesse, avec sérénité, avec patience, avec écoute, avec compréhensions, avec compassion, avec pardon... Et ensuite on sera en mesure de faire la même choses avec les autres... Comme ont pu le faire Gandhi, Martin Luther King, Jésus, Coluche et biens d'autres..., qui ont consacré leur vie pour améliorer celles des autres et non pas pour juste s'aimer eux-mêmes... Pour la liberté, c'est exactement la même chose. On dit la liberté commence là où celle des autres s'arrêtent... Cela veut dire qu'être libre ne veut pas dire que l'on a tous les droits et que l'on peut se comporter comme des mufles sous prétexte que l'on est libre. Comme par exemple se mettre nu devant tout le monde, parce que l'on considère que l'on est libre de se mettre nu... Oui on est libre de se mettre nu, quand on est seul ou que l'on est avec des personnes qui aiment se mettre nus ou aussi pour manifester sa différence dans un cadre bien défini... Mais lorsque l'on est avec des personnes qui ne partagent pas cette liberté, alors l'amour c'est de les respecter aussi, si effectivement ces personnes respectent aussi que l'on puisse se mettre nu quand on est seul.. La liberté, ce n'est pas puisque je suis libre, je fais tout ce que je veux et tant pis si cela dérange, froisse ou blesse un autre... Par exemple quand on va vivre quelques jours avec d'autres personnes, on n'arrive pas avec ses poux ou ses maladies contagieuses en se disant : " - Je suis libre, donc tant pis pour les autres..." Moi je dis que plus fort que la liberté, il y a la délicatesse... Et la délicatesse c'est aimer l'autre au point de respecter sa différence et ne rien lui imposer, même si c'est notre liberté... Cet amour justement que l'on s'accorde à soi-même... Cette délicatesse que l'on s'accorde aussi à soi-même... Le sentiment d'être délicat en soi et donc avec les autres est un sentiment plus jouissif encore que celui d'être libre... En tout cas, c'est ce que je ressens personnellement... Alors bien sûr, fuir toute structure rigide... Et ne rien figer dans le béton... Garder son droit à tout moment de modifier toute structure, voir même de refuser d'entrer dans une structure en forme de contrat signé... Mais cela ne veut pas dire que l'on doit rejeter toute forme de structure... On doit rejeter toute forme de structure dans laquelle on ne se sent pas bien, mais la liberté c'est aussi de négocier, de composer, de partager et de trouver un juste milieu dans la structure, dès lors que l'on vit avec les autres... Dès lors que l'on souhaite vivre avec une autre personne, que ce soit pour une semaine, un mois, plusieurs années ou toute une vie, bien sûr que forcément il y aura un cadre dans la relation, même si ce n'est pas non plus de façon permanente... Afin que chacun puisse se sentir respecté dans ce qu'il est. Dans ce qu'il est prêt à concéder avec l'autre et réciproquement... Si certains veulent s'enchainer, c'est aussi leur droit, s'ils le consentent ensembles... Et on peut aussi vivre ensemble sans structures rigides et y être parfaitement heureux et épanouie... Tout comme on peut aussi vivre dans une relation d'amant à amant dans laquelle il n'y a aucune structure... Il n'ya pas d'absolu à vivre ou à imposer, il n'y a juste qu'un équilibre à trouver dans ses relations avec les autres et en définir les contours.., tout comme un funambule qui marche sur un fil... Nous sommes d'ailleurs des funambules permanents, puisque nous mêmes vivons en équilibre dans un système solaire et planétaire en inter-attraction... Chaque seconde de notre vie nous cherchons cet équilibre afin de ne pas tomber... Rappelez-vous, il nous a tous fallut apprendre à marcher et à trouver notre équilibre pour avancer sur cette terre.. Alors oui, aimons-nous et soyons libre.., mais surtout, trouvons le juste équilibre qui nous apporte les joies et les plaisirs qui subliment aussi notre bonheur, qui lui est intérieur et ne dépend pas de l'extérieur, plutôt que d'être dans un absolu d'amour de soi et de liberté qui peuvent aussi nous conduire à ne plus voir les autres... et passer à coté d'eux, alors qu'ils ont peut-être beaucoup à nous apprendre. Notre égo peut nous faire passer à coté de notre éveil, si nous ne faisons pas la différence entre s'aimer sans nourrir son égo ou nourrir son égo sans véritablement savoir s'aimer... - Jahwel - Ce n'est que mon avis... "Ne crois pas ce que je te dis :) Ne rejette pas ce que je te dis :) Ce qui restera sera ta vérité :)" - Bouddha -


Mis à jour : 10 mars 2013 à 17:15 - 10 mars 2013 à 17:15


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La sensualité et la sexualité sont le ciment de toute relation

Nous vivons dans une société qui ne favorise en rien les relations entres les êtres humains. La politique et le système économique sont tels que l’amour n’y a qu’une toute petite place. Seuls l’argent et le pouvoir fixent les règles. Tout est donc axé autour de ces valeurs et l’on passe à coté des vrais valeurs, de l’essentiel, comme l’amour et la fraternité qui s’appuient sur d’autres règles. Les répercutions de notre mode de vie engendrent dès lors tous nos comportements sociaux. Nos liens avec les autres en sont bouleversés et bien que nous pensons pouvoir aimer, ces valeurs archaïques influent sur notre épanouissement et notre bien-être avec les autres. Seules la conscience et la volonté de lutter contre ces paradigmes sociétales peuvent nous ouvrir la porte d’un véritable amour et d’une véritable fraternité avec nos proches ou moins proches... Par exemple lorsque nous rencontrons une personne avec qui nous souhaitons faire un bout de chemin, il arrive que cette personne vive à plusieurs centaines de kilomètres. Nous sommes dès lors confrontés à deux paramètres incontournables, qui sont l’argent et le temps. La distance n’est aujourd’hui plus un paramètre, puisqu’il est assez facile de parcourir de grandes distances en peu de temps et l’avenir en raccourci les délais... Notre relation avec l’autre est donc influencée par ces paramètres. A moins d’être riche et de ne pas travailler, la relation va être morcelée de petites rencontres suivi de grands espaces où chacun est contraint de revenir à ses obligations. Si les deux personnes ont un emploi du temps chargé chacun de leur coté, alors la relation devient impossible, puisque le facteur temps n’offre que peu de possibilités. Quant à l’argent, compte tenu de sa place dans notre vie et de la structure de notre société, il va tout simplement absorber le temps si précieux que l’on aurait pu consentir à notre lien avec l’autre... En réalité tout au long de notre vie, le temps est notre bien le plus précieux. De notre volonté de lui accorder notre attention, va dépendre les fondements mêmes de notre vie... Et c’est là qu’interviennent la sensualité et la sexualité. On dit qu’elles sont le ciment de toute relation. Et pour cause..., essayer de construire un mur sans mettre de ciment ou tout autre liant entres les briques, bien que le mur peut sembler esthétique, sans ciment, un simple coup de pied le fait s’écrouler... Hors dans notre exemple d’une relation à distance, nous constatons que notre temps est limité et que les rencontres avec la personne aimée peuvent être espacés de plusieurs jours voir semaines ou même mois... La relation sera donc plus axée sur les écrits, par lettre, email ou par le téléphone avec ou sans l’image. Skype permet par exemple d’avoir le son et l’image. Et dans ces modes de communication, les sens n’interviennent pas, tout au moins les fondamentaux, comme le touché, le goût, l’odorat qui participent grandement à ce ciment qui renforce la relation... Aujourd’hui il n’est plus à démontrer que l’amour est chimique et qu’il est déclenché par toute sorte de réactions chimiques à l’intérieur de notre cerveau, comme les endorphines, l’ocytocine, la dopamine ou l’adrénaline, entres autres.... ( http://www.philo5.com/Mes%20lectures/Schwob_DeL'AmourPleinLaTete.htm ). Mais ce qui est plus intéressant c’est de se poser la question du pourquoi ces éléments chimiques entrent en action dans nos comportements relationnels et amoureux... ? La réponse à mon avis est toute simple... Les êtres humains ne souhaiteraient nullement se rencontrer, tellement ils sont différents de part le fait qu’ils sont des Univers à part entière, ce qui rendrait la notion d’accouplement totalement improbable. Hors pour qu’une humanité se développe, il faut que les couples se forment afin de procréer. Je parle bien entendu de procréation, car l’amour, lui fait appel plutôt à la conscience et deux êtres quelque soit leur sexe peuvent s’aimer sans que la procréation soit une finalité... Tout dans la nature, des hommes, des animaux ou des plantes est dirigé par ces éléments chimiques... Mais en plus de la procréation, ces éléments chimiques créés l’attirance et donnent l’envie d’aller vers les autres... En allant vers les autres c’est l’amour qui nait. Ce n’est pas ces éléments chimiques qui créés l’amour, mais se sont eux qui rendent le contact possible. Sans eux, les hommes et femmes n’iraient pas vers l’autre, tellement ils se suffiraient à eux-mêmes... Voilà pourquoi la sensualité et la sexualité sont le ciment d’une relation... Ceci dit il faut néanmoins préciser que la vie est riche à ce point, qu’il n’existe aucune généralité... Tout est possible en matière de relation entre deux êtres selon les circonstances et les situations... Cela veut dire, que même avec 1 ou 2 sens on peut établir une relation, qui dans certaines circonstances peut être suffisante à générer du bonheur... Par exemple dans une relation d’amant à amant où la notion de temps n’intervient pas, puisqu’elle est consentement choisie... Mais si l’on veut vivre pleinement une relation constructive, tous les sens doivent être mis en éveil à leur paroxysme. On parle alors d’épanouissement... Bien sûr, on en arrive à la question : oui mais une fois que ces éléments chimiques ont fait leur effets et s’atténuent, que reste-t-il de la relation... ? Aujourd’hui on estime de 6 mois à 8 mois environ, l’action de ces éléments chimiques sur notre cerveau. De nouveau c’est en ce sens que la sensualité et la sexualité sont le ciment d’une relation. Elles donnent une chance à l’amour... Durant cette période “amoureuse”, elles vont permettre aux êtres qui en sont habités, d’apprendre à se connaître et à construire les fondements même de l’amour. Cela peut être pour concevoir une famille ou simplement pour vivre une portion d’éternité ensemble. Ils en est exactement de même dans l’amitié, à la différence que dans l’amitié, n’intervient que le sensuel (les sens...) et non la sexualité. Mais sans le sensuel, toute relation est vouée à l’échec... Si nous souhaitons donner toutes les chances à une relation d’exister, nous devons alors tout faire pour vivre pleinement nos sens, en créant les espaces nécessaires, afin de donner une chance à la relation dans le respect de ce que chacun consent à vivre avec l’autre. Et pendant ces 6-8 mois “amoureux”, si l’amour n’a pas fait son apparition..., nous pouvons alors nous retirer. Au moins nous avons essayer. Nous ne pouvons jamais savoir à l’avance ce que nous réserve nos sens... Alors vivons-le, plutôt que de l’intellectualiser... “Un être sensuel a beaucoup plus de chance d’être en harmonie avec l’infini parce qu’il le ressent sans avoir à méditer ou à réfléchir”, “Etre sensuel, c’est laisser le milieu où l’on se trouve vous donner du plaisir”, “Chaque homme (ou femme), est un jardin qui ne doit pas rester inculte. Une vie sans plaisir est un jardin inculte”, “Le plaisir est l’engrais qui fait s’ouvrir l’esprit” – Citations tirées du Message donné par les Elohim aux hommes de la terre, dans les clés : “L’Education sensuelle”, par Raël www.rael.org - - Jahwel -


Mis à jour : 2 mars 2013 à 11:21 - 2 mars 2013 à 11:21


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Faut-il avoir peur des Raëliens ?

Personnellement je trouve tout à fait respectable que l’on puisse nous critiquer, voir même ne pas nous aimer..., mais je trouve stupide quand c’est fait sans réelle connaissance... 80% des gens nous jugent sur ce que disent les médias... Etonnamment 70% d’entres-eux sont d’accord pour dire que les médias nous mentent en permanence..., mais quand cela sert leur intérêts..., ils oublient tout d’un coup ce fait... !!!Pourtant beaucoup, parmi ceux qui nous ont rencontré (ceux qui osent franchir le pas...), ont complètement changé d’avis sur nous, dés lors qu’ils nous ont cotoyé en direct... Beaucoup critiquent cette société, mais sont, sans s’en rendre comptes, victimes de cette même société, tout en pensant qu’ils sont en dehors... C’est comme les cons..., chacun pense que le con c’est l’autre, s’en se rendre compte que lui-même est un con...    Souvent les personnes qui ne nous connaissent pas sont agressives envers nous..., jusqu’à ce qu’elles viennent passer un peu de temps avec nous et se rendent compte qu’en fait on est des personnes super cool, pacifiques, non violentes et pleins de qualités... Que finalement on ne ressemble en rien à ce que disent les médias de nous..., tout comme on brulait les sorcières, alors même que ce n’était que des personnes qui étaient différentes des autres et qui en finalité faisaient du bien autours d’elles... Mais comme elles étaient différentes, ont les appelait des sorcières (comme on appelle les sectes aujourd’hui...). D’où cette expression de la chasse aux sorcières qui malheureusement reste d’actualité à notre époque... On n’accepte toujours pas les différences..., mais on jure au monde entier qu’on n’est pas raciste... !!! Je peux comprendre que l’on souhaite se battre contre la connerie, la violence ou la manipulation aggravée (si elle est réellement avérée...), mais nous les raëliens, on n’entre pas dans cette catégorie... La société française elle oui, elle y entre totalement, entre ses prisons, ses colonisations, ses arrestations, ses lois, ses soumissions, ses obligations, son économie, sa politique, ses guerres, ses exactions, etc.... Ne vous trompez pas de combat... !!! Déjà ce qui est sûr nous concernant (Raël inclus...), c’est que quelque soit son statut de sympathisant, de raëlien ou de membre des structures, chacun est libre à tout moment de partir... L’un des points fondamental de notre philosophie, c’est la LIBERTE... Moi je suis raëlien depuis 30 ans, je peux dire que chacun de nous est totalement libre. Je ne connais aucune pression... Bien au contraire, chaque année durant notre stage annuel, Raël demande à ceux qui ne souhaitent pas être là ou qui (à tout moment) ne s’y sentent pas bien..., de partir s’ils le veulent... Personne n’a jamais été forcé de quoi que ce soit..., je peux en témoigner :) Alors les peurs de nous rencontrer, ce ne sont que les peurs véhiculées par les médias... ! Comme dans notre société, il n’y a que les idiots qui se font avoir... ! Cette même manipulation des médias, qui soi-disant serait dans notre “Secte”... ! Ce sont les mêmes qui parlent de manipulation, eux-même totalement manipulés par cette société sans s’en rendre compte, qui viennent nous parler de manipulation dans notre “Secte”... !!! Et cela inclut aussi les filles qui apprécient Raël... Elles sont libres et loin d’être manipulées et encore moins des idiotes... Mais c’est comme celles qui sont autours des artistes, des politiques ou des sportifs... Et en général les seuls qui s’en plaignent, ne sont ni artiste, ni politique, ni sportif ou gourou... !!! Cela s’apparente donc à de la jalousie, plutôt qu’à autre chose... Les filles ont tout à fait le droit de se donner à qui elles veulent... ! Moi qui ai vécu à l’époque Hippie, je peux dire que les filles de l’époque faisaient l’amour au moindre claquement de doigt de certaines Stars... Et d’ailleurs même avec les autres... faire l’amour était considéré comme une banalité..., hormis la jouissance qu’elle procure... Cela a toujours été ainsi et personne ne semble s’en plaindre à part les prudes, les coincés, les religieux et les jaloux... Et malheureusement il semblerait que les français redeviennent prudes, jaloux et belliqueux... Comme toujours, ce qui est étonnant, c’est qu’au même titre que l’on dit d’un homme qui fait l’amour avec pleins de femmes, que c’est un playboy et que d’une fille qui fait l’amour avec pleins d’hommes, que c’est une putain..., et bien on fait pareil avec les artistes, qui eux sont des Stars et peuvent faire l’amour avec autant de femmes qu’ils veulent, alors qu’un Gourou, lui c’est forcément un bandit.... !!! Il en a toujours été ainsi dans l’histoire... Et les vrais idiots ont toujours été ceux qui venaient s’en plaindre en ne respectant pas le choix de chacune de ses filles, qui ont tout à fait le droit de faire de leur corps ce que bon leur semble.... En quoi les autres ont-ils leur mot à dire ???? C’est eux qui te parlent de liberté.... et ils condamnent la liberté des autres... Pour l’argent c’est exactement la même chose... Chacun est libre de faire de son argent ce qu’il veut... Chaque année, les français économisent pour partir en vacance ou pour se payer du matériel... Accepteraient-ils que l’on vienne critiquer leurs choix ??? Bien sûr que non !!! D’autres économisent pour faire du sport, d’autres pour des activités ou donner aux deniers du culte ou d’un autre... Ont-ils le droit ? Bien sûr que oui... Alors si d’autres encore veulent économiser pour permettre à un Prophète (que eux ont reconnu...), d’accomplir sa mission..., c’est aussi un choix et personne n’a le droit de le contester. Quand à la manipulation, le sujet a été développé plus haut...Nous les raëliens, nous n’avons qu’un souhait. L’amour... Aider cette Humanité à prendre le chemin de l’amour, de la liberté (la vrai), de la fraternité (la vrai) et de permettre à toutes les femmes et à tous les hommes de vivre en paix entres-eux(elles)... Et c’est tout ! L’argent ne nous intéresse pas, même s’il est aujourd’hui utile à la cause... ! Le sexe n’est pas prioritaire, même si encouragé quand il se pratique entres personnes consentantes. Il participe à notre joie de vivre et à notre épanouissement ! Le pacifisme et la non violence sont nos outils ! Le respect, la délicatesse, la sensualité, la douceur, la méditation, la vie saine, sont notre force... Alors si tu n’es pas encore contaminé par les médias, viens juste nous rencontrer quelques minutes pour te faire ta propre idée... Et ensuite tu seras parfaitement libre de revenir ou de t’en aller... William Jeanneau - Jahwel - www.rael.org


Mis à jour : 22 févr. 2013 à 10:49 - 22 févr. 2013 à 10:37


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La sens-tu cette Eglise Catholique ?

OUI, LE SENS-TU ? Cette Eglise Catholique, qui sous prétexte de liberté de débat, essaie une nouvelle fois d'imposer sa vision de la vie, sur le thème du Mariage pour tous ! Mais vous les jeunes croyants catholiques, dont les intentions peuvent être louables et dont je respecte totalement la croyance sans vous condamner, vous qui n’avez jamais commis de crime... et vous qui avez donné tant à l’Humanité (car il y a eu de saints hommes...), SOUVENEZ-VOUS de l’histoire... ! Souvenez-vous que l’Eglise Catholique porte du sang sur les mains. Qu’à une certaine époque, le débat n’existait pas ! Que l’Eglise Catholique faisait régner par la terreur son idéologie, fut-elle pour cela prête aux pires exactions, comme tuer, torturer, exiler ou emprisonner. Souvenez-vous de l’hérésie, où chaque personne qui n’allait pas dans le sens des idées de l’Eglise Catholique, était sévèrement puni ! Souvenez-vous de Galilée ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Galil%C3%A9e_(savant) ) ou de Copernic ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Copernic ) entres-autres..., que l’Eglise Catholique a réduit au silence, alors même que ces scientifiques de renoms étaient dans la vérité... !!! Souvenez-vous de Giordano Bruno ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Giordano_Bruno ) qui vécu un calvaire pour avoir osé défier l’Eglise Catholique... et qui est mort sur un bucher, une boule de fer dans la bouche pour qu’il ne puisse plus parler... Souvenez-vous des souffrances innommables, du massacre de la Saint Barthélémy, des conquistadors, de toutes les rafles et autres croisades au nom de l’Eglise Catholique ( http://www.youtube.com/watch?v=kWJjRkJsXbk ) !!! Et aujourd’hui, ils nous parlent de débat ??? Quand durant des générations, ils ont imposé leurs idées sans aucune possibilité de débat !!!Alors, vous vous dites, que ce temps est révolu... Mais si l’Eglise Catholique s’est calmée, c’est juste parce qu’elle n’a plus autant de pouvoir et de crédibilité aujourd’hui... Sans quoi, croyez-moi, elle pourrait être encore violente... !!! Moi-même j’ai vécu toute mon enfance dans des pensionnats Catholique, avec toutes les obligations, sévices et punitions imaginables... Je sais de quoi je parle... ! Et mes cris à moi, ils ne les ont jamais entendu, ils ne les ont jamais écouté. Le débat n’existait pas, je n’avais juste le droit que d’obéir... Celui qui ne l’a pas vécu, ne sait pas... !!! Ce n’est pas pour rien, d’ailleurs que l’Eglise Catholique combat le droit au mariage pour tous... Pas si loin que cela dans l’histoire, l’homosexualité était considéré comme un délit punissable par la justice. Et juste un peu plus loin, l’Eglise catholique faisait subir des sévices terribles contre ceux qui pratiquaient la sodomie ou vivaient en couple de même sexe... !!! Mais si l’Eglise Catholique a si peur aujourd’hui, c’est uniquement parce que si le Mariage homosexuel est banalisé dans notre société, cela fera s’écrouler les fondements même de cette Eglise Catholique... ! Dans 1 seule génération, ils seront obligés de reconnaître l’homosexualité, le Mariage et les naissances assistées, pour espérer faire de nouveaux adeptes... Ils savent donc que si notre société s’ouvre aux différences, ils n’auront plus aucun pouvoir d’imposer leur idéologie. Il en est de même pour l’évolution de la science, comme le clonage qu’ils condamnent avec ferveur... Normal, cela remet en cause l’existence même de Dieu, puisque nous les hommes, nous pourrions créés la vie à notre tour... !!! Alors ils mettent le paquet... Et les moyens financiers sont là... + de 180 bus, + de 4 millions de tracts et 1 millions d’affiches..., des millions de lettres envoyées, timbres inclus... Des moyens considérables vont être déployés pour cette manifestation de dimanche anti Mariage gays et lesbiennes... Pour sûr que dans ces conditions, ils vont impressionner... VOILA OU VA L’ARGENT DES PRATIQUANTS, PLUTOT QUE VERS LES PAUVRES ! ALORS DIMANCHE, NE TE LAISSE PAS AVOIR PAR L’ECLAT DU CHIC DE CETTE EGLISE CATHOLIQUE, QUI NE POURRAIT CONDUIRE L’HUMANITE QUE VERS PLUS DE CHAO ET DE SOUFFRANCES... William Jeanneau, Fière d’avoir Apostasié cette Eglise de criminels... ! Pour les autres Chrétiens, qui sont sincères et font du biens autours d’eux, je vous assure que j’ai un profond respect à leur égard. Mais on ne peut cautionner une Eglise qui a tant fait souffrir. Un peu comme si aujourd’hui le Nazisme continuait d’exister... ! Pour faire du bien, il n’est nul nécessaire d’entrer dans une organisation criminelle...


Mis à jour : 13 janv. 2013 à 11:24 - 11 janv. 2013 à 12:32


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Si tu ouvres ton esprit à l'Univers, tu ne seras plus jamais seul.

"L'univers dit : permettez-moi de vous traverser sans restriction et vous verrez la magie comme vous ne l'avez jamais vu" - Klaus Joehle - Les attentes conduisent systématiquement à la déception... Quand on n’a pas d’attente on n’est jamais déçu, justement parce que pas d’attente... Rien n’est jamais figé. Rien n’est constant, rien n’est acquis, rien ne nous appartient, mais aussi rien n’est jamais fini... Ce besoin de cataloguer, de mettre un début et une fin à chaque chose, de compartimenter, de classer et d’archiver, voir de supprimer, dans ses relations avec autrui..., c’est la résultante d’une éducation à la fois familiale, sociale et religieuse. C’est parce que les gens ont besoin de modèles, que comme les poussins..., ils vont suivre les premiers repères qu’ils ont. Et pour les hommes, les repères sont les parents, l’école, les religieux et les politiciens... ! Chacune de ces structures dicte un modèle de bonne conduite en pensant qu’elle a raison. Elle passe néanmoins son temps à se confronter aux autres structures..., voir leurs faire des guerres permanentes pour imposer leur modèle... Et pourtant, toute forme de guerre, n’est que l’expression de son impuissance... La vérité, c’est qu’elles sont toutes dans l'erreur, parce qu’elles-mêmes ont construits leurs paradigmes, sur ces mêmes bases, la famille, l’école, la religion, la politique... ! Parce que toutes conçoivent leurs règles et leur structure sur le passé... et sont donc systématiquement en décalage avec leur temps. Oui, que ce soit sur le plan familial, sociale, religieux ou politique, ces structures construisent notre société sur des valeurs provenant des générations passées... !!! Rares sont ceux qui sont dans l’instant présent de leur époque et ont un regard vers le futur, tout en ayant une conscience adaptée... Ce sont ceux que l’on appelle les visionnaires ou les prophètes... Ce sont eux qui nous montrent le chemin... Penser qu’il y a systématiquement un début et une fin aux choses ou aux gens, est une vision de notre société... Mais tout être visionnaire sait qu’il n’y a pas de début, ni de fin, que rien n’est constant, que rien n’est séparé, que rien n’est ni vraiment mal ni vraiment bien, que rien n’est acquis et que rien n’appartient à personne, puisque nous sommes tous liés... Evidemment ce discours est incompréhensible pour la majorité des gens... Et pourtant il n’est qu’un fil si fin, par rapport à l’implication qu’il créé dans la vie de celui qui l’applique au quotidien... Pourquoi avoir besoin de mettre une fin ? Pourquoi avoir besoin de classifier ? Pourquoi avoir des attentes ? Pourquoi attendre des résultats ? Pourquoi avoir besoin de faire des constats ? Si vous n’êtes pas bien avec une personne ou une situation, arrêtez-là. Vous n’avez ni le besoin de vous justifier, ni celui de culpabiliser... Vous avez essayé. Vous avez donné ce que vous aviez à donner. Rien ne vous oblige non plus à mettre une fin. Laissez l’harmonie vous guider... et ne faites que ce que vous avez envie de faire. Lorsque l’on donne de l’attention à une personne, c’est parce que cela contribue à son propre éveil, à son propre bien-être ou à celui de l’autre dans un temps défini... C’est à chacun de choisir les causes ou personnes pour lesquelles il veut se battre ou donner cette attention. A chacun de voir si ses liens et actions lui apportent quelque chose... Puisque rien n’est figé, que rien n’est constant et que rien n’est acquis..., à nous de voir à chaque instant X, si cela nous enrichie, nous éveille et nous procure du bien-être... Et si cela ne nous convient pas, sans forcément renoncer, nous pouvons simplement faire une pause courte ou prolongée. Une pause qui peut s’éterniser..., mais l’amour lui est toujours là, si l’on n’a pas d’attente... Ce n’est pas parce qu’on ne communique plus avec une personne ou que l’on se sépare d’elle, qu’on ne l’aime plus... Ce n’est pas parce qu’on ne la contacte pas, qu’on ne l’a contactera plus jamais... Rien n’est constant... Rien n’est acquis... C’est là ou cette notion de fin n’a pas lieu d’être... Il n’y a jamais de fin, puisque nous sommes liés universellement.... Il faut vivre dans l’instant présent ce qui se vit dans l’instant présent et ne rien attendre du lendemain... Ce n’est pas parce qu’une personne continue son chemin sans nous ou que nous continuons notre propre chemin, qu’il faut en faire des conclusions... Les gens de peu de foi comme on dit... Moi je dirai que la foi, c’est le lien qui nous unis même quand on ne se voit pas... D’ailleurs la foi en Dieu en est le meilleur exemple... ON PEUT AIMER, MEME QUAND IL SEMBLE NE PAS Y AVOIR DE CONTACT. Là encore, nos paradigmes du passé nous empêchent de voir, de ressentir et même simplement de concevoir, que l’amour n’a ni de frontière, ni de distance, ni même de matière (tout au moins palpable...). Tout n’est qu’énergie et chacun en réalité nage dans des courants d’énergie... Nous ne sommes donc nullement ancrés dans la terre comme les plantes (bien qu’elles aussi sentent l’énergie universelle...). Nous sommes par nature, libres de nos mouvements, de nos pensées de nos amours... Mais quels que soient nos choix, un être éveillé ressent l’amour qui se trouve à la fois en lui, autour de lui et loin de lui... Même très loin de lui, puisqu’il sent aussi l’amour qui vient de l’autre bout de la terre et celui qui vient de l’univers... Celui qui plante ses amours dans son environnement proche, les attache et les dirige... en devient l’esclave... Dès lors son ressenti de l’amour est limité à sa propre construction de l’amour... Celui qui est libre, lui ne créé aucune attache et peut ressentir l’amour universel, l’amour en lui, autour de lui et loin de lui. Quand on dit “Aime ton prochain”, c’est une invention de ceux qui veulent que les hommes se limitent pour être mieux contrôlés (ce que font les religieux en général...). La vérité, c’est “Aime ton lointain”... Car en aimant son lointain, on se détache de toutes les racines familiales, sociales, religieuses et politiques. En aimant son lointain on fait éclater nos chaines... On ouvre son amour vers toutes les différences, on renonce au jugement, au parti-pris... On se libère, on s’ouvre et surtout on découvre que l’on est beaucoup plus grand que ce que l’on croyait être... Lorsque l’on s’ouvre et que l’on se libère, pour la première fois de sa vie on sent vraiment les autres, pour la première fois on les entend, on les comprend... Pour finir par se rendre compte qu’on est eux et qu’ils sont nous... L’amour est donc Universel, car il est partout. Plus on ouvre son regard sur le lointain, sur l’univers et plus la porte qui s’ouvre, laisse entrer de l’amour. Plus tu t’ouvres et plus l’Univers te traverse... C’est pourquoi il faut tout ouvrir... Et pour tout ouvrir, il faut aimer et faire confiance... Faire confiance à l’Univers bien sûr... La confiance envers les autres devient ensuite une évidence dans notre propre flux de vie... La question est donc, est-ce que l’on sent l’amour dans ce que l’on vit ? Et est-ce que l’on se sent bien dans cet amour ? N’ayons pas d’attente. Donnons quand nous avons envie de donner et recevons quand on a envie de nous donner. N’exigeons rien. Prenons juste ce que la vie nous donne et quoi qu’il en soit vivons dans l’amour, car notre être est ouvert à l’amour. Chacun entre et sort à sa guise dans notre vie, dès lors qu’il passe pour déposer de l’amour. Et ceux qui ne s’y sentent pas bien, comme par magie passe à coté de nous. C’est ça la magie... L’Univers est bien plus grand que nous. On ne doit pas chercher à le comprendre, ni à le diriger, juste le laisser nous pénétrer et nous guider. Car l’amour Universel et donc Inconditionnel est dans la vérité... Il suffit juste de vivre à travers lui au quotidien, pour se rendre compte qu’avant lui, on ne connaissait pas l’amour... Ce n’est donc pas parce que nous ne sommes pas toujours présents comme les autres aimeraient que nous le soyons, que nous ne pensons pas à eux, que nous ne les aimons pas ou que nous le les aimons plus. N’attendons rien, donnons et soyons heureux d’être dans l’amour. Et ceux qui se connectent..., se rencontrent comme par magie... C’est dans notre connection avec l’Univers que nous pouvons trouver notre sérénité. - Jahwel -


Mis à jour : 9 janv. 2013 à 14:38 - 9 janv. 2013 à 14:24


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'ARNAQUE DE LA SECURITE SOCIALE !!!!!

Faites circuler ce message , que la France entière sache qu’on nous prend pour des gogos !!! Pour une fois qu'un haut dirigeant nous dit la vérité Evelyne DUBIN, est passée sur France Bleue mais pas sur une chaine de télé nationale, pourquoi ? Objet : SECURITE SOCIALE on le croit ou pas !!!!!!!! La sécu n'est pas en déficit mais en excédent.... 50 secondes pour comprendre pourquoi. Depuis le temps qu'on bouche le trou de la sécu ..... Il faut à Evelyne DUBIN, la signataire de ce document une bonne dose de courage pour avoir écrit ce texte en se nommant (voir la fin du texte). A TRANSFERER AUTANT DE FOIS QUE VOUS POUVEZ !!!!!!! L'ASSURANCE MALADIE 50 secondes de lecture à couper le souffle. Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer... : a - Dorénavant, sur une consultation médicale, nous versons 1 euro. b - Nous sommes restreints lors de nos arrêts maladie ... c - Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste ... d - Pour tout traitement de plus de 91 euros, nous en sommes de 18 euros de notre poche. e - Taxe de 0,50c sur les boites.. f - etc....... Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards. Or, savez-vous que : 1) Une partie des taxes sur le tabac destinée à la Sécu, n'est pas reversée : 7,8 milliards. 2) Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu, n'est pas reversée : 3,5 milliards. 3) Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu, n'est pas reversée : 1,6 milliard. 4) La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu, n'est pas reversée : 1,2 milliard. 5) La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée : 2 milliards. 6) Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés : 2,1 milliards. 7) Retard de paiement par les entreprises : 1,9 milliard. En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d'euros. Conclusion : si les responsables de la Sécu et nos gouvernants faisaient leur boulot efficacement et honnêtement, si chacune des institutions reversait ce qu'elle doit chaque année, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd'hui 9 milliards d'excédent !!!! Ces chiffres ne sont pas inventés; vous pouvez les consulter sur le site de la sécu; ils sont issus du rapport des comptes de la Sécu. Si les pouvoirs publics, qui nous harcèlent au quotidien de messages publicitaires afin de consommer des fruits et légumes, étaient vraiment convaincus qu'il nous faut consommer 5 fruits et légumes par jour pour sauver notre santé et donc l'assurance maladie, ils supprimeraient la TVA sur ces produits ! N'oubliez pas d'avoir une petite pensée sur l'achat, à la hâte, des 90 Millions de doses de Tamiflu par le ministère de la santé publique, quand on sait que la grippe A n'est pas plus mortelle et dangereuse pour vous et moi que la grippe saisonnière classique. Hélas on ne peut en dire autant des dommages collatéraux potentiels qui existent réellement dans les adjuvants que contiennent les vaccins !!! Quel sera le coût de cette opération, que la sécu va supporter une nouvelle fois, lorsque le gouvernement sera décidé à dédramatiser la situation !!! VOUS AUSSI, SOYEZ RESPONSABLES : TRANSFEREZ CE MESSAGE A TOUS VOS CONTACTS, ILS ONT LE DROIT DE SAVOIR !!! A force de tourner, il s'affichera peut-être un jour sur l'écran d'ordinateur d'une tête pensante, d'un député, d'un ministre censé passer son temps à gérer l'argent des contribuables et à le dépenser de manière responsable, sans créer de déficit. Alors, avec courage, il pourra (pourquoi pas ne pas rêver...) dénoncer au parlement ces débordements connus, aujourd'hui, de toutes et tous !!!


Mis à jour : 26 nov. 2012 à 22:57 - 26 nov. 2012 à 11:06


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Compétitivité, le mal du siècle !!!

http://www.telegraph.co.uk/science/science-news/9672790/Civilisation-is-making-humanity-less-intelligent-study-claims.html Plus nous compliquons la vie au sein de notre Humanité et plus nous engendrons des idiots... Mais le pire, c'est que l'idiotie se communique en héritage de génération en génération. C'est ce qui explique qu'il y ait tant de cons aujourd'hui... Le seul moyen de retrouver de l'intelligence, du bon sens et un espoir pour notre Humanité, c'est de casser ce cycle de la course infernale à la "COMPETITIVITE"... La compétitivité tant choyer dans notre pays d'idiots (la France)..., conduira au chao..., alors même qu’étrangement l'Anarchie, conduira à un ordre plus en phase avec la vie même... La compétitivité, c’est l’esclavagisme assuré... Travailler toujours plus et toujours plus vite..., pour suivre le courant incontrôlable de la concurrence... Alors même que ce qu’à besoin notre Humanité, c’est de solidarité, de douceur de vivre, de sérénité, de  bien-être... ! Avancer ensemble, partager nos connaissances, nos dons et notre bonne volonté... Penser qu'il faille un million de lois pour créer de l'ordre, est bien pire que la peur de l’Anarchie. Alors même qu'il faut aller vers le plus simple, le plus libre et en finalité le plus humain..., eux ils en veulent toujours plus ! Ils amassent pour mourir dans leur richesse monstrueuse. La même qui engendre la misère et la pauvreté ! La même qui détruit et tue, les hommes de bonne volonté, qui travaillent sans relache... ! Là où il y a 1 riche, il y a 100 pauvres... ! Dans leur sérieux à vouloir cloisonner la vie des humains, en réalité les dirigeants deviennent fous et conduisent cette Humanité au chao. A l'inverse, c'est en laissant les Anarchistes, les fous, les artistes, les scientifiques, les expérimentateurs des drogues, les explorateurs de l’inconnu, les libres penseurs, les gens simples, que notre Humanité aura une chance de s’en sortir. L’Anarchie, n’est pas le chao, elle est la confiance absolue, la liberté absolue et la porte ouverte au véritable fonctionnement humain... Un humain encadré..., n’est plus un humain... !!! Dans notre corps, nos cellules qui sont vivantes font vivre notre corps dans une Anarchie naturellement organisée, sans Politique, ni Police, ni Crs, ni Militaire... ! Chacune est à sa place naturellement et accomplie sa tache dans l’harmonie, sans lois ni règles, simplement en étant elle-même... ! Soyons libre et fou, pour ne pas devenir con ou idiot, voir les deux à la fois. Regardez bien nos dirigeants... Ils se prennent au sérieux et croient fermement à leur idéologie politique... Et les Anarchistes de coeur, eux ce qu’ils voient, c’est le résultat de leur sérieux... !!! Le résultat chaotique de notre société. Les injustices, la violence, la délinquance, le terrorisme, la misère, la crise, l’effondrement économique, la politique policière, l’esclavagisme, les guerres... !!! C’est marrant, parce que c’est justement ce qu’ils condamnent dans la soi-disant Anarchie, alors même qu’aujourd’hui, on l’a devant les yeux... C’est REEL !!! C’EST BIEN LEUR POLITIQUE QUI CREE LE DESORDRE ET LE CHAO... !!! Alors à quand, l’ouverture des yeux ? Que faut-il pour que les hommes se rendent compte, que la politique d’Anarchie qu’ils condamnent, ils la vivent exactement au niveau qu’ils condamnent..., avec leur politique actuelle... Quand vont-ils se rendre compte que leur politique sérieuse et débordante de lois, amène la Société à sa propre destruction ??? Quand vont-ils abandonner les rennes de leur orgueil, de leur égo et de leur soif de pouvoir, pour enfin laisser les gens simples, le peuple, proposer une autre alternative. Sont-ils assez humain pour lâcher leur emprise sur les autres..., lâcher prise et donner une chance à une autre voie possible, ou vont-ils coute que coute s’accrocher à leur pouvoir, quitte à entrainer toute l’Humanité au bord de la fin du monde... ??? Et le Peuple, toi et moi et lui..., allons-nous les laisser faire ? Vas-tu accepter de te faire trainer vers ta destruction, vers ce bord de la falaise de leurs conneries... Es-tu prêt à mourir et à voir mourir ceux que tu aimes ? Vas-tu continuer à fermer les yeux ? Et finalement te réveiller dans ta chute, une fois qu’il sera trop tard ? C’est toi maintenant qui va choisir ton avenir... Réfléchi et fait le bon choix... Ce que tu sais déjà, c’est que le model proposé aujourd’hui n’est pas le bon. Tant d’injustices, tant de misères, tant de pauvreté, tant d’esclavagisme, tant de violence..., NE PEUVENT QUE DEMONTRER QUE C’EST LEUR POLITIQUE QUI EST MISERABLE... MAIS SI TU LES LAISSES FAIRE, TU SERAS AUSSI COUPABLE QU’EUX ! « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. » - Albert EINSTEIN - <p>Aujourd’hui, le 14 novembre 2012, c’est le début d’un changement de société. C’est maintenant qu’il te faut décider... </p> - William Jeanneau -


Mis à jour : 14 nov. 2012 à 11:05 - 14 nov. 2012 à 10:54


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Il ne faut pas avoir peur de la science

http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Un-monde-sans-humains.php Il faut savoir que les nouvelles technologies arrivent avec l'expérience de notre Humanité... D'ailleurs un peu comme dans les jeux vidéos, les étapes pour évoluer dans le jeu, passent par des étapes fondamentales. L'homme devient forcément mure avec son temps..., bien qu'il a toujours le choix de s'adapter positivement ou négativement à cette même science... Science sans conscience, n'est que ruine de l'esprit... Pire, car aujourd'hui science sans conscience, cela veut dire destruction de l'Humanité... La vie est bien faîtes, elle ne donnera pas une science élaborée à des hommes en manque de sagesse. Cette science exige la sagesse qui va avec..., sans quoi comme le nucléaire, elle se retournera contre l'homme, jusqu’à sa disparition... La sagesse va de paire avec la science... Si l'homme est sage, alors la science est merveilleuse... Ainsi par exemple, quand on parle des puces intégrées dans le corps humain, les plus sages exigeront des garde-fous... Il y aura toujours le moyen d'appuyer sur un bouton pour dire stop... Personne n'acceptera de porter une puce qui pourrait être détournée par des indélicats... En contre partie, il y a toujours le moyen de se protéger... C'est le cas sur les ordinateurs ou les smartphones..., même si depuis la nuit des temps le risque fait partie de la vie... Bref, ce n'est pas de la science qu'il faut avoir peur, mais bien des hommes... Et là, c'est à chacun de nous, de se connecter à ce mouvement Mondial naissant... A cette conscience Universelle qui est en train de naître. Cette mouvance qui va reprendre les rennes de son Humanité pour une vie tournée, vers plus d'humanisme, de justice, de liberté et de fraternité... C'est cela le véritable enjeu pour notre avenir... Etre contre la science alors même que 3 personnes sur 4 d’entres-nous ne seraient pas vivant aujourd’hui, sans la science, sans la médecine, sans la chirurgie, c’est être contre soi-même, puisque notre existence même, provient de cette science... La chirurgie à sa naissance a été condamner aussi fortement que les technologies d’aujourd’hui. C’est ainsi dans l’histoire..., tout ce qui est inconnu fait peur... Et puis on s’y habitue sans s’en rendre compte... L’ignorance aussi crée la peur du nouveau, de l’innovation et de la découverte... Moi par exemple j’étais présent au tout début de l’Internet et même avec une très grande ouverture d’esprit à l’époque sur les sciences, je n’aurai jamais imaginé, ce qu’allait devenir l’Internet et sa dimension Mondiale et connective entres les humains... A l’époque bon nombre de gens et même de scientifiques ne promettaient pas un avenir aussi flamboyant de l’Internet... !!! C’est donc aussi souvent notre ignorance qui induit notre peur de l’inconnu. Les mêmes personnes qui critiquent cette science ont l’Internet, un smartphone, un traitement médical, un pacemaker, l’électricité, un frigidaire, une machine à laver, une télévision ou l’Internet... Ils se sont habitués à ces technologies, au point de ne même plus se rendre compte qu’ils les utilisent dans leur quotidien... Et qui..., a réellement envie de revenir en arrière, genre moyen-âge ??? Rien que l’évocation de cette période, nous renvoie des images de primitivité, de barbarie, de maladies franchement pas nettes et d’une hygiène déplorable !!! La science a contribué à une Humanité plus harmonieuse... et ce qui nous attend pour demain, c’est le Paradis..., à condition que l’on apprenne à vivre ensemble..., unis pour le meilleur et pas pour le pire... - William Jeanneau -


Mis à jour : 26 oct. 2012 à 10:47 - 26 oct. 2012 à 10:47


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les OGM, c'est l'avenir...

Pas de science sans conscience, c'est le grand défit du 21ème siècle... Et la conscience c'est aussi de ne pas condamner ce que l'on ne connait pas... Et comme disait Gandhi : "Ce n'est pas parce que nul ne croit en la vérité..., qu'elle devient une erreur"... En ce moment une pétition tourne pour nous dire que les OGM tuent les abeilles... Mais ce qui tuent vraiment les abeilles, ce sont bien les pesticides et les sulfates. Dans la région de la Bourgogne, je l'ai constaté de mes propres yeux... Sur plusieurs kms, on n'entend pas un oiseau chanter... ! Tout ça, parce qu'il n'y a plus d'insectes... Et pas d'OGM, mais des sulfates et des pesticides... Alors, je veux bien que l'on condamne les OGM..., mais pourquoi on ne se lève pas contre les pesticides, herbicides, fongicides, sulfates, etc... Et bien parce que comme toujours, on fait la chasse aux sorcières... ! Tout ce qui est nouveau ou que l'on ne comprend pas, on le rejette... Et pire certains sont prêt à mourir pour le défendre !!! Aujourd'hui aucune preuve absolu que les OGM soient dangereux pour la planète, si ce n'est des études faites par des organismes qui ne cherchent qu'à prouver que les OGM sont dangereux... Aucune neutralité ! Et quand les études sont positives, ont ne les publient pas !!! Pourtant il y a des études positives qui démontrent les bienfaits des OGM... Par contre les preuves vous les avez sur les pesticides et autres..., alors pourquoi les gens ne descendent pas dans les champs pour couper le Maïs aux Pesticides ????? Posez-vous cette question.... Maintenant, personnellement, je condamne fermement la politique qui consiste, premièrement à créer des semis uniques..., deuxièmement à interdire les semis naturelles en déposant des brevets qui empêchent l’utilisation des semis naturelles et troisièmement la course mercantile derrière les projets OGM... ! C’est totalement scandaleux, comme celui d’empêcher les pays pauvres de bénéficier des traitements contre le Sida... ! Une nouvelle fois, il s’agit de l’impérialisme Américain et des entreprises comme Monsanto ! Mais les OGM, c’est bien plus vaste que cela... et notre humanité n’aura pas d’autres choix que de passer par là... ! Refuser la science, c’est détruire la planète. Encore une fois et c’est mon discours premier, cela doit se faire avec sagesse et conscience, ce qui n’est pas le cas en ce moment... Mais rejeter la science conduira notre Humanité au bord du chao ! Certains savent ce qui va advenir bientôt... et si vous n’avez jamais connu la faim..., préparez-vous..., car c’est ce qui nous attend dans les 10 années à venir... Nous pourrons en reparler... La perversité de la lutte contre les OGM, c’est que pendant qu’en Europe on condamne les OGM, les Américains continuent leurs recherches... Et lorsque le niveau de famine sera insupportable dans le monde, il n’y aura que les Américains pour nous imposer leurs règles... Vous riez ? Je vous donne RDV là aussi... Le seul moyen d’éviter cela, est de permettre d’autres pays à faire leurs propres recherches et de ne pas les freiner, de sorte que les Américains ne puissent pas avoir la main mise sur cette technologie..., comme les Chinois sur les “terres rares” (servant aux composants informatiques...), qui en ont la quasi exclusivité dans le monde, mais malgrés tout, moins avides que les Américains... !Pour certains les OGM, ça craint... !Cela craint, jusqu'au jour où l'Humanité apprendra, qu'en fait elle est elle-même une expérience génétique..., créée par d'autres hommes plus avancés scientifiquement et aillant une maitrise parfaite de l'ADN et de l'ingéniérie génétique...Ceux que l'on appelle DIEU... Et à notre tour, nous deviendrons des DIEUX pour d'autres...Les hommes et les femmes font des enfants depuis la nuit des temps... Mais pourquoi font-ils des enfants ???? Pour perpétuer la vie... !!!Et puis un jour, grace à la science, on découvre que dans l'espace il y a une infinité de planètes vivables... En parallèle, nos découvertes scientifiques atteignent un niveau nous permettant d'aller créer la vie ailleurs, après être passé avant par le terraforming.... Toujours pour perpétuer la vie...L'homme n'est en réalité qu'un parasite dans l'univers..., mais comme tout parasite, sa raison d'être..., est de vivre...Nous sommes nous-même une création génétique... Tout ce qui est composé de cellules est malléable et constructif... L'ADN, c'est un peu comme l'informatique. Tout ce que l'on voit sur nos écrans n’est en fait composé que de 1 et de 0... Cela constitue les images, les vidéos, les textes... Les molécules font exactement la même chose avec la matière. Selon comment elles sont organisées, elles fabriquent de la matière... Les cellules, c’est aussi la même chose. Selon leurs structures, elles forment l’architecture de notre corps, la matière vivante et ses fonctionnalités... Aujourd’hui on utilise des ordinateurs pour gérer les 1 et les 0, afin de créer un monde informatique...Demain nous aurons des machines encore plus sophistiquées que les ordinateurs, qui permettront de gérer les molécules, comme les 1 et les 0 en informatique... On pourra alors créer n’importe quelle matière..., un peu comme dans Star Trek Next Generation... ou la nourriture est distribuée grâce à des machines assembleuses de molécules... Et puis on comprendra qu’il en est de même avec les cellules... Des machines permettrons de maitriser l’ADN, comme les 1 et les 0 en informatique... et alors nous deviendrons des Dieux, car nous pourrons créer toutes les formes de vie et même des nouvelles... Les OGM seront alors très largement dépassés..., car nous n’agirons plus sur les brins d’ADN, mais nous les créerons, comme on créé des logiciels aujourd’hui pour traiter les 1 et les 0 de l’informatique... Certes, il faudra que notre conscience et notre sagesse soit équivalente à notre niveau technologique. C’est tout l’enjeu de cette transition entre l’ancien monde (celui que l’on vit...) et l’âge d’or (celui de la sagesse et de la science...). La science est ce qui sauvera l’Humanité... La refuser, c’est comme d’avoir une voiture et de refuser de mettre de l’essence dedans. La voiture ne sert alors plus à rien... La majorité des personnes n’ont pas idée de ce que la science va apporter... Cela les dépasse ! Pourtant, c’est un passage obligé pour entrer dans l’âge d’or. Et de plus en plus de personnes à travers le monde en sont conscientes... Toutes les philosophies, comme Zeitgest, Thrive, Venus Project et bien d’autres..., vont dans ce sens... Beaucoup empêcheront la science de progresser... Surtout ceux qui n’y connaissent rien en finalité... ! 99% des humains à ce jour, n'imagine pas une seule seconde, ce que l'avenir va ouvrir comme portes... Un peu comme les hommes de la préhistoire ne pouvaient concevoir une automobile ou un ordinateur...Pensez-vous que par rapport à l'avenir, l'homme d'aujourd'hui est plus intelligent que l'homme des cavernes... ? A peine plus intelligent, tant le futur va boulverser même les plus intelligents et les plus imaginatifs de notre planète...Si déjà on arrive à comprendre que l'on est un homme des cavernes par rapport à ne serait-ce que 1000 ans dans le futur..., ce sera déjà une belle preuve d'humilité... Une humilité suffisante pour ouvrir son esprit à la science... Pas d'avenir sans la science... ceux qui sont contre la science, sont contre la vie... Même si comme toujours, science sans conscience..., n'est que ruine de l'esprit...Ne condamnons pas alors, ce que nous ne pouvons concevoir... Savez-vous que et la médecine et la chirurgie ont été condamné encore plus fort que les OGM à leurs époques respectives... ? Qu'aujourd'hui 3 personnes sur 4..., vivent grace à la médecine et la chirurgie... Beaucoup de ceux qui critiquent les OGM, ne seraient même pas vivant aujourd'hui... Et à l'époque, ce sont les mêmes, qui auraient été contre la médecine et la chirurgie... Et pourtant, s'ils vivent, c'est grace à elles... Refléchissez-y, quelques secondes, si vous le voulez bien..., avant de parler trop vite...Tout ce que l'homme ne connait pas, il le condamne d'avance... Pourtant les OGM, seront demain aussi présent que la médecine et la chirurgie...Maintenant, voyons notre planète actuelle... Les parcelles de cultures pour nourrir la planète, subissent de plein fouet les aléas du temps, fortes pluies ou à l'inverse fortes sécheresses... Bientôt il s'agira de nourrir 9 milliards d'êtres humains...Seuls les OGM, peuvent solutionner ce problème... Effectivement aujourd'hui, il existe la possibilité de rendre les cultures plus résistantes aux intempéries...Il ne s'agit plus de condamner les OGM, mais bien de comprendre qu'il faut s'attendre à une famine Mondiale, si l'on ne met pas la science à notre service...http://www.msnbc.msn.com/id/49172441/ns/us_news-christian_science_monitor/?ocid=msnhp#.UGJyF1GO3Sg#.UGJ1hfX_LoM  On peut crier..., couper les plans d’OGM..., manifester...,  les OGM seront demain aussi importants que la médecine ou la chirurgie, d’autres  sciences qui ont été largement condamnées à leurs époques respectives... ! Il  est donc bien plus dangereux de fermer la porte, plutôt que de l’ouvrir, avec  néanmoins un regard pointu sur les recherches, sans néanmoins les interdire, ce  qui serait le pire choix... William Jeanneau


Mis à jour : 26 sept. 2012 à 12:04 - 22 sept. 2012 à 10:18


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Philosophie Raëlienne, une association de couleurs ! Témoignage de Sonia B.

Témoignage de Sonia B. Elle est venue pour la première fois à l'Académie du Bonheur cette année (1 fois par an www.rael.org ...), et ses quelques mots sont vraiment beaux !!!<p>La Philosophie Raëlienne, une association de couleurs ! Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé découvrir, comprendre et partager avec des personnes différentes de moi. Pour moi c’est source d’amour, de bonheur, de richesse et de plaisir. C’est dans la différence que se cultive l’intelligence. Et la connaissance est la seule chose qui s’accroit lorsqu’on la partage. C’est peut être ma triple culture qui fait que je vais facilement vers la découverte de l’autre. En effet, je suis d’origine Française et Arabo Allemande. Mes parents sont de confessions Musulmane et Protestante. Et moi, j’ai choisi d’être une « vraie athée ». Depuis décembre 2010, j’ai lié d’amitié avec des Raéliens. Ensemble, nous vivons et partageons d’agréables moments autour de repas conviviaux, des débats philosophiques, des séances de méditation, des contacts le dimanche matin, des diffusions dans les rues, et le stage de cet été en Slovénie. Pourquoi j’ai accepté de faire ce stage ? Question posée par le Prophète Raël. Premièrement, par amour et par reconnaissance. Oui, vous reconnaître en tant que Raëlien. Ensuite pour vivre, découvrir et mieux comprendre votre philosophie dans l’objectif de pouvoir en témoigner de manière simple, concrète et avec beaucoup de respect. J’appuierai mes propos par une phrase d’André Malraux : « Juger, c’est de toute évidence ne pas comprendre puisque, si l’on comprenait, on ne pourrait pas juger. » Quand je suis arrivée sur le lieu de stage, j’ai tout de suite ressenti une bonne ambiance. J’étais à l’aise, comme si j’étais une habituée des stages. J’avais l’impression de connaître tout le monde. La communication s’est faite naturellement, avec des ingrédients comme l’amour, le respect et l’acceptation. Et bizarrement après 15 heures de routes, je n’étais pas fatiguée mais j’avais une montée d’énergie. Je me sentais et voyais « ETRE ». Jour après jour, j’étais dans le même état d’esprit. Et la fatigue n’arrivait pas à s’incruster dans mon corps et mon esprit ! Pendant le stage, j’écoutais, observais, respirais chaque mot, bruit et odeur. Le moindre détail était intéressant et important pour moi. J’ai beaucoup apprécié la qualité des intervenants et les contenus. Ce stage m’a beaucoup apporté et j’ai appris aussi bien au niveau personnel que professionnel. Je me suis enrichie et ressourcée. Tout ce que j’entendais, avait du sens et me parlais au plus profond de moi. Si je devais témoigner de mon stage envers les autres, je dirai 2 mots : Etre et Amour. L’expérience de cette semaine, me laisse penser que la Philosophie Raëlienne est la seule philosophie qui réunit des gens avec toutes ses diversités : langues, cultures, différences sexuelles, de couleurs,… J’ai ressenti beaucoup d’amour, de liberté ; du respect, de la compassion et de la passion où chacun peut « être ». Quelle légèreté ! A l’époque, je souhaitais rencontrer Albert EINSTEIN pour le personnage qu’il était ! , aujourd’hui, j’aimerai rencontrer le Prophète Raël. « Un bon guide, c’est quelqu’un qui suit ses disciples. (Raël-Août 2012) ». Et je terminerai par une citation de Gandhi : « Les vérités différentes en apparence sont comme d’innombrables feuilles qui paraissent différentes et qui sont sur le même arbre. » Je fais aussi partie de votre arbre même si je ne suis pas raëlienne, car je vous aime et je suis tout simplement bien ! Et comme dirais mon ami Bertrand, je reviendrai ! Sonia B.</p>


Mis à jour : 5 sept. 2012 à 11:01 - 5 sept. 2012 à 11:01


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

S'organiser pour vivre de façon autonome ou en autarcie (il s'agit d'un absolu, pas de panique, hi hi hi)...

<p>S'organiser pour vivre de façon autonome ou en autarcie (conseils) </p> par Philippe Destoky, mardi 4 septembre 2012, 13:06  La préparation concrète et préventive est un acte d'intelligence et de sagesse...  1- Prévoyez de l'argent qui sera accessible très rapidement afin de   vous permettre d'acheter un maximum de denrées et d'équipements. Il n'est pas impératif de tout acheter maintenant, mais la préparation  sera votre longueur d'avance quand le signal sera  donné... Pensez à  quitter les grands centres ou grandes villes en cas  de déclaration de  loi martiale ou devant une catastrophe naturelle pour pouvoir être  totalement autonome.  Trouvez des lieux  secondaires où vous pourrez  évacuer rapidement. 2- Réunir des amis proches, un petit réseau local où tous sont  engagés  sur la même voie. Préparer un inventaire des ressources que  chacun peut  mettre à la disposition des autres, les talents, les compétences et savoirs de chacun. Faire une liste des choses à  acheter  en groupe (génératrices, panneaux solaires, filtreurs à eau,  groupe  d'achat pour la bouffe, essence, etc.) 3- Élaborer avec sa famille, et avec le réseau local, des stratégies   d'opération en cas d'urgence. Exemple : L'annonce d'un crash financier ou d'une pandémie mondiale est faite dans les médias et dans  l'heure qui suit, chacun a son rôle à jouer (faire l'achat des  denrées  alimentaires et de l'équipement, retirer tous les argents des  comptes  bancaires, etc.). 4- Faire le contact avec d'autres réseaux, d'autres cellules, pour   partager les ressources, talents et compétences. Créer un groupe de troc ou une monnaie d'échange pour faciliter les échanges de biens et  de services. Prévoir des cuisines collectives pour  optimiser les  ressources. 5- S'entendre, entre adultes, sur une attitude à adopter avec les   enfants dans un contexte de grands bouleversements.  Élaborer des moyens pour faire face à une personne qui prend panique. 6-  Soyez conscients que lorsque toutes les ressources seront épuisées, la foi seule pourra nous soutenir dans l'épreuve... NOURRITURE  - Sacs et conserves de légumineuses : pois chiches, fèves rouges, etc. - Sacs de pâtes alimentaires et de riz - Sacs de farine tout usage et pour pain seulement - Sacs de céréales : blé, avoine, kamut, gruau, etc. - Boîtes de sel : pour le pain entre autres. - Sacs de sucre : fructose ou stevia. - Sacs de raisins secs : biscuits et grignotines. - Cannelle et épices de votre choix : poivre, sel, basilic, muscade. - Bouillons en poudre - Conserves de sauce tomates (les conserves ne sont pas nutritives, mais améliorent le goût…) - Conserves de crème de brocoli, champignon, etc. - Sauce tamari ou sauce soya - Beurre d'arachides - Huile d'olive - Sacs de noix : amandes, tournesol, etc. - Protéines de soya : protéines déshydratées : en magasin d'aliments naturels. - Réserve d'eau potable : voir filtreur à eau portatif. - Semences pour vos légumes - Germinations : luzerne, tournesol, pois chiches, etc. - Chocolat : un aliment réconfortant et réjouissant! - Bicarbonate de soude (pour vos recettes)  AUTRES  - Vêtements 4 saisons pour toute la famille : bottes, manteaux, imperméables. - Couvertures et sacs de couchage : voir surplus d'armée - Articles d'hygiène : savon, shampoing, papier tout usage, savon pour le linge (savon de pays), serviettes sanitaires, etc. - Articles d'entretien : eau de javel, vinaigre, sacs à poubelle, gants de plastique, etc. - Outils : marteau, hache, scie, pelle, ciseaux, cordes, etc. - Essence - Procédés pour filtrer l'eau : filtreur charbon, pilules, etc. - Éclairage : allumettes, chandelles, lampes à l'huile, bouteilles d'huile, lampe de poche, etc. - Matériaux : polytaine, bois de construction, etc. - Articles de cuisine et de camping : ouvre-boîte, assiettes, ustensiles, réchaud de camping, tente, etc. - Piles, radios et lampes de poche - Articles de chasse et pêche - Bombones de propane - Lampes au propane    Casquette en cuivre qui protège contre les micro-ondes et fréquences-radio : http://www.lessemf.com/personal.html   MÉDECINE DE BASE  HUILE     DE MELALEUCA (TEA TREE)  Les aborigènes utilisent depuis des millénaires les propriétés très   variées de cet " Arbre à Thé ". Des recherches scientifiques récentes   ont montré que cette huile essentielle est antiseptique, antibactérienne, antimicrobienne et antifongique.  Indications:  Digestive : indigestion, gastro-entérite, colites, infections intestinales. Excrétoire : cystite, infections vaginales. Tête : rhumes, sinusite, otite, aphtes, gingivites, maux de gorge. Respiratoire : bronchite, fièvre, grippe, toux. Peau : Candida, acné, plaies infectées, piqûres d'insectes, abcès, brûlures, herpès, verrues, soins de la peau grasse, mycoses des ongles.  Applications:   Externe Appliquer l'huile essentielle pure sur les parties atteintes, plusieurs fois par jour. Si infection ou irritation, diluer l'huile   essentielle dans un peu d'eau.  Interne Verser quelques gouttes (3-4) d'huile essentielle pure dans un verre d'eau et se gargariser quelques secondes et recracher ensuite le liquide. Avaler ce mélange, en petite quantité, pourra vous fournir  un bon antibiotique.  HYDRASTE     (antibiotique naturel)  Stimule le système immunitaire, combat le rhume ou la grippe, aide à combattre le cancer. Masque la présence de drogues dans l'organisme   lors de tests de dépistage. Prévient ou traite les infections gastro-intestinales, traite les infections des voies  urinaires, les  inflammations de la vésicule biliaire, la pharyngite,  l'inflammation  des voies nasales et des oreilles, les infections oculaires, les  inflammations des muqueuses ou de la peau  dues à des infections  fongiques ou bactériennes.  Infusion: Infuser 500 mg à 1 g de racines et rhizomes séchés dans 150 ml d'eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. Boire trois tasses par jour. Cette préparation est très amère. L'addition d'un peu de  menthe ou de verveine citronnée ainsi que de miel à la préparation masquera partiellement cette forte amertume.  Teinture (1:10). Prendre de 2 ml à 4 ml, trois fois par jour.  IODE DE POTASSIUM (en cas de radiations nucléaires)  Un accident nucléaire peut s'accompagner d'une émission d'iode   radioactif. Cet iode pénètre dans le sang par les voies respiratoires, par la peau ou par l'absorption d'aliments contaminés. La glande  thyroïde, un organe régulateur très important dans notre  organisme, accumule l'iode jusqu'à saturation. L'irradiation prolongée  de cet organe augmente le risque de cancer et d'autres affections de la  thyroïde. Ce sont les foetus, les bébés, les jeunes  enfants qui courent  le plus grand risque.  En cas d'accident nucléaire, ces comprimés doivent être pris le plus rapidement possible après l'annonce par les autorités de la nécessité d'un tel traitement. Chez l'adulte, la dose est de 130 mg d'iodure  de potassium en une prise (2 comprimés); chez l'enfant,  la dose est  calculée en fonction de l'âge. Les nouveau-nés et les femmes  enceintes  ou en période de lactation ne prendront la dose qu'une seule fois;  pour les autres personnes, la même dose doit  être répétée tous les  jours aussi longtemps que l'exposition à l'iode radioactif le justifie.  L'ARGILE  L'argile doit son activité à son fort pouvoir absorbant et sa grande richesse en silice (48%), aluminium (36%) et sels minéraux (14%). Ainsi, l'argile tapisse la muqueuse gastro-intestinale, la protège,  aide à sa cicatrisation et absorbe les toxines présentes  dans le tube  digestif. On utilise l'argile pour toutes les pathologies gastro-intestinales et les infections intestinales. On l'emploie  aussi en voie externe locale et en voie interne générale  dans toutes  les affections bactériennes ou virales (plaies suppurantes,  abcès,  brûlures, etc.). L'argile en usage externe, possède de grandes  vertus pour la regénération des tissus.  Usage interne :  Faire tremper 2 c.à thé (utilisez une cuillère en plastique pour   éviter toute réaction entre l'argile et le métal) d'argile blanche dans   un verre d'eau pendant toute la nuit. Au matin, mélangez avec la  cuillère en plastique et boire à jeun. Faire une cure de 3  semaines.  (les cures d'argile sont déconseillées aux personnes ayant des   problèmes de constipation).  Cataplasme pour usage externe :  Laissez tremper l'argile verte dans un peu d'eau pendant au mois une   heure, puis appliquez directement sur la peau une épaisseur de 1 à 2   centimètres (ne pas appliquer de l'argile trop froide sur les  articulations). Bandez et laissez agir au mois 3 heures ou le  garder  toute la nuit. Recommencer tous les jours jusqu'à obtention de  l'effet  souhaité.  CHARBON DE BOIS (en cas d'empoisonnement ou d'attaque bio-chimique)  Le charbon de bois pulvérisé a fait partie des remèdes reconnus par le corps médical pendant le dix-neuvième siècle et jusqu'au milieu du vingtième siècle. Le charbon de bois, qu'on obtient du bois, possède  dans plusieurs situations une grande valeur  thérapeutique.  Le charbon de bois réduit en fine poudre (plus la poudre est fine,   meilleur sera l'effet) a la capacité d'absorber un grand nombre de toxines et de particules non désirables. Il possède aussi le pouvoir  de ¨d'attirer¨ l'infection.  On retrouve le charbon de bois finement pulvérisé dans les magasins d'aliments naturels. Si toutefois une urgence se présente et qu'on n'en ait pas sous la main, on peut récupérer du charbon du foyer en  autant que celui-ci n'ait pas été contaminé par de la  peinture ou tout  autre produit chimique.  Usage interne :   Le charbon de bois s'absorbe aussi par la bouche et fournit un contre-poison efficace contre plusieurs substances toxiques (guerre   bactériologique ou chimique!).Usage externe : Placez une couche de 4-5 millimètres de poudre au centre d'un tissu   blanc mince. Évitez de doubler le tissu pour optimiser l'effet. La   meilleure façon est de concevoir un sachet noué qu'on déposera sur  la partie à traiter. Immergez ensuite la compresse à  plat dans de l'eau  chaude et l'appliquer sur la partie infectée. Il est  préférable de  laisser la compresse toute la nuit, alors vous pouvez utiliser de la  gaze humide pour en faire un pansement  durable. Pour accroître l'effet  de la compresse, on peut y appliquer un  peu de chaleur à l'aide d'une  bouillotte ou d'un coussin chauffant. On peut traiter de la même  façon les infections au visage  ou aux yeux.  CHLORURE DE MAGNÉSIUM (méningite, tétanos, ou autres)  Remède efficace pour tout. À prendre en cure préventive de 21 jours, arrêt 10 jours, ou pour traiter spécifiquement un symptôme. La seule contre-indication est la néphrite (reins).  Conseils d'utilisation du chlorure de magnésium : 20 gr pour 1 litre d'eau Dissoudre un sachet (20gr.) dans un litre d'eau et agiter jusqu'à dissolution et conserver au réfrigérateur. Pour masquer le mauvais goût, ajouter du jus de citron ou du jus de fruits.  Pour traiter la méningite, la polio, le tétanos ou toutes autres maladies subites :  Pour l'adulte : Diluer un sachet (20g) de chlorure de magnésium dans 1 litre d'eau et boire un verre de ce liquide à toutes les 60 minutes jusqu'à ce que   les symptômes disparaissent.Pour l'enfant : Suivre le même procédé, mais diluer le sachet de chlorure de magnésium dans 2 litres d'eau (demie-dose), même fréquence.Pour le bébé : Mélanger le sachet dans 4 litres d'eau (quart de dose), même fréquence.  PROBIOTIQUES POUR STIMULER LE SYSTÈME IMMUNITAIRE (Bio K, capsules de yogourt, levure de bière, etc.)  Les probiotiques agissent par trois principaux mécanismes. Le premier consiste à moduler l'activité du système immunitaire intestinal. Ils améliorent l'immunité lorsqu'elle est faible, par exemple au moment du développement du système immunitaire chez  l'enfant ou de son  vieillissement chez les personnes âgées. Ils  diminuent également la  suractivation du système immunitaire, notamment dans les cas  d'allergies ou de maladies inflammatoires de  l'intestin. En second  lieu, les probiotiques augmentent la fonction de  barrière de la  muqueuse intestinale, par exemple en     accentuant la production de  mucus ou des anticorps de type IgA.  Finalement, les probiotiques ont  des effets antimicrobiens directs,  principalement en inhibant  l'invasion des bactéries pathogènes et leur adhésion aux parois  intestinales.  MMS (Solution de chlorite de sodium pour purification de l'eau et pour médecine d'urgence)Voir article sur le MMS sur ce blog.TRUCS-MAISON  BRÛLURES (mineures) - La gelée de vitamine E aide à la cicatrisation. - Appliquez du blanc d'oeuf sur la brûlure et laissez sécher. - Appliquez une compresse d'argile sur la brûlure pour l'arrêt de la chaleur et pour la cicatrisation.   CONSTIPATION- Prendre une c.à table de son deux fois par jour. - Mangez des pruneaux cuits ou crus   GASTRO- Pedialyte: 360ml (12oz) de jus d'orange non sucré 600ml (20oz) d'eau bouillie refroidie 1/2 c.à thé de sel Mélangez le tout et donnez ce liquide à volonté. Ce mélange aidera à la réhydratation du corps.  - Infusez une à deux c.à thé de gingembre frais, ou en épice, dans une tasse d'eau chaude et boire ce liquide aux quatre heures. Ne jamais   déposer une herbe ou une fleur dans une eau bouillante, elle  perdrait une grande quantité de ses vertus. Cette tisane risque d'enlever complètement les symtômes de la gastro en très peu de temps.  GRIPPE ET RHUME - Faire bouillir, pendant plus d'une heure, un gros oignon coupé et quelques gousses d'ail hachées. Laissez refroidir et buvez 1 tasse de ce liquide 3 fois par jour ou au besoin. - Pour aider à la déconsgestion, humidifiez la pièce avec de l'euchalyptus.  HYPERTENSION - Mangez beaucoup d'ail ou prenez des capsules d'ail. - Le poivre de cayenne aide à contrôler la pression sanguine.  INDIGESTION - Boire des tisanes ou thé de feuilles de menthe. - Boire des tisanes de persil. - Prendre 1c.à thé d'huile d'olive.  INFECTION URINAIRE - Boire du jus de canneberges (bio, sans sucre) et augmentez la consommation de vitamine C.  MAUX DE GORGE - Tisane de gingembre, miel et une pincée de poivre de cayenne.  MAUX DE TÊTE ET MIGRAINES - Boire des tisanes de menthe poivrée.  MAUX DE VENTRE OU COLIQUES - Infusion de cumin, menthe poivrée, graines de fenouil écrasées ou   la marjolaine. On peut utiliser ces éléments soit individuellement ou   mélangés. Une c.à thé de la plante par tasse d'eau. On filtre et  laisse refroidir. Pour un bébé, mettre 1 ou 2 c.à thé dans  les boires. - Infusion de feuilles de laurier. Pour les bébés, mettre au maximum   1/2 feuille pour une tasse d'eau. Pour l'adulte, vous pouvez mettre   jusqu'à 4 feuilles. - Donnez 1c.à thé d'huile d'olive le matin comme premier aliment.  MÉNINGITE Voir chlorure de magnésium  NAUSÉES DE LA FEMME ENCEINTE - Prendre de la levure de bière au petit déjeuner.  OTITE - Faites bouillir un oignon pendant une quinzaine de minutes et placez-le au fond d'un bas blanc, en coton, pendant que l'oignon est   encore chaud. La vapeur dégagée aidera à soulager la douleur. - Appliquer l'huile de Melaleuca sur l'oreille externe.  POUX - Appliquez de la vaseline abondamment sur le cuir chevelu pendant   toute la nuit. Au lever, brossez minutieusement le fond du cuir chevelu avec un peigne fin et fini les poux!  ULCÈRES - Bouillir, environ 5 minutes, des feuilles de choux. Boire le jus   ainsi recueilli. Grignoter du chou cru donne aussi de très bons   résultats. - Prendre 1c.à thé d'huile d'olive 3 fois par jour.  VARICELLE - Appliquez du miel sur les boutons, ça soulage la douleur. - Appliquez de l'huile de vitamine E quatre fois par jour directement sur les boutons. - Triplez l'apport en vitamine C quotidiennement. - Bain de bicarbonate de soude et bien assécher le corps. Appliquez ensuite une lotion à la calamine.  Plantes médicinales de base Camomille (infusion ou compresse): Anxiété, nauxées, indigestion,  diarrhée, insomnie, démangeaisons, douleurs menstruelles, infections.  Aloès (gel): Brûlures et irritations de la peau.  Gingembre (infusion): Nausées et gazs.  Échinacée (teinture): Réactions allergiques ou inflammation.  Lavande (infusion): Insomnies, dépression, maux de tête, stress.  Ortie (infusion): Eczéma, muguet vaginal, syndrome prémenstruel, diarrhées, hémorroïdes, arthrite, la goutte.OPÉRATION D'URGENCE / ÉVACUATION  Préparation de quelques bacs de plastique hermétiques (facile à transporter) contenant :  - Médecine - Nourriture - Vêtements - Couvertures - Outils - Entretien et hygiène - Jeux pour les enfants… Préparez une trousse de premiers soins avec un manuel d'instructions. (bandages, Tylenol, etc.)  Élaboration d'un plan d'évacuation :  - Qui fait quoi? - Un lieu d'hébergement doit être prêt en cas d'évacuation. - Les denrées et l'équipement sont prêts à transporter ou déjà entreposés dans ce lieu d'urgence. - Élaborer des moyens de communication entre les gens du réseau et   des autres cellules (lieu de rassemblement, radio-émetteur, sifflet,   etc.) - Les gens du réseau fonctionnent avec des pseudonymes…  Durée de vie des aliments stockés  Idéalement, se procurer une silleuse (empaquetage sous vide) qui donne une durée de vie beaucoup plus longue que dans les empaquetages   d'origine. Vaut mieux acheter de multiples quantités que d'acheter  de gros contenant .  L'ouverture de gros  contenants nécessite un  remballage inutile et laborieux et réduit la  durée de vie des aliments.  Un truc important pour la farine et le riz: faites congeler dans des ziploc quelques jours pour ainsi tuer les oeufs. Ensuite, bien disposer dans des sacs très hermétiques.  Voici quelques conseils de consommation des aliments stockés:A consommez avant six mois : - Lait en poudre (boites en carton) - Fruits secs (en conserve) - Gâteaux secs - Pommes de terreA consommez avant un an : - Soupes de viande ou légumes en boite - Fruits au sirop, jus de fruits en pack et légumes en conserve - Céréales prêtes à l'emploi et céréales à cuisiner (en conserve) - Beurre de cacahouète - Confiture - Bonbons à sucer, et noix en boites - Vitamine CSans limite de consommation (si placés dans des récipients et dans des conditions adéquates) - Farine - Huile végétale - Maïs séché - Levure chimique (baking powder) - Soja - Café instantané, thé et cacao - Sel - Boissons non gazeuses - Riz blanc - Bouillons  Rendre l'eau potable  Il existe plusieurs méthodes pour purifier l'eau. Celles-ci séparent les éléments étrangers des éléments sains et donnent une eau d'une limpidité acceptable en détruisant les bactéries nuisibles. Deux  traitements sont possibles : la purification à l'aide de moyens naturels et la purification à l'aide de moyens chimiques.  MOYENS NATURELS (les plus fiables)  1- Filtrer l'eau  La première opération consiste à filtrer l'eau, avec un   micro-filtre, afin d'enlever  les matières en suspension. Si possible en utilisant un premier filtre - tamis lavable de 40 µm, ou à défaut un filtre à café ou à thé, suivi d'un second filtre le plus  fin qui  soit, si possible < 0.02 µm (taille moyenne d'un virus), et  ce afin  de pouvoir filtrer le plus d'éléments bactériologiques et chimiques.  Filtres à eau : Filtre en céramique, de type Katadyn® : grâce à sa finesse et à la   présence de sels d'argent, ce type de filtre (0,2 microns) élimine les germes de contamination fécale, les matières inorganiques (sédiments, argile) ou organiques. Il en existe plusieurs modèles  selon  l'usage (individuel ou familial), le lieu d'utilisation (camping, cuisine), le volume d'eau à traiter, etc. http://www.katadyn.ch/site/ca_fr/home/outdoor_products/ Voir aussi les magasins de sport/plein air et les surplus d'armée  2- Bouillir l'eau : La meilleure façon de purifier l'eau est de la faire bouillir. Ce procédé détruit toutes les bactéries présentes, à condition que la période d'ébullition soit suffisamment longue. Portez à ébullition  pendant plus de 2 heures, les premières minutes d'ébullition éliminent  l'essentiel de la pollution. Afin de restaurer  l'eau qui, lorsqu'on la  fait bouillir, devient fade à cause de la perte de molécules  d'oxygène, il est nécessaire de l'agiter  vigoureusement pour lui  redonner cet oxygène perdu. Si l'eau garde un  mauvais goût, elle  retrouvera un goût acceptable si l'on y ajoute  des morceaux de  charbon de bois provenant du feu de camp. Ceux-ci  devront bien sûr être  enlevés de l'eau avant qu'on la boive.MOYENS CHIMIQUES  Il existe des comprimés contenant du chlore. Un seul de ces   comprimés dilué dans 1 L. d'eau détruira les bactéries présentes. Visitez les boutiques de sports/plein air et les surplus d'armée  Voir la page sur le MMS pour purifier l'eau.  TRUCS ET RECETTES POUR LA CUISINE  - Pour nettoyer vos fruits et légumes exposés à des produits   chimiques, laissez-les tremper ¼ d'heure dans de l'eau argileuse et bien rincer.  CHAPATI (pain indien sans levure ou levain)  Ingrédients :   - 225 g [1 1/2 tasse + 1 c. à table + 2 c. à thé] de farine à pain - 2,5 mL [1/2 c. à thé] de sel - 15 mL [1 c. à table] d'huile - 100 à 200 mL [3 1/2 à 7 onces] d'eau - Farine pour rouler les chapatis  Préparation:   1. Tamiser la farine dans un bol; ajouter le sel et mélanger. Incorporer l'huile. 2. Faire un puits, ajouter l'eau en filet en mélangeant au fur et à   mesure jusqu'à obtention d'une pâte assez ferme. La pétrir 10 minutes au moins. Plus on la pétrit, plus les chapatis seront légers. On doit avoir une pâte lisse et élastique. 3. Recouvrir la boule de pâte d'un film plastique et laisser reposer 1 heure. 4. Diviser la pâte en 8 boulettes et abaisser chaque boulette sur une plaque farinée en disque de l'épaisseur d'une crêpe. 5. Faire chauffer une grande poêle en fonte ou une crêpière. Ne pas mettre de matière grasse, mais saupoudrer très légèrement de farine. 6. Faire cuire les chapatis quelques minutes de chaque côté, en pressant légèrement les bords avec une spatule, ce qui favorise l'apparition de bulles d'air et fait gonfler les chapatis. Il faut régulièrement retourner les chapatis quand de petites bulles apparaissent à la surface. Les chapatis doivent présenter des taches brunes de cuisson de chaque côté. 7. Placer les chapatis au fur et à mesure de la cuisson dans une corbeille, enveloppés dans un linge.    LA GERMINATION  Il existe, dans le commerce, des germoirs en terre, en plastique ou en verre. Mais vous pouvez tout simplement utiliser un bocal en verre de taille plus ou moins grande en fonction de la quantité de graines que vous souhaitez faire germer, sur lequel vous posez un  morceau de  tulle ou de moustiquaire que vous fixerez avec un large  élastique.    Trempage: Au  début, il est conseillé de faire germer de petites quantités  de graines (1 à 2 cuillères à soupe)  afin de vous familiariser avec le  procédé. Donc faire tremper les  graines dans le bocal ou le germoir en  les recouvrant d'une eau  de source de préférence très peu  minéralisée. Les laisser tremper de  1 à 5 heures pour les petites  graines (lin, cresson, luzerne, sésame)  et de 8 à 12 heures (une nuit)  pour les autres. Poser sur le bocal le morceau de tulle ou de  moustiquaire que vous fixez  avec l'élastique. Après  le temps de trempage, retourner le bocal pour vider l'eau  et ensuite mettre le bocal sous  le robinet, laisser couler l'eau tout  en secouant le bocal pour assurer  le rinçage de toutes les graines.  Retourner à nouveau le bocal et posez-le sur un support (genre  séchoir à vaisselle ou  tout autre support de votre réalisation, en bois  de préférence mais  attention à ne pas utiliser du bois traité). Pour  les germoirs achetés dans le commerce, suivez le mode d'emploi joint  à  l'appareil car l'utilisation est différente selon qu'il est en terre  ou  en plastique.  Rincer les graines 1 à 2 fois par jour, selon la  température ambiante: 2 fois par exemple en été  lorsque la température  est supérieure à 22°C. Toujours bien retourner le  bocal car il ne doit  pas rester d'eau dans le récipient, les graines doiventIsabelle Conscience du peuple  Texte déposé en docs du groupe "Les Indignés" le 23 novembre 2011, 15:40


Mis à jour : 5 sept. 2012 à 10:50 - 5 sept. 2012 à 10:50


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Cannabis : poison ou anti-suicide ?

Dernièrement une étude très sérieuse effectuée en Nouvelle-Zélande a démontré les effets néfastes du Cannabis. Aucun doute possible, oui, le Cannabis et toutes les autres drogues, comme l’alcool et les médicaments provoquent des troubles et impliquent des conséquences qui peuvent être irréversibles.Ce n’est pas la première étude qui le démontre et bien sûr les Etats de nos sociétés s’empressent de se jeter sur ces résultats afin de justifier l’interdiction de ces drogues au sein de la population.Mais aujourd’hui quelle étude démontre les effets catastrophiques des lois de nos sociétés castratrices et sclérosées ? Des sociétés dites civilisées qui exploitent la nature humaine et la soumet à l’état d’esclave !Depuis notre plus tendre enfance, dès 5 ans, les humains sont parqués dans des maternelles, puis dans des écoles où on leur apprend certes des connaissances, mais aussi à être obéissant à la société. Et puis ensuite on les met sur le marché du travail durant toute leur vie jusqu’à une retraite où là encore ils ont des lois à respecter, où là encore ils doivent continuer à contribuer à la société en payant toujours plus d’impôts... Finalement jusqu’à l’heure de leur mort, ils doivent payer ! Et même leur enterrement..., et aux suivants... !!!Aucune place à la liberté... Le peuple doit juste se conformer aux lois de la société et tous ceux qui ne sont pas en accord avec ses lois, sont condamnés à la marge, à l’errance, à la faim, à la rue ou aux drogues...Ces mêmes sociétés sont très fortes pour nous expliquer que les drogues sont un fléau, mais qu’en est-il du schéma de vie qu’ils proposent au peuple ? Connaissez-vous des études officielles, qui démontrent que nos sociétés avilissent les humains, les exploitent, les manipulent et en finalité les rendent malheureux ? Parmi ces centres d’études hautement scientifiques, combien osent remettre en question les paradigmes de nos sociétés qui conduisent chaque année, des dizaines de milliers d’humains à se suicider, malheureux de vivre dans leurs lois... ? Ces politiques qui aiment débattre autour des drogues en nous démontrant de bonne foi à quel point c’est dangereux pour la santé, pourquoi ne parlent-ils pas des dégâts engendrés par un mal de vivre face à une société qui considère l’être humain comme un simple objet économique, pour ne pas dire une simple merde... ?Alors oui, les jeunes et moins jeunes se droguent, consomment de l’alcool ou des médicaments ! D’ailleurs, ne s’est-on jamais demandé pourquoi certaines drogues dans nos sociétés sont autorisées et d’autres non ? Il semble que l’alcool, le tabac et les médicaments par exemple soient autorisés et pas le Cannabis ou d’autres drogues. Pourtant les études démontrent aussi que l’alcool, les médicament ou le tabac, sont autrement plus dangereux que le Cannabis et plus addictifs encore ? Comme par hasard les drogues qui éveillent la réflexion, le rêve ou l’évasion sont interdites !Maintenant, faisons un autre constat. Pourquoi les gens se droguent ? Que cherchent-ils ? Justement le fait d’échapper à leur quotidien et aux contraintes écrasantes de soumission des lois de nos sociétés... ! Les drogues sont un échappatoire à la réalité vraiment pas belle que nous proposent ces Etats qui apparemment ne voudraient que notre bien... ! Ils nous disent qu’il faut travailler pour participer à la société ! Que les enjeux économiques sont tels, qu’il faudrait y consacrer toute notre vie ! Qu’il faut bien que certains s’enrichissent ! Que d’avoir une maison, une voiture et un portefeuille bien rempli serait fondamental ! Que ceux qui ne sont pas d’accord avec cette vision, doivent néanmoins contribuer à la richesse des autres ! Richesse d’ailleurs dont la très grande majorité ne profitera jamais !!!C’est comme l’histoire des Rois et des Reines... Pendant que le peuple souffrait et était en guerre permanente, les nantis eux faisaient la fête, en étant la plupart du temps totalement indifférents à la souffrance de leurs peuples ! La religion était présente, mais eux ils baisaient comme des lapins, pendant que le peuple respectait les lois de la religion et des Etats, ce qui les amenaient à vivre une vie misérable et triste. La loi, soutenue par l’armée et la force imposait la soumission, pendant qu’à la cour, on se goinfrait, dans un faste outrageant et que l’on baisait tout ce qui bougeait ! Et aujourd’hui encore, on va visiter ces endroits émerveillés de tant de beauté... ! Mais le peuple lui... ? Qui s’en soucis aujourd’hui ? Si on nous montrait ce qui se passait réellement dans ces endroits..., personne n’aurait plus jamais envie d’y remettre les pieds. Le faste, n’était qu’une illusion pour cacher les atrocités qui y étaient légion... !Est-ce que ce temps de luxe et de débauches a disparu aujourd’hui ? Bien sûr que non !!! Le peuple continu à trimer toute sa vie, pour que certains, riches, artistes, sportifs, se roulent dans un luxe tout aussi outrageant qu’à l’époque Royale... Et puissent éclabousser de leur égocentrisme, devant des regards aussi idiots et envieurs des peuples soumis... !Et comme à l’époque, devant si peu d’éveil et de conscience, aujourd’hui le peuple se plie à ces lois qui prennent dans la bouche du pauvre pour nourrir le riche... ! Là ou il y a 1 riche, il y a toujours 1 000 pauvres ! Et ces pauvres semblent trouver cela normal ! Ils achètent des billets de concert ou d’événements sportifs, pour aller voir des riches s’amuser en chantant ou en tapant dans un ballon !Et pendant ce temps là, l’état nous explique que les drogues, c’est pas bien !Personnellement, j’ai commencé à consommer toute sorte de drogue dès l’âge de 14 ans. Et j’en ai consommé au point que dans l’analyse de la Nouvelle-Zélande, je ferai parti des champions parmi les plus empoisonnés... ! Sauf qu’aujourd’hui à près de 50 ans, je suis toujours vivant et même si je sais que ces drogues ont fait des dégâts, même si je n’en consomme plus aucune..., je suis vivant... et pas trop con encore... !Maintenant, si je n’avais pas eu cet échappatoire face à cette société de merde... (oui, il faut le dire, cette société de merde), alors aujourd’hui je serai mort sans nul conteste ! Les drogues ont eu pour effets de m’ouvrir les yeux sur ce monde... et de voir que dans mon monde embrumé de volutes rêveuses, c’était bien plus beau !!! Et que si c’était bien plus beau dans mes voyages au Cannabis que dans la réalité, c’était peut-être que la réalité offerte par cette société très propre et très pure..., n’était finalement pas si belle que ça ! Alors évidemment quelle société manipulatrice aurait envie que toi, l’humain, tu puisses voir la vie plus belle à travers les drogues ? Ils savent parfaitement qu’à force de frôler la beauté que procure ces drogues, tu te détournes de leurs lois d’esclaves et de soumis...Alors qui osera faire une étude, démontrant que chaque année, des centaines de milliers d’êtres humains se suicident à travers le monde, parce que pas en phase avec leurs lois d’esclaves et de travailleurs à vie ? Que de véritables belles personnes préfèrent mourir, que d’être leur esclave... !Le jour ou l’Humanité considèrera chaque être humain comme un homme libre, qu’elle fera le maximum pour rendre heureux ses habitants sur cette petite planète, qu’elle placera le bonheur et l’épanouissement avant l’argent et le pouvoir, que le peuple cessera de servir leurs intérêts et exigera sa liberté, quitte à y perdre la vie plutôt que de n’être qu’un esclave..., ce jour là, les drogues ne seront plus assez belles, tant la vie sera plus merveilleuse encore... Si nous voulons éradiquer les drogues naturellement, sans la force et la prison, demandons et exigeons à nos états d’organiser des sociétés où il fait bon vivre, où l’être humain sera placé en avant et prioritaire face à toute excuse politique ou économique ! Quand le bonheur et l’épanouissement des humains sera la priorité des Etats, les prisons se videront et les drogues disparaîtront naturellement !N’écoutez pas leur logique, qui une nouvelle fois culpabilise ceux qui sont en recherche de bonheur et de bien-être... Ils préfèrent vous voir morts et suicidés, plutôt que vous contestiez leur manipulation esclavagiste ! Soit un homme, un vrai et refuse leur dictat ! Oui, toi aussi tu vis chaque jour dans une dictature, sans même t’en rendre compte, pensant que tu es libre..., alors que tu ne l’es pas !!!Ouvre les yeux et si un pétard te fait du bien, pour ne pas sombrer dans la dépression, alors à la tienne sœurette et frérot ! Eclate-toi ! Et même je viendrai prendre une taffe à ta santé...- William Jeanneau -


Mis à jour : 30 août 2012 à 12:19 - 29 août 2012 à 12:33


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Amour Cosmique. Equibre et liberté

Ce  que j’ai retiré de mon expérience de vie, c’est l’importance d’être relié à  tout, extérieur et intérieur... Avant d’être Raëlien ( www.rael.org ), j’étais Bouddhiste et je  connais bien l’enseignement Bouddhiste. Les Bouddhistes donnent une importance capitale à  l’intérieur. Tout dans leurs pratiques les focalisent sur l’intérieur. Ils  considèrent que l’éveil est à l’intérieur. Du coup afin de pouvoir se connecter  à cet intérieur, ils se sont coupés de l’extérieur. Par exemple en se rasant la  tête, ils coupent leur lien avec l’extérieur. Les cheveux et les poils sont nos  antennes et participent à notre communication télépathique avec l’extérieur.  D’ailleurs Samson, le demi-dieu, né d’un Dieu (Eloha) et d’une fille de la  terre, perd tout son pouvoir lorsque Dalila lui coupe les cheveux... ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Samson  ). Les scientifiques le prouveront bientôt... Beaucoup des grands hommes,  religieux, scientifiques ou Love and Peace, avaient et ont des barbes et des  cheveux long... Jésus, Einstein, John Lennon, le mouvement Hippie, etc... Après  s’être coupé les cheveux, les Bouddhistes se débarrassent de tous les signes  extérieurs. Ils ne vivent qu’avec une simple chasuble. De même ils se retirent  du Monde en s’enfermant dans des monastères, afin de ne laisser la place qu’à la  prière et à la contemplation intérieure. Dès lors, ils deviennent totalement  incapables de vivres dans un environnement hostile, comme les villes par  exemple.A l’inverse dans la philosophie Capitaliste, les citoyens des  villes sont plutôt axés sur l’extérieur. Ils recherchent la réussite financière  leur ouvrant les portes des biens matériaux. Ils considèrent que plus ils se  libèrent des contraintes matérielles en accumulant, plus ils seront  heureux. Mais autant les Bouddhistes que les Capitalistes, sont dans  une structure de vie, qui ne laisse pas de place à l’autre partie. Les  Bouddhistes ont renoncé à l’extérieur et les Capitalistes à l’intérieur... La vérité, c’est que si l’on peut vivre heureux d’une vie  spirituelle intérieure, ou d’une vie riche extérieure, ces hommes et femmes ne  peuvent en aucun cas être en harmonie avec l’Univers. En se consacrant à un  chemin unique (intérieur ou extérieur), ils en négligent l’autre partie, car le  temps ne permet pas d’explorer les deux extrêmes... C’est pour ça que l’on parle  d’équilibre... Tendre d’un bord ou de l’autre nous déséquilibre et fini par nous  fermer la porte de la partie inverse... L’harmonie, se trouve donc dans le juste milieu (pourtant  enseigné par Bouddha lui-même...). Une ouverture d’esprit dans les deux sens,  intérieur et extérieur. Un juste équilibre entre l’extérieur et l’intérieur.  Bien sûr il s’agit d’un absolu, car seuls les sages atteignent cet équilibre. Il  exige une discipline et une conscience presque parfaite (la perfection n’étant  pourtant pas de ce monde, ni d’ailleurs...), comme un funambule qui marche sur  un fil. Nous sommes d’ailleurs sans le savoir des funambules par nature. Le  simple fait de marcher est un équilibre permanent. Souvenez-vous, il nous a tous  fallut du temps pour nous lever sur nos jambes et apprendre à marcher.  L’attraction de la terre en corrélation avec les étoiles, obligent les hommes à  gérer cette attraction pour trouver le juste équilibre afin de se lever et de  marcher... Tout au long de notre vie, sans en être conscient, à chaque  seconde..., nous sommes en permanence dans cet équilibre de l’attraction...  L’équilibre est donc par nature la voie de la vie pour avancer. Nous sommes les  funambules de l’Univers... Certes on peut totalement vivre dans les extrêmes et même y  trouver une forme de bonheur. Mais la sagesse, l’harmonie, l’éveil, se trouve  dans l’équilibre... Dans l’amour, nous retrouvons exactement le même principe.  D’un coté l’amour pur, détaché de toute forme d’attirance physique. Et de  l’autre la sexualité, qui n’exige pas forcément l’amour pur... On peut vivre juste de sexualité, comme on peut vivre juste  d’amour pur. Mais l’harmonie et la sagesse est dans l’équilibre..., le juste  milieu... Et pour ça, il est impératif de parfaitement détacher l’amour pur de  la sexualité et inversement. Certes, le bonheur se trouve dans sa capacité à  puiser dans les deux, mais notre société et nos codes religieux sont tels, que  les femmes et les hommes sont incapables de dissocier les deux... ! Pour trouver le parfait équilibre dans son épanouissement  amoureux, nous devons nous libérer du capharnaüm des règles du “couple”... ! Et  de dissocier l’amour et le sexe. L’amour et le sexe sont deux choses très  différentes... ! Nous pouvons aimer sans sexe et avoir du sexe sans amour... !  Personnellement j’ai compris qu’il ne fallait pas mélanger les deux, qu’il  fallait y instaurer la notion de liberté et trouver le juste milieu entre les deux. Pourquoi ? Et bien parce que au même  titre que l’intérieur et l’extérieur, si nous accordons une priorité à l’un ou à  l’autre, il est alors impossible de trouver l’harmonie entre les deux... Si l’on rencontre une personne avec qui on vit l’amour pur et  inconditionnel et qu’en plus on y trouve le plein épanouissement sexuel, certes  l’équilibre est parfait et on atteint l’éveil amoureux. Et si l’on peut vivre  cela éternellement (c’est mathématiquement possible), alors c’est merveilleux...  Mais bien sûr, c’est un absolu..., car en réalité, rares sont ceux qui le  vivent... ! Le mythe du Prince et de la Princesse, n’est justement qu’un  Mythe... ! La vérité, c’est que certains le vivent un temps... et les autres  sont en perpétuel déséquilibre entre l’amour pur et la sexualité. Le juste milieu est donc de trouver l’équilibre entre les  deux, mais surtout de les dissocier... Si l’on vit l’amour pur dénué de  sexualité, il faut accepter que l’autre puisse trouver son épanouissement sexuel  ailleurs. A défaut de le faire, il sera alors impossible à l’autre de trouver  son équilibre... A l’inverse, si l’on vit une sexualité dénuée d’amour pur, il  faut accepter que l’autre puisse trouver cet amour pur ailleurs, afin qu’il  trouve son équilibre... Une nouvelle fois la notion de liberté est fondamentale...  Sans cette liberté, chacun devra se débattre dans une relation dénuée d’une  partie ou de l’autre (sexualité et amour pur...). La liberté est la clé de  l’épanouissement. Et aimer vraiment l’autre, c’est lui permettre de trouver cet  épanouissement total entre sexualité et amour pur, en ouvrant toutes les portes,  sans jalousie, sans possessivité... Personne n’appartient à personne et pour  atteindre l’éveil, il faut prendre le chemin seul, libre de toute obligation,  libre de trouver sa sexualité et ses amours purs, sans être freiné, sans  chantage, sans attachement... ! L’amour qui retient, l’amour qui enferme, n’est  pas de l’amour ! L’autre n’est qu’une portion d’amour ou de sexe qui vient  compléter son propre épanouissement. L’objectif étant bien sûr que chacun y  trouve son compte... Mais cela ne fait pas de l’autre, notre propriété...  Simplement nous parcourons un temps ensembles sur le chemin de l’infini et nous  nous séparons, lorsque nous nous sommes nourris de l’autre et inversement, mais  sans jamais s’attacher. Seulement s’aimer sans attentes, dans l’instant présent,  donner... et puis s’en va... : “- Merci pour ce que tu m’as apporté et je te  souhaite un beau et long chemin”... Maintenant, bien sûr que l’on peut trouver des compromis et  même faire des choix en négociant réciproquement notre relation avec l’autre. On  peut aussi y trouver un équilibre précaire dans lequel on peut être heureux.  Ainsi comme les Bouddhistes ou les Capitalistes, il est possible de vivre dans  les extrêmes en y trouvant du bien-être. Mais comme dit Bouddha, la voie de  l’éveil est dans le milieu. Celui qui veut atteindre l’éveil amoureux, doit  trouver le juste équilibre dans une liberté totale... Et comme l’on dit souvent au-delà de la notion du Paradis...,  la récompense est au bout du chemin. C’est ainsi qu’on le nomme..., l’éveil, le  nirvana, le paradis, la félicité, l’épanouissement, l’aboutissement... Certains oiseaux n’arrivent plus à sortir de leur cage. La  peur de l’extérieur est plus grande que leur vie rassurante de leur cage. Un peu  comme un Bouddhiste qui ne peut plus vivre dans les villes ou un Capitaliste qui  est incapable de s’intérioriser. Etre libre et épanouie demande du courage... http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/liberte.php - Jahwel -


Mis à jour : 5 août 2012 à 15:35 - 5 août 2012 à 14:51


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Une sexualité épanouie

Pour s'épanouir sexuellement, il faut ouvrir TOUTES LES PORTES Ce qui cause tant de problèmes dans la sexualité, c’est justement de fermer la porte à cette zone sensible. Notre éducation castratrice, même lorsqu’elle est très subtile, a des conséquences sur notre équilibre. La religion, la société, les rapports de force sont autant de freins qui peuvent ruiner notre sexualité. Une fois que la porte est fermée, il est extrêmement difficile de la ré-ouvrir. A l’inverse en l’ouvrant, on ouvre des connections extraordinaires et libératrices... Il en va de notre épanouissement. Oui, on peut vivre sans sexualité..., mais lorsque l’on vie en pleine plénitude et ouverture sur sa sexualité, alors notre vie prend une dimension en phase avec la nature, avec l’infini avec les autres et avec soi-même. Accepter que jouir c’est bon et sain nous lie avec la vie, multiplie notre bonheur et ouvre les canaux de l’amour, que ce soit seul, à deux, à plusieurs entres filles ou garçons... Maintenant il y a une différence énorme entres les filles et les garçons. Les garçons ne peuvent pas lutter contre leur libido. Ils ont donc plus de chance que les filles de s’épanouir. Pour les filles c’est plus complexe, car la jouissance exige chez elles un ABANDON TOTAL... Et c’est justement cet abandon qui est le frein à la jouissance... et non le sexe ou la technique... Enormément de femmes n’atteignent jamais l’orgasme en faisant l’amour. C’est d’autant plus vrai chez les femmes de caractère qui ont besoin de tout contrôler dans leur vie... C’est antinomique avec le fait même de s’abandonner dans l’orgasme... Et ensuite comme toutes les mauvaises habitudes, elles sont tenaces..., mais pas irréversibles... De plus, toujours l’éducation..., le machisme veut que ce soit l’homme qui fasse jouir la femme... C’est une terrible erreur, car l’homme n’est en rien dans l’orgasme de la femme, si ce n’est qu’il est un artifice ! Celui-ci empêche souvent la femme de se masturber durant l’acte, considérant que c’est à lui de provoquer la jouissance... Je connais pleins d’histoires ou l’homme retire la main de la femme qui veut se masturber, pensant que ce sera dévalorisant pour lui... C’est le premier drame de la sexualité avec un homme... ! Surtout si l’on considère un fait incontestable..., la distance qu’il y a entre le vagin et le clitoris fait qu’il est techniquement impossible pour les filles qui ont un clitoris éloigné du vagin d’avoir un orgasme par la pénétration. A l’inverse les filles qui ont un clitoris très près du vagin on réellement plus de chance que l’orgasme se déclenche... Cela veut dire que pour les filles qui ont un clitoris éloigné du vagin, seule la masturbation peut amener à l’orgasme... C’est ainsi qu’il faut au contraire inviter la demoiselle à se masturber pendant la pénétration. Elles peuvent alors enfin jouir durant l’acte, alors qu’elle n’avaient jamais pu le faire auparavant... Ensuite, l’autre élément fondamental à une sexualité épanouie pour les femmes, c’est le cunnilingus. Priver les filles de cette pratique est presque criminel (hi hi hi...), car c’est à travers le cunnilingus que l’on participe à cet abandon total de la femme. C’est une question de pratique, car avant qu’une femme s’abandonne à cette pratique, il faut beaucoup de temps, de volonté, de patience et d’amour. Avec “une de mes ex” (ma plus longue relation...), elle n’avait jamais eu d’orgasme avec un garçon. Quand je suis sorti avec elle, j’ai pris le temps dans les cunnilingus que je lui faisais. Je l’ai mis à l’aise tout de suite en lui faisant remarquer, que je ne la ferai pas jouir du premier coup et qu’il faudrait beaucoup de temps (elle me disait que d’autres avaient essayé avant et sans résultat...) ! La majeur partie des garçons qui le pratique et ne voit pas la fille jouir, finissent par abandonner, concluant que jamais ils ne pourront y arriver et abandonnent totalement cette pratique... D’ailleurs c’est étonnant, car cet Abandon Total des filles est lié intimement à cet Abandon des hommes... C’est un peu un Graal ! Si l’homme n’abandonne pas..., la femme finie par s’abandonner... Excusez-moi de la comparaison..., mais c’est un peu comme le dressage du cheval... Le cheval se donne à l’homme à force de persévérance et d’amour... Si on n’a pas cette patience, jamais on ne pourra monter le cheval. Même si la comparaison est forte, car évidemment la femme n’a rien d’un cheval..., le mécanisme lui, est similaire... La femme elle, est aussi responsable de son orgasme... Bien souvent pour ne pas ennuyer les garçons, elle les invite à abandonner du genre : “Laisse tomber, je n’y arriverai pas... Tu vas te fatiguer pour rien...” ! C’est aussi une cause de l’abandon de cette pratique... ! Avec “cette ex”, j’y ai consacré des heures et des heures, des jours et des jours, des semaines et des semaines... ! Et “cette ex”, n’a jamais abandonnée et moi non plus... ! Résultat au bout de + d’1 mois d’efforts, l’orgasme est arrivé ! Et puis ensuite, c’était de plus en plus facile ! A un point que “cette ex”, arrivait à jouir + de 25 fois d’affilé... ! Il faut savoir que techniquement une femme peut jouir jusqu’à 50 fois d’affilé ! Avec “cette ex”, j’arrêtais au bout d’un moment parce qu’épuisé... Je l'invitais à continuer toute seule... Mais en retour, ses orgasmes étaient extrêmement jouissifs pour moi aussi ! Une très belle expérience dans ma vie sexuelle. Je n’ai jamais retrouvé cela dans mes autres relations ! Justement parce que parfois, je suis tombé sur des filles qui abandonnaient avant moi... Si elle m’avaient laissé faire et avaient été patientes, elles auraient connu ce plaisir aussi... Tout n’est qu’une question d’entrainement et de patience... ! Etre patient pour un homme est extrêmement gratifiant. D’abord quand les résultats sont là, mais aussi parce qu’il découvre les finesses de cette pratique. Grâce à ma patience avec “cette ex”, j’ai rendu heureuse les suivantes... Sauf celles qui n’ont pas eu la patience... C’est un peu le drame de ces femmes qui ne parviennent pas à la jouissance avec leur copain..., elles abandonnent trop vite, cogitent un peu trop dans leur tête et finissent même par rendre l’homme responsable... Et ferme définitivement la porte à leur plaisir. Pourtant fait étonnant, c’est qu’elles n’ont aucun mal à jouir toute seule... C’est donc bien dans la tête ! Et le rejet est parfois tel, qu’on fini par rejeter l’autre et ne plus le laisser nous toucher... Alors ne fermez pas cette porte... Au contraire faites-vous violence (dans l’expression bien sûr...) et ouvrez cette porte grande ouverte ou au moins petit à petit. Cela dépend des personnes bien entendu. C’est comme quand on rentre dans la mer un peu froide. Il y a ceux qui y vont lentement, d’autres qui y vont d’un coup et d’autres qui renoncent... Moi je suis du genre à y aller d’un coup (après m’avoir mouillé la nuque et aspergé un peu le corps). J’en vois d’autres qui y vont lentement ! Et quand je les regarde je me dis qu’ils doivent aimer la torture... !!! Un peu comme le sparadrap qu’on retire d’un coup ou lentement.... ! Mais bon, chacun sa technique... Forcément, lorsqu’on ne vit pas sa sexualité dû aux freins, aux tensions, aux conflits de pensées où aux rapports de force..., on ne peut pas réellement aimer faire l’amour : “Là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir”. A l’inverse quand on est totalement libéré de tous ces freins, on apprécie plus que tout de faire l’amour... Il faut alléger tout ça. Je sais que ce n’est pas facile... Moi qui a reçu une éducation religieuse et qui n’a vécu qu’avec des garçons dans mon enfance... (pensionnats catholiques...), il m’a fallu une volonté énorme pour sortir de ces paradigmes à la noix de mon éducation religieuse... C’est la première étape ! Commencer par se libérer de l’emprise de la religion où des règles de notre société qui n’est pas non plus très ouverte à la sexualité... ! La preuve, c’est que dans certains pays qui ne sont pas confrontés à la religion ou aux règles archaïques de leur société, ils ont une sexualité bien plus épanouie que nous les occidentaux... !!! Par exemple les Japonais (bien qu’aussi un peu bridés par leur société...), mais pas par la religion... ! Dans d’autres ethnies, la sexualité est totalement débridée, libre et épanouissante. Je pense par exemple à certaines iles du pacifique, qui n’ont pas été empoisonnées par les colonisations occidentales et leurs religions... ! D’ailleurs sur une de ces iles, la liberté était telle que les femmes s’offraient naturellement aux voyageurs en signe de bienvenue... OUVREZ LES PORTES DU BONHEUR, VOUS EN DETENEZ LES CLES par, William Jeanneau


Mis à jour : 31 juil. 2012 à 12:53 - 31 juil. 2012 à 12:03


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Cette Famille qui emprisonne !

C’est vrai que la famille n’a pas que du bon. J’ai pu le constater tout au long de ma vie où j’ai été spectateur de la famille des autres. Au point que bien souvent, je me suis dit que j’avais de la chance de ne pas en avoir... Je pense que c’est l’idée sacré de la famille qui créé autant de problème. Le jour où l’on considèrera la famille comme de simples personnes nous aillant mis au monde et rien de plus, alors on désacralisera la famille. Certes, la reconnaissance et les remerciements d’exister sont importants et il faut le dire. Mais ce n’est pas non plus une obligation à vie et en aucune façon cela ne devrait être une cause d’attachement, voir d’emprisonnement... Il n’y a qu’une chose fondamentale dans la vie, c’est l’amour et cet amour se trouve détaché de tout lien familial... On ne choisi pas sa famille, mais on choisi ses amis... Je pense même que le fait de placer la famille à un même niveau que n’importe qui et de ne placer dans sa vie que l’amour, est une preuve de sagesse et de conscience. Non seulement les conflits naissent de ces obligations, mais bien pire que tout, la famille divise le collectif... A un point, que beaucoup considèrent que tout ce qui n’appartient pas à la famille, n’existe pas... ! C’est ce que Pink Floyd démontre dans son film “The Wall” ( http://www.youtube.com/watch?v=fvPpAPIIZyo ), comme ce passage de l’enfant qui pleure dans un parc et se jetant dans les bras d’un inconnu pour être aidé, se voit rejeté, parce que n’étant pas de la même famille... Maintenant, le fait d’accepter l’idée, ne la rend pas effective... Beaucoup sont d’accord avec cette idée, mais sont incapables de renoncer à ce principe de famille. Malheureusement au-delà de ses propres intérêts personnels, cette mauvaise attitude déteint sur toute la société. D’ailleurs j’ai toujours pensé que l’esprit de famille est une pure invention des assoiffés de pouvoir dans notre histoire... C’est bien connu “Diviser pour mieux régner”..., la famille en est le meilleur exemple. Il n’y a donc pas 36 solutions... Il n’y en a que 2 ! Ou l’on subit cette famille et on se résigne ! Ou l’on décide de désacraliser cette famille et l’on prend chaque individu en tant que tel, c’est à dire détaché totalement du fait qu’il est de notre sang et de le considérer comme n’importe quel individu, sans aucune obligation ou compte à rendre... Je sais que c’est extrêmement dur à faire, surtout vis-à-vis du “Qu’en dira-t-on”... Mais ce “Qu’en dira-t-on”, fait totalement parti de cette technique de division... ! La culpabilité... !!! Comprenez bien, la manière dont on est totalement manipulé dans cette société... La façon dont elle est structurée, pour obliger les uns et culpabiliser les autres... Exemple le travail... : “Si tu travailles pas, tu vas à la rue”, ça c’est la punition pour désobéissance aux puissants... Une forme d’obligation par la sanction... ! Et “Tu ne travailles pas, tu es donc un fainéant qui profite des autres”, ça c’est la culpabilisation vis-à-vis des autres... !!! Autant dire que pour lutter contre ces paradigmes fortement ancrés dans notre société, il faut une grande force de caractère. Pourtant pour notre salue spirituel, notre sagesse, notre conscience et notre dignité d’être humain, il est pratiquement un passage obligé... ! De tout temps les hommes condamnent ces paradigmes, mais rares sont ceux qui osent les affronter... Alors il ne reste que les plaintes et complaintes... Et la seule chose qui est comptable à la fois de notre bonheur, de notre épanouissement et voir de notre place au Paradis, est bien d’ouvrir les yeux et d’agir. Dans la Bible, lorsqu’il est écrit “Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté”, c’est de cette volonté là qu’il s’agit... De refuser dans un premier temps..., puis d’être capable de souffrir de notre prise de décision... et enfin de ne plus offrir aucune concession à la bêtise, quitte à être rejeté par le monde entier (Diogène http://fr.wikipedia.org/wiki/Diog%C3%A8ne_de_Sinope ...). Comme disait Gandhi “Ce n’est pas parce que nul ne croit en la vérité, qu’elle devient une erreur”... Etre un rebelle et refuser ce qui ne nous ressemble pas, est la première étape à la sagesse. La deuxième est l’action... Critiquer une idée sans essayer de la changer, revient au même que les plaintes et complaintes... Ceux qui changent le monde et le font avancer, sont les rebelles qui sont dans l’action... Il faut simplement bien choisir son combat.., car beaucoup se perdent en chemin et font des mauvais choix... Cela ne doit pas néanmoins, nous empêcher de faire preuve de compassion face à ceux qui souffrent de cette même famille..., car c’est aussi de l’amour et l’amour est Roi... Mais si on ne fait qu’écouter sans donner la canne à pêche qui permet de pêcher, alors c’est improductif et l’on devient complice de ce que l’on condamne... Il faut aussi en accepter les conséquences... ! Quand Martin Luther King ou Joan Baez ont lutté contre le racisme et la violence, ils ont aussi accepter la prison avec... Si on accepte pas l’éventualité d’être emprisonné, alors on ne peut mener ce combat... “Qui n’est pas prêt à mourir pour ses opinions, ne mérite pas de vivre” – Martin Luther King - Oui, je sais que c’est dur et combien il est difficile de renoncer à son confort bien installé depuis des années... Je ne dis pas qu’il faut changer, je donne les éléments pour qui veut changer... C’est ainsi que je suis..., un simple révélateur. En aucune façon un inquisiteur, un donneur de leçon ou un dictateur... Chacun puise ce qu’il peut, ce qu’il veut et s’en sert pour son propre chemin... Jahwel


Mis à jour : 25 juil. 2012 à 10:39 - 25 juil. 2012 à 10:39


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Si tu veux perpétuer ta race, mélange-toi

Comprends bien ceci... Tout ce qui transparait à l’extérieur, vient de l’intérieur. L’intérieur c’est le code génétique. La couleur de tes yeux, de tes cheveux, la couleur de ta peau, etc..., est défini par tes gènes... Ce sont donc les gènes qui définissent la race. Certes si la race se perpétue par l’union des êtres, ce sont en fait les gènes qui passent d’une génération à l’autre par les spermatozoïdes et l’ovule... Lorsque que les hommes veulent perpétuer leur race en ne se mélangeant pas, la vérité c’est qu’ils s’isolent... Et toute race qui s’isole est condamnée à disparaitre... ! Pourquoi ? Simplement parce les mélanges sont majoritaires... De génération en génération les mélanges s’étendent et donc dans le temps isolent les peuples qui ne souhaitent pas ces mélanges... Mais alors pourquoi les mélanges favoriseraient-ils les races ? Parce que si les races sont dans les gènes, les gènes sont immortels ! Où plutôt les gènes sont mortels, mais avant de mourir avec les cellules, ils communiquent leur patrimoine génétique aux nouvelles cellules. Le patrimoine génétique est donc immortel. Certes, cela ne se voit pas forcément de l’extérieur, mais à l’intérieur, c’est bien présent, et dans les gènes... Dans le futur, les gènes seront apparents, comme les lunettes sur le nez. Il ne sera pas nécessaire de voir la couleur, la forme du visage ou les particularités physiques pour définir une race, mais bien de connaitre le code génétique. Et dans ce futur, les codes génétiques les plus riches, les plus beaux et les plus admirés, seront les plus diversifiés. Des concours seront organisés pour découvrir les codes génétiques les plus complexes, les plus riches... Ce qui sera admiré ne sera pas une race unique, mais bien une multitude de race dans un seul code génétique et la science permettra de distinguer chaque gène de chaque race, de sorte qu’aucune race présente dans le code génétique, ne sera perdu pour l’Humanité... Les peuples qui ne souhaitent pas se mélanger, bien qu’ils fassent de nombreux enfants, en finalité sont isolés. Ils pensent qu’en se renfermant sur leur race et en faisant de nombreux enfants ils conserveront leur race..., mais ce n’est pas ainsi qu’une race se perpétue. Avec les générations, ils sont de moins en moins nombreux et finissent par disparaitre... Et leurs gènes disparaissent avec eux... C’est pourquoi, si tu veux conserver ta race mélange-toi le plus possible. Ne choisi pas une personne de la même race que toi, mais bien la personne la plus éloignée de ta race, bien sûr en privilégiant l’amour et non la race ! Mais pas l’inverse... C’est ainsi qu’une race a le plus de chance de perdurer. De même les peuples, comme les Arabes, les Juifs, les Asiatiques, les Blancs, les noirs, les jaunes, ou les ethnies comme les Gitans, les Mongoles, les Tziganes, les Roumains, les Castes Indiennes, etc.. sont en vérité pauvre de leur seule couleur... La véritable richesse d’une humanité est dans la diversité et le mélange. Quoi que veuillent ceux qui ne veulent pas se mélanger, dans le futur, les races seront mélangées. Les races ont été créé par les créateurs ( Elohim = www.rael.org ) pour que les hommes apprennent à s’aimer et lorsque sur terre le Racisme sera éteint, il n’y aura qu’une race qui contiendra en elle, une multitude de races... Et seule la génétique permettra de le voir. Dans ce futur, la génétique sera aussi présent que nos vêtements aujourd’hui... Certains êtres humains sur terre, ont en eux les traces de civilisations et races de plus de 100 à 1000 millénaires... Les créateurs ( Elohim = www.rael.org ) de la vie sur terre ont transmis leur code génétique à certains de leur création... : “Après le chapitre 5, lignée d'Adam jusqu'à Noé, on passe au chapitre 6, lequel a toujours beaucoup ennuyé l'Église et pour cause ! Quand les hommes commencèrent à se multiplier à la surface du sol et que les filles leurs naquirent, il advint que les fils des Élohim s'aperçurent que les filles des hommes étaient belles. Ils prirent donc pour eux des femmes parmi toutes celles qu'ils avaient élues...”   Il s’agit de l’ancien testament, reconnu par toutes les autres religions majoritaires, comme les Chrétiens, les Juifs ou les Musulmans... D’ailleurs ceux qui connaissent vraiment l’histoire des religions, savent qu’elles sont toutes liées entres-elles... Il est donc clair, que les créateurs, par leur relation avec les filles de la terre ont communiqués leur patrimoine génétique. Mais ce qu’on ne sait pas..., où simplement qu’on a pas pensé..., c’est que parmi ces créateurs, certains ont déjà les gènes de leur propres créateurs et des créateurs de leurs créateurs et ce, sur plusieurs générations, étalées sur des espaces de plusieurs milliers ou millions d’années lumières... Ainsi certains humains sur terre ont en eux les traces de milliers de races, terriennes et extraterriennes... COMPRENNE QUI POURRA... La Race n’a donc rien d’exceptionnelle et au contraire, le mélange est une véritable richesse. Le Racisme, n’est donc pas dans le simple fait de rejeter l’autre, mais bien aussi dans celui de vouloir perpétuer sa race en ne se mélangeant pas aux autres... Si je vois cela, c’est non seulement parce que j’ai la tête dans les étoiles..., mais aussi parce que j’y ai les oreilles... Nous sommes tous frère, nous sommes 1, riches de nos particularités génétiques... Jahwel 


Mis à jour : 22 juil. 2012 à 19:12 - 22 juil. 2012 à 19:12


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Etre Végétarien... !!!???

Excusez-moi, mais si les animaux sont vivants et peuvent souffrir..., il en est exactement de même pour les plantes... ! Tout ce qui est composé de cellules est vivant, prend du plaisir et souffre... ! Ce n'est pas parce qu'on entend pas les plantes crier, qu'elles ne souffrent pas... !!! Alors que l’on soit végétarien parce que l’on n’aime pas la viande, d’accord..., mais si c’est parce qu’on ne veut pas faire souffrir..., alors là pardon, mais c’est juste ridicule... ! L’industrialisation est autant oppressante pour les animaux que pour les plantes... Les plantes souffrent autant que les animaux.... Quand vous mangez une tomate qui n’a plus de goût et est fade de couleur..., pensez-vous que cette tomate est heureuse ? Ceux qui ont réellement la conscience de la vie, sont capables de sentir une plante souffrir autant qu’un animal... Tout ça n’est que tradition, religion, culture et surtout la plus part du temps, ignorance... ! Non ? Vous ne pensez pas... ? Alors dîtes-moi pourquoi les Musulmans continuent à ne pas manger de porc pensant que cet animal est impure, comme si dans la création il y avait des animaux impures... !!! Alors oui, il est important de respecter les choix de chacun et je suis de ces hommes qui ne jugent pas et laissent libre... Mais si les Musulmans ne mangent pas de porc, c’est uniquement parce qu’à une époque le ver solitaire causait des ravages dans la population... Mais aujourd’hui la science a réglé ce problème au point que l’on peut manger du porc cru, sans aucun danger... ! Mais la tradition perdure et les Musulmans continuent de ne pas manger de porc ! Et il en est de même dans toutes les autres religions..., comme le poisson le vendredi chez les Chrétiens, ou se raser les cheveux chez les Bouddhistes, les juifs qui se circoncisent, etc... ! C’est comme cette histoire de cuisinier qui coupe son gigot en deux avant de l’enfourner dans le four... Quand on lui demande pourquoi il le coupe, il répond que c’est parce que sa mère faisait ainsi... Alors on demande à la mère pourquoi elle aussi fait ainsi, et celle-ci répond que c’est parce que sa mère faisait ainsi. En allant voir la grand-mère..., même réponse ! Et puis en demandant à l’arrière grand-mère, celle-ci répond, et bien je coupais le gigot en deux, parce qu’à l’époque je n’avais pas de plat assez grand.... !!! Et voilà comment nait une tradition !!! C’est comme l’excision.... Savez-vous que les mères qui elles-mêmes ont été excisée, veulent aussi exciser leurs filles... Pourquoi ? La tradition !!! Et au départ pourquoi les hommes excisaient les femmes ? Pour simplement avoir le contrôle dessus !!! Et ensuite la tradition a fait son chemin... ! Si vous voulez vraiment mener un combat d’injustice, sur une pratique ignoble, au lieu de ne pas manger de la viande, condamnez plutôt l’excision, qui est un acte plus barbare que de tuer un animal pour le manger... ! Et tout est comme ça... Le Mariage..., la syphilis... Et oui ! A l’époque pour éviter de propager la maladie (qui est la maladie qui a tué le plus d’êtres humains...) on demandait au couple de ne pas avoir d’autres rapports et donc de se marier (les moyens de contraceptions n’existaient pas...). Et puis c’est devenu une tradition et aujourd’hui on nous parle de fidélité... ! La tradition ! Quelle fidélité ? La liberté oui, personne n’appartient à personne... ! La possessivité n’est qu’une mauvaise interprétation des rapports humains..., dû à des générations d’abrutissements... Et ce n’est pas parce que dans tous les films ont nous fait un portrait standard de l’amour, qu’il faut vivre ainsi... Pourtant chacun se réfère à ses films, à ses lectures, à ses religieux, à ses professeurs, à ses parents, etc... ! Mais quand ceux-ci se trompent...., alors ils entrainent toute l’humanité dans leurs erreurs... Soyez vous même, essayez de penser par vous même, bien que ce ne soit pas facile... !!! Regarder bien autour de vous tout n’est que paradigme et tradition ? Qui a dit que seuls les hommes et femmes pouvaient s’aimer entres-eux... ? La tradition ! Alors que deux hommes ou deux femmes peuvent aussi s’aimer de la même façon et de plus ne dérangent personne..., si ce n’est la tradition... ! Qui a dit que l’homme était supérieur à la femme... ? La tradition ! Qu’il fallait manger avec une fourchette ou des baguettes... ? La tradition ! Tout n’est qu’illusion... Ce que l’on voit n’est pas forcément la vérité ! Il faut ouvrir sa conscience et se détacher des paradigmes... ! Vous êtes unique, pensez dans votre unicité, tout en restant connecté au 1... Nous sommes... 1 ! L’Humanité, c’est chacun d’entres-nous... ! Aujourd’hui on met des préservatifs pour ne pas attraper de mauvaises maladies (et c’est très bien....), mais peut-être un jour même quand on aura vaincu toutes les maladies..., certains continueront à mettre des préservatifs... et quand on leur demandera pourquoi, ils diront que c’est parce qu’ils ont toujours fait ainsi.... ! La tradition... ! Alors soyons sérieux ! Oui l’industrialisation c’est terrible pour les animaux, pour les poissons, mais aussi et pour les plantes... Et les plantes méritent le même respect que les animaux, encore plus, puisque nous ne les entendons pas souffrir..... ! Si nous ne mangeons pas d’animaux parce que nous ne voulons pas qu’ils souffrent, alors arrêtons de manger les plantes (fruits, légumes, fleurs...), car elles souffrent autant que les animaux... La solution est plutôt de se battre pour que les plantes et les animaux soient traités dignement et tués dans de bonnes conditions... Le Casher et l’Hallal sont juste des pratiques barbares qu’il faut proscrire... ! Mais manger de la viande si on aime ça, c’est sain si comme toutes les choses ont en abuse pas... Le sucre lui est bien plus nocif... Beaucoup de végétariens ne mangent pas de viande en disant que c’est bon pour la santé et se bourrent de sucres, de chocolats, de café, de thé, de tabac, d’alcool et autres produits biens plus toxiques que la viande... ! Je ne suis pas contre ceux qui fument ou qui aiment le chocolat ou faire la fête..., moi je me suis bien amusé aussi...., mais simplement que les gens soient cohérents dans leur moralisation... C’est comme ceux qui disent qu’il faut finir son assiette, parce qu’il y a des gens qui n’ont pas à manger !!!! Mais qu’ils prennent l’avion leur porter la nourriture alors ! Oui, il vaut mieux jeter plutôt que de se l’enfourner dans l’estomac et risquer l’indigestion... Tout ça n’est que la stupidité des êtres humains qui parce qu’ils ne sont pas capables de soigner leur planète inventent des fadaises et justifient leurs conneries, afin de se déculpabiliser.... Certains revendiquent le respect de la nature...., la clop au bec, le whisky à la main tout en gueulant sur sa compagne ou son compagnon... !!! Le con c’est toujours l’autre... alors même qu’en finalité nous sommes tous le con d’un autre... Hormis peut-être quelques exceptions.... Faire attention à son alimentation, oui... ! Respecter les humains, les animaux, les plantes, oui... ! Faire vivre les traditions ou alimenter l’ignorance, non... ! <3<3<3 Jahwel


Mis à jour : 26 mai 2012 à 11:38 - 26 mai 2012 à 11:38


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Nous sommes 1, utiles et là pour être heureux !

Si l’on faisait les choses dans l’espoir d’un retour, ce ne serait pas de l’amour... Les Bouddhistes ont un jeu qui exprime bien cela, ce sont les Mandalas... Ils mettent plusieurs jours à les créer et puis une fois finis, comme ils sont en sable, ils passent un revers de main et tout s’efface... Aucune reconnaissance, aucun applaudissements, juste le plaisir dans l’instant présent et le détachement... Ainsi est la vie... On ne doit pas donner pour amasser, pour exposer, pour conserver ou pour attendre des récompenses ou des félicitations... On donne juste, dans l’instant présent... Pour moi l’amour est un courant d’air, comme un Mandala, une énergie considérable et pfff, un coup de vent et plus rien... Et place à un nouveau Mandala ou à un nouveau courant d’air... C’est pourquoi la Liberté est si fondamentale..., car lorsque l’on attache..., on retient le courant d’air, on fixe le Mandala... et on l’empêche de s’exprimer... On comprend mieux que les plus faibles mettent autant d’énergie à capter et à emprisonner les courants d’air..., afin de maîtriser les autres à défaut de savoir s’aimer eux-mêmes, sans rien attendre des autres... L’excision en est le pire des exemples... On coupe le clitoris qui est le plaisir de la femme, pour avoir un plus grand contrôle sur elle. Cela nous semble atroce..., mais c’est exactement ce que l’on fait sur les êtres humains, sans qu’ils ne s’en rendent compte... On a instauré des règles, des lois qui ne sont en fait qu’une castration de la liberté... Et comme ces femmes excisées qui trouvent cela normal et veulent faire de même à leurs filles, nous aussi nous perpétuons nos lois et nos règles en pensant que cela est juste... Mais 99% des humains sont aveugles... et n’ont pas accès à la conscience... Ils sont arrogants, orgueilleux, égoïstes et pensent en plus détenir la vérité, comme tous ces Politiciens, ces Religieux ou ces Riches exploitants... De génération en génération ils rabâchent ce que eux ont appris de leurs parents et en font des certitudes... Ils manipulent, ils cloisonnent, ils encadrent, ils formatent, ils abrutissent et quand on leur désobéi..., ils frappent..., ils excisent, ils circoncisent, ils dictent des lois, ils appauvrissent, ils font même des guerre pour être sûr d’avoir le dernier mot... Et quand ils baignent dans le sang de leurs frères et soeurs..., ils s’assoient, pleurent, oublient..., et recommencent... ! Tout ça, parce qu’ils veulent tout contrôler... Tout ça, parce qu’ils sont incapables de laisser le vent souffler..., de juste jouir du bonheur de l’instant présent, sans rien retenir, sans rien attacher, sans rien posséder... Juste sentir le courant d’air... Eux veulent posséder, diriger, encadrer, pour leur propre plaisir, parce qu’ils ne s’aiment pas assez... ! Non, nous ne sommes pas programmés..., les animaux sont programmés... Nous, nous sommes les hommes, capables du libre arbitre et de l’auto programmation... C’est ce qui fait de nous des hommes... Et quand certains hommes veulent faire de nous des programmés, dont les programmes servent à tuer ou à servir les intérêts d’autres..., ils font de nous des esclaves programmés..., des morts-vivants, des bêtes à tuer, des sous-animaux... Même le programme des animaux est moins cruel... Mais c’est le libre arbitre... et se laisser manipuler et programmer fait aussi parti du libre arbitre... L’Humanité mérite ce qu’elle programme, elle en est responsable, chacun de nous en est responsable, car au fond de nous, chacun sait à quel point il n’est pas lui-même... et pourtant il consent, il obéi, il renonce, il abdique..., et fini par devenir aveugle et mort-vivant... ! La vie d’un être humain est comme une cellule... Elle est indépendante, mais dès sa naissance elle est diversifiée et donc prédestinée... Elle a une fonction pour sa vie, ce qui ne veut pas dire qu’elle l’assumera et la réalisera... Il lui faudra se battre pour survivre..., avant de vivre... ! Elle fait partie d’un groupe d’autres cellules diversifiées comme elle, parmi d’autres groupes de cellules qui ont d’autres fonctions. Chaque groupe de cellule à une fonction pour faire vivre le grand corps qu’est l’homme. Les cellules du pied n’ont pas les mêmes tâches que les cellules du cerveau ou du poumon, mais elles sont prédestinées à leur fonction... Aucune cellule n’est plus importante qu’une autre, puisque toutes les cellules contribuent à faire vivre le corps de l’être dans lequel elles sont. Elles sont toutes reliées par le cerveau et la conscience de l’être, afin qu’une collaboration s’établissent dans l’harmonie et le bien-être, ce qui garanti l’existence même de l’être... En finalité les cellules sont comme les feuilles d’un arbre... Chaque 7 ans, les cellules meurent et d’autres prennent la place en récupérant le patrimoine génétique des anciennes cellules... Et le corps lui est à peine conscient de tous ces bouleversements, comme l’arbre qui continu de vivre bien que toutes ses feuilles se renouvèlent... Pourtant, il est le fruit de cette collaboration... Chaque cellule est donc en réalité 1 avec les autres cellules et avec le corps qu’elle compose... et ce même corps qui est un être parmi d’autres êtres est lui-même une cellule diversifiée du corps de l’Humanité, qui elle-même est le corps d’un univers qui lui aussi est le corps d’un autre être vivant qui est dans l’infiniment grand au-dessus de lui et ce à l’infini, tout étant imbriqué l’un dans l’autre tant dans l’infiniment grand que dans l’infiniment petit. Tout est interactif avec le reste, dans des niveaux différents, comme les poupées Russes... Nous sommes donc 1 avec toute chose, puisque tout interagi et dans les deux sens de l’infini... Ce qui est en haut est ce qui est en bas. Rien ne se crée, rien ne meurt, tout se métamorphose... Nous sommes donc tous liés, comme les cellules ou les neurones, mais aussi avec les étoiles et les univers qui nous entourent. Quand nous faisons du mal à notre prochain, en réalité c’est à nous même que nous faisons du mal... En finalité, même s’il est difficile d’expliquer ce concept, nous sommes chaque personnes qui vit, chaque cellule, chaque neurone, chaque étoile..., car dans l’infini de l’espace et du temps nous sommes chacun de ces éléments de vie... La conscience amène certains à ressentir cela..., bien que les mots soient limités... Nous devons donc être heureux à notre niveau de vie et de conscience, car telle est notre conscience de l’instant, dans un temps X de l’infini... Nous contribuons à la vie et ce que nous sommes est important... Même les pires choses ont leur raison d’être et contribuent au tout. Comment comprendre le Racisme, si nous n’y sommes pas confrontés ? Comment ressentir la Fraternité, si nous n’apprenons pas à nous aimer ? Les guerres sont là pour nous l’apprendre. L’orgueil, la jalousie, l’égoïsme sont autant d’étape à franchir et à vivre pour comprendre... Comme l’enfant qui doit mettre sa main sur le feu pour comprendre que cela brûle... ! Chaque vie est utile à l’autre... Un handicapé, permet à un autre être humain de prendre conscience de la chance qu’il a d’avoir tous ses membres... Une personne malade, permet à la science de progresser pour ensuite sauver des milliers, voir des millions de vies... Tout contribue à la vie, tout est utile à la vie... Chaque être vivant est utile au tout... ! La laideur montre la beauté, qui n’est rien sans la laideur... ! Le premier, n’est rien sans le dernier ! Le jour n’est rien sans la nuit ! L’homme n’est rien sans la femme ! Simplement, nous devons nous efforcer de faire en sorte que nos échanges soient les plus humains possibles, pour éviter les souffrances inutiles et éviter les morts, morts pour rien... Nous apprenons de nos erreurs, mais si nous n’assimilons pas les connaissances pour amener les hommes aux Paradis..., alors c’est vers l’Enfer que nous conduirons le grand corps de l’Humanité... Pas un Enfer de Religion..., mais notre propre Enfer de ne savoir se comporter en être humain responsable... Comme tout est équilibré dans l’infini..., toute Humanité qui compromet le juste équilibre de son univers proche, disparait tout simplement étouffée dans sa bêtise, son ignorance, son indifférence ou quand sa barbarie à dépassée l’entendement... ! Nous devons passer par le Racisme, les Guerres, le Pouvoir et l’Argent, l’Orgueil, l’Egoïsme, etc..., mais si nous n’en prenons pas les leçons..., nous ne méritons pas de vivre... ! Et tel un adolescent à la charnière de son état d’adulte, les choix pris le conduiront à vivre son état d’adulte ou à prendre le Mur et disparaître... ! L’homme est fait pour être heureux ou disparaître... C’est une loi Universelle. Trouvé le juste équilibre entres les forces opposables (Yin-Yang)... ! Nous sommes à l’aube d’un nouveau Monde. De nos choix dépendra notre avenir.... Jahwel


Mis à jour : 19 mai 2012 à 12:18 - 19 mai 2012 à 12:18


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les Technologies, l'avenir de l'Humanité

Pour moi la Technologie n’a qu’une seule raison d’être : Servir l’homme..., et non pas l’asservir... ! Quand on parle de Paradis, on imagine un monde dans lequel on ne travaillerait plus et où l’on pourrait faire ce que l’on aime, pour le plaisir... et uniquement pour le plaisir... Faire de la menuiserie, de la plomberie, de la musique, de la psychologie ou de l’histoire..., mais uniquement parce que l’on aime ça et pas pour gagner sa vie... ! J’aime bien cette phrase qui dit : “ – Je ne veux pas gagner ma vie..., je l’ai...”. http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/travailler-1.php  http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/travailler-2.php  Alors oui, avant que la technologie nous libère de toute les tâches, c’est notre force et notre volonté qui nous permettent de construire le monde... sauf que derrière la sacro-sainte idée du travail-patrie et le travail c’est la santé..., il y a des gens qui se tuent pour construire ce que d’autres détruiront pour reconstruire de nouveau. Et tout d’un coup, on se rend compte que le labeur extraordinaire de l’un est balayé par les intérêts d’un autre, qui n’a que faire de celui qui a consacré sa vie à construire et qui est mort d’avoir voulu servir son pays et nourrir sa famille... Le travail devient donc une excuse pour occuper les hommes, pendant que d’autres s’enrichissent en jouant au Grand Casino, sur le dur labeur des autres... Tous ces actionnaires, traders, spéculateurs, économistes, banquiers, politiciens, qui en veulent toujours plus au point que les autres, les moins doués, les plus pauvres doivent trimer toujours plus, afin que les nantis continuent à jouer au Grand Casino du Capitalisme... Le travail perd alors de sa valeur première qui est de construire et d’offrir une meilleure qualité de vie... Non ! Dans l’esprits des actionnaires, il faut travailler toujours plus pour non pas faire croitre ce monde..., mais bien pour faire toujours plus d’argent... Une enquête récente à démontrer que la recherche de l’argent était une drogue aussi puissante que la Cocaïne ou l’Héroïne. Le Pouvoir appel au Pouvoir et il en faut toujours plus pour moins d’effet... L’extrême en est la Dictature... ! Ne vous êtes-vous pas poser la question ces derniers temps de savoir pourquoi ces dirigeants pleins aux as, refusaient de quitter le Pouvoir, alors même qu’en partant simplement, ils auraient pu vivre largement à l’aise jusqu’à la fin de leur vie... ? La Drogue... ! Le Pouvoir est une Drogue, l’Argent est une Drogue ! Quand on a les deux pieds dedans, cela conduit aux pires atrocités... ! http://lexpansion.lexpress.fr/economie/l-argent-public-une-drogue-dure_21622.html  http://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782708130326/les-marches-financiers  Alors quel pourrait être le remède... ? La Technologie... ! La Technologie rendra le travail des hommes caduques, car là où il y a une machine, il n’y a plus besoin d’homme... Alors oui, dans un premier temps, cela mettra les hommes au chômage. Pourquoi croyez-vous qu’il y a tant de chômage ? Combien savent que c’est simplement la conséquence de l’informatique, de la robotique, de l’automatisation... ? Les plus illuminés, les plus lucides, les plus éclairés, le savent bien... Et pendant que nos médiocres Politiciens nous expliquent, qu’il faut travailler plus..., pour produire plus, pour que les caisses du Grand Casino se remplissent, les éclairés eux disent que c’est normal et qu’il faudrait maintenant rétribuer la manne du travail effectué par les machines aux hommes..., pour qu’ils puissent profiter du profit réalisé par ces machines... Mais les patrons et actionnaires eux, veulent faire toujours plus de gains et les états ont besoin de toujours plus d’impôt pour nourrir leur mégalomanie... Les Hommes, ils s’en moquent, le Peuple n’est là que pour servir leur péché de gourmandise ! Le Peuple n’est là que pour fournir leur drogue... et combler leur extase chaque jour un peu moins forte... Alors il en faut encore et encore... et pendant ce temps les uns travaillent et les autres se meurent au chômage... ! Et puis un jour la bascule aura lieu... et les machines auront tellement remplacé les hommes, qu’il y aura la quasi population au chômage... Et la question se posera... ! Allons-nous les laisser mourir, ou allons-nous les nourrir avec les profits des machines... ? Au début, on leur donnera le RSA et les Prestations de chômage, en échange d’un devoir hypothétique, puisque le travail sera de plus en plus rare... Et l’on finira par leur donner le Revenu de Base sans condition, pour éviter les émeutes et la délinquances, qui comme aujourd’hui sont de plus en plus présents, faute de vivre dans le précaire, le provisoire ou voir le dénouement total ! La délinquance n’est pas le fruit du mal... La délinquance est le résultat d’une société qui exploitent les ressources humaines au point de transformer les hommes en animaux... http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/revenu-de-vie.php  Il y aura de la misère partout, de la pauvreté et de la violence partout, avant que l’on établisse ce Revenu de Base sans condition. Beaucoup mourront, comme dans les guerres inutiles, faute d’intelligence de nos politiciens, incapables de répondre humainement... Ces mêmes politiciens qui laissent parler leurs hormones (testostérones et autres...) ou leur soif de pouvoir et d’argent (la drogue la plus puissante du 20ème et 21ème siècle...). Pour finir par comprendre... et mettre en place un Revenu de Vie pour chaque être humain, conforme à l’article 1 des Droits de l’Homme, afin d’éviter le Chao... Et se rendre finalement compte, que les tensions baisseront d’un coup net, simplement parce que chacun pourra manger à sa faim, s’habiller, se loger, bénéficier de la santé et offrir une éducation à ses enfants... Naitra alors un sentiment de mieux être et une économie florissante, car pendant que les pauvres étaient de plus en plus nombreux et de plus en plus pauvres, les machines, elles, continuaient à générer des profits... Profits ne servant qu’à honorer les drogués de l’argent, les drogués du pouvoir... ! On appellera cette époque d’un nom similaire aux “30 glorieuses”. Une période d’apaisement et un espoir Revenu... (c’est le cas de le dire..). Les yeux s’ouvriront alors, et l’on découvrira que nous sommes gouvernés par des drogués... Il sera alors décidé de les soigner... et de les retirer de leur position sociale pour y mettre à la place des hommes plus sages et immunisés de l’addiction financière... Petit à petit, la qualité de vie prendra le dessus sur la finance... Les machines seront de plus en plus sophistiquées et de moins en moins d’hommes travailleront, mais pourront bénéficier de leur Revenu de Base pour profiter de la vie et découvrir les joies de la liberté... Jusqu’à ce que le point de non-retour, techonologie-argent, rende l’argent caduque... Puisque toutes les machines remplaceront presque tous les hommes... Que les hommes ne travailleront plus, alors l’argent ne servira plus à rien, puisque l’argent n’était là que pour payer le travail et faire vivre les drogués du pouvoir et de l’argent... L’argent disparaîtra alors progressivement et les technologies serviront les hommes. Qui videra les poubelles, les robots, qui fera le ménage, les robots, qui construira routes et bâtiments, les robots, et le transport, l’agriculture, la médecine, l’administration, le textile... Tout sera géré par des Robots..., juste avant que n’arrive les Robots Biologiques (mais ça c’est une autre histoire)... En parallèle grâce aux nanotechnologies et à la génétique, la médecine accomplira des miracles. La vieillesse ne sera plus contraignante, la souffrance sera réduit quasi au néant, tous les organes pourront être ajoutés ou remplacés... La majorités des maladies seront soignées, même les plus rares... Alors oui, la Technologie pour le coté Gadget, peut sembler futile et un film comme Avangers n’a que peu d’intérêt... Mais moi, quand je regarde ce genre de film, j’ai les yeux qui brillent, car je sens se dessiner les contours de ma vision de l’avenir... Et chaque petite technique supplémentaire, vient grandir mon capital d’espoir pour cette humanité... En espérant que l’homme sera suffisamment intelligent pour ne pas gâcher le formidable travail des travailleurs du passé. Ceux qui ont construit notre époque, pour donner une chance à notre humanité d’atteindre ce Paradis que tous les hommes rêvent en leur fort intérieur... Si les drogués du Pouvoir et de l’Argent ne sont pas stoppés dans leur maladie..., ils conduiront l’Humanité à la destruction et à la disparition pur et simple de notre petite planète bleue... La Technologie nous conduira au Paradis, à moins qu’elle nous mène à l’Enfer... Ce sera aux hommes de choisir... ! Le Paradis n’est pas un monde imaginaire, il est l’aboutissement d’une Humanité. Il est la libération des hommes et la libération passera par les Technologies, même si effectivement le niveau de Sagesse devra être proportionnel..., afin de trouver le juste équilibre... Paix sur la Terre aux Hommes de bonnes Volontés... La Volonté de l’amour, pas la Volonté du Travail... ! William Jeanneau


Mis à jour : 10 mai 2012 à 12:23 - 10 mai 2012 à 12:23


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

RDV Pôle Emploi, les camps du 21ème siècle !

Rapport d’une Réunion Collective Obligatoire..., au Pôle Emploi... ! Je ne suis toujours pas redescendu de mes émotions... J’avais décidé d’y aller tranquille et d’agir en fonction..., car bien entendu, il n’était pas question que l’on me traite comme un animal... Et bien ça n’a pas trainé... D’abord nous étions au moins une trentaine à attendre dehors qu’à 8h30, les portes s’ouvrent. Bien sûr eux ont le droit d’être en retard et les portes se sont donc ouvertes à 8h40... ! Et là en entrant dans l’accueil du Pôle, ils étaient là à appeler selon les RDV... On se serait cru à l’arrivé d’un camp... ! Tous en train d’appeler les gens selon les différents RDV, du genre : “ – Les femmes à droite, les hommes à gauche”, les enfants vous restez dehors”..., au fur et à mesure que les moutons entraient dans l’agence... ! Alors évidemment, ça m’a pas plu... !!! Et moi aussi je l’ai ouvert tout de suite... En demandant d’abord où je devais aller, vers les travailleurs ou vers ceux qui se font radiés ou gazés..., hi hi hi ! Madame, pourquoi je n’ai pas de convocation, j’ai juste été convoqué par Internet, mais je n’ai pas de document ? Le Pôle Emploi a décidé d’économiser les timbres... ! On me dit juste de venir à 8h30 ! Et Madame pourquoi une Réunion Collective ? Que fait-on de la vie privé ? Et pourquoi on nous reçoit comme un troupeau et pourquoi ne nous a-t-on pas demandé notre autorisation ? Et là tout le monde était très mielleux, très doux avec moi..., comme pour ne pas réveiller la bête qui était en moi et qui ne demandait que de bondir, ceci dit dans la non-violence tout de même, car je suis un pacifiste.... ! Ensuite, arrive la personne qui nous recevait en groupe... Ils sont malins, ils font l’appel avec d’autres personnes pour éviter justement que les gens comme moi, brouille la réunion d’entrée... Car évidemment à toutes mes questions et à mon mécontentement, on me dit qu’il faudra que je vois ça avec la conseillère qui allait nous recevoir, histoire que je mette la pagaille dans une classe fermée..., plutôt que dans l’agence... ! Et ni une ni deux, dès que cette personne est arrivée et nous as demandé de la suivre, je l’ai tout de suite interpelé, direct à l’accueil devant les + de 30 personnes qui étaient là..., sans attendre de la suivre..., en lui demandant pourquoi on était en collectif ? Ou était le respect de la vie privé ? Pourquoi nous traiter comme du bétail avec des articles de loi qui rendaient le RDV obligatoire... Et je ne l’ai plus lâché... Evidemment j’ai fait un spitch sur le fait que par la loi aussi, on a demandé à des noirs de se parquer au fond d’un bus ou que par la loi, certains endroits étaient réservés au blancs et pas au noirs, que par la loi, les juifs devaient porter l’étoile jaune... Parce que c’était la loi... Parce qu’au nom de la loi, on traite les humains comme des animaux..., parce que c’est la loi !!! Et comment peut-on aujourd’hui au 21ème siècle, faire de même avec les Chômeurs ??? C’est vrai que pour certains on est considéré comme des parasites ! C’est de notre faute, s’il y a la crise en France ! S’il n’y avait pas autant de fainéant... ! Voilà pourquoi ils votent pour la droite, l’extrême droite et même la Gauche... !!! Comme si on avait oublié l’histoire... ! Comme si la loi donnait tous les droits... !!! Et puis la conseillère s’est énervée et m’a demandé de quitter la classe... ! Alors j’ai refusé, je lui ai dit que je ne voulais pas être Radié... ! Je lui ai dit qu’elle avait qu’à appeler les vigiles ou la police, mais que je ne quitterai pas la salle dans ces conditions... Et puis ensuite j’ai pris à partie les gens dans la salle (une vingtaine à peu près...), qui ne bronchaient pas bien que cela faisait 10 minutes que je mobilisais la classe et que le ton était bien élevé (sans néanmoins être irrespectueux...). J’ai eu quelques sourires et soutiens..., visuels..., mais personne ne se levait... ! Je leur ai dit que s’il ne voulait pas être traités comme des animaux, ils devaient faire comme moi et l’ouvrir... Que s’ils se taisaient, on continuerait de les maltraiter... Quand je leur ai demandé combien ici était content de participer à cette Réunion, évidemment aucune main ne s’est levée... Même la conseillère à consentit qu’évidemment personne n’était content d’être ici... ! Comme quoi ils sont bien conscient qu’ils emmerdent tout le monde... ! Et puis ensuite, j’ai dit que j’avais dit, ce que j’avais à dire et que je me tairai pour respecter le bonheur qu’ils avaient d’être là, puisque personne ne bronchait..., Bien que la conseillère ne me demandait plus de sortir, elle a raccourci la réunion qui devait durer 1h30 et qui finalement n’a duré que 20 minutes. Elle appréhendait mes interventions... Car évidemment, à plusieurs reprises je l’ai coupé, pour lui demander par exemple, qu’est-ce que l’on faisait là et combien de temps cela allait duré et pourquoi on n’avait pas demandé aux gens s’ils souhaitaient participer à cette réunion, et pourquoi c’était obligatoire... ???!!! Et puis une personne s’est levé et a dit qu’il avait déjà participé à la même réunion le mois d’avant et qu’il ne savait pas pourquoi il était là... Et il en avait marre, alors il est parti en signalant toutefois qu’il attendrait la conférencière en bas, prêt à attendre 1h30 (sûrement pour ne pas perdre néanmoins son RSA...) ! Une autre disait qu’elle avait 67 ans et un handicap à 80% et pourtant on l’obligeait à venir... Il y avait aussi un Rasta de + de 50 ans que j’ai vue arrivé avec une béquille et qui avait vraiment du mal à marcher... !!! Je l’ai vu repartir de même avec sa béquille et un vrai problème pour marcher... Comment peut-on maltraiter les gens comme ça... ? Une autre se plaignait qu’elle avait été radiée parce qu’elle était arrivé 4 minutes en retard... Finalement j’ai bien vu que la conférencière n’avait qu’une envie, c’était d’en finir avec cette réunion... ! A la fin, je lui ai dit, que ma démarche n’avait rien contre elle personnellement, bien que je l’ai sensibilisé néanmoins sur le fait qu’elle était responsable de son poste et donc complice de ce système inhumain et injuste... Je l’ai sensibilisé sur le fait de ce que voulait dire “Être radié” et se retrouver à la rue... !!! Que vivre dans la rue n’avait rien d’enviable à ceux qui ont vécu en camps... Et que mes liens avec les camps, c’était parce que le résultat était le même... Mais apparemment légal en 2012 !!! Je suis parti avec la boule au ventre..., car c’est dur d’être rebelle et ce n’est pas facile de prendre le risque de tout perdre..., de l’ouvrir devant tout le monde au risque de se la faire fermer..., quand on est en plus d’un tempérament doux et respectueux... et qu’en l’occurrence ce RSA me permet de vivre... Mais j’étais heureux de l’avoir ouverte ma bouche... et bien grande..., plutôt que de me taire pour finir radié ou gazé (gaz lacrymogène...). Aujourd’hui, je ne la fermerai plus et s’ils veulent me retirer mon RSA, et bien ok... Je suis prêt à en prendre le risque... Je préfère mourir la tête haute, que d’être tondu comme un mouton pour finir en finalité dans un méchoui ou les plus riches s’en mettront plein la panse à mon détriment... ! Qu’ils rognent mes os, mais ils n’auront jamais mes pensées..., pures... ! Je ne suis pas un Mouton... Ne soyez pas un Mouton... ! Vous avez une voix, alors utilisez-là et ne les laissez pas vous museler... Restez doux comme un agneau..., mais hurlez comme un loup... ! William Jeanneau, libre et loup à la fois... !


Mis à jour : 25 avr. 2012 à 11:36 - 25 avr. 2012 à 11:36


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

LE DEVOIR CITOYEN !

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font du mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire - Albert Einstein Un peu la gueule de bois ce matin... J’ai été sonné par les résultats du premier tour qui reflètent parfaitement la connerie des français... Comme d’habitude le combat classique Gauche Droite, bien lisse, bien propre..., et bien nauséeux aussi... ! Mais je crois que ce qui me choque le plus, c’est le taux d’abstention :o(. - de 20%..., ça aussi, montre bien le phénomène de moutonage de notre société... ! Quand je vois ce taux bas (bien que 20%, c’est pas rien non plus...), je me dis que les indignés, devraient cesser de se battre et se chercher un Eldorado loin de Babylone..., car à quoi bon s’échiner, face à des moutons qui semblent en finalité heureux de leurs sorts... ! Tout le monde semble avoir succombé à cette idée qui dit que voter est un devoir, comme les Musulmans qui disent qu’il ne faut pas manger de porc, les Juifs qui continuent à se circoncire, les Religions qui excisent leur femmes, les Chrétiens qui se marient, les Citoyens qui répondent à leur Devoir Civique, ou le cuisinier qui coupe l’os de son gigot sans trop savoir pourquoi, si ce n’est parce que sa mère et sa grand-mère faisait comme ça, jusqu’au jour où il apprend..., qu’en fait c’est parce que son arrière grand-mère n’avait pas d’autre plat et qu’elle devait couper l’os pour que le gigot entre dans la plat et du coup toutes les générations ont fait de même, même lorsqu’enfin eux avaient les plats qu’il fallait... !!! Ces maudits paradigmes, qui font que l’on pense bien faire là où c’est juste de la stupidité et un manque de conscience flagrant, pour qui a les yeux ouverts... ! Par exemple, les Musulmans ne mangeaient pas de Porc au début..., parce qu’ils le considéraient comme impure... et à juste titre... Mais la vérité, c’est que la viande de porc donnait le ver solitaire qui faisait des dégâts à une époque ou la science ne pouvait rien y faire... Et aujourd’hui alors que le ver solitaire n’existe plus dans nos sociétés civilisées, les Musulmans continuent à ne pas manger de porc... La Sacro Sainte Religion... ! Pareil pour les Juifs... La circoncision vient du fait que génétiquement les Juifs (et les Arabes) sont particulièrement touchés par une particularité physique. La peau du sexe qui empêchait le pénis d’uriner ou provoquait des érections douloureuses, que l’on appel le Priapisme..., qui lui aussi à fait de nombreux morts dans l’histoire... Alors on coupait cette peau, pour éviter cette maladie et c’est devenu une tradition... Mais aujourd’hui la science peut régler ce problème, comme on règle le problème de l’appendicite et celui du ver solitaire... ! Et les juifs continuent de se faire circoncire... ! La Sacro Sainte Religion... ! Je ne parlerai pas de l’excision qui elle est encore pire..., juste une abomination..., puisque née du simple orgueil de certains hommes voulant rabaisser leurs femmes à l’état d’animal pour les dresser à leur guise... La Sacro Sainte Tradition..., au détriment de l’Humanité et de l’amour de la création hommes et femmes..., égaux aux yeux du Dieu (quelque soit son Dieu...) ! Ce sont les hommes qui créé ces abominations au nom de leur Dieu... et non pas ce Dieu lui même... ! Et Les Chrétiens ne sont pas en reste, puisque c’est pareil pour le Mariage, qui n’est que la conséquence de la Syphilis (la plus meurtrière maladie de l’histoire...). A l’époque Jésus demandait aux humains (vu que les préservatifs n’existaient pas...), de ne pas avoir de rapport autre qu’avec leur compagne choisie... Il appelait à la fidélité, mais par défaut et pour des raisons d’hygiène et non pas philosophiques ou religieuses... ! Et cela s’est transformé en un Sacre qui s’appelle le Mariage et la fidélité... Et encore aujourd’hui on se Marie pour respecter cette tradition, alors que les préservatifs autorisent toutes les formes et richesses de sexualité... ! Mais la Sacro Sainte Religion, est comme toujours, aveugle des changements de notre société... ! Et comme dirait Shakespeare : “ – Quelle époque terrible que celle ou des idiots dirigent des aveugles”... ! C’est ainsi que les hommes fonctionnent, avant d’atteindre la conscience et l’amour, qui dès lors les préservent de la connerie... Comme Hitler, Al Capone ou les autres... (même si c’est en moins pire), ces aveugles..., se considèrent néanmoins au même titre, c’est à dire des bienfaiteurs de l’humanité et leur causes et morales castratrices, leur semblent si juste... ! C’est ainsi, qu’aucun con, ne se pense con... ! Le con, c’est toujours l’autre... Et ils pensent que parce qu’ils ont fait des études, ils seront forcément moins cons... Comme si l’intellectualisme suffisait à servir la bonté et l’amour, qui elles, ne sont que des valeurs du coeur, de l’Intelligence Emotionnelle. Le QI certes cela peut être utile, mais le QE, ça c’est fondamental à qui veut être réellement humain... ! Aucun homme Politique n’a un QE élevé... ! Et je pourrai comme ça citer des dizaines de paradigmes qui partant de fait à un instant X, ont engendré des putains de traditions à la con, religieuse, civique ou autres... ! Alors le Devoir de voter... !!! C’est pareil... ! Oui à une époque, le vote était fondamental..., mais aujourd’hui cela n’a plus de sens, puisque nous ne vivons pas dans une Démocratie, mais bien dans une Oligarchie... Ce n’est pas le peuple qui décide, mais bien une élite bienséante sortie tout droit des grandes écoles, des grandes familles ou des mouvements sociaux fondés eux-mêmes par des idées développées par ces mêmes élites... Le Peuple là-dedans n’a que peu de place... Mais puisqu’il est docile et aveugle..., alors il est facilement malléable... Et de là naissent les moutons.. Eux qui en plus se prennent pour des humains, avec leur QI.., et viennent faire la morale à ceux qui depuis bien longtemps ont compris cette manipulation... Demandez à Coluche, il pourra vous en parler encore mieux que moi... Tout le Monde l’aime, mais combien on réellement compris son message ? Combien applique son enseignement ? Combien se sont marrés sur sa démarche de Candidat à la Présidentielle et sont ensuite aller bêtement voter comme des moutons... Preuve, qu’ils n’avaient rien compris au message de Coluche... ! C’est comme les Guignols... : “ – Et maintenant, vous pouvez éteindre votre téléviseur...” !!! Alors il suffit dans cette société de mettre 10 pèlerins qui piaillent et ensuite on essai de faire croire, que les français sont représentés et que la Démocratie est légitime et bien en place... Et tous les disciples moutons de la très Sacro Sainte Civilité, vous rappellent votre Devoir, eux qui ne savent que bêler en se prenant pour de gentils humains responsables de leur citoyenneté, eux qui ne sont que des moutons et cons à la fois, même avec leur QI... ! Alors oui, ce matin, je suis sonné ! Sonné de voir ces gentils moutons qui après avoir gueulé durant des semaines, des mois, des années, se rangent derrière leur Devoir civique... Un peu comme le Devoir conjugale... Ben oui, tu es ma femme, donc tu dois remplir ton devoir conjugale... ben oui, l’Etat te donne le RSA ou le SMIG, donc tu dois faire ton Devoir d’esclave... Tu es ma femme, donc tu dois te soumettre, tu es mon citoyen, donc tu dois m’obéir et aller voter et surtout fermer ta gueule... Et puis après, tu iras passer l’aspirateur ou me faire 8 heures de travaux généraux, histoire de mériter le pain que je mets dans ta bouche, moi qui suit ton Maitre..., moi qui ait un QI plus grand que le tien, moi qui est le fric, moi qui est le pouvoir, moi qui à la force et peut te contraindre par la violence, si tu n’obéis pas ! N’oublie pas, que c’est moi qui a la Police, les CRS, les Gendarmes, le GIGN, l’Armée et les Services Secrets... Tout ça pour t’anéantir toi qui voudrait ne pas m’obéir... !!! Comme qui dirait : “ – Nous avons les moyens de vous faire parler”... !!! Les hommes veulent être libres, ils voudraient pouvoir choisir leur vie...., mais dès que le Devoir siffle, dès que l’autorité aboie, le Mouton accourt, sans rébellion, sans mot dire... Et bien sûr entraine les autres de peur d’être seul... ! Et bien saute Mouton..., bêle mouton... Et bon méchoui pour les Oligarques, qui vont se régaler de la connerie humaine... !!! William Jeanneau, abstentionniste convaincu, hippie, athée et disciple de l’amour. Diffuseur d’étoiles pour les femmes et hommes de bonnes volontés...

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font du mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire - Albert Einstein

Mis à jour : 23 avr. 2012 à 11:54 - 23 avr. 2012 à 11:54


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

SAVOIR ETRE, SAVOIR VIVRE, SAVOIR AIMER

"Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai compris qu'en toutes circonstances, j'étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j'ai pu me relaxer. Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle : "l'estime de soi".   Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n'étaient rien d'autre qu'un signal quand je vais contre mes propres convictions. Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle "l'authenticité". Le jour, où je me suis aimé pour vrai, j'ai cessé de vouloir une vie différente, et j'ai commencé à voir que tout ce qui m' arrive contribue à ma croissance personnelle. Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle "la maturité". Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai commencé à voir l'abus dans le fait de forcer une situation ou une personne, dans le seul but d'obtenir ce que je veux, sachant très bien, que ni la personne, ni moi-même ne sommes prêts et que ce n'est pas le moment. Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle "le respect." Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m'était pas salutaire. Personnes, situations ou tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait cela de l'égoïsme. Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle "l'amour de soi." Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai cessé de chercher à avoir toujours raison et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé. Aujourd'ui, j' ai découvert "l'humilité".   Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l'avenir. Maintenant, je vis au Présent où toute la vie se passe. Aujourd'hui, je vis une seule journée à la fois et ça s'appelle "la plénitude". Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Et si je la mets au service de mon Coeur, elle devient une alliée très précieuse. Tout ceci s'appelle SAVOIR ETRE, SAVOIR VIVRE, SAVOIR AIMER. Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter, car du chaos naissent les étoiles." [ Charlie Chaplin ]


Mis à jour : 21 avr. 2012 à 13:46 - 21 avr. 2012 à 13:46


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L’EPISODE DU LAC

L’EPISODE DU LAC Tout commence lorsque Platon décide de devenir philosophe. Son mentor Socrate le questionne pour savoir si c’est ce qu’il veut vraiment. Il répond positivement. Du coup le maître, pour vérifier la ténacité du jeune élève, l’emmène près d’un lac. Une fois arrivé, il lui demande une seconde fois s’il est certain de vouloir devenir philosophe. Le disciple commence un peu à douter, mais répond tout même par l’affirmative. A ce moment là, Socrate lui pose une dernière fois la même question. - Es-tu certain de vouloir devenir philosophe ? - « Oui » répond Platon. - Alors mets la tête sous l’eau.Comme l’élève ne réagit pas, Socrate le plonge en immersion. Evidemment au bout d’un moment, Platon commence à manquer d’oxygène. Ce dernier tente alors de remonter, mais la main ferme du mentor l’en empêche. Que faire ? Il se bat dans tous les sens, s’épuise, et juste avant qu’il ne soit trop tard Socrate le relâche à l’air libre. Il lui pose alors la question fatidique : - Lorsque tu avais la tête sous l'eau, que te semblait-il le plus important ? - De respirer ! Réplique instantanément Platon, à bout de souffle.- Alors Socrate répondu : " - Pour chaque chose de la vie que tu voudras intensément, il te faudra la même volonté que celle que tu avais de respirer, lorsque ta tête était sous l'eau".


Mis à jour : 20 mars 2012 à 14:40 - 20 mars 2012 à 14:35


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Lettre au Pôle Emploi qui menace pour un RDV manqué !!!

Madame, Monsieur,  Ce courrier pour justifier ma non présence à mon RDV du 12 mars 2012 auprès du Pôle Emploi de Celleneuve. Tout d’abord permettez-moi de vous communiquer mon dégoût quant à la façon que le Pôle, sous couvert de l’état, se permet de traiter les chômeurs… Nous ne sommes pas des chiens qui doivent se prosterner dès que le Pôle Emploi siffle… Nous ne sommes pas non plus des prisonniers, des juifs ou des Algériens, qui ont dû dans l’histoire, rendrent des comptes en venant pointer régulièrement pour finir en finalité comme on le sait… ! Non ! Nous sommes des êtres humains ! Et si manger et se loger nous rendent esclaves de l’état, qu’on me le dise tout de suite que je mette fin à mes jours, puisque apparemment je ne m’appartiens même plus, mais que j’appartiens à l’état qui en me donnant à manger et un logement, me traite comme un chien en cage ou je dois tendre la patte dès qu’on me le demande…  Un jour les êtres humains se rendront comptes à quel point sous prétexte de vivre, les humains d’aujourd’hui devaient plier l’échine et se soumettre ! Et oui, car la loi était de rigueur ! Mais quelle loi ? Les animaux doivent-ils aussi aller pointer et répondre à des obligations pour se nourrir et vivre ? Pourquoi agit-on ainsi envers les êtres humains en les menant à la baguette sous la menace de la suppression de leur simple droit à vivre ?  J’ai eu la politesse d’appeler avant mon RDV, pour avertir que je ne pouvais pas venir (ce qui arrive…), et je ne devrai même pas avoir quoi que ce soit à justifier. Au téléphone j’ai bien demandé s’il y avait une autre démarche à faire et l’on m’a bien précisé que je recevrai simplement une autre convocation. Je m’étais dit qu’enfin le Pôle Emploi avait décidé d’être plus respectueux en me proposant simplement un autre RDV ! Mais non, aujourd’hui je reçois un courrier de menace ou l’on met en balance mon droit de vivre… ! Oui, car si l’on me supprimait le RSA, ce serait la mort assurée… Réfléchissez un peu, vous qui participez sous prétexte de vivre aussi… à l’une des plus grandes injustices de cette Humanité qui est d’être les gardiens des chômeurs en les traitant pires que les animaux qui eux semblent encore libres… !!!  Alors, pour avoir le droit de vivre, avant que je ne craque…, puisqu’à part jouer les flics le Pôle Emploi est dans l’incapacité de donner un emploi, tout juste bon à comptabiliser, à classer, à parquer, à condamner et à radier, voici les raisons de mon absence à ce RDV… ! Le 12 mars, je rentrai d’Orléans ou je suis allé quelques jours pour assister à une journée d’information, ainsi que pour faire des tests d’aptitudes pour intégrer une formation d’ouvrier du paysage pour novembre 2012… Je pourrai vous porter le document qui l’atteste.  Voilà, nous les êtres humains sommes encore capables de prendre soin de nous-mêmes, alors que ceux qui fliquent notre vie comme le Pôle Emploi, eux à part nous contraindre, nous menacer et nous radier, sont dans l’incapacité d’aider qui que ce soit ! Prenez bien conscience du véritable travail que vous avez… Désolé de vous dire, que vous n’êtes pas les bienfaiteurs des chômeurs et que derrières vos bonnes intentions, si tant est qu'elles existent…, vous n’êtes malheureusement que de simples personnes manipulées par un état qui se sert de vous pour encadrer, tels des gardiens de prisons…, des personnes aux chômage qui elles n’ont pourtant pas commis de crime, si ce n’est de n’être que le résultat d’une société incompétente et incapable de proposer un chemin de vie digne à leurs concitoyens… Sans le savoir vous participez à une machine mercantile qui n’a que faire des humains, si ce n’est de les utiliser pour se remplir les poches. Ouvrez les yeux et rendez-vous compte que vous aussi, vous faîtes partie de cette dure et injuste exploitation humaine… S’il vous reste un peu d’Humanité, vous devriez avoir la force de refuser et de démissionner d’une telle responsabilité… ! Car un jour, ce sera à vous de répondre de vos actes et de vous demander si à votre poste vous avez aimé les êtres humains ou si vous les avez maltraités pour servir vos intérêts personnels aussi louables sont-ils… ! Je vous laisse cette réflexion… Et je n’en reste pas moins respectueux de vous… Bien au contraire…, si j’arrivai à travers ce courrier à vous ouvrir les yeux…, alors je vous sauverai la vie… !  Madame, Monsieur, je vous salue néanmoins respectueusement, car en ce qui me concerne, j’ai une haute estime des êtres humains que je respecte, même quand ceux-ci se comportent comme des muffles. Je me dis que chacun est responsable de sa vie et bien qu’au chômage, je m’occupe pour ma part à être juste, honnête et respectueux des autres, même quand ils me mettent un couteau sous la gorge !William Jeanneau


Mis à jour : 16 mars 2012 à 12:34 - 16 mars 2012 à 12:18


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Géniocratie et les Raëliens

Est-ce déroutant que d'être gouverné par des gens intelligents et profondément humains, qui mettent en avant l'homme et l'amour ? Plutôt que d'être gouverné comme en ce moment par des gens qui offrent des apéros, vont manger du fromage au salon de l'agriculture et passe faire un petit tour dans les cités et les entreprises pour faire des promesses qu'ils ne tiendront jamais ? Est-ce par des gens comme ça que vous voulez être dirigés... ? Ne préfèreriez pas être plutôt guidés et non commandés..., par des gens comme Ghandi, Martin Luther King, L'abbé Pierre, Soeur Emmanuellle ou même Coluche (entres autres...), qui eux étaient des personnes humaines... Je suis scandalisé de voir, que l'on interprète mal la Géniocratie, qui n'a rien à voir avec l'eugénisme et les atrocités du passé... Comment peut-on juste en écoutant les Médias raconter des choses immondes comme ça. Moi je suis un ancien Hippie et j'ai connu cette époque... Comment pourrai-je être Raëlien, si les Raëliens étaient des êtres immondes..., moi qui prône l'amour depuis que je suis né... ! En 30 ans, je m'en serai aperçu tout de même..., plutôt que ceux qui parlent et ne nous connaissent absolument pas, si ce n'est par ce que les médias racontent... Une nouvelle fois, faites-vous votre propre idée en allant à la rencontre des autres... ! N'est-ce pas ça l'amour ? N'est-ce pas ça la fraternité ? Facile de dire que l'on est une personne bien, et en finalité rejeter ceux que l'on ne connait pas, comme on l'a fait déjà dans le passé avec les noirs, les juifs, les arabes, les homos, et aujourd'hui les raëliens ou d'autres personnes étranges, etc.... Un être d'amour, est un être ouvert et communiquant qui n'a pas peur de l'étranger ou de ce qu'il ne connait pas... Au contraire son amour des autres ouvre sa curiosité et il aime les différences... ! Ce qu’il faut juger ce n’est pas les différences, mais la violence... ! Et puis nous les raëliens on enferme personne, on torture personne, on est libre et on laisse libre... Si donc vous ne nous aimez pas après nous avoir rencontré, et bien il vous suffira de reprendre votre chemin.... De quoi avez-vous peur ? Pourquoi condamner sans savoir ? C'est ainsi que l'on défini la véritable valeur d'un être humain... Sur son ouverture d'esprit, son humanité et son respect de l'autre... N'écoutez pas tous les mensonges... Sur de mêmes mensonges on a enfermé des êtres humains dans des camps de concentration... Ne refaites pas les mêmes erreur... ;o)  http://www.rael.org/download.php?view.93   Jahwel


Mis à jour : 9 mars 2012 à 10:38 - 9 mars 2012 à 10:38


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

LETTRE A AVAAZ, CONTRE L’INGERANCE DE AVAAZ DANS LES AFFAIRES DE LA SYRIE

LETTRE A AVAAZ, CONTRE L’INGERANCE DE AVAAZ DANS LES AFFAIRES DE LA SYRIE http://www.avaaz.org/fr/arab_league_save_syria_fr/?fp  NE SIGNEZ PAS CETTE PETITION ! Je suis un indigné de la première heure en France et avec les Espagnols, j’ai œuvré à faire entrer le mouvement pacifique en France. Je suis depuis très impliqué, puisque j'ai participé à toutes les grandes manifestations dont celles du 15 octobre 2011 à Bruxelles, ainsi que plus tard le G20 de Cannes et Nice et autres......, avec la Caravane des Indignés, dont je suis le Créateur et Administrateur... Les indignés sont pacifiques et non violents. Ils revendiquent un monde meilleur, plus juste et plus humain. A ce titre forcément nous sommes sensibles à ce qui se passe en Syrie..., mais nous sommes aussi parfaitement au courant des manipulations des pays impérialistes comme les Etats-Unis et l'Europe, qui derrière des organisation comme Bildeberg, Illuminati ou Golden Satchs ont planifié depuis + de 10 ans la déstabilisation du Moyen-Orient. A travers la propagande et les rumeurs, ils leur est facile de manipuler tout le monde, même les organisations de défense et de protection des êtres humains comme Amnesty International par exemple et aujourd'hui Avaaz... ! Voici juste 3 vidéos qui vous donnerons un aperçu de la manière dont nous sommes véritablement manipulés... C'est pourquoi je demande à Avaaz, de stopper sa campagne à l'attention de la Syrie... En France, nous avons eu la Révolution Française... Il faut laisser les pays faire leurs propres Révolutions et aucun pays ne doit s'ingérer, d'autant quand on sait qu'en finalité, ce n'est que pour des intérêts financiers du genre, bénéficier de contrats sur le pétrole ou bien sur la reconstruction des pays, après avoir vendu les mêmes armes qui se sont chargées de les détruire ! Ouvrons les yeux ! Ce qui s'est passé en Libye sous prétexte d'action humanitaire a plongé le pays dans un chao inextricable ! D'ailleurs Amnesty International lance une campagne de pétition contre les Milices qui en ce moment en Libye, torturent et font régner l'ordre par les armes et la violence, après avoir pourtant incité les pays occidentaux à intervenir dans ce même pays (voir la vidéo ci-dessous...). Nous allons bientôt, pour les moins lucides..., se rendre compte de l'énorme erreur et de la manipulation qui a conduit les occidentaux à intervenir dans le Moyen-Orient... ! Nous sommes ni plus ni moins qu'à l'aube d'une 3ème guerre Mondiale, si nous continuons à opposer l'occident à l'Orient, comme le font les pays Occidentaux en ce moment... Avaaz, ne doit pas être complice de ce plan meurtrier, ni complice des impérialistes qui ne cherchent qu'à nourrir cette colonisation masquée, à travers leurs gesticulations guerrières... ! Voici des références qui vous permettront de mieux comprendre... Et ce ne sont que 3 vidéos, il y en a des dizaines qui confirment ces dires... : Amnesty International victime des rumeurs : http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Mercenaires-Kadhafi.php    Le projet de l’invasion de l’Orient planifié depuis + de 10 ans (sous-titré en français après l’intro musicale) : http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Bilderberg.php    7 pays du moyen-orient déjà programmés pour être attaqués... : http://www.youtube.com/watch?v=AT735tRFqvc  Avaaz doit stopper son incitation à une intervention en Syrie ! Avaaz doit rester neutre dans les problèmes politiques en ne s'impliquant pas, simplement en dénonçant les violences... En s'impliquant sans réflexion, Avaaz se mettra à dos les indignés du Monde et ne sera plus digne de représenter ce Mouvement Pacifique... Il en est de même des 99% et des Occupy..., dont les valeurs sont les même que les indignés ou indignados... ! Cordialement, mais un peu en colère tout de même... William Jeanneau


Mis à jour : 8 mars 2012 à 09:01 - 8 mars 2012 à 09:01


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Intervention en Syrie ! Mais non bien sûr !

Les occidentaux salut les héros insurgés de la Syrie, comme ils l'ont fait avec ceux de la Libye, les mêmes qui en ce moment font vivre un calvaire aux civils Libyens... ! La France voudrait donner des leçons de Démocratie et joue sur la corde sensible pour que l'on approuve l'intervention des occidentaux en Syrie... ! Ils nous parlent de paix et de démocratie... ??? Mais que font-ils dans leur propre pays ? Avant d'aller balayer devant la porte des voisins, ils feraient mieux de commencer par balayer devant leur porte... ! On fait tout un foin d'Edith Bouvier et l'on parle de tentative de meurtre des Syriens... ! Mais même si je suis content pour Edith et sa famille, qu’elle soit saine et sauve..., nous ne devons pas oublier que ces journalistes sont entrés illégalement en Syrie !!! Si le rôle d'un journaliste est de servir l'information NEUTRE..., alors PARFAIT ! Mais si c'est pour servir les intentions belliqueuses des occidentaux..., alors c'est normal que la Syrie le condamne... La France accepterait-elle que des journalistes s'infiltrent en France pour dénoncer les règlements de compte dans les citées... ??? Edith Bouvier serait-elle plus importante que cette femme qui a été tué il y a deux jours en allant descendre ses poubelles ? On a affrété un avion et des moyens considérables pour Edith Bouvier, mais qu'a-t-on fait pour cette femme morte dans une cité en France ? Ce même pays qui voudrait donner des leçons et qui n'est même pas capable d'apporter la paix dans son propre pays... ! Et ce n’est qu’un exemple... ! Au même titre que les insurgés, les trafiquants de drogues durs font régner la loi à coup de kalachnikovs dans les cités et l'état n'est même pas capable de régler cela ???!!! Et ils voudraient aller instaurer la paix dans les autres pays du monde ??? Ils sont prêts à faire la guerre à la Syrie ou à l’Iran et ont les moyens pour le faire... Preuve en est, vu le quasi milliard d’euros de frais d’intervention en Libye, pendant que certains français commencent à crever la dalle... !!! Et en France dans des petites cités ou juste une dizaine d’individus font régner la terreur, là ils n’ont apparemment pas les moyens... ???!!! Alors qu’on ne s’y trompe pas..., il s’agit bien de manipulation... Les moyens ils les ont quand ils sont motivés... !!! Cette femme qui a été tué il y a 2 jours à Marseille, aurait pu être notre mère, notre sœur, notre fille... N'est-elle pas aussi importante qu'Edith Bouvier ? Son crime est passé inaperçu dans les médias, pendant que l’on déroulait le tapis rouge pour une journaliste entrée illégalement en Syrie !!! Quelle drôle de justice... ???!!! Apparemment de vivre dans les cités n’intéresse personne et Edith Bouvier aurait pu crever dans le fin fond d’une cité, sans gloire et sans flash..., si elle n’avait été qu’une simple ouvrière ou femme de ménage... !!! Je peux même vous dire, preuves à l’appui contre les criminels, que les Maires, les Préfets, les Ministres et autres personnels d’administration...., restent de marbre et ne font rien pour aider les civils pris en otage par les trafiquants criminels de toute sorte, même quand ceux-ci les appel à l’aide, alors même qu'ils ont les noms des fauteurs de troubles... Il y a quelque temps, alors que ma voisine se faisait battre par son mari, j’ai appelé la Police (je suis tombé sur une femme...), qui m’a raccroché au nez, avant de me demander de quoi je me mêlais... Et bien sûr ils ne sont pas intervenus... ???!!! Donc nos voisins peuvent souffrir..., tant pis..., par contre quand cela se passe dans d’autres pays, là on est tout triste et tout ému et tout le monde crie à l'intervention et à la protection... ???!!! Mais qui protège nos simples voisins ??? Cela démontre à quel point ont utilise cette corde sensible en manipulant l'actualité qui favorise leurs plans meurtriers et conquérants servant leurs intérêts financiers.... Ce n’est pas les hommes qui les intéressent, mais l’argent que peut rapporter leur misère... Honte à la France !!! Alors ne tombez pas dans ce piège... Et si vous souffrez de ce qui se passe en Syrie, commencez par dénoncer ce qui se passe en France et exigez qu’avant de régler les problèmes du monde, qu’on le fasse ici en France en donnant un bon exemple au reste du Monde. C’est ainsi que l’on apportera la paix dans le Monde..., uniquement par l’exemple... ! Un exemple digne et humain..., respectueux de ses propres concitoyens... ! Et alors les autres pays auront envie de faire comme nous... ! Parce qu'à ce jour, l’exemple que donne la France, le Royaume unis ou les Etats-Unis, c’est qu’au nom de la Démocratie et de la Paix, ils bombardent à tir-larigot et vendent des armes meurtrières qui ajoutent plus de morts encore à leurs crimes... !!! Comment les autres pays pourraient-ils penser que les Occidentaux ont raison en agissant ainsi... ???!!! De quel droit, les Occidentaux s'octroient-ils d'intervenir militairement dans les autres pays ???!!! William Jeanneau


Mis à jour : 3 mars 2012 à 12:38 - 3 mars 2012 à 12:38


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La provocation et les insultes...

Près de Tokyo vivait un grand samouraï, déjà âgé, qui se consacrait désormais à enseigner le bouddhisme Zen aux jeunes. Malgré son âge, on murmurait qu’il était encore capable d’affronter n’importe quel adversaire.  Un jour arriva un guerrier réputé pour son manque total de scrupules. Il était célèbre pour sa technique... de provocation : il attendait que son adversaire fasse le premier mouvement et, doué d’une intelligence rare pour profiter des erreurs commises, il contre-attaquait avec la rapidité de l’éclair.  Ce jeune et impatient guerrier n’avait jamais perdu un combat. Comme il connaissait la réputation du samouraï, il était venu pour le vaincre et accroître sa gloire.  Tous les étudiants étaient opposés à cette idée, mais le vieux Maître accepta le défi. Il se réunirent tous sur une place de la ville et le jeune guerrier commença à insulter le vieux Maître. Il lui lança des pierres, lui cracha au visage, cria toutes les offenses connues - y compris à ses ancêtres. Pendant des heures, il fit tout pour le provoquer, mais le vieux resta impassible.  A la tombée de la nuit, se sentant épuisé et humilié, l’impétueux guerrier se retira. Dépités d’avoir vu le Maître accepter autant d’insultes et de provocations, les élèves questionnèrent le Maître  Comment avez-vous pu supporter une telle indignité ? Pourquoi ne vous êtes-vous pas servi de votre épée, même sachant que vous alliez perdre le combat, au lieu d’exhiber votre lâcheté devant nous tous ?   Si quelqu’un vous tend un cadeau et que vous ne l’acceptez pas, à qui appartient le cadeau demanda le samouraï ? A celui qui a essayé de le donner, répondit un des disciples. Cela vaut aussi pour l’envie, la rage et les insultes, dit le Maître. Lorsqu’elles ne sont pas acceptées, elles appartiennent toujours à celui qui les porte dans son coeur.


Mis à jour : 8 févr. 2012 à 10:10 - 8 févr. 2012 à 10:10


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Dire aux personnes que l'on aime...

On raconte qu'un jour, une prof a demandé à ses élèves de noter le nom de tous leurs camarades de classe sur une feuille et de laisser un peu de place à côté de chaque nom. Puis, elle leur dit de penser à ce qu'ils pouvaient dire de plus gentil au sujet de chacun et de le noter à côté des noms. Cela pris toute une heure jusqu'à ce que tous aient fini et avant de quitter la salle de classe, les élèves remirent leur copie à la prof. Le week-end, la prof écrivit le nom de chaque élève sur une feuille et à côté toutes les remarques gentilles que les autres avaient écrit au sujet de chacun. Le lundi, elle donna à chaque élève sa liste. Peu de temps après, tous souriaient : - " Vraiment ? ", entendait-on chuchoter... - " Je ne savais pas que j'avais de l'importance pour quelqu'un ! " - " Je ne savais pas que les autres m'aimaient tant ", étaient les commentaires que l'on entendait dans la salle de classe. Personne ne parla plus jamais de cette liste. La prof ne savait pas si les élèves en avaient parlé entre eux ou avec leurs parents, mais cela n'avait pas d'importance. L'exercice avait rempli sa fonction. Les élèves étaient satisfaits d'eux-mêmes et des autres. Quelques années plus tard, un élève tomba, mort au Vietnam et la prof alla à l'enterrement de cet élève. L'église était comble. Beaucoup d'amis étaient là. L'un après l'autre, ils s'approchèrent du cercueil pour lui adresser un dernier adieu. La prof alla en dernier et elle trembla devant le cercueil. Un des soldats présents lui demanda : - " Est-ce que vous étiez la prof de maths de Marc ? " Elle hocha la tête et dit : - " Oui. " Alors il lui dit : - " Marc a souvent parlé de vous. " Après l'enterrement, la plupart des amis de Marc s'étaient réunis. Les parents de Marc étaient aussi là et ils attendaient impatiemment de pouvoir parler à la prof. - " Nous voulions vous montrer quelque chose. ", dit le père de Marc et il sortit son portefeuille de sa poche. " On a trouvé cela quand Marc est tombé à la guerre. Nous pensions que vous le reconnaîtriez..." Il sortit du portefeuille un papier très usé qui avait dû être recollé, déplié et replié très souvent. Sans le regarder, la prof savait que c'était l'une des feuilles de la fameuse liste des élèves contenant beaucoup de gentilles remarques écrites à l'époque par les camarades de classe au sujet de Marc. - " Nous aimerions vous remercier pour ce que vous avez fait. " dit la mère de Marc. " Comme vous pouvez le constater, Marc a beaucoup apprécié ce geste... Dans le quotidien avec les autres, nous oublions trop souvent que toute vie s'arrête un jour et que nous ne savons pas quand ce jour arrivera. C'est pourquoi, il est important de dire aux personnes, que l'on aime et qui nous sont importantes, qu'elles sont particulières et importantes. Dis le leur avant qu'il ne soit trop tard. Anonyme


Mis à jour : 2 févr. 2012 à 13:40 - 2 févr. 2012 à 13:40


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Coup de Gueule envers les Indignés !

En ce moment les Indignés ont plutôt tendance à exclure plutôt qu'à unir... Ils décident aujourd'hui de qui ou de quoi est bon ou mauvais et tombent dans le piège d'une sélection par l'idéologie... Mais toute idéologie qui sépare, détruit ou divise, n'est que vouée à l'échec... ! Je commence à entendre de plus en plus d'indignés de la première heure se plaindre de cette forme de sélection et si cela continue dans ce sens le Mouvement des Indignés va tout simplement s'écrouler, de ne pas avoir su faire mieux que ceux qu'ils critiquaient et condamnaient... Pour ma part, je suis à deux doigt de me retirer, après toute l'énergie et le travail que j'ai consacré pour ce Mouvement ! Des décisions sont prises qui me montrent que l'on refait les mêmes erreurs du passé... Et en plus, ce sont les AG locales qui décident, parfois en contradiction avec le Mouvement Général et Officiel... Voilà pourquoi les AG sont en finalité dangereuses quand elles se permettent de définir ce qui est bon ou pas... Je ne retrouve pas l'esprit du mois de mai et juin... Les espagnols sont partis et maintenant cela dérive vers une forme d'autorité abusive ! Personne n'a le droit de définir qui est un bon ou un mauvais indigné et toute forme d'exclusion est en contradiction même avec l'idéologie d'un monde meilleur !!! Comment pourrions-nous envisager un monde meilleur dans lequel, certains seraient exclus ou ne pourraient plus exprimer leur liberté de penser ???? Ceux qui s’octroient l’idée que cela a été démocratiquement voté, doivent savoir qu’aujourd’hui en France, si l’on faisait un vote pour savoir si oui ou non on remet la peine de mort en place ou si on devait virer les étrangers dehors... verraient que le constat est accablant... ! Car 70% des français souhaitent le retour de la peine de mort et il en est de même quand au fait de mettre les étrangers dehors... !!! Alors un vote démocratique en AG, c’est la même chose... Les décisions peuvent être terriblement discriminantes, voir honteuses. Etre Indigné, ne veut pas dire que l’on est altruiste et humain... Les imbéciles sont partout, même chez les indignés, et si on leur donne le droit de décider, ils nous conduirons directement à la 3ème guerre mondiale... !!! C'est triste..., voir limite honteux... Et je ne partage plus cette façon de concevoir l'avenir... ! Ce que les Indignés ne savent pas, c'est que par exemple les Mouvements spirituels, tous confondus..., sont bien plus enclins à changer ce monde que les indignés qui eux sortent de nul part et arrivent avec leur peu d'écoute... Les Rainbow Family par exemple qui sont tolérants et ouverts à tous ont bien plus de poids face à l’avenir que les indignés... Les rejeter, serait une erreur fondamentale !!! Et chez les Rainbows, toutes les philosophies, religions ou idéologies sont acceptées dès lors qu’elles sont respectueuses de leurs voisins, sans aucune discrimination... !!! L’intellectualisme des Indignés ne suffit pas... Ce n'est surement pas avec l'intellectualisme que l'on changera le monde... !!!! Et les Rainbows ne sont qu’une mouvance..., il en existe d’autres, nombreuses, pacifiques et humaines... ! Ce que l'Humanité a besoin, c'est d'amour... Et dans l'amour il ne peut pas y avoir de forme d'exclusion, ce qui est totalement contraire à ce même amour... En fait ce que manquent les indignés, c'est d'amour et de spiritualité... ! En excluant cette spiritualité, il ne leur restera que la politique..., cette même politique que soi-disant ils combattent, alors même qu'ils en prennent le même chemin... Le 3ème millénaire sera spirituel ou ne sera pas... Ceux qui voudraient composer sans, conduiront les Indignés directement dans le Mur... Dans l'AG du 23 décembre 2011 à Montpellier, une petite poignée d'individus ont votés l'interdiction du prosélytisme... Voici ce que dit La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme à ce sujet : Article 12 : Nul ne sera l'objet d’immixtions dans sa vie privé, sa famille, son domicile ou sa CORRESPONDANCE, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes. Article 18 : Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion : ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de MANIFESTER sa religion ou sa conviction seule ou en COMMUN, TANT EN PUBLIC, qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accompagnement des rites. Article 19 : Tout individu a la liberté d'opinion et d'EXPRESSION, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de REPENDRE, sans considération de frontières, les informations et les idées PAR QUELQUE MOYEN D'EXPRESSION que ce soit. Il est donc clair, que le vote du 23 décembre 2011 à Montpellier, porte atteinte à cette liberté d'expression telle qu'énoncée dans la Déclaration des Droits de l'Homme... Mesdames et messieurs changez votre décision, si vous êtes fondamentalement en phase avec la Déclaration des Droits de l'Homme. Dans le cas contraire, vous n'aurez que le statut d'indigné, mais pas celui d'être humain... A bon entendeur... ! William Jeanneau - Jahwel, raëlien, fier et heureux de l'être !


Mis à jour : 31 déc. 2011 à 15:38 - 31 déc. 2011 à 15:38


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les raëliens et les Indignés

"On est heureux, non pas parce que l'on réussit..., mais parce que l'on s'accomplit..." - Jahwel - <3<3<3<3Nous les raëliens sommes très proches des indignés... Déjà sur les valeurs : Non-violence, pacifisme, fraternité, solidarité, tolérance. Contrairement à ce que certains peuvent penser..., la liberté est aussi pour nous une valeur fondamentale... Nous ne vivons pas ensemble et sommes totalement libre de vivre selon nos orientations. A tout moment nous pouvons quitter notre mouvement sans avoir rien à justifier... Nous ne sommes pas attachés à notre philosophie... ;o)Nous sommes pour une anarchie participative, c'est à dire une liberté totale, mais avec un minimum de règles de bon sens pour vivre ensemble... Nous sommes contre les lois, d'autant quand celles-ci sont imposées par la force... Nous sommes pour un monde sans argent, sans travail, si ce n'est celui consenti dans le plaisir. Etre cuisinier, menuisier, médecin, etc... doit être avant tout, une passion et un plaisir et non une contrainte esclavagiste...Nous sommes pour le Revenu Citoyen de Base à vie, pour tout être humain et sans conditions, de sorte que chacun puisse avoir un logement, de quoi manger de quoi s'habiller, le droit à l'éducation et à la santé... Un point peut-être nous départage des indignés, c'est que nous sommes pour le leadership... Non pas un chef...., mais un leader naturel élu pour ses qualités humaines et ses capacités à tirer les hommes vers le haut... Mais sans que celui-ci soit un chef autoritaire... Non pas dans un système hiérarchique..., mais dans un système de responsabilités... Chacun à sa place selon ses compétences... Aujourd'hui dans notre société on élit un Président et ensuite, il faut lui obéir..., c'est une forme de dictature déguisée en démocratie... Le leader qui est un guide doit pouvoir être élu démocratiquement par les personnes compétentes..., mais remis en question à tout instant, dès lors qu'il n'assurerait plus, ni ses responsabilités, ni ses engagements... C'est ce qui à mon avis manque chez les indignés...., il n'y a pas de leadership...Et puis pour finir, nous sommes pour la science et les nouvelles technologies, dès lors quelles servent les hommes, comme la machine à laver pour les sortir de leur asservissement en les rendant le plus libre possible, afin de laisser une place fondamentale à l'harmonie, l'épanouissement, l'amour et la liberté... Et ce bien entendu dans un respect total de l'environnement...L'homme est fait pour être heureux... et non pas pour être un esclave... On dit souvent que les raëliens sont dans une secte..., mais nous..., nous sommes totalement libres, contrairement par exemple aux hommes et travailleurs d'aujourd'hui, qui eux sont attachés par contrat à une femme ou à un homme par le mariage et de même pour un travail... Eux ont des obligations... Eux sont soumis... Eux sont esclaves... Eux ont des comptes à rendre... Et eux sont punis, s'ils dérogent à leurs contrats... !!! Ils sont donc plus dans une secte que nous les raëliens, qui ne sommes liés par aucun contrat... Tout ce que l'on critique chez nous, c'est exactement ce que vit le citoyen lambda, qui en plus se croit libre et se permet de condamner les autres... !Donc oui, les raëliens partagent en partie l'idéologie des Indignés et c'est donc pour ça que nous sommes du combat... Mais nous n'imposons et nous n'imposerons rien à personne, contrairement à ce que certains pensent... Les accusations de récupérations et autres manipulations, sont comme toujours dans l'histoire, de fausses rumeurs servant à discréditer les différences...Le Mouvement des Indignés est un Mouvement tolérant, dans lequel tout le monde a sa place... S'il en était autrement, ce ne serait plus une Réeelle Démocratie et nous les raëliens, ne serions plus des indignés ou plutôt indignés contres les faux indignés... :o) William Jeanneau - Jahwel


"On est heureux, non pas parce que l'on réussit..., mais parce que l'on s'accomplit..." - Jahwel - <3<3<3<3

Mis à jour : 26 déc. 2011 à 11:12 - 23 déc. 2011 à 10:29


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Ecoute, c'est en toi

Si nous cultivons notre bonheur, nous aurons de la nourriture pour les autres.... - jahwel -  Exquis délice, offrande à l’esprit, descendant du ciel telle une nourriture céleste. Nul besoin d’éloquence pour exprimer sa grandeur logée au plus profond de soi. Juste une pincée d’amour, un zest d’écoute, une plongée dans la conscience. Sentir le flot de la connaissance inscrite en nous pour le bonheur de l’Humanité. Et puis la faire remonter comme un parfum enivrant et l’offrir à ses sœurs et frères de l’infini. Entend qui a des oreilles, voit qui a des yeux et laisse parler son cœur. Alors nul doute..., il n’y a pas d’erreur... Le véritable amour est l’écrin de la vérité. Celui qui le touche est toujours reconnu par ceux qui le touchent aussi. Les mots se transforment alors en sourire complice, humble et généreux. Et à son tour, est partagé dans un esprit festif et le soucis de rendre heureux le plus grand nombre. - Jahwel -


Si nous cultivons notre bonheur, nous aurons de la nourriture pour les autres.... - jahwel -

Mis à jour : 21 déc. 2011 à 12:23 - 21 déc. 2011 à 12:23


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'âne au fond du puits

Un jour, l'âne d'un fermier tomba dans un puits. L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures,  et le fermier se  demandait quoi faire. Finalement,  il décida que l'animal était vieux et que le puits devait  disparaître de toute façon, et donc que ce n'était pas rentable pour lui de récupérer l'âne.Il invita tous  ses voisins à venir et à l'aider.Ils saisirent tous  une pelle et commencèrent à enterrer l'âne dans le  puits.Au début, l'âne réalisant ce qui se  produisait, se mit à crier terriblement. Puis  à la stupéfaction de chacun, il se  tu.Quelques pelletées plus tard, le fermier regarda finalement dans le fond du puits et fut étonné de ce qu'il voit. Avec  chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l'âne faisait quelque chose de stupéfiant. Il se secouait pour enlever la terre de son dos et  montait dessus. Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l'animal, il se secouait et montait dessus.Bientôt, chacun fut stupéfié que l'âne soit hors du puits et se mit à trotter ! La vie va  essayer de t'engloutir de toutes sortes  d'ordures. Le truc pour se sortir du trou est de  se secouer pour avancer...   Chacun  de tes ennuis est une pierre qui permet de progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus  profonds en n'arrêtant jamais de se battre.  Il ne faut jamais  abandonner !Rappelle-toi, les cinq règles simples  ! À ne jamais oublier, surtout dans les moments  les plus sombres. Pour être heureux :-1. Libère ton cœur de la haine. -2. Libère ton esprit  des inquiétudes. -3. Vis simplement. -4. Donne  plus. -5. Attends moins.


Mis à jour : 11 déc. 2011 à 11:37 - 11 déc. 2011 à 11:34


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Retour à l'envoyeur....

Une journée maussade dans un petit bourg humide au fond de l'Irlande. Il tombe une pluie battante et les rues sont abandonnées.  Les temps sont durs, tout le monde est endetté, tout le monde vit à crédit. Là dessus arrive un touriste allemand riche. Il arrête sa belle voiture devant le seul hôtel de la ville et il entre. Il pose un billet de 100 € sur le comptoir et demande à voir les chambres disponibles afin d'en choisir une pour la nuit. Le propriétaire de l'établissement lui donne les clés et lui dit de choisir celle qu'il veut.  Dès que le touriste monte l'escalier, l'hôtelier prend le billet de 100 €, file chez le boucher voisin et règle sa dette envers celui-ci. Le boucher, qui doit de l'argent à un éleveur de porcs, se rend immédiatement chez lui et lui donne le billet de 100 €. L'...éleveur à son tour règle ses dettes envers la coopérative agricole où il achète ses fournitures. Le directeur de la coopérative court au pub, régler son compte au bar. Le barman, glisse le billet à la prostituée qui lui fournit ses services à crédit déjà depuis des semaines. Celle-ci, qui utilise l'hôtel professionnellement, court régler son compte avec l'hôtelier. L'hôtelier pose le billet de 100 € sur le comptoir là où le touriste l'avait posé auparavant.  Là dessus le touriste descend l'escalier, annonce qu'il ne trouve pas les chambres à son goût, ramasse son billet et s'en va. Personne n'a rien produit, personne n'a rien gagné, mais personne n'est plus endetté et le futur semble plus prometteur….


Mis à jour : 5 déc. 2011 à 17:26 - 5 déc. 2011 à 17:26


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Manipulation des Médias et du Pouvoir

C'est tout de même incroyable que des gens qui ne nous connaissent et ne viennent pas chercher leurs sources directement chez nous les Raëliens..., puissent répéter comme des perroquets ce que les Médias véhiculent... !!! Et surtout de le prendre pour argent comptant !!! C'est comme ça qu'on a mis 6 millions de juifs dans des camps de concentration.... Simplement sur de fausses rumeurs, condamnant toute une race pour de soi-disant crimes montés de toute pièce !!! Ceux qui disent que c'est du passé sont aussi ceux qui reprennent les mêmes techniques de manipulation. Ou sont les victimes consentantes d'une manipulation des Médias-menteurs, à laquelle malheureusement ils donnent de la crédibilité..., alors même que l'on sait que ces Médias manipulent le peuple en colportant ou des infos accréditées par l'état pour appuyer son pouvoir ou pour des raisons d'audiences et de vils objectifs financiers... (et oui, il faut rentabliser les publicités...). C'est aussi ça que combattent les indignés du Monde... !!! Mais voilà, c'est le Journal de Montréal, Tf1 ou un autre Média tout aussi menteur qui le dit... et donc c'est que ce doit être vrai... ou tout au moins y a t-il forcément une part de vérité... !!! Comme les juifs qui étaient parait-il des mangeurs d'enfants ou kidnappaient des femmes dans le fond de leur magasin pour les envoyer dans des circuits de prostitution... (la fausse rumeur de la traite des blanches...), etc... !!! Ouvrez les yeux, et arrêtez de juger uniquement sur ce que vous entendez dans les Médias !!! Faites preuve de responsabilité, vous engagez votre propre humanité... et osez nous rencontrer, plutôt que d'écouter les conneries que l'on raconte et sur nous et sur d’autres ou sur l'actualité... !!! Car même l’actualité est manipulée... On vous endort un peu plus chaque jour... ! Vous verrez alors comme c'est le cas de la majorité des gens qui font cette démarche, qu'en finalité on est pas du tout ce que les médias voudraient faire de nous... Qu’en réalité nous sommes des personnes de qualité, avec des valeurs humanistes et respectueuses... On dérange simplement parce qu’on remet en cause les dirigeants de ce Monde qui se servent du peuple pour des intérêts mercantiles.., comme dénoncés par les indignés... Et le meilleur moyen de taire ce qui pourrait remettre en question le pouvoir, c’est de discréditer tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin.  C’est ce qui se passe aussi chez les indignés ou des personnes styles RG à la solde de l’état essaient de dénigrer le Mouvement des Indignés... Aux Etats-Unis, des sommes colossales sont engagées pour détruire le Mouvement Occupy Wall Street, qui est entrain de faire s’effondrer le Capitalisme... Et forcément cela dérange les 1% nantis de ce monde, qui sont prêt à mordre pour défendre leur bifteck... !!! Et beaucoup se feront embarquer une nouvelle fois par leurs techniques de dénigrations et de destructions qui ont fait leurs preuves dans l’histoire... !!! Et non, les Raëliens ne peuvent pas être INFILTRES...., puisque nos portes sont grandes ouvertes... :o) Cette infiltration est encore une manipulation pour donner du sensationnel et créditer davantage l'aspect hautement confidentiel d'un reportage qui en réalité n'apporte rien de plus en matière d'information et est juste un torchon... Mais ces pauvres journalistes n’ont pas le choix s’ils veulent gagner leur vie, il leur faut du sensationnel, du gore, de l’étrange de l’horrible... !!! Vous savez un peu comme les paparazzis... !!! Et tout le monde tombe dans le panneau et est fier d'annoncer :"Moi je sais tout, j'ai tout vu"..., c’est Perlimpinpin qui l’a dit, hi hi hi ! Nous sommes responsables des rumeurs que nous colportons... ! Cela peut entrainer de la violence de la haine et des incompréhensions qui peuvent conduire à des drames et nous faire retourner dans des zones sombres de notre histoire... Alors même que les Raëliens sont non-violents et Pacifiques... Prenez soin de votre prochain, car c'est le meilleur moyen de prendre soin de vous-même et ne vous faites pas avoir par ceux qui en réalité veulent vous dresser et faire de vous de bons petits esclaves et de bons petits soldats prêts pour leurs guerres... A bon entendeur... ! William Jeanneau – Jahwel


Mis à jour : 29 nov. 2011 à 10:25 - 29 nov. 2011 à 10:25


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les indignés anti-sectes...

A l'attention des indignés anti-secte de France et d'ailleurs...Le terme "anti-secte" est inacceptable car il est super péjoratif... !!! Pourquoi pas "anti-juifs", pendant qu'on y est... !!!Qui a le droit de définir que tel mouvement est une secte ou pas ? Toutes les grandes religions ont été considérée comme des sectes à leur début...Il faut savoir qu'en Europe, une loi a été voté pour interdire le mot "Secte" et plutôt parler de "Nouvelle Minorité Religieuse". En France on a encore le droit de croire en ce que l'on veut..., c'est un droit fondamental inscrit dans la Déclaration des Droits de l'Homme...Le combat anti-secte s'apparente au Kukusclan contre les noirs... Les indignés sont tolérants... Le Mouvement des indignés est le premier Mouvement International qui est représenté par toutes les mouvances, religions, races, couleurs de peau, politiques et diversités sexuelles... !!!Les antisectes peuvent être des indignés, mais ne peuvent en aucun cas représenter le Mouvement des indignés qui est un Mouvement Tolérant et non Discriminant...Le Mouvement des indignés est laic et apartidaires... Mais attention à respecter les différences... Il est hors de question que les indignés mènent un combat contre l'extrême gauche... ou droite... ou les sectes... ou autres différences..., car après ce sera contre les noirs, puis les homos et on reviendra au moyen-âge... !!!Faites bien attention de ne pas vous laisser endormir par ceux qui mènent des combat haineux..., ils sont plus dangereux que les sectes ou politiques elles-mêmes...Avec les indignés de la première heure, comme ceux de Montpellier ou de Paris par exemple, on est tous d'accord, qu'il est hors de question chez les indignés de faire preuve d'intolérance et pire encore, de chasse aux sorcières... Les valeurs Pacifiques et non-violentes des indignés, condamnent fermement tous ceux qui seraient tentés de déversser leur haine contre les Minorités Religieuses ou autres ayants droits, comme toutes les formes de politique, extrême gauche et droite inclues...Le Mouvement des indignés est le Mouvement de tous, quelque soit sa race, sa couleur de peau, sa religion, sa politique ou son orientation sexuelle..., dès lors que l'on pose ses particularités au vestiaire, avant les Assemblées Générales ou manifestations... !Que l'on conteste ce droit au respect et je me battrai alors contre le Mouvement des Indignés et d'autres suivront... !!!William Jeanneau - Jahwel


Mis à jour : 24 nov. 2011 à 17:39 - 24 nov. 2011 à 13:02


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le racisme ou la discrimination de certains Indignés !

"Les différences sont comme les feuilles de l'automne... C'est ce qui en fait la beauté de cette saison..." - Jahwel - "La beauté d'une Humanité est proportionnelle à la somme de ses différences" - Jahwel - Il semble que l'on m'ait éjecté du Facebook Coordination DRY (Facebook d'indignés : https://www.facebook.com/groups/democraciarealya.france/ ) , ou j'étais membre..., parce que je suis raëlien... ! Sans rien me dire, sans que j'ai commis le moindre prosélitisme..., bien que la Déclaration des Droits de l'Homme me l'autorise... Et maintenant qu'ils m'ont viré sans raison, ils parlent dans mon dos... Bravo !!!Je tiens à préciser que depuis que je suis indigné... et bien avant eux..., je n'ai jamais parlé de ma philosophie aux indignés... Je me suis toujours comporté comme un indigné et non pas comme un raëlien... ! Je ne me suis pour autant jamais caché...Je suis très actif depuis le début du mois de Mai avec les indignés (et même avant...), en tant qu'indigné et rien d'autre... Mis à part 3 individus en 7 mois, je n'ai jamais eu de condamnation d'autres indignés qui me connaissent bien et m'acceptent sans me juger...Le Mouvement des Indignés est un Mouvement tolérant ou chacun a sa place... Ceux qui se disent Indignés et font preuve de discrimination, ne sont pas des Indignés... Ils sont responsables des rumeurs qu'ils véhiculent et tant pis pour eux... Et ceux qui déplorent cette intolérance doivent impérativement se manifester pour stopper ceux qui se comportent ainsi, afin d'éviter que le Mouvement des Indignés ne devienne un Mouvement intolérant, ce qui n'est absolument pas le cas aujourd'hui..., mais pourrait le devenir si on laisse ces gens agirent ainsi... !!!Pour ma part je suis fier d'être Raëlien et je n'ennuie personne avec cela, mais je me batterai pour que l'on respecte mon choix de vie, tout comme je respecte chaque indigné de sa couleur de peau, de sa religion, de son orientation sexuelle ou autre particularité..., tant qu'il est en phase avec la Déclaration des Droits de l'Homme... ! Pour ma part j'ai toujours respecté cette charte... :o)Si les Indignés devaient faire une chasse aux sorcières..., alors ils ne mériteraient pas plus ce monde nouveau..., que les crapules qui le dirige aujourd'hui... Le monde de demain est un monde ou les différences apparaîtront comme une richesse pour l'Humanité... Les racistes, discriminants, homophobes et compagnie seront minoritaires et n'interresseront plus personne...Ou l'Humanité n'aura pas d'avenir... ! LOVE & PEACE William Jeanneau, raëlien et indigné (n'en déplaise aux racistes de tout poil...)


Mis à jour : 19 nov. 2011 à 14:13 - 19 nov. 2011 à 13:07


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le vote Blanc

Je ne peux pas signer une pétition en faveur du vote blanc, car le vote blanc est déjà une forme de politique... En votant blanc on donne une reconnaissance au système d'élection en disant "je n'ai pas d'avis" ou "je suis contre les partis", mais je cautionne le système d'élection en participant au vote...Dans une réelle démocratie ne vote que ceux qui connaissent le sujet... et ceux qui n'ont pas d'idée, s'abstiennent tout simplement... Il y aura toujours des gens, même dans une réelle démocratie, qui n'auront pas d'avis... Simplement ils laisseront le choix du vote à ceux qui savent et qui ont des choses à dire ou à demander... Ce qui fait qu'il ne peut pas y avoir de vote blanc... Pour moi le blanc est une sorte de neutralité et la neutralité n'a rien à faire dans une décision collective...Aujourd'hui moi je suis contre les politiques, contre les gouvernants qui dès lors que l'on vote pour eux se permettent de penser qu'ils ont tout les droits... Et en finalité ne respectent même pas les programmes sur lesquels ils ont été élus...Personnellement, je suis pour une Anarchie Participative... C'est à dire une liberté totale..., mais organisée, sur le principe que "chacun fait ce qui lui plait, dès lors que cela ne dérange pas les autres"... C'est à dire une organisation de vie ou il est possible à chacun de vivre ses propres aspirations, tout en faisant en sorte que cela n'ait pas d'implication sur ceux qui ne partagent pas les mêmes idées... Et c'est possible... Je ne vais pas développer, ce serait trop long, mais je suis en reflexion d'écrire un livre sur ce thème...La politique d'aujourd'hui consiste à dire qu'à partir du moment ou on élit une personne, on lui donne les pleins pouvoirs, ce qui en fait un mini dictateur... C'est pas ça la politique dont je rêve... Un élu doit être un leader parce qu'il a les compétences pour améliorer la condition de vie des citoyens, mais jamais un chef..., donc toutes ses décisions à tout instant, doivent pouvoir être remises en question, si la majorité des citoyens est contre... Hors aujourd'hui ce n'est pas le cas...S'abstenir de voter, c'est dire aux politiques que leur système ne nous convient pas... Et nous les indignés sommes là pour faire s'effondrer à la fois le Capitalisme qui est inhumain et les politiques qui ne sont que des carrièristes avides de pouvoir... !!! Pour laisser enfin le peuple décider de l'avenir de ses enfants dans leurs intérêts et non pas pour gaver les 1% de l'élite capitaliste ou oligarchique, qui n'a pour but que d'être chaque jour plus riche..., à la manière d'un drogué qui consomme plus chaque jour...Oui, le Capitalisme est devenu une maladie... Et les indignés sont les antibiotiques... :o) Nous sommes des éradicateurs de maladie, pas des passeurs de crème... <3<3<3William Jeanneau


Mis à jour : 17 nov. 2011 à 10:26 - 17 nov. 2011 à 10:26


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Indignés, mais pas résignés... !

Faites l'amour, pas la guerre... ! En 67/70, contre la guerre du Vietnam et pour plus d'humanité..., les jeunes mettaient des fleurs dans les fusils des CRS. En 2011, les jeunes s'embrassent sur la route face aux CRS. En 2015, les CRS, offriront des fleurs aux manifestants. En 2020, les CRS et les jeunes danseront ensemble.... <3<3<3<3<3 LOVE & PEACE J'ai adoré hier soir (mardi 16 novembre 2011, dans la nuit), l'ambiance sur le parvis de la défense à Paris. Après le passage de la Police pour retirer les cartons, les baches et les affaires personnelles des indignés qui dorment sur place depuis presque 1 semaine..., finalement les indignés ont pu en récupérer une partie et se réinstaller de nouveau, déterminés et joyeux...Ils se sont mis alors à chanter et à danser..., à faire des farandoles qui passaient devant les cordons de sécurité de la police... Il y avait 2 filles avec leur bouclier en carton qui faisaient la pause à coté de la police, qui eux bien évidemment avaient des boucliers plus imposants... C'était très drôle !Et puis on a vu Julien et Cécile les 2 indignés qui étaient passés sur M6 dimanche et qui sont toujours sur place... Bref, c'était un beau spectacle et je suis sûr que la Police ne s'est pas ennuyée... Je pense que chaque jour qui passe la Police aime un peu plus ces indignés..., qui pourraient être leurs enfants... et qui demandent juste un monde meilleur en proposant leur joie de vivre... ! C'est ça aussi les indignés..., pas juste des personnes qui revendiquent !Eux ce qu'ils veulent, c'est juste un peu de bonheur et avoir une place harmonieuse dans cette vie... Et pour montrer leur volonté d'être heureux, ils continuent de chanter et de danser, même quand ils se prennent des coups de matraque... Et il semble que notre société n'a que ça à leur proposer..., des coups de matraque ou peut-être les faire bosser comme des esclaves pour un salaire de misère... :o) William Jeanneau


Faites l'amour, pas la guerre... ! En 67/70, contre la guerre du Vietnam et pour plus d'humanité..., les jeunes mettaient des fleurs dans les fusils des CRS. En 2011, les jeunes s'embrassent sur la route face aux CRS. En 2015, les CRS, offriront des fleurs aux manifestants. En 2020, les CRS et les jeunes danseront ensemble.... <3<3<3<3<3 LOVE & PEACE

Mis à jour : 16 nov. 2011 à 13:09 - 16 nov. 2011 à 12:56


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

A tous les sceptiques et autres conspirateurs...

Les indignés de la  première heure sont parfaitement au courant des complots et tentatives de  détournement du mouvement des Indignés... Et comme on peut le voir en ce moment dans les Facebooks et Forums, il ne  manque jamais de personnes pour véhiculer les rumeurs et autres complots.  D'ailleurs vous qui semblez être heureux de nous montrer ces complots,  posez-vous cette question... Qu'avez-vous à y gagner ? Est-ce votre seul moyen  d'attirer l'attention sur vous ? Vous sentez-vous fier de propager des  incendies, tant bien-même qu'il ne s'agisse que d'une simple étincelle ? Est-ce  en finalité ce que vous voulez vraiment..., mettre le feu et dénigrer le  mouvement, derrière de soi-disant bonnes intentions qui seraient que vous voulez  simplement nous mettre en garde... ?   Comme on dit, "Le chemin qui mène à l'enfer est pavé de  bonnes intentions...."   Mais je vais vous dire... Tous les complots ou manipulations,  ne pourront en aucune façon détourner la force du mouvement des indignés, pour  une raison bien simple. Il s'agit d'un mouvement spontané, dont les racines sont  profondément ancrées dans l'histoire de l'Humanité... Ceux qui répondent à cette  histoire ne sont que les fruits de cette histoire.... Comme le dit cet indigné  de New-York : « Nous nous sommes trouvés. »... !!!   Les indignés, ne sont pas organisés, parce qu'il sont  justement les tripes du corps de l'Humanité... Ils sont le résultat de centaines  d'années de combat... ! Pendant que certains guerroyaient, ils étaient dans  l’ombre attendant leur heure... Et l’heure est venue !   Alors, je vais vous dire mon point de vue... Personne ne  pourra stopper, détourner ou manipuler les indignés... Par exemple, cette notion  Pacifique et Non-violente est très fortement attachée aux indignés ! Elle est  l'aboutissement en réalité de combattants comme Martin Luther King, Gandhi et  bien d'autres... Et tous les Médias savent par exemple que les violences en  Italie, ne sont pas l'œuvre des indignés...   Alors oui, dans cette Révolution Pacifique, il y aura des  gens pour pousser au crime ou pour essayer de démontrer par A+B, qu'il faut de  la violence... et il y en aura.... ! Mais cette violence, ne sera jamais mis  sous la responsabilité des indignés, car ils resteront non-violents...   Oui, pour que cette Révolution aie lieu, il faut des millions  de gens dans les rues... Mais ce 15 octobre, reconnu comme la plus grande  Manifestation Mondiale de l'Humanité (hormis le mouvement anti-guerre contre  l'Irak...), n'est qu'un début... et ces millions de gens dans les rues..., ils y  viendront bientôt... Il n’y a pas d’autre chemin... Il s’agit du dernier espoir  de l’Humanité !   Mes sœurs et frères indignés du Monde entier, ne vous laissez  pas berner par les rumeurs ou autres tentatives de détournement... Ecoutez votre  cœur, tout est en lui... !!! Ils veulent la guerre, la haine et la violence...,  mais nous on veut la paix, l'amour et la joie...   Et il n'y aura qu'une seule voie possible pour l'Humanité...,  c'est la voie de la sagesse et de l'amour... L'autre voie n'est que ce chemin  pavé de bonnes intentions..., qui conduira l'Humanité au chao et à  l’enfer...   Seul l'amour, la fraternité et la solidarité, conduira  l’Humanité au Paradis sur terre... Car en réalité, il ne tient qu'à nous de  faire de ce monde, un Enfer ou un Paradis...   LOVE AND PEACE... Le temps de l'amour est de retour :o) - William Jeanneau



Mis à jour : 20 oct. 2011 à 13:54 - 20 oct. 2011 à 13:54


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Discours d'une intervenante à une Assemblée Générale de Wall Street

Naomi Klein : « Le mouvement Occupons Wall Street est actuellement la chose la plus importante au monde » Par Rédaction (12 octobre 2011)
Naomi Klein, journaliste canadienne et auteur de La Stratégie du choc, était invitée à s’exprimer par le mouvement Occupy Wall Street, à New York. Selon elle, ce mouvement va durer, car le combat contre le système économique « injuste et hors de contrôle » prendra des années. Objectif : renverser la situation en montrant que les ressources financières existent, qui permettraient de construire une autre société.   J’ai été honorée d’être invitée à parler [le 29 septembre] devant les manifestants d’Occupons Wall Street. La sonorisation ayant été (honteusement) interdite, tout ce que je disais devait être répété par des centaines de personnes, pour que tous entendent (un système de « microphone humain »). Ce que j’ai dit sur la place de la Liberté a donc été très court. Voici la version longue de ce discours [publiée initialement en anglais dans Occupy Wall Street Journal]. Je vous aime.Et je ne dis pas cela pour que des centaines d’entre vous me répondent en criant « je vous aime ». Même si c’est évidemment un des avantages de ce système de « microphone humain ». Dites aux autres ce que vous voudriez qu’ils vous redisent, encore plus fort.Hier, un des orateurs du rassemblement syndical a déclaré : « Nous nous sommes trouvés. » Ce sentiment saisit bien la beauté de ce qui se crée ici. Un espace largement ouvert – et une idée si grande qu’elle ne peut être contenue dans aucun endroit – pour tous ceux qui veulent un monde meilleur. Nous en sommes tellement reconnaissants.S’il y a une chose que je sais, c’est que les 1 % [les plus riches] aiment les crises. Quand les gens sont paniqués et désespérés, que personne ne semble savoir ce qu’il faut faire, c’est le moment idéal pour eux pour faire passer leur liste de vœux, avec leurs politiques pro-entreprises : privatiser l’éducation et la Sécurité sociale, mettre en pièces les services publics, se débarrasser des dernières mesures contraignantes pour les entreprises. Au cœur de la crise, c’est ce qui se passe partout dans le monde.Et une seule chose peut bloquer cette stratégie. Une grande chose heureusement : les 99 %. Ces 99 % qui descendent dans les rues, de Madison à Madrid, en disant : « Non, nous ne paierons pas pour votre crise. »  Ce slogan est né en Italie en 2008. Il a ricoché en Grèce, en France, en Irlande, pour finalement faire son chemin jusqu’à l’endroit même où la crise a commencé.« Pourquoi protestent-ils ? » demandent à la télévision les experts déroutés. Pendant ce temps, le reste du monde demande : « Pourquoi avez-vous mis autant de temps ? », « On se demandait quand vous alliez vous manifester ». Et la plupart disent : « Bienvenus ! »Beaucoup de gens ont établi un parallèle entre Occupy Wall Street et les manifestations « antimondialisation » qui avaient attiré l’attention à Seattle en 1999. C’était la dernière fois qu’un mouvement mondial, dirigé par des jeunes, décentralisé, menait une action visant directement le pouvoir des entreprises. Et je suis fière d’avoir participé à ce que nous appelions alors « le mouvement des mouvements ».Mais il y a aussi de grandes différences. Nous avions notamment choisi pour cibles des sommets internationaux : l’Organisation mondiale du commerce, le FMI, le G8. Ces sommets sont par nature éphémères, ils ne durent qu’une semaine. Ce qui nous rendait nous aussi éphémères. On apparaissait, on faisait la une des journaux, et puis on disparaissait. Et dans la frénésie d’hyperpatriotisme et de militarisme qui a suivi l’attaque du 11 Septembre, il a été facile de nous balayer complètement, au moins en Amérique du Nord.   Occupy Wall Street, au contraire, s’est choisi une cible fixe. Vous n’avez fixé aucune date limite à votre présence ici. Cela est sage. C’est seulement en restant sur place que des racines peuvent pousser. C’est crucial. C’est un fait de l’ère de l’information : beaucoup trop de mouvements apparaissent comme de belles fleurs et meurent rapidement. Parce qu’ils n’ont pas de racines. Et qu’ils n’ont pas de plan à long terme sur comment se maintenir. Quand les tempêtes arrivent, ils sont emportés.Être un mouvement horizontal et profondément démocratique est formidable. Et ces principes sont compatibles avec le dur labeur de construction de structures et d’institutions suffisamment robustes pour traverser les tempêtes à venir. Je crois vraiment que c’est ce qui va se passer ici.Autre chose que ce mouvement fait bien : vous vous êtes engagés à être non-violents. Vous avez refusé de donner aux médias ces images de fenêtres cassées ou de batailles de rue qu’ils attendent si désespérément. Et cette prodigieuse discipline de votre côté implique que c’est la brutalité scandaleuse et injustifiée de la police que l’histoire retiendra. Une brutalité que nous n’avons pas constatée la nuit dernière seulement. Pendant ce temps, le soutien au mouvement grandit de plus en plus. Plus de sagesse.Mais la principale différence, c’est qu’en 1999 nous prenions le capitalisme au sommet d’un boom économique frénétique. Le chômage était bas, les portefeuilles d’actions enflaient. Les médias étaient fascinés par l’argent facile. À l’époque, on parlait de start-up, pas de fermetures d’entreprises.Nous avons montré que la dérégulation derrière ce délire a eu un coût. Elle a été préjudiciable aux normes du travail. Elle a été préjudiciable aux normes environnementales. Les entreprises devenaient plus puissantes que les gouvernements, ce qui a été dommageable pour nos démocraties. Mais, pour être honnête avec vous, pendant ces temps de prospérité, attaquer un système économique fondé sur la cupidité a été difficile à faire admettre, au moins dans les pays riches.Dix ans plus tard, il semble qu’il n’y ait plus de pays riches. Juste un tas de gens riches. Des gens qui se sont enrichis en pillant les biens publics et en épuisant les ressources naturelles dans le monde.Le fait est qu’aujourd’hui chacun peut voir que le système est profondément injuste et hors de contrôle. La cupidité effrénée a saccagé l’économie mondiale. Et elle saccage aussi la Terre. Nous pillons nos océans, polluons notre eau avec la fracturation hydraulique et le forage en eaux profondes, nous nous tournons vers les sources d’énergie les plus sales de la planète, comme les sables bitumineux en Alberta. Et l’atmosphère ne peut absorber la quantité de carbone que nous émettons, créant un dangereux réchauffement. La nouvelle norme, ce sont les catastrophes en série. Économiques et écologiques.Tels sont les faits sur le terrain. Ils sont si flagrants, si évidents, qu’il est beaucoup plus facile qu’en 1999 de toucher les gens, et de construire un mouvement rapidement.Nous savons tous, ou du moins nous sentons, que le monde est à l’envers : nous agissons comme s’il n’y avait pas de limites à ce qui, en réalité, n’est pas renouvelable – les combustibles fossiles et l’espace atmosphérique pour absorber leurs émissions. Et nous agissons comme s’il y avait des limites strictes et inflexibles à ce qui, en réalité, est abondant – les ressources financières pour construire la société dont nous avons besoin.La tâche de notre époque est de renverser cette situation et de contester cette pénurie artificielle. D’insister sur le fait que nous pouvons nous permettre de construire une société décente et ouverte, tout en respectant les limites réelles de la Terre.Le changement climatique signifie que nous devons le faire avant une date butoir. Cette fois, notre mouvement ne peut se laisser distraire, diviser, épuiser ou emporter par les événements. Cette fois, nous devons réussir. Et je ne parle pas de réguler les banques et d’augmenter les taxes pour les riches, même si c’est important.Je parle de changer les valeurs sous-jacentes qui régissent notre société. Il est difficile de résumer cela en une seule revendication, compréhensible par les médias. Et il est difficile également de déterminer comment le faire. Mais le fait que ce soit difficile ne le rend pas moins urgent.C’est ce qui se passe sur cette place, il me semble. Dans la façon dont vous vous nourrissez ou vous réchauffez les uns les autres, partageant librement les informations et fournissant des soins de santé, des cours de méditation et des formations à « l’empowerment ». La pancarte que je préfère ici, c’est : « Je me soucie de vous. » Dans une culture qui forme les gens à éviter le regard de l’autre et à dire : « Laissez-les mourir », c’est une déclaration profondément radicale.Quelques réflexions finales. Dans cette grande lutte, voici quelques choses qui ne comptent pas : Comment nous nous habillons, Que nous serrions nos poings ou faisions des signes de paix, Que l’on puisse faire tenir nos rêves d’un monde meilleur dans une phrase-choc pour les médias.Et voici quelques petites choses qui comptent vraiment : Notre courage, Notre sens moral, Comment nous nous traitons les uns les autres.Nous avons mené un combat contre les forces économiques et politiques les plus puissantes de la planète. C’est effrayant. Et tandis que ce mouvement grandit sans cesse, cela deviendra plus effrayant encore. Soyez toujours conscients qu’il y a aura la tentation de se tourner vers des cibles plus petites – comme, disons, la personne assise à côté de vous pendant ce rassemblement. Après tout, c’est une bataille qui est plus facile à gagner.Ne cédons pas à la tentation. Je ne dis pas de ne pas vous faire mutuellement des reproches. Mais cette fois, traitons-nous les uns les autres comme si on prévoyait de travailler ensemble, côte à côte dans les batailles, pour de nombreuses années à venir. Parce que la tâche qui nous attend n’en demandera pas moins.Considérons ce beau mouvement comme s’il était la chose la plus importante au monde. Parce qu’il l’est. Vraiment.Naomi Klein, le 6 octobre 2011 Discours publié dans Occupied Wall Street Journal. A lire : le blog de Naomi Klein (en anglais). Traduction : Agnès Rousseaux / Basta ! Photos : © Source, Kelly Davis, Mar is Sea Y soutenir le mouvement : http://www.avaaz.org/fr/the_world_vs_wall_st_fr/?cl=1329818375&v=10683






Mis à jour : 20 oct. 2011 à 12:52 - 20 oct. 2011 à 12:49


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Une Méditation Planètaire, pour les Indignés du Monde

http://www.scoop.it/t/15-o-unitedforglobalchange/p/543049888/samedi-15-10-grande-meditation-collective-pour-le-monde   Le 15 Octobre est un jour qui va marquer... Dans toutes les grandes villes du monde, vont se rejoindre des dizaines, des centaines, des millions... d’Indignés, pour demander l’arrêt du Capitalisme en plaçant l’homme comme conducteur de la vie et non comme esclave.De permettre à chaque être humain de bénéficier d’une vie digne et respectée. De faire en sorte, que chacun ait de quoi manger, de quoi se loger, de quoi se vêtir et bénéficier de l’éducation et de la santé..., avant un retrait définitif du système argent pour mettre en place une organisation plus enclin aux valeurs humaines.   Cette méditation planétaire aura besoin de toute la beauté de nos pensées, pour que les milliers de femmes et d'hommes qui descendent dans les rues, puissent faire respecter leur Pacifisme, leur non-violence... Seulement se battre pour ouvrir les yeux de ceux qui ne sont que des morts-vivants, englués dans leur certitudes et leurs paradigmes ! Ce qu’ils demandent, c’est de vivre heureux et libre en fraternité avec leurs semblables..., pas d’être matraqués ou gazés ou même réduit à de simples soumis...   Envoyons-leur toutes nos pensées d’amour, notre volonté de voir ce monde muer en un magnifique papillon. Mettons nous à l’œuvre pour le clamer, le réclamer. Un amour qui est pour l’avenir..., la seule voie possible. Imaginez que les politiques, les économiques, les armées et autres oppresseurs, se rangent à la vindicte populaire et prennent enfin la voie de la raison qui est de vivre libre ensemble ! Ils n'ont pas d'autres chemins, si ce n'est celui qui mène au cimetière...PARTAGER ENCORE ET ENCORE... SOYONS LE PORTEUR DU FLAMBEAU QUI ILLUMINERA L'OLYMPE ET OFFRIRA SA LUMIERE ET SON NOUVEAU PARC DE JEU A L'HUMANITE...Jahwel, un homme libre et Indigné ! 


Mis à jour : 13 oct. 2011 à 21:11 - 13 oct. 2011 à 20:59


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le tattoo de Lady Gaga, qu’elle arbore à l’intérieur du bras

Le tattoo de Lady Gaga, qu’elle arbore à l’intérieur du bras a été piqué sur sa peau au Japon. On lit sous forme de typographie légèrement calligraphiée une citation en allemand du poète Rainer Maria Rilke : « Prüfen Sie, ob er in der tiefsten Stelle Ihres Herzens seine Wurzeln ausstreckt, gestehen Sie sich ein, ob Sie sterben müßten, wenn es Ihnen versagt würde zu schreiben. Dieses vor allem: Fragen Sie sich in der stillsten Stunde Ihrer Nacht: Muss ich schreiben? » Soit en français :  « Dans les heures les plus profondes de la nuit, avoue-toi à toi-même que tu serais prêt à mourir si l’on t’interdisait d’écrire. Et contemple la réponse au plus profond de ton cœur, là où elle déploie ses racines, et demande-toi, dois-je écrire ? »


Mis à jour : 10 oct. 2011 à 17:50 - 10 oct. 2011 à 17:50


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Homme ou animal ?

Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un boeuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud lapin ou fine mouche, vous êtes tous, un jour ou l'autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.   Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat ! Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin. Le type qui vous a obtenu ce rancard, avec lequel vous êtes copain comme cochon, vous l'a certifié : " Cette poule a du chien, Une vraie panthère ! " C'est sûr, vous serez un crapaud mort d'amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien. Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive. Bon, dix minutes de retard, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion, est en fait plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine. Vous restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l'âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile. Vous finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre. Vous avez beau être doux comme un agneau, faut tout de même pas vous prendre pour un pigeon !


Mis à jour : 5 oct. 2011 à 13:16 - 5 oct. 2011 à 13:16


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'amitié

Avant tout, méditez, soyez heureux, ainsi beaucoup d'amour adviendra de vous-même. Etre avec d'autres est beau et être seul est également beau. C’est simple. Vous ne dépendez de personne d'autre et vous ne rendez pas les autres dépendants de vous. C'est alors toujours une amitié, une affection, cela ne devient jamais un attachement, c’est toujours une relation. Vous êtes en relation, mais vous ne créez pas de mariage. Le mariage est issu de la crainte, la relation est issue de l'amour. Vous êtes en relation, aussi longtemps que les choses se passent admirablement, vous partagez et si vous voyez que le moment est venu de vous séparer parce que vos chemins se séparent à ce carrefour, vous vous dites au revoir avec une grande gratitude pour tout ce que l'autre a été pour vous, pour toutes les joies et tous les plaisirs et tous les beaux moments que vous avez partagés ensemble. Sans déchirement, sans souffrance, vous vous séparez simplement.   Osho The White Lotus Chapter 10


Mis à jour : 4 oct. 2011 à 15:57 - 4 oct. 2011 à 15:57


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'union fait la force...

  <p>Vous trouverez ci-après un récit de ce qui s'est passé à</p><p>l'Opéra de Rome le 12 mars dernier et un lien (à la fin) qui en montre la</p><p>vidéo. N'hésitez pas à prendre un p'tit 1/4 d'heure pour la visionner. N'hésitez</p>pas non plus à vous mettre plein écran et plein les oreilles, et le reste…   Un grand classique dans un contexte particulièrement fort et émouvant : le 12 mars 2011 à ROME pour les 150 ans de l'ITALIE, le chœur des esclaves de Nabucco.   En présence de Berlusconi, le chef d'orchestre fait reprendre avec le public le chant de la liberté des esclaves de Verdi... L’Italie fêtait le 150ème anniversaire de sa création et à cette occasion fut donnée, à l’opéra de Rome, une représentation de l’opéra le plus symbolique de cette unification : Nabucco de Giuseppe Verdi, dirigé par Riccardo Muti.   Nabucco est une œuvre autant musicale que politique : elle évoque l'épisode de l'esclavage des juifs à Babylone, et le fameux chant "Va pensiero" est celui du Chœur des esclaves opprimés. En Italie, ce chant est le symbole de la quête de liberté du peuple. Mais avant la représentation, Gianni Alemanno, le maire de Rome, est monté sur scène pour prononcer un discours dénonçant les coupes dans le budget de la culture du gouvernement. Cette intervention politique, dans un moment culturel des plus symboliques pour l’Italie, allait produire un effet inattendu, d’autant plus que Sylvio Berlusconi en personne assistait à la représentation...   Riccardo Muti, le chef d'orchestre, raconte …   « Nous avons commencé l’opéra, mais lorsque nous en sommes arrivés au fameux chant <p>"Va</p>Pensiero", j’ai immédiatement senti que l’atmosphère devenait tendue dans le public. Au moment où les gens ont réalisé que le "Va Pensiero" allait démarrer, la salle s’est remplie d’une ferveur viscérale car les esclaves chantent alors: « Oh ma patrie, si belle et perdue ! ».   Alors que le Chœur arrivait à sa fin, dans le public certains s’écriaient déjà : « bis ! » Le public commençait à crier « Vive l’Italie ! » et «Vive Verdi ! ». Muti hésitait à accorder le "bis" pour le "Va pensiero"… Le chef d’orchestre s’est alors retourné faisant face à la fois au public et à M. Berlusconi, et voilà ce qui s'est produit :   On entend crier dans le public : "Longue vie à l'Italie !"   <p>Le chef</p>d'orchestre Riccardo Muti : <p> </p><p>"Oui, je suis d'accord avec ça,</p><p>"Longue vie à l'Italie" mais... je n'ai plus 30 ans et j'ai vécu ma</p><p>vie. Cependant, en tant qu'Italien qui a beaucoup parcouru le monde, j'ai honte</p><p>de ce qui se passe dans mon pays. Donc j'acquiesce à votre demande de bis pour</p><p>le "Va Pensiero". Ce n'est pas seulement pour la joie patriotique que</p><p>je ressens, mais parce que ce soir, alors que je dirigeais le Chœur qui</p><p>chantait "O mon pays, beau et perdu", j'ai pensé que si nous</p><p>continuons ainsi, nous allons tuer la culture sur laquelle l'histoire de</p><p>l'Italie est bâtie. Auquel cas, pour nous, notre patrie, serait vraiment</p>"belle et perdue."<p> </p> [Applaudissements à tout rompre, y compris des artistes sur scène]   "Si vous le voulez bien, je vous propose de vous joindre à nous pour chanter tous ensemble."   C’est alors qu’il invita le public à chanter avec le Chœur des esclaves. Tout l’opéra de Rome s’est levé. Et le Chœur s’est lui aussi levé. Ce fut un moment magique dans l’opéra. Ce soir-là fut non seulement une représentation du Nabucco, mais également une déclaration du théâtre de la capitale à l’attention des politiciens.   Ce moment magique, c'est ici :   http://www.youtube.com/watch?v=gaXE0v0bJoE&feature=related


Mis à jour : 4 oct. 2011 à 14:33 - 4 oct. 2011 à 14:16


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

A toi la maman qui se demande si tu as bien élevé ton enfant ?

Pour moi une bonne mère est une personne qui élève ses enfants, sans les traumatiser (violence...). Dès lors qu'on leur a donné de quoi se nourrir s'habiller, se soigner, une éducation et qu'on leur a permis d’atteindre l’âge adulte, alors on a accompli sa mission... De quel droit ensuite un enfant peut-il juger ses parents et remettre en question son éducation... De quel droit se permet-il de juger ses parents... ! Même moi qui aurait toutes les bonnes raisons de juger le père que je ne connais pas et qui semble m’avoir abandonné et de juger la mère qui à son tour a déserté..., je ne le fais pas... J’ai toujours cherché les raisons qui les avaient amené à faire leurs choix... Moi, je suis là aujourd’hui, je vis... ! N’est-ce pas le plus formidable cadeau que l’on puisse donner à un être humain... !!! Je leur en suis reconnaissant...D'ailleurs, les parents n'apportent qu'entre 5 et 10%, dans l'éducation... L'école, les maitres, les éducateurs, l’autre sexe, la société, les autres enfants, sont responsables à 90% de l'éducation.Elevé un enfant n'est pas un devoir.... C'est un cadeau... Ce sentiment de devoir est un sentiment inventé par les autorités..., les gouvernants pour faire de nous de bons petits soldats... Mon fils, tu as des devoirs... Regardez, d’ailleurs toutes les situations ou l’on a des devoirs à faire ou à respecter dans cette société... ! Les devoirs c’est bon pour les esclaves ou les soldats..., les hommes eux ont des responsabilités... Beaucoup trop d'enfants considèrent que parce qu'on est mère ou père on doit tout à ses enfants... Un enfant qui pense cela est un enfant avec un égo surdimensionné... ou peut-être un enfant gâté (auquel cas le parent est alors responsable...). Mais donner quasiment 50% et plus de sa vie pour un enfant..., c'est trop !!!! Si nous vivions dans une société idéale... (qui est et aurait pu être réalisable...), l'enfant n'appartiendrait pas à la mère, mais à la communauté... C'est beaucoup comme ça dans la nature... Par exemple les singes choisissent leur mère... Ils peuvent en changer si leur mère d'origine ne leur convient pas et réciproquement, une mère peut pousser son petit vers une autre mère...Encore une fois, il ne faut pas oublier que nous grandissons avec les paradigmes d'une société sclérosée... Comment voulez-vous dans ces conditions que les enfants soient parfaitement équilibrés... ? Essayons de sortir des sentiers battus et d'imaginer les rapports humains, le collectif et l'individu dans une organisation sociale totalement différente... Imaginons alors comment nous pourrions vivre... Vous vous rappelez cet adage qui dit "Séparer pour mieux régner"... Que croyez-vous que soit la famille, si ce n'est une division du collectif... Chaque famille s'occupe de sa propre famille et se détache des autres... au point d'en devenir indifférent aux autres... BINGO.... !!!! C'est ça la division... (The wall, le film de Pink Floyd...). Moi j'ai vécu en communauté ou chaque adulte était responsable de chaque enfant... Les enfants eux étaient élevés dans une communauté et avaient donc plusieurs références les aidant à faire de meilleurs choix... Pleins de frères et de soeurs, pleins de pères et de mères...Imaginons un autre monde, une autre structure sociale, un autre rapport entres les êtres humains... Mettons-y l'amour et la fraternité... et alors le monde que nous percevrons sera aux antipodes de la réalité actuelle... Nous vivons dans un monde d'illusions et pensons que la vie est ainsi faite, parce que depuis tout petit, ce sont les seuls repères que l'on a... Comme nous sommes gouvernés par des idiots, nous sommes des idiots... Quand nos gouvernants vont en guerre, nous allons en guerre, quand ils veulent se faire élire, nous allons voter... Tient, bien fait pour Saddham Hussein ou Ben Ladden.... Les boucs émissaires de notre idiotie... ! Nous on est les gentils et eux sont les méchants... Et tout le monde y croit !Dans ma rébellion et mon rejet du conformisme et des paradigmes ancestraux..., j'ai pu accéder à d'autres formes de vie..., d’autres conceptions de vie... Les Hippies expérimentaient une autre façon de vivre... (même s'il y aurait à critiquer aussi....). Mais ils ont essayé, ils ont expérimenté, plutôt que de rentrer dans le moule de la société...Nous nous sentons à l’aise dans notre société, parce que c’est ce que nous connaissons... Et vu qu’on se sent perdu, dès qu’on expérimente..., on revient vite dans notre petit nid douillet..., celui qu’on connait, qui nous rassure et qui pourtant n’est peut-être pas celui qui nous convient..., mais c’est le seul que l’on connait... Ceux qui changent le monde, sont ceux qui osent sortir des paradigmes, des sentiers battus, des structures établies et qui laissent une grande part à leur imagination et aux merveilleux possibles...Et concernant l'orientation précoce pour les enfants, je dis 2 choses... La première, c'est que viendra la technologie qui bientôt sera capable de définir un individu dans les grandes lignes de sa vie (grâce à son code génétique...), sans non plus l’enfermer (encore cette peur des chimères...), pour laisser la place au champ des possibilités, toutes les possibilités, pas celles d’un ordre établit... ! Et la deuxième, c'est que je dis, hormis les bases qui sont fondamentales...., de nombreux enfants ont perdus et perdent encore leur temps, parce qu'on veut impérativement leur apprendre des sources trop importantes..., trop riches..., qui au lieu de permettre à un corps d'être en harmonie avec ses besoins, se retrouve avec un surplus d'informations qui le perd plus qu'il ne l'éveille... Au même titre qu'une alimentation trop riche ou trop pauvre a des répercutions graves sur le physique... ! Ce qui est valable pour le corps est valable pour l'esprit... Aujourd'hui, il n'y a pas suffisamment de sagesse et de conscience pour aller dans ce sens.... Mais ce jour viendra...J'aime beaucoup cet enseignement de Raël ( www.rael.org ), qui nous dit, que nous les humains nous avançons dans la vie sur des autoroutes larges droites et embouteillées... Osons sortir des autoroutes et créer notre propre chemin... On peut le faire sans trop s’éloigner des autoroutes..., jusqu'à ce que l'on soit capable de construire notre propre réseau... ou prendre exemple sur les habitués..., sur les expérimentateurs, les nomades et autres voyageurs de l’infini... Et croyez-moi, vous n’aurez plus jamais envie de reprendre l’autoroute... Mais oserez-vous... ??? Dans ce monde là, les enfants ne pourront plus critiquer leurs parents, puisque qu'ils pourront les choisir eux-mêmes... :)William Jeanneau


Mis à jour : 9 sept. 2011 à 20:50 - 9 sept. 2011 à 16:48


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le sol, la Terre et les champs

Texte adapté de « Le sol, la Terre et les champs » de Claude Bourguignon Ed. La Manufacture/Sang de la terre. L’auteur, longtemps chercheur à l’INRA, a créé dans les années ’90 le laboratoired’Agrobiologie de Dijon.L’adaptation vient elle de « Tartes & Légumineuses » de Taty Ed. AladdinNous voilà devant la bonne tarte aux cerises du pâtissier du coin…..- « Bonjour la cerise, comment vas-tu ? »- « J’ai un coup dans l’aile, tout de même. Sur mon arbre, j’ai reçu pendant la saison quelquesdizaines de traitements de pesticides. Après la cueillette, j’ai été décolorée à l’anhydridesulfureux et recolorée de façon uniforme à l’acide carminique. Ensuite ils m’ont plongée dans unesaumure contenant du sulfate d’aluminium et à la sortie j’ai reçu comme conservateur du sorbatede potassium, que vous connaissez sous le nom de son abréviation E202. Me croyant tranquille, jeme suis endormie sur la pâte, et là j’ai été nappée d’un sirop de sucre qui avait été extrait de labetterave par défécation à la chaux et à l’anhydride sulfureux, puis décoloré au sulfoxylate desodium, raffiné au norite et à l’alcool isopropylique, et azuré au bleu anthraquinonique. »- « Et toi le blé, tu as de bonnes nouvelles au moins ? »- « Pas fameux non plus, peut mieux…Déjà avant semis, j’ai été enrobé d’un fongicide. Ensuite, j’aireçu quelques traitements de pesticides, un traitement aux hormones pour me raccourcir la tige :pour que je verse moins lors des intempéries. Après la récolte, en silo, moi et mes copains, nousavons été fumigés au tétrachlorure de carbone et au bisulfite de carbone, puis arrosés auchlopyriphosméthyl. »- « oserait-on demander ce que disent les oeufs de nos bonnes amies les poules ? »- Nous provenons d’un élevage industriel, où nos mères étaient nourries aux granulés contenant desantioxydants, des arômes, de l’acide formique, des colorants et des appétants-sans quoi ellesn’auraient rien pu avaler. De temps en temps elles recevaient des antibiotiques de prévention etdes anticoccidients. Lorsqu’ils nous ont recueillis, ils nous ont badigeonnés d’émulsifiants etd’acide cholique, entre autres. Voulez-vous que je traduise ce que dirait le lait s’il pouvait encoreparler ? »- « Volontiers, je ne suis plus à ça près… »- Le lait provient d’un élevage industriel où les vaches reçoivent une alimentation riche enantibiotiques, en antioxydants, en colorants et en appétants comme le glutamate de sodium pourqu’elles aient envie de tout avaler. Nous ne rentrons pas dans le détail des émulsifiants, desconservateurs que vous connaissez bien pour en absorber tous les jours vous-mêmes, pas vrai ? »- « Euh, oui tiens, je n’y pensais plus…. »- « L’huile, elle, a été extraite par de solvants comme l’acétone, puis raffinée par l’acide sulfurique.Elle aura encore fait un bout de chemin avec la lessive de soude, du bioxyde de chlore et duchlorure de zinc. Après tout cela, une petite recoloration à la curcumine pour Madame ? »


Mis à jour : 30 août 2011 à 14:53 - 30 août 2011 à 14:50


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L'OTAN participe au pillage des pays en voie de développement !

Photo de Thierry MeyssanQu'on ne s'y trompe pas..., l'intervention en Lybie, n'a rien à voir avec le sauvetage de civils, mais n'est que l'instrumentalisation des rebelles, pour vampiriser les ressources et richesses Lybiennes... :Voir la vidéo en cliquant ici !La preuve, c'est que les bombardements de l'OTAN ont tués + de 1 000 civiles !!! A ce jour on dénombre + de 20 000 morts en Lybie ! Et sous prétexte d'éviter le chao, les occidentaux s'arrogent le droit d'intervention, alors que le chao est bien en place depuis 6 mois... ! Le but est uniquement de reconstruire le pays, après avoir tout bombardé ! Et bien sûr pour se payer, les pays occidentaux, ponctionneront le pétrole. Cette méthode est utilisée depuis des générations... C'est ce que l'on appelle la colonisation maquillée !!! Ainsi, pratiquement tous les pays d'Afrique et du Moyen-Orient ont été vampirisé par ces méthodes... Le pétrole, l'uranium, les diamants, l'or et l'argent et d'autres encore, ont été ponctionnés après les manigances violentes et déstabilisantes des états Africains ou du Moyen Orient... Et tout cela avec les applaudissements des peuples occidentaux, qui n'y voient rien ! QUAND LES FRANCAIS VONT-ILS OUVRIR LES YEUX !!! POURQUOI DONNENT-ILS LEUR CONSENTEMENT ??? QUELLE HONTE !!!William Jeanneau


Mis à jour : 26 août 2011 à 12:51 - 26 août 2011 à 12:45


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Lettre ouverte aux militaires de carrière engagés dans des guerres

Publication avec l'autorisation de l'auteur Françoise Delcoustale   Lettre   ouverte aux militaires de carrière engagés dans des   guerres       Vous   avez le droit de choisir votre vie et de choisir votre   mort.   Vous   avez le choix   de croire vos supérieurs quand ils vous disent : "l'opération en Libye a sauvé   des vies" (1). Pendant ce temps, l'OTAN a tué 1000 civils en Libye (2). Des   hommes, des femmes, des enfants sont morts sans compter des milliers d'autres   humains estropiés à vie. Ils avaient certainement des rêves, des projets pour   leur futur. Leurs rêves sont désormais réduits à néant. On appelle cela des   dommages collatéraux. Moi, j'appelle cela des crimes contre   l'humanité. Vous   avez le choix d'être   en bonne santé et de le rester ou bien, de vous faire injecter mille et une   substances par le biais de la vaccination que l'on vous dit être protectrice   contre les radiations, les insecticides utilisés et autres maladies que vous   pourriez contracter sur le terrain. A   votre retour et parfois même avant, vous en ressentirez peut-être les effets   pervers qui, à mon avis, ne vous feront pas vivre très vieux. Mais ce n'est que   mon avis !   Concernant   l'effet des vaccinations, on l'a appelé le "syndrome du golfe" : 175 000 anciens   combattants de la guerre du golfe 1991 en sont atteints (3). Et c'est sans   compter la naissance de nombreux enfants anormaux (+ de 2000) selon une autre   source (4). Vous   avez le choix de   votre mort. Soit   tué sur place, par un tir ennemi ou par un tir "ami" (5). A votre mort, vous   aurez tous les honneurs de votre nation et même une médaille dont vous ne verrez   jamais la couleur. Soit   vous vous suiciderez. Il y a en moyenne 950 tentatives de suicide chaque mois   parmi les anciens combattants (6). Pour les combattants français, le suicide est   la deuxième cause de mortalité des militaires français   (7). Soit,   vous tomberez en dépression profonde suite aux traumatismes vécus sur place ou   aux effets nocifs de tous les poisons que votre organisme aura   absorbés. Et   si vous avez la chance de passer au travers de toutes les radiations des armes   utilisées, à base d'uranium appauvri, la base même de la soi-disant "guerre   propre" (8), alors, vous pourrez mourir tranquillement chez vous, d'une mort   naturelle. Vous toucherez certainement une bonne retraite. Mais va-t-elle vous   permettre de mieux dormir la nuit ? Vous   avez le choix   de croire que c'est pour sauver des vies que vos supérieurs vous ordonnent de   vous battre et de tuer et vous envoient dans certains pays, riches en matières   premières. Souvenez-vous de l’expérience de MILGRAM (9). Pendant   ce temps, les lobbyings d'armements, les lobbyings commerciaux et financiers se   frottent les mains et jubilent en imaginant le montant des bénéfices colossaux   qu'ils vont faire suite à l'exploitation des ressources en matières premières et   en pétrole, sans compter l'opium, dont regorgent les pays où vous aurez,   auparavant, "fait le ménage" (10). Vous   avez le choix de   vous renseigner par vous-même, afin de savoir si ce que vos supérieurs vous dit   est vrai ou non. Par exemple, pour la Libye (11). Si vous pensez « intoxication   mentale et mensonge », essayez de savoir qui vous ment et vous intoxique. Vous   avez le choix   d'oeuvrer pour la vie plutôt que pour la mort, dans un autre domaine que la   guerre. Vous   avez le choix   de dire NON à vos supérieurs qui vous ordonnent de tuer, pour le bien-être de   l'humanité et de démissionner, avec toute votre conscience d’être humain   responsable de lui-même. La   violence engendre toujours la violence. Toutes les guerres actuelles sur terre   le prouvent. Vous   avez le choix   d'écouter votre coeur et votre conscience, si vous en avez une, avant   d'agir. Vous   avez le choix   d'être un HUMAIN avant d'être un soldat. Vous   avez le choix   de réfléchir et de vous poser la question : "quelle est ma véritable mission sur   Terre ?". Est-ce haïr et tuer, ou bien aimer et aider ? OUI,   vous avez le choix de votre vie et de votre mort.         (1)   http://fr-ca.actualites.yahoo.com/sarkozy-lop%C3%A9ration-en-libye-permis-sauver-des-vies-115521945.html   Sarkozy:   "l'opération en Libye a permis de sauver des vies"   BRUSSELS   - Le président français Nicolas Sarkozy a déclaré vendredi que l'intervention   militaire internationale en Libye avait "permis de sauver des vies" et   continuerait "jusqu'au départ de M. Kadhafi". (2)   http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/07/13/97001-20110713FILWWW00577-libye-un-millier-de-civils-tues-par-l-otan.php   Libye:   "un millier de civils tués par l'Otan"   Un   millier de civils libyens ont péri dans le raids de l'Otan depuis le début des   opérations contre">http://www.lefigaro.fr/international/2011/07/13/01003-20110713ARTFIG00492-les-rebelles-libyens-accuses-d-exactions-contre-des-civils.php">contre le   régime de Mouammar Kadhafi et   quelque 4.500 autres ont été blessés, a affirmé un juge libyen. S'exprimant   devant la presse étrangère à Tripoli, le procureur général Mohamed Zekri   Mahjoubi a aussi annoncé avoir porté plainte devant les tribunaux libyens contre   le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen pour "crimes de   guerre". (3)   http://www.alterinfo.net/Syndrome-du-Golfe-bien-reel-COMMUNIQUE-DE-PRESSE-du-18-11-2008_a26139.html     Syndrome   du Golfe bien réel. AVIGOLFE, l’Association des victimes civiles et   militaires de la guerre du Golfe vient de prendre connaissance de la dépêche de   l’agence Reuters, datée du 17 novembre 2008, intitulée : Un   rapport US confirme le «   syndrome de la guerre du Golfe ».   Ce   rapport établi par une commission à la demande du Congrès américain a été rendu   public lundi et indique que cette affection touche plus de 175 000 anciens   combattants américains de la guerre du Golfe de 1991. Ces anciens militaires   souffrent de maux de tête persistants, de douleurs dans tout le corps, de   troubles cognitifs, de fatigues inexpliquées, de démangeaisons, de diarrhées   chroniques, de problèmes digestifs et respiratoires.  (4) http://www.medecine-integree.com/Medecine-interne-et-toxicologie/suite-de.html La   guerre du golfe, au début de 1992, a été un gigantesque terrain d'expérience :   50 000 GI's en partance pour l'Arabie saoudite ont alors été vaccinés contre les   hépatites A et B et la maladie du Charbon. 8 000 autres soldats ont reçu un   vaccin expérimental contre le Botulisme (ces deux derniers vaccins à cause du   risque d'utilisation d'armes bactériologiques par l'armée de Saddam Hussein).   Beaucoup commencèrent à présenter des symptômes dans l'avion qui les conduisait   vers le golfe. 20   000 de ces anciens GI's sont à présent malades et l'on a observé la naissance de   plus de 2000 enfants anormaux. (5) http://www.lefigaro.fr/international/2011/08/10/01003-20110810ARTFIG00390-afghanistan-les-deux-francais-tues-par-des-tirs-amis.php Afghanistan   : les deux Français tués par des tirs «amis» ? L'armée   française n'a pas exclu mercredi que les légionnaires tués dimanche ( 8 août   2011) aient été victimes de tirs de la coalition internationale. Une enquête a   été ouverte. http://fr.wikinews.org/wiki/Six_soldats_tu%C3%A9s_par_des_tirs_amis_en_Afghanistan   Six   soldats tués par des tirs amis en Afghanistan.   3   avril 2010.   – Des représentants de l'armée">http://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_nationale_afghane">armée afghane et de l'OTAN ont annoncé que six soldats afghans ont   été tués dans la nuit de vendredi à samedi par des tirs allemands dans le nord du   pays. (6) http://www.futurquantique.org/2010/04/25/chaque-jour-18-veterans-us-en-moyenne-font-une-tentative-de-suicide/ Chaque   jour, 18 vétérans US en moyenne font une tentative de   suicide. D'inquiétantes   nouvelles données font apparaître en moyenne 950 tentatives de suicide chaque   mois parmi les anciens combattants, lesquelles sont traitées d'une façon ou   d'une autre au ministère des affaires des anciens   combattants. (7) http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/le-suicide-est-la-deuxieme-cause-de-mortalite-des-militaires-francais-02-09-2010-1231819_53.php Le   suicide est la deuxième cause de mortalité des militaires   français. (8) http://loulou.chars.chez-alice.fr/dangers.htm Les   dangers de l'emploi de munitions à l'uranium appauvri. Une catastrophe   sanitaire, des régions rayées de la carte. (9) http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Milgram (10) http://www.nationdelislam.com/2008072173/Min.-Louis-Farrakhan/le-petrole-est-il-le-motif-de-la-guerre.html Le   pétrole est-il le motif de la guerre ? Par Louis   FARRAKHAN. (11) http://www.lepost.fr/article/2011/08/23/2573981_pourquoi-les-libyens-aiment-le-colonel-kadhafi.html Pourquoi   les libyens aiment le Colonel Kadhafi.    Quelques extraits de l’article :  "...   Les Libyens   bénéficiaient d’un crédit de 20 ans sans intérêts pour construire leurs maisons,   un litre d’essence coûte environ 14 cents, la nourriture est gratuite, et on   peut acheter une jeep KIA sud-coréenne neuve pour 7500 dollars“. Et   Helen Shelestiuk de poursuivre : “Quels sont les autres faits et chiffres que   nous connaissons de la Libye et de son leader ? Le   PIB est de 14192 dollars. Chaque membre d’une famille reçoit une subvention de   1000 dollars par an. Les chômeurs sont payés 730 euros par mois. Le salaire   d’une infirmière d’hôpital est de 1000 dollars. Pour chaque nouveau-né, on   reçoit 7000 dollars. Les nouveaux mariés reçoivent 64000 dollars pour acheter un   appartement. Pour créer une affaire privée, on bénéficie d’une aide financière   de 20000 dollars. Les taxes et impôts lourds sont   interdits. L’éducation   et la médecine sont gratuites. L’éducation et la formation médicale à l’étranger   sont payés par le gouvernement. Il y a des supermarchés pour les familles   nombreuses avec des prix symboliques pour l’alimentation de   base...." "...   Les bénéfices de la   vente du pétrole sont consacrés au bien-être de la population et à   l’amélioration des conditions de vie. Beaucoup d’argent a été dépensé pour   irriguer le pays avec l’eau des aquifères souterrains. Par son échelle, le   système a été appelé “la huitième merveille du monde”. Il fournit cinq millions   de mètres-cube par jour à travers le désert et a considérablement augmenté le   territoire irrigué. 4000 Kms de pipelines sont profondément enterrés pour les   protéger de la chaleur. Tout ce qui a été nécessaire au projet a été accompli   par la seule Libye.”...


Mis à jour : 24 août 2011 à 23:14 - 24 août 2011 à 23:12


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les Cathédrales et Eglises, sont-elles si belles que ça.... ?

Les Cathédrales et Eglises, sont-elles si belles que ça.... ?La première chose qui me vient à l’esprit, c’est sur l’engouement des fidèles chrétiens à participer aux constructions. Je connais ce fait de l’histoire. Mais on attire pas les mouches avec du vinaigre. Pour motiver les ouvriers à donner leur vie, car ils n’étaient pas payés, juste nourris et logés près des Cathédrales, tout comme les Francs-Maçons dans les loges, mais eux étaient libres, rémunérés et avaient une vie formidable (en comparaison des autres...), il fallait une vrai motivation... ! Et bien sûr cette motivation, c’était la foi, cette même foi qui soulève des montagnes..., voir des églises... Et les prêtres de l’époque, cultivés et aux faits des écrits religieux, savaient fort bien manipuler le peuple... Tout comme à l’inverse, ils promettaient l’enfer à qui ne suivait pas leurs ordres. Comme par exemple demander au peuple de nourrir les moines, car sinon le Diable viendrait prendre les mauvaises âmes... Bien sûr, c’était les moines qui mettaient le feu dans les villages pour apeurer le peuple, sous couvert du Diable... (voir le Nom de la Rose), dès lors ceux-ci effrayés, venaient donner leur dime ! Cette peur du Diable, n’est aussi qu’une gigantesque propagande et manipulation d’une église envers ses croyants, mais qui marchait très bien... ! C’était donc un mélange entre la carotte et le bâton... Et ceux qui renonçaient terminaient dans un dénouement total et beaucoup sont morts de faim et de froid, sous l’indifférence de ces mêmes maitre d’œuvre croulants sur les victuailles dû à leur rang de prêtre, d’évêque et autre monseigneur... C’est facile aujourd’hui d’enjoliver le passé et de penser que tels les nains de Blanche neige, ils allaient travailler dans la joie et l’allégresse en sifflotant..., hi hi hi !Aujourd’hui je soulève exactement la même chose face à notre temps... Le bâton et la carotte existe toujours... Sauf que la foi dans le Seigneur, s’est transformé par la foi en l’Argent. On te dit que si tu travailles tu gagneras beaucoup d’argent et que tu pourras t’offrir des plaisirs... Contrairement à la foi ou les plaisirs sont promis pour le Paradis, l’Argent te promet ce même Paradis, mais sur terre... A l’inverse si tu ne travailles pas on te promet l’enfer sur terre..., le chômage, la rue et la misère... !De tout temps, les plus intelligents et les plus forts(achetés par les plus intelligents...), ont soumis les hommes à l’esclavage... Il y a eu plusieurs formes d’esclavage, dont celles d’aujourd’hui, extrêmement bien maquillées... Mais moi je parle plutôt de manipulation ou de propagande par exemple pour conduire les hommes à la guerre...  Au même titre que la promesse du Paradis, les croix en or ou argent, les chapelets et autres objets brillants de l’église, on parle de bijoux, collier et voitures de luxe pour l’argent, et pour la Guerre, de drapeau, de médailles, distinctions et autre récompenses honorifiques ou élans patriotiques... !!! Moi je me rappelle, quand j’avais 6 ans. On m’avait donné une petite statut de la vierge qui était phosphorescente... Whaou !!! C’était magique... ! Et ce genre de bibelots magiques on t’en offre toute ta vie..., surtout quand tu es jeunes... ou vieux... ! Et ben tu sais quoi..., ça marche... !!!C’est le miel...., mais c’est un miel empoisonné... Et le pire des poisons est celui qui arrive à convaincre la majorité des peuples. Ces mêmes peuples qui sont convaincus des bienfaits de ce miel, comme d’aller en Guerre pour sauver la patrie ou les gentils civiles... ou travailler pour contribuer à la société, ou prier pour pour un hypothétique salut de Dieu... Dieu, donne moi la force de construire ce bâtiment qui tue tant d’êtres humains et en fait souffrir l’autre partie... Ouvre-moi la porte du Paradis, moi qui a donné ma vie pour toi Dieu tout puissant..., je l’ai bien mérité...., hi hi hi !Je vais vous dire, si vous croyez que moi aussi, en tant que Raëlien je donne ma vie pour un quelconque salut..., vous êtes dans l’erreur. Tout ce que j’essai de donner je le donne de façon inconditionnelle. Je n’attends aucune récompense en retour, ni même l’accès au Paradis... Je souhaite juste mourir en me disant, William tu as été un homme, un vrai... Pas un esclave, ni un manipulateur, ni un tortionnaire... Tu as cru à l’amour et tu l’as donné durant ta vie, même si on en donne jamais assez... Et cela me suffit et le reste ne sera que la cerise sur le gâteau... (bon d’accord, une grosse cerise..., hi hi hi). Mais si je n’ai pas droit à la cerise, au moins j’aurai mangé du gâteau.... Et concernant la prière oui, mais celle tournée vers ce que l’on peut donner et non pas vers ce que l’on veut recevoir...Et ma souffrance sur ma vie passé, ne compte nullement dans mes propos. Elle n’est qu’un témoignage, qui m’a permis de la ressentir dans ma chair et dans mon esprit et qui me permet simplement d’avaliser mon expérience et mes connaissances. Mais en aucune manière il ne suffit de souffrir pour être un sage..., même si un sage qui n’a pas souffert ne peut pas être un sage...Dans le futur, lorsque nous aurons accès aux archives du passé, très peu d’entres-nous seront capables d’en voir les images sans vomir... On a aucune idée des réelles souffrances que c’était... Tout juste et encore..., peut-on à peine les imaginer... Mais même avec une grande imagination, on est très loin de la réalité. Les Elohim, nous ont dit, qu’il ne faudra rien retenir du passé, car ce n’était que Barbarie... et aucun livre ou film historique ne peuvent rendre compte de la réalité... C’est au point..., qu’à peine 8 000 êtres humains de notre humanité ont eu accès au Paradis..., dixit le message des Elohim ( www.rael.org ) !!! Alors les gentils Catholiques constructeurs de belles Cathédrales, de Mosquées, Synagogues ou autres..., ce n’est qu’un fantasme du 20ème et 21ème siècle... Oui le bâtiment est beau et majestueux (quoi que...), mais je vous invite la prochaine fois que vous entrez dans une église, à penser à tous les êtres humains qui les ont construits, sur un lit de croyances et de fausses promesses... ! De faire le silence et d’écouter leur complainte... Et si vous ressentez ce que moi j’ai ressenti, vous ne mettrez que très rarement les pieds dans ce genre d’endroit.Je suis pour les constructions..., mais celles payer à la juste valeur de la sueur et du plaisir d’avoir contribuer à une construction utile pour l’habitat, pour l’art ou pour contribuer au bien être des humains... Là oui, je pourrai même être de ceux-là...  Mais un monstre qui se veut au-dessus de toutes les autres habitations pour faire valoir sa puissance, alors même qu’en sous-homme on vient se mettre à genoux et psalmodier du vent (Ezéchiel 2:1 : “fils d’homme, tiens toi sur tes jambes”...), pour engraisser les maitres occupants du lieu, ce n’est qu'un monstre de cruauté, d’apparence trompeuse... Et en plus il faut y réinjecter des millions d’euros chaque 10 ans, pour faire tenir ces constructions d’un autre âge, alors qu’il y a des hommes, autrement plus beaux qu’une Cathédrale..., qui eux n’ont rien pour se nourrir... ! Le Vatican est à ce jour le pays, le plus riche du monde ! Est-ce acceptable que les hallebardes des gardes et autres tonnes d’objets soient en or, alors qu’encore une fois il y a des famines sur terre. Travaille pour Dieu, mais le jour ou tu crèveras de faim, ne demande pas à l’église de t’aider... ! Car ce n’est pas le Vatican qui paye la restauration des églises, mais bien les impôts des citoyens, même non-croyant..., sous la fausse excuse du patrimoine national... !Et pour cette main tendue vers les pauvres ou orphelins comme moi..., je sais aujourd’hui pour l’avoir vécu..., qu’elle n’est qu’un prétexte à faire entrer de nouvelles ouailles dans la maison non pas du seigneur, mais bien de l’armée des Catholiques. Une fois qu’il t’ont bourré la tête de leurs croyances, sous l’égide de la baguette..., ils t’abandonnent à ta majorité sans aucun remord, si ce n’est le souhait que tu seras un bon Catholique... ! Dès lors, tu es marqué du sceau de l’église Catholique ! Et comme le baptême c’est une voix de plus dans la poche de l’église... qui donnera plus de pouvoir à l’église pour avoir le droit de donner son avis sur les affaires du monde... ! 99% sont baptisés avant l’âge de raison... ! Alors même que moins de 5% se reconnaissent réellement Catholiques, les autres sont considérés néanmoins comme Catholique... !!! Imaginons qu’un parti politique ferait de même... Du genre le Front National qui inscrirait sur ces listes d’adhérents, les bébés, avant même que ceux-ci aient leur mot à dire... !!! Du coup aujourd’hui, l’église Catholique est forte de ces 1 milliards et + de bébés baptisés... ! Chouette le libre arbitre, fondement même de l’Homme en comparaison à l’animal et inscrit dans l’ancien testament... ! Alors apostasiez, si vous ne vous sentez pas concernés par cette église ou une autre... ! Car il en est de même bien sûr dans les autres grandes religions...C’est mon point de vue... et ne vous inquiétez pas..., hi hi hi ! Je vous suivrai même dans ces lieux..., pour ne pas froisser vos croyances..., mais je ne serai pas moi-même, si je ne vous faisais part des miennes... Bien évidemment, vous avez parfaitement le droit de ne pas les partager... Je ne vous en porterai aucun grief. C’est un droit dans son âme et conscience..., à condition d’être bien renseigné de l’endroit où l’on met les pieds. William Jeanneau


Mis à jour : 24 août 2011 à 21:57 - 23 août 2011 à 16:10


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Y a-t-il du bon dans l'église Catholique ?

A la suite des MJM, beaucoup dans mon entourage ont soulevé l'idée que bien que l'Eglise s'écroulait et que les idées du pape étaient rétrogrades..., il y avait néanmoins des prêtres et croyants pleins d'amour...Voici ma réponse en tant que Raëlien...J’ai aussi de belles expériences avec des prêtres catholiques ou même de simples chrétiens...  Ceci dit, aujourd’hui j’apporterai une nuance... Si je travaillais dans une entreprise, que je représentais cette entreprise et que ma fonction à l’intérieur était belle et utile, mais que mes patrons se comportaient en contradiction avec mes propres valeurs..., alors je démissionnerai ! Comment peut-on, même si on est un ange, faire parti d’une église qui à commis de graves crimes et qui en commet encore aujourd’hui ??? Comment peut-on continuer à la représenter... ???Est-ce une absolue nécessité d’être attaché à une église pour dire qu’on est catholique ??? Ou encore une fois, n’est-il pas stupide d’être attaché par un contrat, comme deux mariés qui ne s’aiment plus, mais qui ne divorcent pas... ? Au même titre que cette société nous attache par contrat à un boulot ou à un être humain (mariage...), elle nous attache aussi à une Religion par un contrat... ! A-t-on besoin d’être attaché à une église, pour manifester son amour et sa foi ? Si cette église est saine et pure..., alors oui on peut s’y associer et pourquoi pas partager sa foi avec les autres participants... C’est ce que font les Raëliens.... Mais quand cette église porte un lourd passé de violence, alors comment peut-on lui donner une once de crédibilité et continuer à y être associé ??? On peut en sortir tout en restant un bon chrétien... ! Maintenant, moi je peux dire de façon certaines et sans concession aucune, qu'en tant que Raëlien, si Raël avait des comportements contraires aux valeurs Raëliennes, voir pire encore, contraire aux valeurs humaines..., alors je démissionnerai immédiatement... ! Et je continuerai d’honorer les Elohim..., jusqu’à ce que je les rencontres... Mais même eux, dans l’absolu..., je les renierai si leurs comportements n’étaient pas dignes...Ce sont donc les valeurs humaines en phase avec soi-même, qui sont importantes... La religion n’est elle, qu’un véhicule... Plus le véhicule est proche de la vérité et plus il est rapide... Mais en aucune façon sa foi ne doit-être soumise... ! C’est ce que je regrette très fortement dans l’église Catholique... Le fait que ceux qui sont pourtant si pleins d’amour et qui condamnent certaines règles ou actes de leur église..., n’ont pourtant pas suffisamment de cran, de force de caractère ou de rébellion, pour contester et démissionner d’une église qui aujourd’hui à atteint un niveau de crime proche des “crimes contre l’humanité”. Un peu comme un gentil Nazi qui aurait fait de mal à personne, mais qui n’en reste pas moins un représentant du Nazisme... Car cela existe aussi... ! J’ai rencontré une personne comme ça, pleine de gentillesse d’humour et pas agressive pour un sou, aimée par tout le monde..., jusqu’au jour, où elle nous a fait part de ses idées fascistes et pro-Nazi... ! Al Capone aussi, se considérait comme un bienfaiteur de l’humanité... ! Les plus pauvres l’adoraient..., il n’en restait pas moins couvert de sang... ! Il ne faut pas se fier aux apparences... ! L’habit ne fait pas le moine... !Le Pape, lui même doit penser qu’il est un être exceptionnel, bon, plein d’amour et de justice..., alors qu’il a du sang plein les mains...Dans une cinquantaine d’années, quand on ouvrira les portes du Vatican et les archives de l’histoire (même celle de notre temps...), les gens seront horrifiés des crimes commis au nom de Dieu, au nom de l’église Catholique... Alors, même si on est un gentil croyant, qu’on le reste..., mais restons-le en dehors d’une église qui s’est construit sur un lac de sang... Un peu comme les entreprises connues qui se sont enrichies pendant la guerre, complices et criminelles..., comme Bouygues, par exemple... ! Et puis on oublie... ! Moi, je n’achète rien chez Bouygues, jamais... !Regardez les églises, les cathédrales, les monastères...., vous trouvez cela beau ? Savez-vous la torture que cela a été pour des millions d’ouvriers et des centaines de milliers de morts..., pour monter des pierres le plus haut possible. Certes, il y avait des bénévoles et chrétiens (le bon mou...), mais la plupart y allait pour une bouchée de pain... ! Savez-vous que de monter des églises si hautes, n’était que pour faire prévaloir sa puissance et son pouvoir... et les cloches pour nous le rappeler... ? Ce même pouvoir que les politiciens d’aujourd’hui qui vivent à l’Elysée..., ne manquent pas de nous faire valoir, comme ces dictateurs se pavanant dans leur forteresse dorée... Croyez-vous qu’un Dieu d’amour a besoin de bâtiments comme cela ? “Le chemin qui mène à l’enfer est pavé de bonnes intentions”... ! C’est un peu comme le Taj Mahal, visité par des millions de gens et admiré au point de le mettre au rang des merveilles de l’humanité ! Les gens sont en admiration devant une telle beauté...., qui en réalité à fait coulé des milliers de litres de sang, tout ça pour la mégalomanie d’un seul être... ! Saviez-vous qu’après la construction, le maitre de maison a coupé les mains de l’architecte, pour qu’il ne conçoive plus jamais d’autres bâtiments... Et aujourd’hui encore les impôts servent à entretenir ses reliques damnées, pendant que le peuple souffre d’une misère chaque jour plus grande !Lorsque les Elohim (ou le Dieu de chacun...), seront accueillis et reconnus sur terre..., je suis convaincu, que l’une des premières choses qu’ils souhaiteront, sans l’imposer..., sera que l’on rase tous ses objets de culte abjectes, comme les églises, cathédrales et autres fausses merveilles... !J’espère que je ne suis pas trop dur... Et mon discours n’est là uniquement que pour montrer que là où l’on embelli les choses, il y a parfois des crimes odieux. Que l’on arrive a trouver des justifications sur des faits qui ne peuvent en aucune manière être défendus. Et continuer d’embellir une église, sous-prétexte que Dieu est amour... ! Au nom de cet amour, faudrait-il oublier et fermer les yeux... ???Alors oui, il y a eu des gens exceptionnels sur terre, mais pas tant que cela en finalité. Et ce qui est sûr, c’est qu’en aucune manière ce n’est la religion qui les défini..., même si, plus proche on est de la vérité et plus ont a de chance d’avoir les bons gestes, les bons comportements et les bonnes actions. Les Elohim nous disent, que la culture qui s’est approchée le plus de la vérité dans l’histoire de l’humanité..., c’est le mouvement hippie, qui pourtant n’était pas religieux..., mais prônait mieux que quiconque, le véritable amour... !  Maintenant un prêtre aussi gentil soit-il qui vous gifle parce que vous toucher votre sexe ou que vous lisez un livre porno... (exemple parmi tant d’autres...), ne peut pas pas être une belle personne..., jamais..., même avec de belles paroles et de beaux sourires... L’amour de Dieu, ne suffit donc pas... Et il y a plus d’êtres humains non religieux au Paradis, que de religieux...Ce qui compte, c’est ce que l’on a dans le coeur et l’intelligence pour définir les bonnes pensées, les bonnes paroles et les bonnes actions...William Jeanneau


Mis à jour : 21 août 2011 à 17:04 - 21 août 2011 à 16:13


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Droite ou Gauche ? Quelle politique ?

L'intolérance c'est de penser que l'autre est un con, quelque soit ce qu'il dit et ce qu'il est.L'amour, c'est accepter l'autre comme il est en se disant qu'il finira par changer et s'il ne change pas, c'est de sa responsabilité unique...Qui sommes-nous pour juger qui est bien ou pas ! Personnellement je n'approuve pas les idées de droite, ni celle de gauche d'ailleurs, et ma façon de le montrer est de ne pas voter ! Je regrette que ces gens là soient au pouvoir, car ils ne reflètent pas l'envie du peuple... !+ de 50% sont abstentionnistes, + le pourcentage de vote blancs, + ceux qui votent par esprit civique,et ceux qui ne savent même pas pourquoi ils votent (aucune connaissance politique).Alors ce qu'il reste, c'est pas plus de 10% !!! Et l'on construit une société sur ces 10% !!! Et 89% des autres acceptent (expérience de Milgram, principe du moutonnage http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Milgram-France2.php ...).Mais c'est le reflet de notre société... !Si l'ensemble des citoyens sont assez cons pour accepter la droite ou la gauche, en sachant que tout ce qu'ils vont nous offrir, c'est l'enfer..., alors c'est que les con-citoyens aiment l'enfer !Le jour où les citoyens croiront au Paradis sur terre et qu'ils le souhaiteront intensément, notre humanité changera... ! Le problème ne vient pas que de nos politiques et gouvernements, mais bien du peuple...Le Front National, n'a de force que parce qu'il y a des votants... et tout ce que l'on peut changer à cela c'est d'apporter un modèle d'humanité suffisament beau..., pour que les plus extrêmistes de droite ou de gauche aient l'envie de se remettre en question !A nous de développer en nous ce Paradis, pour ensuite le proposer sans l'imposer... et comme qui dirait ensuite..., que ceux qui m'aiment me suivent... <3<3<3William Jeanneau - Jahwel


Mis à jour : 16 août 2011 à 09:46 - 16 août 2011 à 09:46


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Mon avis sur les événements violents en Grande Bretagne, concernant les indignés

<p>Personnellement, je tiens à dire que je ne cautionne pas du tout ce genre de Manifestation de violence qui ont lieu en ce moment en Grande Bretagne. Certes, même en France, nous allons être confrontés aux mêmes casseurs. C'est inévitable et c'est le juste retour de cette misère imposée par une société incapable de proposer un schéma respectueux des dignités... Mais j'espère de tout cœur, que les Indignés ne glisseront pas et se détacheront de ce genre de violence... La Révolution doit être Pacifique, si nous voulons un monde meilleur ! En aucune façon nous pourrons construire un monde meilleur sur le terreau de la violence... Ce n'est que mon avis... Love & Peace ! Faites l'amour, pas la guerre... </p><p>Maintenant, pour moi il y 2 éléments à une Révolution... Il y a ceux qui subissent... et qui finissent par mordre (c'est logique)... Et puis il y a ceux qui anticipent... Et ceux qui anticipent doivent le faire intelligemment, afin simplement d'obtenir des résultats à la hauteur de cette société pourrie que l'on veut changer en une société plus juste et plus humaine... (même pas besoin de politique pour ça...). </p>D'ailleurs moi, je suis un abstentionniste de la première heure, je n'ai jamais voté de ma vie par conviction, même quand on me traitait d'irresponsable, alors qu'aujourd'hui on fini par reconnaître que si la Démocratie c'est la voix de la majorité..., alors les abstentionnistes sont majoritaires et c'est donc eux qui devraient décider..., conformément à la Démocratie...C’est vrai qu’un père de famille a été abattu... et je le condamne fermement. Ceci dit, tout comme le Tunisien qui s'est immoler par le feu..., le père de famille abattu (recherché tout de même pour violence aggravée...), n'est que le dernier flocon de neige qui a fait craquer la branche, croulant sous le poids de millions d'autres flocons...Je sais pertinemment qu'il va y avoir violence et que cela sera inévitable, mais si on veut garder un semblant d'humanité et proposer un monde meilleur, c'est pas sur un lac de sang qu'on pourra le faire... Il va falloir est très fort, car ce qui nous attend pour les années à venir est juste inimaginable pour la majorité des gens... Il y a des visionnaires dans ce monde..., justement ceux qui se battent depuis des années...Pour répondre à la question, sur qui je suis, sache qu'à 14 ans déjà, alors que j'étais pas majeur, je suis allé au Festival de Reading, que l'on a appelé longtemps le petit Woodstock et qu'à la frontière entre la France et l'Angleterre, j'ai été arrêté pour port d'un badge anti-nucléaire et donc fiché... Dès lors je n'ai cessé de me battre pour un monde meilleur. Des manifestations, distributions de tracts, collage d'affiches, sitting, marches, écrits, courriers, radios, etc...., j'en ai eu presque ma dose...Aujourd'hui je sais maintenant par expérience, que les temps sont venus et que la transition... est pour bientôt... :o) Et elle va se faire dans la douleur... Il faudra garder la tête sur les épaules... et garder bien fort ses convictions...., qui seront fortement ébranlées... ♥♥♥Je suis un ancien hippie, toujours de cœur aujourd'hui... et toute ma vie, j'ai défendu le "Love & Peace", qui je sais est la seule voie possible. En tout cas c'est ma voie, mais je respecte aussi la voix de chacun, aussi différente soit-elle. Comme disait Voltaire : "Je ne suis pas d'accord avec toi, mais je me battrai jusqu'à la mort, pour que tu es le droit d'en parler"...LOVE & PEACE ♥♥♥ - William Jeanneau


Mis à jour : 10 août 2011 à 16:31 - 10 août 2011 à 16:14


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Êtes-vous un Wayseer ?

Êtes-vous un Wayseer ?   ATTENTION: À tous ceux qui sont contre les règlements, à tous les marginaux et faiseurs de troubles, tous les libres penseurs et pionniers, tous les visionnaires et non-conformistes.   Tous   les “problèmes” que l’establishment a vu en vous, sont, en fait, des qualités.   Vous voyez des choses que les autres ne voient pas. Vous avez été   programmés pour changer le monde. Et, au contraire de 9 personnes sur 10,   votre esprit est irrépressible. - et cela menace l’autorité en place. Vous   êtes nés pour être révolutionnaires.   Vous ne pouvez supporter les   règlements parce que, dans votre coeur, vous savez qu’il y a une meilleure   façon de faire.   Vous avez en vous, des forces qui sont dangereuses pour   l’establishment et ils veulent vous éliminer. Alors, on vous a dit, toute   votre vie, que ces forces sont des faiblesses. Je vous dis maintenant   le contraire.   Votre impulsivité est un cadeau - vos impulsions sont   les clés vers le miraculeux.   Votre inattention est ce qui fait naître   votre inspiration créatrice.   Vos sautes d’humeur reflètent la pulsation   naturelle de la vie, elles vous donnent une énergie imparable lorsque vous   êtes euphorique, et de profonds aperçus intérieurs lorsque vous êtes au plus bas. On vous a traité de “mésadapté” ? C’est la plus  récente façon qu’a   la société de nier sa propre maladie en pointant le doigt vers vous. Votre   tendance vers certaines dépendances n’est qu’un symptôme de votre vaste   capacité ( inutilisée ) d’expression héroïque, créative . Votre   connexion spirituelle, votre manque flagrant de répression, votre idéalisme,   votre esprit ouvert non mitigé ... personne ne vous l’a jamais dit ? ... ce   sont les caractéristiques partagées par les plus grands   pionniers, visionnaires, innovateurs, révolutionnaires, procrastinateurs et   reines du drame, les activistes de la scène sociale, les cadets de l’espace   et les non conformistes, les philosophes et les clochards, les   “vestons- cravates”, les pilotes d’avions de chasse, les étoiles du football   et les accros du sexe, les célébrités souffrant du syndrome de déficit   d’attention, les alcooliques qui cherchent la nouveauté, les   premiers répondants d’urgence, les prophètes et les saints, les mystiques et   les agents du changement   Nous sommes tous pareils, vous savez Car nous   sommes tous touchés par la Voie. Nous sommes tous pareils, vous savez Car   nous sommes tous attirés par la flamme.   Vous savez, dans votre coeur,   qu’il y a un ordre naturel, dans la vie, quelque chose de plus souverain que   les lois faites par l’homme et que ces lois ne pourront jamais   l’exprimer. Cet ordre naturel est appelé la “Voie”. La Voie est le   substrat éternel du cosmos. Il guide le courant du temps et de l’espace. La Voie   est connue sous d’autres noms : la Volonté Divine, la Divine Providence, le   Saint-Esprit, l’Ordre Impliqué, le Tao,   la Force de Vie à entropie inversée   mais, pour l’instant, nous l’appelons simplement la Voie. La Voie se reflète   en vous comme votre source d’inspiration, la source de vos passions, votre   sagesse, votre enthousiasme, votre intuition, votre feu spirituel - l’amour.   La Voie prend le chaos de l’Univers et lui souffle vie en reflétant l’ordre   divin. Lorsqu’elle est perçue par l’esprit, elle est génie, lorsqu’elle   est perçue par les yeux, elle est beauté, lorsqu’elle est ressentie, elle est   grâce, lorsqu’elle est admise dans le coeur, elle est ...  amour.   La   majorité des gens ne peut la sentir directement ... Mais, il y a les Wayseers.   Les gardiens de la flamme. Les Wayseers ont le tour de mains inexplicable de   connaître la Voie, tout simplement. Ils la ressentent au plus profond   d’eux-mêmes. Ils ne peuvent vous dire pourquoi ou comment ils arrivent à   la bonne réponse. Ils le savent tout simplement au centre d’eux-mêmes. Ils ne   peuvent démontrer leur travail. Alors, ne leur demandez pas. Leur esprit   résonne, tout simplement avec la Voie. Lorsque la Voie est présente, ils le   sont aussi.   Pendant que les autres sont aveugles à la Voie et que la   société implore de l’ignorer, la Voie remue à l’intérieur de vous. La   répression neurologique bloque l’accès de la conscience à la Voie chez la   plupart des gens - censurant toutes les pensées et les impulsions venant de   l’inconscient dans le cortex pré- frontal ( la gestapo du cerveau ) - et   alors, toute chose pouvant violer la programmation sociale ne peut passer,   mais votre esprit est différent, votre esprit a été grand ouvert vers la Voie,   par quelque miraculeuse caractéristique génétique, par produit chimique   psychotropique ou peut-être même par la volonté de votre propre âme et alors,   le chemin des récompenses de votre cerveau a été récupéré, la dopamine a été   employée pour détrôner le la tyrannie fasciste de votre cortex pré-frontal et   maintenant, votre cerveau est libre de toute répression, votre esprit est   libre de censure, votre conscience est exposée à la mer turbulente de   l’inconscient - et par cette entrée béante, la lumière divine resplendit dans   votre conscience, vous montrant la Voie. C’est ce qui fait de vous un Wayseer.   90% de la civilisation humaine est peuplée de ceux dont le cerveau est   bloqué à la Voie. Leurs cerveaux sont programmés pour renforcer la   programmation sociale endoctrinée depuis la naissance. Ils ne peuvent   s’évader de cette programmation, au contraire de vous, parce qu’ils n’ont pas   encore expérimenté la révolution d’esprit nécessaire. Ces gens programmés   prennent les institutions sociales et les règlements très au sérieux. La   société est remplie de jeux programmés pour occuper l’esprit des gens, pour   qu’ils ne se révoltent pas. Ces jeux causent souvent des fixations maladives sur   des protocoles bizarres, des structures de pouvoir, des tabous et sur la   domination - qui sont des formes subtiles de servitude humaine. Cette forme   distincte de folie n’est pas seulement tolérée par la masse, mais elle est   encouragée, Les gens programmés croient si fort dans les règlements qu’ils sont   d’accord pour détruire ceux qui les violent.   Les Wayseers sont ceux   qui voient bien le jeu. Puisque les Wayseers sont libres de rejeter   la programmation sociale, ils voient donc les institutions sociales pour ce   qu’elles sont : des jeux imaginaires. Les Wayseers réconfortent le “dérangé”   et dérangent le confortable. L’appel que plusieurs Wayseers ont reçu les   porte à aider ceux qui sont perdus dans ces jeux et qui refusent de s’aider   eux- mêmes. Puisqu’ils sont ceux qui gardent contact avec la source originale   de la réalité, ils peuvent perturber les conventions sociales et même les   gouvernements pour ré-aligner l’humanité vers la Voie.       La lignée des   Wayseers est très ancienne. C’est une sorte de prêtrise - les porteurs de flamme   - ceux qui sont dans le “savoir”. Il doit toujours y avoir des Wayseers pour   réformer les rouages tournants et étourdissants de la société - sorte de roue   de hamster abrutissante obscurcissant le bleu pur du ciel, gardant l’humanité   enchaînée dans une cage sombre - alors l’appel est lancé aux Wayseers de   projeter de la lumière sur la folie de la société, de ressusciter   continuellement l’Esprit de Vérité intemporel transcendant.   Les   Wayseers révèlent cette divine vérité en se dévouant pour la mise en place   d’actes créatifs ou perturbateurs exprimés à travers l’art ou la philosophie,   les innovations qui bouleverseront l’industrie, les révolutions pour la   démocratie, les coups d’état qui renversent l’hypocrisie, les mouvements   de solidarité, les changements qui donnent un héritage, les rébellions contre   les politiques, les technologies infusées par l’esprit, les moments de   clarté, les choses qui défient la barbarie, les points tournants emplis de   sincérité, les campagnes de charité momentanées.   Nous sommes tous   pareils, vous savez Car nous sommes tous touchés par la Voie. Nous sommes   tous pareils vous savez Car nous sommes attirés par la flamme.   Ceci   est votre appel, Wayseers Vous avez trouvé votre tribu Bienvenue à la   maison.


Mis à jour : 10 août 2011 à 14:24 - 10 août 2011 à 14:24


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

A toi l’Américain moyen (juste toi...)

A toi l’Américain moyen (juste toi...), imbu de toi-même et qui pense être le meilleur du monde, parce qu’Américain...Je voudrai vraiment te dire à quel point je suis contrarié d’avoir été jeté comme une merde de ton business MOZY HOME et PRO... ! Tout ça parce qu’apparemment, tu ne faisais pas assez de pognon avec moi et que ce qui t’intéressait, c’était juste faire du pognon sur mon dos !!! Je t’ai ouvert mon coeur et ma confiance en te confiant mes données informatiques..., précieuses, confidentielles et humanitaires... Un trésor pour l’humanité... Et toi, qu’as-tu fait..., tu les mets à la poubelle d’un clic, parce que ça te rapporte pas assez d’argent... !Dès lors, que je ne rentre pas dans tes critères de business, tu m’éjectes avec dédain, sans même des excuses, sans même des remerciements..., moi qui a contribué et qui t’a aidé à faire décoller ton projet... ! Et le retour, c’est que maintenant que ton business décolle, tu écrases tout sur ton chemin... !!!Ha oui je suis français..., je sais que les Américains eux sont de doux moutons, qui ne savent que bêler et jamais se rebeller... Ils sont probablement le peuple le plus soumis de la planète... De gentils moutons qui se font tondre sans jamais broncher... ! Le Capitalisme les a d’ailleurs bien dressé à obéir et à consommer... Et tant bien même que leur état leur vole leur pension de retraite, ils plient l’échine et vont travailler jusqu’à 70 ans, en trouvant cela presque normal.... ! Ben oui, c’est normal, il faut engraisser les riches et les pauvres eux ne sont que le cirage pour cirer les pompes des nantis... ! C’est déjà pas si mal d’être le cirage de la pompe bleu de tonton, représentant de l’Eldorado Américain... !!!Du coup, les considérations d’ordre humanitaire, le respect de l’individu, le respect du client, ça les Américains connaissent pas... Ils ont grandit avec des statistiques, une caisse enregistreuse dans la tête et pensent que de jeter quelques grains de riz pour les inférieurs, c’est suffisant à combler leur sens de la charité... D’ailleurs ces inférieurs n’étant pas Américain, ils ne méritent rien d’autre que des grains de riz, l’argent lui servant à construire des bombes... ! He oui des bombes il en faut, car un Américain c’est grand, c’est beau, c’est fort, c’est riche... Et ça donne des leçons... Et il faut l’écouter ! Et pour qu’il ai le dernier mot, il lui faut des bombes...Alors écoute bien peuple mégalo et imbu de lui-même, qui ne sait se faire entendre que par la force et les armes... Ton égo et ton orgueil sont à ce point tel, que tu penses pouvoir tout te permettre et que quand tu décides quelque chose, alors nous la race inférieur, les clients et autres étrangers..., n’avons juste qu’à fermer notre gueule, payer et dégager... parce que le grand Maitre a parlé... !Oui, là maintenant écoute bien... peuple Américain... ! Ton arrogance a été tel que tu en a oublié l’humilité, la fraternité (le patriotisme n’étant pas de la fraternité...) et le sens du partage. Ta course au pouvoir et à l’argent va te conduire dans une récession, dont tu n’as même pas conscience... Normal, tu es tellement arrogant et imbu de toi-même, que tu ne peux imaginer une seule seconde ce qui t’attend.... !Oui, l’économie Américaine et le Capitalisme Américain qui ont tant fait souffrir l’humanité vont se retourner contre toi. Tu en es l’instigateur et le bourreau envoyant tes armées à travers le monde pour faire régner ta loi... Et ta loi va te revenir tel un boomerang... en pleine face... En ce moment même les Américains se réveillent avec la gueule de bois, dans un pays dont la misère est à l’échelle de sa grandeur..., c’est à dire monstrueuse... ! Tout va s’écrouler et la délinquance va plonger tous les Américains dans le chao... Même les plus riches qui pensent se cacher derrière leur pognon, seront ceux qui souffriront le plus... Oui, le plus, car leur arrogance et leur croyance à leur force indomptable, va se transformer en une faiblesse inimaginable... ! Aucun Américain n’aura plus confiance en un autre Américain... Et la première force Mondiale se transformera en un Pays du tiers monde, ou les plus intelligents déserteront le pays et laisseront les grosses têtes à cigare, et les pantalons débordants de flouze dans un chao indescriptible... Ton papier dollars ne servira plus à rien, si ce n’est pour aller aux toilettes... et combien tu vas être malheureux...En ce temps là, beaucoup médiront cette arrogance, qui aura transformé un pays qui était prometteur et riche d’une culture qui aurait pu illuminer le monde en un pays misérable et pauvre... Toute intelligence qui n’est pas donnée est reprise... Tout être qui se sert de son talent pour asservir ou manipuler les autres, perdra son talent et devra servir le plus petit d’entres les autres et perdre tous ses privilèges....Moi, j’ai été éduqué dans la culture Américaine, mais heureusement j’ai échappé à sa dictature... J’en garde le meilleur et je resterai reconnaissant éternellement de ce qu’elle a éveillé de plus beau en moi... Et ce sont les artistes et les rebelles Américains que je remercie et que je considère comme mes soeurs et frères. N’aie crainte..., pour toi un avenir radieux t’attend après l’orage... Mais oh combien je plains ceux qui ce sont servis de la culture pour renforcer leur pouvoir et conduire les hommes à l’état d’esclave... Ceux-là seront les plus malheureux et les plus déprimés, quand l’argent n’aura plus d’importance, quand le pouvoir sera considéré comme l’aboutissement de la connerie et de la faiblesse, ils ne leur restera que leur yeux pour pleurer... Tes descendants se moqueront de toi et riront de t’avoir vu baissé ton froc pour un bout de papier et n’avoir rien su faire d’autre que de lécher les pieds de ton patron...Et si maintenant tu veux me péter la gueule, amène tes bombes..., mais sache que moi, bien que je ne suis pas docile comme un mouton et que je l’ouvre..., ma réponse sera la gentillesse même... Juste de l’amour... Oui, je sais, il semble que ce que je te dis là, ne semble pas être de l’amour..., mais détrompe toi..., qui châtie bien aime bien... Et puis moi les bombes c’est pas mon truc..., dans mes poches je n’ai que de l’amour... Si tu viens t’assoir gentiment à coté de moi en laissant tes bombes à la maison, alors peut-être pourrai-je te montrer et te proposer un autre monde... Tu verras alors la véritable face de l’amour...William Jeanneau – Jahwel


Mis à jour : 4 août 2011 à 18:52 - 4 août 2011 à 18:49


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Dalaï Lama

On a demandé au Dalaï Lama qu'est-ce qui le surprend le plus dans l'Humanité. Il a répondu : "Les Hommes....parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte qu'ils finissent par ne vivre ni le présent, ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir. Et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu". A MEDITER !!!!


Mis à jour : 4 août 2011 à 16:23 - 4 août 2011 à 16:23


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Madonna couronnée Queen of Pop ARTE

Madonna couronnée Queen of Pop ARTE En janvier, les internautes et téléspectateurs d'ARTE étaient appelés à désigner leurs Queens of Pop des cinq dernières décennies, puis en juin et juillet LA Queen of Pop. A l'issue du show final en direct de Hambourg, le samedi 30 juillet, les 70 000 votants ont tranché : Madonna est couronnée Queen of Pop ARTE 2011 !   Ci-dessous, le classement final.1. Madonna 24,2 %    2. Britney Spears 20,9 %    3. Lady Gaga 15,9 %    4. Aretha Franklin 9,7 %    5. Kate Bush 7,7 %    6. Beyoncé 5,5 %    7. Mariah Carey 4,5 %    8. Debbie Harry 4,4 %    9. Diana Ross 4,3 %    10. Donna Summer 2,9 %


Mis à jour : 31 juil. 2011 à 11:56 - 31 juil. 2011 à 11:45


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Faut-il s'indigner ou pas... ?

Voici un échange entre une très bonne amie et moi, concernant la Révolution Pacifique qui est en train de naître, dans tous les pays du monde... Je commence par son texte et je réponds en dessous :Mon amie :William, Ces deux dernières semaines, j'ai eu le temps de comprendre cette grande vague de désespoir qui s'était abattue sur toi et qui aurait bien pu t'emporter au printemps. Elle m'a attrapée au ventre  sans crier gare. Toi, aujourd'hui, je te sens serein.Entendre ta voix  me permet de mieux te cerner.  Tu oscilles entre l'amour et la révolte, et le timbre de ta voix varie en fonction de là où tu te trouves, parmi tes amis ou avec les indignés.Quand je prends des nouvelles de toi sur F.B, je surfe sur tes publications et tes slogans. Mais quand je me rapproche de toi, il y a le vrai William, qui doute et s'interroge. C'est celui-là que je préfère parce qu'il est plus authentique, plus fragile et humain. Quand c'est Jawel qui prend la parole, le discours est sans faille, attendu et prévisible. William se cache derrière Jawel, et c'est celui-là que tu ne veux pas me montrer. Peut-être n'es-tu pas d'accord avec ce que je dis là, mais je te le dis quand même parce que parfois, nos échanges restent un peu à la surface lisse de nos vies.Au mois de mai, j'ai vu le sang et l'espoir s'engouffrer dans tes veines. Ton combat solitaire rejoignait enfin un courant plus puissant auquel le mouvement raëlien pouvait s'arrimer. Aujourd'hui, tu constates à la fois la force et les limites du mouvement des Indignés.Peu importe, tu continueras à les soutenir car il vaut mieux suivre une ébauche de contestation que de rester les bras ballants, à ne rien faire.Ce qui m'effraye moi personnellement dans ce genre de mouvement, c'est le fait qu'il pourrait m'engloutir. L'union  fait la force, mais se rallier à un mouvement c'est aussi risquer de se tromper de combat. Les slogans si souvent réducteurs, je m'en méfie terriblement. La pression du groupe peut être terrible. Je préfère les combats solitaires, même s'ils ont un impact limité.En tout cas, il y a un truc dont je suis sûre, c'est que là où il y a égalité, il n'y a pas de liberté, et inversement, la liberté ne mène hélas pas à l'égalité.Tu as compris que je ne croyais pas aux révolutions, même s'il est indéniable qu'elles sont suivies de près par des politiciens toujours prêts à surfer sur les vagues de l'opinion publique.Au mieux, les révolutionnaires finissent par prendre la place des oppresseurs ( en 1789, en 1917 ... ). La plupart du temps, elles échouent par manque d'organisation, de professionnalisme, ou d'unité. Trop d'intérêts différents se croisent au sein des mouvements contestataires. Personne ne se bat pour la même chose et surtout pas pour le "Peace and love" de mai 68. L'amour, c'est pour la façade. Les vrais intérêts sont ailleurs ... malheureusement, sauf pour de rares, très rares révolutionnaires de ton acabit, qui risquent de sévères désillusions. Et pourtant, chez les Indignés comme ailleurs, il y a des gens biens et c'est près d'eux, avec eux que tu formeras ce petit noyau d'amour qui fera boule de neige. Ces personnes ont une arme terrible entre les mains, une force telle qu'ils n'ont pas besoin d'être nombreux. Mais ils ne changeront pas le cours de l'humanité, seulement le destin de quelques uns, et c'est déjà magnifique !Malgré ce discours un peu désabusé, je suis pourtant prête à reconnaître que les indignés remettent le rêve à l'honneur. Et ça, c'est important ! J'ai pris la peine de suivre ton combat à leurs côtés, et il y a de la beauté qui s'y cache comme dans ton acharnement à vouloir sauver l'humanité, en tout cas à défendre tous ceux qui ne rentrent pas dans le moule proposé par la société.J'entends justement passer la chanson de Damien Saez. Elle dit des choses terribles ( "aiguiser la lame au creux des reins", "il n'y a qu'au combat qu'on est libre" ). On ne doit jamais oublier que le radicalisme des combats même pacifiques peut menacer de trop de vertu ceux qui n'osent pas se positionner. Je crois que la vérité, personne ne la détient. Elle est bien au delà de ce que nous pouvons même imaginer.Toi et moi, William, je crois qu'on en tient un bout, malgré nos indéniables différences. Mais, ne cessons jamais de demeurer dans la nuance, car la vie est changeante et que toute vérité est relative. Cela laisse une place au doute, aux remises en question, et à la discussion, donc à la liberté de penser, et à la tolérance.Il n'y a pas de vérité unique si ce n'est celle de l'amour.Alors, on est bien d'accord, la révolution, elle est d'abord individuelle, intime. Seul un développement spirituel, par le biais de cours de philo dispensés aux jeunes dès la maternelle, pourrait donner à l'homme l'opportunité d'utiliser convenablement sa liberté de penser. Le droit de s'exprimer est moins utile à mon sens, car on peut agir sans parler. Agir avant de revendiquer, donner l'exemple d'une belle humanité. Pas besoin de prosélytisme, juste le" bon exemple" ...Dans nos sociétés actuelles, tout va dans le sens d'une déresponsabilisation des jeunes; on veut leur ôter la connaissance pour empêcher la critique et on les entoure de lois et de règles qui les engluent. Ils ne sont plus capables de se prendre en charge, de porter des projets novateurs et de les mener à bien. En cela les jeunes indignés m'ont bluffées ... , mais sont-ils capables de vivre eux-mêmes les belles valeurs qu'ils véhiculent ou seulement de les brandir avec insolence ?L'homme est capable du pire comme du meilleurs, ...Ma réponse : Cher amie, Merci de m’avoir communiqué ta vision. Elle est précieuse... ! J’y retrouve tant de vérité. Je pourrai même être totalement d’accord avec toi, si je n’occultais pas la réalité..., en ayant un regard plutôt porté sur la force d’une génération allumée par un vent de révolte inéluctable... Bien plus encore un hurlement qu’on ne peut retenir... Et qui sait, le résonnement fera peut-être vibrer le diapason de la vie... Dès lors, les plus sceptiques se rallieront, sans vraiment savoir pourquoi, mais résonnants à ce diapason... Seule cette note, magique, indescriptible, sortie d'on ne sait où..., fera entrer l’humanité dans l’âge d’or, l’âge du verseau..., le dernier cycle des 12 époques d’une humanité, avant sa naissance pour le Paradis... Comme les 9 mois d'une grossesse..., l’âge de l’enfance, puis de l’adolescence, de l’adulte et de la vieillesse..., unité de temps immuable... Il en est de même pour l’Humanité...!Le passage de l’état d’adolescence à l’état d’adulte, nous dépasse... Il en est de même pour l’Humanité... Et le risque est à cettepériode, le plus grand de toute la vie d’une Humanité... Maintenant, me concernant..., qui ne doute pas en ce monde... ? Et qui ne semble pas contradictoire..., entre ses rêves et la réalité ? C’est justement cela la contradiction dont tu parles et qui est vrai... Oui, Jahwel, c’est toute la sagesse et la force de se battre pour un monde meilleur... C’est la conscience développée avec le temps et la main qui touche les étoiles. C’est le poète qui n’a besoin d’aucune nourriture, si ce n’est celle de l’inspiration. C’est l’insouciant qui ne pense qu’à vivre, aimer, danser , chanter et être en harmonie avec l’infini qui est en lui, et celui qui est autours de lui... C’estl’instant présent, le plaisir à l’état brut... !Et puis, William, c’est celui qui est fait de chair et de sang, qui doit manger pour survivre, qui vit dans un environnement agressif et malsain, de ces êtres qui salissent et pourrissent le peu d’humanité qu’il reste en ce monde. Ce William qui souffre des paradigmes et de la structure laide de nos constructions matériels, représentatives des pensées moyenâgeuses de ces êtres humains malades et violents... ! Pas simplement violents dans leurs gestes, mais violents par leurs idées, leurs règles, leurs lois qu’ils infligent comme un coup de fouet, à des moutons, qui de génération en génération, restent des moutons, alors même qu’ils ont oublié qu’ils étaient des hommes... Oui, ce William là est meurtri de peu de conscience, qui entrainent les meilleurs d’entres-nous dans un possible désespoir ! C’est comme si, mon corps était couvert de dizaines de cicatrices et n’avait plus la force de tenir debout,saoulé par les coup.Oui, je suis comme une fleur qui pousse entre deux pavés de trottoir..., criant sa volonté de vivre tout en étant écrasé par le béton. Béton bien trop fort pour une fleur. Où seul, les créateurs pourraient d’un coup de marteau-piqueur, la libérer de ce béton inerte et inhumain... Raël nous a dit dernièrement, que l’Humanité ne pouvait maintenant plus s’en sortir..., sans l’aide des Elohim. Et après fukushima, la pollution dans le monde, l’économie au bord du gouffre, force est de constater, même si l’on ne donne aucune crédibilité à Raël, qu’il semble réaliste de dire que les hommes ne pourrontplus s’en sortir seuls...Mais si ce William, est voué à la mort, Jahwel, lui est voué à la vie, à l’amour, à l’harmonie..., entouré d’autres fleurs toutes aussibelles les unes que les autres...Le monde va mal... Et la question n’est pas de savoir si le combat est juste ou pas ! Si le combat aura lieu ou pas ! Mais bien, s’il y a une alternative pour sauver ce monde et ses dormants... ? Si rien ne bouge dans les quelques années à venir, si les gens n’ouvrent pas les yeux sur les drames qui se jouent autour d’eux, si l’on continu à marcher sur des cadavres et des agonisants, sans en prendre conscience, alors la question sera de savoir si l’homme mérite de vivre... Jusqu’où ira-t-il ? Combien faudra-t-il de morts et de souffrances..., pour ouvrir les yeux ? Les temps à venir vont être terribles... Lorsque les fonds de retraite et les minima sociaux ne pourront plus être honorés..., alors la pauvreté se transformera en délinquance et ce ne sont pas les plus riches qui en subiront les affres (ils construiront desbarricades autours de leur maison...), mais bien les classes moyennes.Non, je ne suis pas pessimiste... Je reste optimiste, justement en me battant comme un lion, pour ne pas succomber au désespoir. Ai-je un autre choix ? Comment puis-je aborder ce monde autrement qu’en me battant pour le rendre meilleur ? Toi mon amie, tu as un métier fantastique dans lequel je sais combien tu nourris tes élèves de paroles sincères et humaines. Difficile de parler de l’histoire en ayant la conscience de ne pas la glorifier et de faire ressortir en toute honnêteté, les mensonges, les justifications, les crimes et injustices... Mais je suis convaincu que tu en fais ressortir le meilleur et que tes idées sont pures. Dès lors, tu es comme un guide et tu contribues à plus d’humanité. Je sais et je ressens ta force à placer l’amour dans ta vie et à en diluer l’essentiel autour de toi... C’est pourquoi, ces dormants dont je parle..., tu n’en fais pas parti à mes yeux... Je voudrai te rassurer sur ce point et te dire que pour moi, tu fais parti des bons..., même si tout comme chacun d’entres-nous, toi aussi tu as tes doutes et tu recherches ces vérités qui ne peuvent être contredites, quand elle sont le fruit de l’amour... Le véritable amour, ne peut avoir tort... Comme tu le dis, c’est la seule voie que l’on peut emprunter sans se tromper... Et je parle bien de cet amour qui ne juge pas, qui ne condamne pas, qui est respectueux des autres, aussi grandes étant les différences, de cet amour inconditionnel qui n’attache pas, qui ne possède pas... Au contraire qui libère, qui encourage, qui soutient... Et cet amour là,je le ressens chez toi...Oui, chacun à son niveau, dans notre position sociale, dans notre position spirituelle, dans notre propre humanité, vivons les avantages et les inconvénients de notre statut. Et je vois bien aussi chez toi, les fractures, les difficultés, les interrogations, les doutes, les joies et les tristesses... L’amour c’est justement de partager et de s’entraider dans nos différences, parce que là où l’on est fort et l’autre faible, alors l’échangerenforce les deux...C’est ce qui fait de nous des hommes...., avant de devenir des Dieux...Merci ma très cher amie..., pour ton formidable mail, qui me nourrit et m’aide à développer ma propre conscience. N’hésite jamais à me dire le fond de tes pensées, quitte à te tromper, car forcément l’un et l’autre nous nous tromperons sur notre vison de l’autre... Mais si l’amour est là, il replacera chaque mot, chaque phrase, pour que l’on oublie jamais..., qu’avant tout, nousnous aimons...Toute mon affection William - Jahwel


Mis à jour : 21 juil. 2011 à 17:00 - 21 juil. 2011 à 17:00


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

A toi la conseillère du Pôle Emploi... !

Pôle Emploi, si tu me radis..., moi je te carotte... ! On pourrait peut-être se faire une petite salade en entrée... ? On a déjà le panier à salade.. ! Et si tu m'indiques le pôle de ta raie..., je t'enverrai ma plus belle carotte..., pour le plat du jour ! Raie, carotte, je pense que tu aimeras... ! Pour le dessert j'y réfléchie encore...Hi hi hi hi hi ! Radier : Exclure une personne d'un groupe Carotter : Voler par ruse Panier à salade : Fourgon de police qui sert à transporter les truands Raie : Poisson ou partie des fessesMadame La Conseillère, Suite à notre contact téléphonique, je vous joints ci-dessous, à ce mail une copie d’écran, faisant bonne foi des 2 mails que je vous ai envoyé. 1 le samedi 9 juillet et l’autre le 11 juillet (de mon portable...). Vous pourrez constater que l’adresse mail est bonne. Je souhaiterai juste que vous puissiez comprendre, que les personnes que vous recevez sont des êtres humains qui peuvent souffrir terriblement de leur situation... et que ce serait un raccourci de penser qu’ils sont juste des objets à travailler. Vous, qui êtes dans le milieu artistique, vous connaissez plus que quiconque, les souffrances qu’endurent ces artistes qui ont un talent à offrir à l’humanité, mais qui sont aspirés par les obligations d’une société soi-disant juste et solidaire... ! Vous savez comme moi, qu’en empêchant un artiste d’exprimer son art et en finalité ce qu’il est, c’est une façon de le tuer à petit feu... Tout comme moi, vous connaissez le nombre qui finissent drogués, alcooliques ou qui se suicident, de n’avoir pu accomplir ce qu’ils étaient... Et aussi vous savez que les seuls artistes qui arrivent à exprimer leur art, sont ceux qui ne font aucun compromis... Certains sont soutenu par une famille ou ont la chance d’être entourés par les bonnes personnes et malgré tout ils ne décollent jamais... Que dire de ceux qui doivent accepter de vivre à la rue pour être fidèles à eux-mêmes... et qui ne méritent en aucune manière cette condition... ? Et pour les autres qui réussissent, 1 artiste sur + de 100, voir 1000, les autres sont sacrifié, dans cette machine à broyer les êtres humains..., qu’on appelle la société... ! Pourtant les mots clés de notre société, sont : “Egalité”, “Fraternité” et “Liberté”... Et la Déclaration des Droits de l’Homme, dont la France se vante..., dit à l’article 1 : “Tous les êtres humains naissent libre et égaux en droits... Ils sont doués de raison et de conscience et doivent se comporter avec dignité, les uns avec les autres dans un esprit de bienveillance et de fraternité” ! Mais qu’en est-il de la réalité ? Quand dans un système comme le Pôle emploi, on vous dit que nous les miséreux bénéficiaires du RSA, en plus de vivre un calvaire on a des obligations..., où est l’égalité ? Quand on est menacé en permanence de perdre ses droits à manger et à être logé..., où est la fraternité ? Quand le seul mot qu’on a à la bouche c’est obligation et devoir, alors même que vivre est un droit inconditionnel..., où est la dignité... ? La Conseillère, je vais vous dire le fond de ma pensée. Les vrais artistes, sont ceux qui se rebellent, ceux qui se servent de leur art pour dénoncer les injustices. Ceux qui se battent à travers leur art pour conduire la société à plus d’humanité. Comme Coluche, qui pour moi était l’un de ses rares vrais artistes. Alors, si je me rebelle, ce n’est pas parce que je suis violent ou négatif, mais parce que si je ne le fais pas..., qui va le faire ?Je sais et je sens bien que vous êtes une personne honnête et sincère dans votre démarche de conseillère. Mais avez-vous vraiment conscience de la responsabilité que vous avez au sein de cette organisation d’état ? Vous rendez-vous vraiment compte que derrière les personnes que vous recevez dans votre bureau, ils y en a qui se retrouvent à la rue, qui se suicident ou qui plongent dans les drogues ou l’alcool, parce qu’à un moment la pression qu’on leur met est telle, que devant l’angoisse de se retrouver à la rue et le harcèlement des RDV mensuels, qui peuvent à tout moment se transformer en “Radiation” (quel beau terme..., moi qui suis juif, je pense à mes grand-parents qui ont été gazés...), ils décrochent et n’ont plus la force de se battre ? Rendez-vous compte que vous travaillez dans une organisation qui travaille les êtres humains comme on travaille un boulon d’usine... ? Que chaque mois, ce sont des milliers de personnes qui sont “Radiées”... ? Envoyés dans la case “Bon à rien”... ! Que deviennent ces personnes ? Le savez-vous ? Vous êtes-vous posé la question... ? Cela ne vous dérange-t-il pas de travailler pour une telle organisation ? Dans une attaque de banque, ce n’est pas le chauffeur qui attaque la banque..., mais il sert celui qui est au guichet et brandit son arme... Celui qui a appuyé sur le bouton pour décrocher la bombe Hiroshima et tué 250 000 personnes, obéissait à un ordre et avait en plus le sentiment d’accomplir une juste cause pour sa patrie... ! Al Capone, lui-même, se considérait comme un bienfaiteur de l’Humanité... ! Nous sommes tous responsables des organisations pour lesquels on s’engage. Je sais que vous faîtes ce travail dans un but honorable..., mais vous ne pouvez pas occulter la misère qu’elle engendre ? Vous ne pouvez pas remplir la petite parti de vos documents en occultant l’autre partie..., celle que vous ne pouvez modifier et qui menace les chômeurs de sanctions..., à travers des articles effrayants qui ne sont ni plus ni moins que du chantage... Si on n’obéit pas..., on sera puni... !!! Si vous occultez cette partie... (ce que cherche à faire l’état..., afin de vous déresponsabiliser...), alors vous êtes complice de cette organisation, au même titre que le chauffeur qui conduit les bandits et qui est peut-être une personne formidable... Si le bandit tire sur le caissier..., le chauffeur est autant responsable... ! la question est donc... : “Etes-vous véritablement consciente de la portée de votre responsabilité ?” Je connais une personne, ancienne Directrice d’un Pôle emploi (dont sa plainte à été publiée sur Internet), qui a démissionnée, pour toutes ces raisons... Elle ne supportait plus l’hypocrisie, qui consistait à faire croire aux conseillés et conseillères à travers des formations rodées et valorisantes..., que leur travail était noble, alors qu’en réalité, ils ne sont que simplement manipulés par un gouvernement qui se sert d’eux pour effectuer en réalité les basses besognes... ! Un travail de surveillance, de flicage, de triage et de sanctions... Et ces sanctions..., concerne la vie des gens... ! Vous tenez la vie des gens suspendue à vos décisions... Vous allez donner du travail à certains..., très peu... et vous allez envoyé les autres au mouroir, sans intention de donner la mort, mais c’est une réalité... Vous ne pouvez pas ne pas le voir. Et si vous condamner mon mail, pardon..., mais c’est que vous ne voulez pas voir. Vous trouverez alors toutes les justifications..., pour ne pas voir ! Si vous voulez une réalité, alors vous avez la mienne... Si on me retire le RSA, je mettrai fin à mes jours. Parce que je connais la vie, mieux que quiconque... Je sais ce qu’est avoir faim, avoir froid, se sentir seul au monde, se sentir exclus..., bien que je connais aussi le bon coté de la vie... ! Parce je sers les intérêts de l’humanité depuis que je suis petit..., comme un musicien qui a ça dans la peau, dès l’âge de 5 ou 6 ans. Moi, il m’a fallut l’adolescence, parce que mon talent touche la conscience et que la conscience nait à l’adolescence... Vous ne connaissez rien de moi, mais à 48 ans, j’ai accompli ma mission d’être humain... et plus encore... ! Je n’ai plus rien à perdre maintenant..., mais je sais que si cette société m’envoi à la rue..., je n’y vivrai pas une seconde fois... Et je laisserai alors l’humanité et ses êtres humains prendre leurs responsabilités... Il y a des lois dans ce monde..., mais ces lois ont tué tous les bienfaiteurs de l’humanité... De Jésus mort sur la croix, à Martin Luther King, Gandhi, Nelson Mandela, Jordano Bruno, Coluche, etc..., ils ont tous été molestés et en finalité tués, assassinés, torturés..., alors même qu’ils parlaient d’amour, de justice, de droits, de respect, de dignité, de liberté et de fraternité... Nos Etats qui créés leurs lois et obligations..., sont-ils dignes de ces représentants ? Nos Etats, sont-ils respectueux de ces hommes et femmes..., là, alors même qu’ils sont reconnus comme les Saints de l’Humanité ? Nos Etats représentent-ils paix, la fraternité, la solidarité, la liberté... ? Sont-ils en phase avec ces Saints ? Suffit-il de coller leur étiquette sur le mur de sa chambre pour se sentir investi par leur cause et leur parcours ? Penser est une chose, agir en est une autre... !!! Alors c’est un droit, voir un devoir de se rebeller, face à un état oppresseur, injuste, manipulateur, qui asservi son peuple et le rend à l’état d’esclave ! Oui, d’esclave... ! Certains dans l’humanité ont ouvert les yeux pour voir cela... Les autres, sont dedans aveugles... (“Ils ont des yeux mais ne voient pas...”), en pensant que c’est normal... !!! Mais seuls ceux qui ouvriront les yeux, auront le droit à la considération et l’admiration de ceux qui ont créé toute vie sur terre... De ceux qui ont créé suffisamment de fruits, de légumes et d’animaux, pour que jamais l’homme ne devienne un esclave. Et ceux qui d’une manière ou d’une autre auront contribué à faire de cet homme un esclave..., devront à l’heure de leur mort rendre des comptes... Et seuls ceux qui auront été dignes... et auront libéré cet homme..., pourront à l’heure de leur mort..., mourir en toute sérénité... Et les meilleurs d’entres-eux..., vivront éternellement... Si vous avez lu jusque là, c’est que vous êtes douée de conscience... et d’humanité... Que vous êtes prête à faire les bons choix... La question est simplement..., les ferez-vous ? En ce qui me concerne, je vous demanderai simplement que vous m’accordiez le respect dont j’ai le droit et de ne pas vous présenter devant moi comme un Maitre auquel je dois obéir et me soumettre... ! Vous avez ma vie entres vos mains..., faites-en bon usage... Voici une goutte d’eau du travail que j’accompli depuis des années, bénévolement et sans compensation financière... Il s’agit d’un site, dont je suis le créateur et réalisateur (sauf pour les vidéos...). Vous y verrez donc un artiste qui donne sans demander en échange, si ce n’est un peu de pain et une couche pour se couvrir du froid et de la pluie. Pour le reste, je vous offre l’essentiel de mon amour et je ne vous demanderai rien en retour, ni obligation, ni devoir, ni même un soupçon de reconnaissance, tant bien même que je puisse faire de vous..., une vrai femme, doué de raison, d’amour et de conscience... Voici, juste quelques vidéos en rapport avec mon mails. Ce sont de véritables trésors qui peuvent changer une vie : http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/revenu-de-vie.php http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/servitude.php  http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Silvano-Agosti.php  http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/transition.php  Fraternellement, un être humain doué de raison et de conscience... et libre ! William JeanneauPôle Emploi, si tu me radis..., moi je te carotte... ! On pourrait peut-être se faire une petite salade en entrée... ? On a déjà le panier à salade.. ! Et si tu m'indiques le pôle de ta raie..., je t'enverrai ma plus belle carotte..., pour le plat du jour ! Raie, carotte, je pense que tu aimeras... ! Pour le dessert j'y réfléchie encore...Hi hi hi hi hi ! Radier : Exclure une personne d'un groupe Carotter : Voler par ruse Panier à salade : Fourgon de police qui sert à transporter les truands Raie : Poisson ou partie des fesses Pôle Emploi, si tu me radis..., moi je te carotte... ! On pourrait peut-être se faire une petite salade en entrée... ? On a déjà le panier à salade.. ! Et si tu m'indiques le pôle de ta raie..., je t'enverrai ma plus belle carotte..., pour le plat du jour ! Raie, carotte, je pense que tu aimeras... ! Pour le dessert j'y réfléchie encore...Hi hi hi hi hi ! Radier : Exclure une personne d'un groupe Carotter : Voler par ruse Panier à salade : Fourgon de police qui sert à transporter les truands Raie : Poisson ou partie des fesses

Mis à jour : 21 juil. 2011 à 12:25 - 21 juil. 2011 à 12:21


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le Rosier

  <p>Le Rosier </p><p>Il était une fois un rosier. </p><p>Les soins qu'il avait reçus permirent à ses </p><p>racines de s'enfoncer profondément dans le sol. </p><p>Ces racines étaient Abraham. </p><p>Il était nécessaire de le tailler pour qu'il remplisse son rôle </p><p>et ne retourne pas à l'état sauvage. </p><p>Avec le temps, son tronc devint large et robuste. </p><p>Ce tronc était Moïse. </p><p>Un jour le bouton d'une rose exceptionnelle s'ouvrit. </p><p>Ce bouton était Jésus. </p><p>La fleur était Mohammad. </p>Source : Voyage au pays des SoufisEt moi, Jahwel, j'ajouterai..., de cette fleur naquit une graine pour l'Humanité..., c'était Raël, le dernier des Prophètes.  


Mis à jour : 18 juil. 2011 à 18:48 - 18 juil. 2011 à 10:36


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Eva Joly veut supprimer le défilé du 14 juillet

Eva Joly veut supprimer le défilé du 14 juilletLa chef de file des écologistes s'est déclarée favorable à une suppression des défilés militaires sur les Champs-Élysées à l'occasion de la fête Nationale. Elle a ajouté vouloir remplacer les officiers et autres soldats de la nation par des colonnes d'enfants et de personnes âgées : "J'ai rêvé que nous puissions remplacer ce défilé (militaire) par un  défilé citoyen où nous verrions les enfants des écoles, où nous verrions  les étudiants, où nous verrions aussi les seniors défiler dans le  bonheur d'être ensemble, de fêter les valeurs qui nous réunissent".http://www.lepost.fr/article/2011/07/14/2548518_eva-joly-j-ai-reve-que-nous-puissions-remplacer-ce-defile-militaire-par-un-defile-citoyen.html#maReaction La réponse de Jahwel :  Je suis apolitique et abstentionniste, mais j'aime bien cette contestation...Ben oui, c'est tout de même honteux de se dire que la Révolution de 1789, c'était pour combattre la dictature politique... !!! Et qu'est donc l'Armée..., si ce n'est une force brutale qui fait valloir ses idées par la force... ! C'est tout de même un comble que la date anniversaire de la Révolution Française, soit célébrée par les Militaires... ! Putain ! Il est temps que les hommes ouvrent les yeux, avant de les fermer pour toujours... ! J'hallucine de constater que l'on vit dans un monde d'aveugles... !!! Ces politiques font avaler des couleuvres à n'importe qui !!! Et si ça rentre pas par la bouche..., ils vous la fourrent dans le cul...., hi hi hi !!!Qu'on se lève bordel ! Quand Jésus, disait "Lève toi et marche...", c'était peut-être aussi de dire... : "Retire ta couleuvre des fesses et marche..."..., hi hi hi hi !!!


Mis à jour : 15 juil. 2011 à 18:10 - 15 juil. 2011 à 18:01


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Cette nuit, j'ai fait un rêve...

  Cette nuit j'ai fait un rêve. J'étais assis sur une rambarde. Et là, un moineau est venu se poser à coté de moi au sol. Je le regardais. Je le trouvais excité et je l'observais. Et puis j'ai fini par me rendre compte que ce moineau était affamé ! Il me regardait et piaillait, me quémandant un peu de nourriture. Lorsque j'essayais de l'approcher, il était en panique et ne se laissait pas approcher, mais continuait à piailler de faim ! Petit à petit, j'ai tendu le bras et la main vers lui. Il esquivait mes approches. Et puis, je fini par le toucher et puis le caresser, pour finalement le prendre dans ma main, déterminé à lui donner la nourriture qu'il attendait. Je le serra contre moi et le moineau en confiance, alla chercher ma chaleur en essayant de se blottir sous mon bras !  Et puis je me suis réveillé.  Toute la journée, j'ai pensé à ce rêve et j'ai fini par me dire, que ce moineau ressemblait à l'homme et l'homme aux Elohim, extraterrestres et créateurs de toute vie sur terre. Les hommes, tel l'oiseau, ont peurs de ces Extraterrestres et ne se laissent pas approcher. Mais les Elohim n'ont que de l'amour à donner. Et nous les hommes, nous sommes affamés de nourriture... ! Celle de l'esprit, celle de l'amour, celle de la vérité et du bonheur... Et les Elohim, peuvent nous l'offrir, car leur sagesse et leur connaissances technologiques peuvent nous aider à traverser ce cap difficile, que vit notre humanité en ce moment...La question est maintenant de savoir si l'homme acceptera, que ces Elohim lui donnent la nourriture dont il a besoin... ? S'ils se laisseront approcher... ? S'ils seront capables de faire confiance... ?Ce rêve paraîtra idiot pour certains..., mais au fond de moi, il a résonné d'une force inimaginable et m'a rappelé mon envie profonde d'accueillir les Extraterrestres et de les laisser nous apporter ces solutions qui donneront une chance à l'humanité de rentrer dans l'âge d'or... et prendre la route du Paradis sur terre... :) <3<3<3Après tout, qu'avons-nous à craindre... ? Et surtout, qu'avons-nous à perdre... ? Alors même que notre humanité n'est plus en mesure de trouver les solutions aux drames qu'elle est en train de vivre en ce moment.... (pollution, surpopulation, irradiation, crise économique, etc...) ?


Mis à jour : 15 juil. 2011 à 17:48 - 15 juil. 2011 à 17:48


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les forces de la vie....

Les forces de la vie....   Avant que tu ne portes un jugement sur ma vie, chausse mes chaussures, parcours mon chemin, mes montagnes, vis mon chagrin et aussi ma tristesse parfois si profonds, parcours les années que j'ai parcourues et trébuche où j'ai trébuché, mais relève toi à chaque fois tout comme moi. Et seulement là, tu pourras me juger.....   LES 11 COMMANDEMENTS DE LA VIE 1. Le plus grand handicap, c'est la PEUR. 2. Le plus beau jour, c'est AUJOURD'HUI. 3. La chose la plus facile, c'est DE SE TROMPER. 4. La plus grande erreur, c'est D'ABANDONNER. 5. Le plus grand défaut, c'est L'EGOISME. 6. La pire faillite, c'est LE DECOURAGEMENT. 7. Les meilleurs professeurs, ce sont LES ENFANTS. 8. Le sentiment le plus bas, c'est LA JALOUSIE. 9. Le plus beau présent, c'est LE PARDON. 10. La plus grande connaissance, c'est CELLE DE SOI. 11. La plus belle chose au monde, C'est L'AMOUR.   La meilleure école, c'est la vie. Le meilleur maître, c'est l'expérience. Le meilleur livre, c'est la nature. Le meilleur temple, c'est le cœur. Le meilleur ami, c'est la vérité. (Yoga-Sūtra de Patanjali)   ‎"Quiconque est prêt à sacrifier sa liberté pour un peu de sécurité provisoire ne mérite ni l’une ni l’autre et perdra les deux." Thomas Jefferson Ne crois pas ce que je te dis Ne rejette pas ce que je te disCe qui restera sera ta vérité -Bouddha-


Mis à jour : 13 juil. 2011 à 01:54 - 13 juil. 2011 à 01:54


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Ton avenir t'appartient

Ton avenir t'appartientIl y a en toi Tous les possibles, tout ce que Tu voudrais être Toute l'énergi pour accomplir Ce que tu veux réaliser. Imagine-toi comme Tu aimerais être Faisant ce que tu aimerais faire, Et chaque jour, avance d'un pas... Vers ce but. Et même si parfois, il te paraît trop Dur pour continuer, Tiens bon tes rêves, Un beau matin tu te réveilleras pour découvrir Que tu es devenu la personne dont tu as rêvé Ayant accompli ce que tu voulais Simplement parce que tu as eu le courage De croire en toi Et en tes rêves.Donna Levine


Mis à jour : 2 juil. 2011 à 13:31 - 2 juil. 2011 à 13:31


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

P'tit bisou

OLYMPUS DIGITAL CAMERA P'tit bisouUn tout petit bisou Une offrande de tendresse Comme un joli bijou Une douce caresse Garde le ce trésor Il te porte bonheur Un petit coeur en or Je l'offre avec ferveur Contre un petit caillou Un baiser sur ta joue Mon ami C'est toi qui vaut de l'orMIG

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mis à jour : 2 juil. 2011 à 13:21 - 2 juil. 2011 à 13:21


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Comuniqué sur les violences policières de Montpellier

Ce jeudi 23 juin 2011 à 8H30 du matin, les forces de l'ordre ont investi le campement des indignés et militants de tous bords pour un monde meilleur aux Esplanades au centre-ville de Montpellier. Ce mouvement a débuté il y a plus d'un mois et a dû faire face à de nombreuses interventions policières (2 à 3 par semaine), de nombreuses affaires personnelles et structures ont été détruites et broyées pour un montant estimé des préjudices à plus de 2000 €. Plus de 25 policiers nationaux, une dizaine de municipaux, garants de nos libertés, aidés des "nettoyeurs" de la société Nicolin et ses camions broyeurs, ont détruit, "volé" et broyé ce matin, sans sommation, ni dialogue avec insultes, menaces de mort et une violence sans précédent l'ensemble des structures au sol et affaires personnelles du campement. Suite à l'appel national du mercredi 22 juin pour violences policières qui a mobilisé une centaine de personnes dont Robin des Banques du mouvement des indignés d'Espagne, ce matin, le campement était renforcé d'une vingtaine de militants et d'une structure tipi de 5 m du campement de résistance pour la liberté de Toulouse (ex anti-Loppsi). Le tipi de Toulouse, lieu d'habitation d'un sans domicile fixe d'une valeur de 300 €, les toilettes sèches, la douche, le début d'une nouvelle cuisine, une structure en bambou servant de point d'information et une dizaine de tentes personnelles ont été détruit et broyé sous nos yeux. Sacs, affaires personnelles, couchage ont connu le même sort. Nous condamnons fermement cette action policière illégale, exécutée sans avis d'expulsion d'huissier, ni arrêté municipal, sans aucun dialogue possible ni aucune sommation à quitter les lieux et pouvoir démonter nos structures et récupérer nos biens personnels, avec insulte et une violence inouïe. De nombreux militants ont été bousculé, frappés et insultés, beaucoup sont choqués et blessés avec 2 personnes dont un mineur de 17 ans, blessés pour coups et blessures avec une Interruption de temps de travail de 2 jours par certificat médical. Des plaintes vont être déposées pour violences policières, coups et blessures, coups et blessures sur mineur, destruction de matériel personnel, vol de bien personnel, destruction d'une structure d'habitation d'un sans domicile fixe (jurisprudence), vol et destruction de documents officiels (cartes d'identité, papiers officiels), non-respect du droit de manifester son opinion (article 8 de la Constitution européenne des droits de l'homme, référé de Bayonne), expulsion sans avis d'huissier et arrêté municipal et préfectoral et vice de procédure. En réponse à ces "vols", agressions et violences, une dizaine de personnes a spontanément décidé d'aller à la mairie pour récupérer leurs biens (dont cartes d'identité et papiers administratifs) et réquisitionner tables et chaises. Cinq personnes ont été interpellées et passées trois heures au commissariat, fichage, procès-verbal et empreintes digitales pour vol de biens publics. A noter que les interpellés ont rendu les bancs de la mairie dès que la police leur a demandé. Un responsable de la police municipale a insisté sur le fait que la police municipale ne cautionne pas l'action de la police nationale et souhaite se détacher de leurs agissements en solidarité au mouvement. Pour le remboursement des affaires personnelles et du tipi nous lançons un appel à la solidarité et au bénévolat. Pour tous dons et/ou aide contactez Ivan au : 06 78 26 41 19 Merci à tous de faire passer l'information par tous les moyens à votre disposition et de votre soutient à ce mouvement contestataire mondial non-violent. Chaque jour notre détermination grandie, poussée par ces injustices répétées, rejoignez-nous pour faire-valoir nos droits et militer pour nos libertés avant qu'il ne soit trop tard ! Merci ! Contact info et presse : Abel : 06 34 17 22 74 ou Ivan : 06 78 26 41 19


Mis à jour : 23 juin 2011 à 16:33 - 23 juin 2011 à 16:32


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

LE 19 JUIN, TOUS DANS LA RUE

AH... ELLE EST BELLE LA FRANCE... !   1) Interdiction totale de manipuler les embryons (adieu le futur...) 2) Le mariage Gay interdit (adieu nos libertés...) 3) Interdiction de porter un voile (+ d'autres atteintes à la liberté religieuse...) 4) Interdiction de se regrouper à plus de 2 personnes (permet de charger les manifestants...) 5) Le RSA cancer de la société d'après Laurent Wauqiez (quelle honte !) 6) 7 500 000 chomeurs, chiffre réel (et non pas les 3 000 000, qu'on voudrait nous faire croire...) 7) 200 000 radiations du Pôle Emploi par an (ensuite, c'est la rue, l'alcool, la drogue ou le suicide...) 8) 250 000 SDF en France (qui vivent moins bien que les chiens de la SPA...) 9) 7 000 000 de personnes en proie à l'alcool et aux drogues (+ de 50 000 morts/an) 10) + de 65 000 personnes emprisonnées (dans des conditions inhumaines...) 11) 160 000 tentatives de suicides en France par an (Combien faudra-t-il de morts...) 12) + de 600 000 maniaco-dépressifs en France (Quelle joie de vivre dans ce pays...) 13) + de 15 000 000 de crimes et délits en France par an (faut dire qu'on est tellement heureux...) 14) Plusieurs milliards d'euros, pour les guerres de la France dans le monde (armée en faillite...) Etc, etc, etc, etc... ARRETEZ LES DEGATS..., ET LIBEREZ LES HOMMES DU LOURD FARDEAU QUE SONT NOS POLITIQUES !   En quelques années, la France, vient de retourner 100 ans en arrière !!!   PARTAGEZ CE MESSAGE SVP... !   Pour savoir où, quand et comment manifester : http://www.abracada.com/conscience/facebook-indignes-villes-france.php Par William Jeanneau, indigné et dégouté !!!



Mis à jour : 16 juin 2011 à 11:56 - 16 juin 2011 à 11:48


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

C'est maintenant... ou jamais... <3<3<3

Poeme selectionne par Maitreya Rael Extrait Des Poèmes Barbares Par Leconte De Lisle Vous vivez lâchement, sans rêve, sans dessein, Plus vieux, plus décrépits que la terre inféconde, Châtrés dès le berceau par le siècle assassin De toute passion vigoureuse et profonde. Votre cervelle est vide autant que votre sein, Et vous avez souillé ce misérable monde D’un sang si corrompu, d’un souffle si malsain, Que la mort germe seule en cette boue immonde. Hommes, tueurs de dieux, les temps ne sont pas loin Où, sur un grand tas d’or vautrés dans quelque coin, Ayant rongé le sol nourricier jusqu’ aux roches, Ne sachant faire rien ni des jours ni des nuits, Noyés dans le néant des suprêmes ennuis, Vous mourrez bêtement en emplissant vos poches.


Mis à jour : 14 juin 2011 à 16:26 - 14 juin 2011 à 16:26


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

REVOLUTION PACIFIQUE - Manifestation en France ce Samedi 28 mai

SAMEDI 28 MAI :   AIX EN PROVENCE : 18h, Rotonde/Mirabeau AMIENS : 15h, Campement devant le rectorat BAYONNE : AG à 10h et 19h : esplanade pelletier, face à l'université de la nive BELFORT 14h place Corbis BESANçON : 18h30, Place Marulaz BORDEAUX : 14h place de la Victoire BREST : 19h, Place de la Liberté CARHAIX : 10h, Place du champ de foir CHERBOURG :19h, place du théatre CLERMONT FERRAND : 18h Place de Jaude GRENOBLE : 20h, Place Victor Hugo LE HAVRE : 15h, Préfecture LILLE : 12h, Place de la République LORIENT : 18h Place Aristide Briand (Fnac) LYON : Campement permanent Place Bellecour MANOSQUE : 12h, Place Marcel Pagnol MONTPELLIER : 14h, Place des Patriotes (avec casserole) NANCY : 19h30, Place Maginot, contact 0659827367 NANTES : 18h, Place Royale (devenue place du peuple) NIMES : 19h, Maison Carrée PARIS : 19h à la Bastille PAU : Place de Verdun : 9h PERPIGNAN : AG 19h Place République RENNES : 19h, Place de la Mairie REIMS : 15h30, Place Herlon ROUEN : 17h, Place de l'hôtel de ville STRASBOURG : 19h, Place de la République TOULON 17H place de la liberté TOULOUSE : 19h Place du Capitole TOURS : 19h, Place Anatole


Mis à jour : 28 mai 2011 à 06:25 - 28 mai 2011 à 06:25


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Facebook durcit la liberté d'expression... !!!

A PARTAGER UN MAXIMUM Voici une nouvelle particularité de Facebook, qui vient un peu plus museler la liberté d'expression. Il suffit qu'une vidéo contienne un Logo, un Sloggan ou une Musique d'un auteur, pour que la vidéo proposée, soit supprimée, sans préavis par Facebook... ! Ces vidéos viennent pourtant de Youtube et sont donc publiques et légales.... !!! Mais non content de cela, au bout de deux ou trois avertissements, la fonction "Télécharger des Vidéos" est bloquée définitivement et toute autre infraction, supprimera votre compte Facebook... !!! Je suis actuellement dans la phase d'interdiction de "Télécharger des vidéos" sur Facebook... !!! Et Facebook se garde bien de signaler avant, si telle ou telle vidéo est protégée ou pas, ce qui fait que c'est au petit bonheur la chance... !!! Ou Facebook accepte la vidéo ou il la refuse... sauf qu'au bout de 3 refus, c'est l'interdiction de télécharger des vidéos et ensuite la suppression de la page Facebook !!! Après des mois, voir des années de travail sur votre Facebook, celui-ci pourra être retiré d'un coup d'humeur de Facebook !!! Après les photos un peu dénudées qui conduisent à l'exclusion de votre Facebook, alors même qu'en France, le Topless (seins nus) n'est pas condamnable et que l'on subit la vindicte Américaine, voilà maintenant le filtre aléatoire des droits d'auteur et éliminatoire.... Si cela continu comme ça, ce sera la fin de Facebook, qui petit à petit grignotte les libertés, alors même que cela n'était pas un soucis avant. Bien sûr, tant qu'ils ne rafflent pas le marché, alors ils sont tout gentils, tout compréhensifs... Et une fois le marché prit, cela devient un dictacte... Tout comme Google... Viendra ensuite Youtube, Dailymotion etc... Tous des services Américains, qui continuent à promouvoir un ordre Mondial et Totalistariste...., alors même que les Etats-Unis sont en déclins et vont devenir un tier monde... ! L'impérialisme Américain, c'est fini et si Facebook, continue dans cet esprit et cherche à museler le Monde, il ira lui aussi finir aux oubliettes.... ! Notre Monde a besoin de liberté et ne se laissera bientôt plus endormir par les idéologies dictatoriales ou autres gouvernements autoritaires ! N'en déplaise à Facebook..., ils n'auront pas le dernier mot et devront rendre des comptes... J'ai donc décidé pour ma part, de ne plus télécharger de vidéos sur Facebook. Et en ce sens Abracada Conscience ( http://www.abracada.com/conscience/index.php ), a plus que jamais sa raison d'être, et ne se laissera jamais intimidé par les soi-disants bien penseurs, qui cherchent juste à faire du pognon sur votre dos... Je vous communiquerai donc les liens vers les vidéos Abracada Conscience et les vidéos ne seront plus sur Facebook... ! Préparez-vous à vous battre (pacifiquement bien entendu...), car les temps à venir vont définir la raison de vivre ou non, de notre Humanité... seules les bonnes volontés et les actifs connaitront l'avenir... Les autres disparaitront dans l'infini, tel un coup de baguette magique..., abracadabra..., poufffff..., hi hi hi !!! - JAHWEL



Mis à jour : 16 mai 2011 à 15:20 - 16 mai 2011 à 14:40


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le blues de l'expulsée.

Par le peuple des Yourtes : Bien sûr, nous ne sommes pas nombreux, bien sûr, nous ne sommes pas importants, bien sûr, nous sommes des incapables, mais tous ensemble, même planqués, bien sûr,  nous sommes dangereux, d'ailleurs, on ne sait pas combien nous sommes, c'est inquiétant.....  Ils disent qu'on est des moins que rien, pas comme les autres, les normaux, qui vont au boulot, qui achètent, jettent et forget, ils disent qu'on est des déséquilibrés parce qu'en plein dans la fracture sociale, on est à la bascule, à la marge, au bord du vide. Bien sûr, nous sommes des nuls, des parasites,  des va-nu-pieds, des hippies, des malades mentaux, des profiteurs, des simulateurs. Bien sûr, on dépareille, on fait honte, on fait tâche, et bien sûr, on le fait exprès, même qu'on est super organisés en bandes, juste pour faire chier. Évidement, nous n'avons pas de droits, alors pas besoin de plaider, encore moins d'avocats. Ils nous acculent, nous accusent, nous vident de chez nous, et ils clament que c'est de notre faute, qu'on a que ce qu'on mérite que le destin, ça se forge à la force du poignet, mais qu'avec le grave poil qu'on a dans la main, faudrait nous la couper, la main, ça nous empêchera de voler le pain du peuple quand ils supprimeront, bientôt, notre revenu minimum. Leur boulot à eux, leur expertise diplômée, c'est de calculer sur leurs computeurs en enfilade combien coutent les bouffées d'oxygène qu'on respire, pour augmenter une dette qu'on pourra jamais payer. Alors comme t'as pas les sous, pour leurs banques, leurs piscines et leurs golfs, ils te menacent, t'as rien à faire ici, ni là d'ailleurs, on va t'expulser, raser ta yourte de merde, t'avais qu'à pas te mettre là, d'ailleurs t'as qu'à plus être là du tout, t'as pas compris que tu gènes? T'as quarante huit heures pour dégager, point barre, tu discutes pas, sinon on t'en mets une. Et tu te mets pas plus loin ou j'envoie les chiens. On voudrait crier mais ya déjà tellement de bruit. On voudrait pleurer, mais ya bien pire que moi et déjà un tel océan de larmes. On voudrait s'allonger, plus bouger, mais les parkings sont pleins et tous les porches pris, où ils t'écrasent à coups de pieds en éventrant ton baluchon. Même les cimetières sont payants, alors il reste la forêt, mais voici les hélicos à caméras infra-rouges, braqués sur le parapluie dégotté à l'arrache qui est ta dernière extrémité, et ils envoient les chasseurs. Pour l'instant, je dors encore par terre à coté de mon petit poêle éteint, j'ai froid, j'ai faim, mais demain, avec 32 ter a de Loppsi 2, ils peuvent débouler encore avec leurs matraques, raser ma yourte au bulldozer. Il ne me restera plus que cette immense fatigue d'une lutte sans fin qui n'a donné aux révoltés comme moi qu'un sursit dérisoire à l'extermination sociale. Combien d'expulsions, de l'usine à la yourte, pour mourir à soi-même, et renaitre, de plus en plus infime, jusqu'à l'infini. Car tout au fond de moi, quand même, je sais bien que plus ils me poussent dans mes retranchements, moins j'ai besoin d'arguments pour défendre l'idole illusoire d'un moi voué au massacre, je sens bien que plus mon âme se découvre, plus je m'éloigne de cette terre et trouve enfin la paix. Par le peuple des Yourtes :  http://yurtao.canalblog.com/archives/2010/10/22/19403086.html


Mis à jour : 11 mai 2011 à 16:03 - 11 mai 2011 à 15:57


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les vrais chiffres du chômage d'après Agoravox

  Super !!! Enfin quelques chiffres sur le chomage et les radiations du Pôle Emploi... : Vrais chiffres chômage décembre 2010 toujours pires ! 7,5 millions ! 7,5 MILLIONS environ de demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres et précaires, intermittents 286 700 RADIATIONS en Décembre, juste pour défaut actualisation - 11,% (- 6% sur 1 an), radiation administrative - 6 % ( - 8% sur 1 an), et mystérieuse rubrique "autre cas" -5,2 %, ces 3 seuls motifs de sorties représentent à eux seuls 63,5% du total des sorties des listes des demandeurs d’emploi, ce mois ci. Les radiations pour maladie, maternité, retraite 39 300 + 3,1% (- 2 % sur 1 an), 3,1% des sorties Quant aux sorties des listes pour "reprise d’emploi déclaré", elles sont en baisses de 2,2% ! (moins 16,4% sur 1 an) et ne représentent que 19,9% des sorties.   Décembre 2010, les chiffres sont toujours catastrophiques.Les chiffres des travailleurs précaires et pauvres toujours énormes, en même temps que celui du chômage de longue durée qui ne cesse d’augmenter. A noter qu’environ 40% des demandeurs d’emploi inscrits, ne sont aucunement indemnisés, ni par les Assedics, ni par la solidarité nationale (RSA ou ASS), encore pire si l’on compte donc, les non inscrits à Pôle emploi qui ne sont pas indemnisés non plus, pour une énorme partie d’entre eux. Plus de 7,5 millions de demandeurs d’emploi et travailleurs précaires par intermittences, soit 25% à 30% de la population active, on est très très très loin des annonces mensongères de 9,5% de chômeurs (seule catégorie A, inscrits chez pôle-emploi qui servent à la propagande). http://www.agoravox.fr/
*************************
Moi Jahwel, je vous le dis..., aujourd'hui il n'y a pas assez de logements..., bientôt, il n'y aura plus assez de trottoir pour héberger la misère... !!!
*************************
- N'attendons plus et vite..., mettons le "Revenu de Base" en place pour tout le monde et sans condition... : http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/revenu-de-vie.php


Mis à jour : 11 mai 2011 à 17:03 - 11 mai 2011 à 15:07


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Pour monsieur Laurent Wauquiez, les personnes qui touchent le RSA, seraient le Cancer de la société... !!!

Par William Jeanneau - Jahwel -   A l'heure où l'on fait un scandale national pour des quotas au sein du football et que tout le monde semble scandalisé…, les propos de ce Monsieur, Ministre des Affaires Européenne, n'ont pas l'air de choquer plus que ça..., alors même qu'il est abject de comparer une personne du RSA à un Cancer... ! Une personne du RSA, serait-elle juste qu'un objet de mort, une cellule cancérigène... ! On n'a qu'à lancer une grande campagne de chimiothérapie..., une éradication du vilain Cancer... ! Pourquoi pas ré-ouvrir les camps de concentrations ou bien envoyer tous ces fainéants à Cayenne... !!!   Comment un politicien peut tenir un tel langage…, sans qu’il n’y ait plus de réactions que cela… ???   La guerre par contre elle, n'est pas un Cancer et semble ne déranger personne.... Pourtant, une heure de vol pour un Rafale : 13 000 euros environ, pour le Mirage, entre 10 000 et 11 000 euros. Cout d'un missile de croisière classique 650 000 dollars. Sans compter les hommes, les carburants, etc... ! La guerre en Lybie, par exemple..., coute plus cher que toutes les personnes en France touchant le RSA durant plusieurs années ! Les seuls dommages collatéraux, tuent plus de gens que ne pourraient en tuer toutes les personnes du RSA rassemblées.... !   Une personne qui toucherait le RSA toute sa vie, couterait environ 250 000 euros pour 50 ans..., soit 3 fois moins cher qu'un simple missile, qui lui est un véritable objet de mort... !   Il semble donc qu'aujourd'hui, 1 missile est plus important qu'une personne au RSA.   Pourtant, les personnes au RSA, même si elle ne travaillent pas, peuvent faire du bien autour d'elles. Il y en a qui sont bénévoles, d'autres sont artistes ou humanistes. Certaines sont des réfractaires aux règles injustes de notre société et de l'exploitation de l'homme par l'homme... et sont utiles à l'évolution de notre société...! Dans l'ensemble toutes ces personnes contribuent pacifiquement et efficacement à une humanité plus belles et plus élevée, qu'une simple condition d'esclave productrice d'une société avide d'argent et de pouvoir..., Et qu'en est-il de ces politiciens, biens sous tout rapport, mais qui tous..., à un moment ou l'autre de leur histoire politique ont à faire à la justice... Et qui voudraient donner des leçons de vie… Qui aujourd'hui ne savent qu'employer la force face à des petites nations, à qui comme des lâches, ont va ponctionner les ressources..., plutôt qu’à d’autres pays, un peu trop grands, un peu trop forts ou trop dangereux… !!! Ceux-là, on ne va pas leur chercher querelle, tant bien même qu’ils tueraient des milliers de civiles.... !!!   Certes, certaines personnes qui bénéficient du RSA, peuvent profiter du système, mais elles sont très largement minoritaires...   Mais 1 missile lui, sa mission c'est de tuer ou de détruire et en aucune façon il ne peut contribuer à augmenter le niveau de conscience de l'humanité... Et nos politiciens incapables de proposer du bonheur à leurs concitoyens, ne peuvent que chercher des bouc émissaires, comme les personnes du RSA ! C'est terrible, mais en justifiant soi-disant le caractère néfaste de certains, c’est ainsi, que les Nazis ont écarté les juifs, les tziganes, les homosexuels et autres... Il est scandaleux et offensant qu'un politicien puisse tenir de tels propos. Ce Monsieur Laurent Wauqiez, devrait s'excuser pour ses propos ou être mis à l'écart de la politique, car se sont des personnes comme ça, qui pourraient ramener notre pays dans les sombres années de notre histoire !   Monsieur Laurent Wauqiez, faîtes des excuses... ou démissionnez... Mais quoi qu'il en soit, votre carrière politique est tout simplement terminée... !!!  Vous ne pourrez intéresser que les plus extrémistes… !


Mis à jour : 9 mai 2011 à 18:59 - 9 mai 2011 à 18:54


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

PLUME D'ANGE

<p></p><p>Claude Nougaro</p><p>PLUME D'ANGE</p><p>Paroles : Claude Nougaro, musique : J.C. Vannier, 1977</p><p>J'adore cette histoire et elle nous colle tellement à la peau..., comme une plume... - Jahwel -</p>   Vous voyez cette plume? Eh bien, c'est une plume... d'ange Mais rassurez-vous, je ne vous demande pas de me croire, je ne vous le demande plus. Pourtant, écoutez encore une fois, une dernière fois, mon histoire. Une nuit, je faisais un rêve désopilant quand je fus réveillé par un frisson de l'air. J'ouvre les yeux, que vois-je ? Dans l'obscurité de la chambre, des myriades d'étincelles... Elles s'en allaient rejoindre, par tourbillonnements magnétiques, un point situé devant mon lit. Rapidement, de l'accumulation de ces flocons aimantés, phosphorescents, un corps se constituait. Quand les derniers flocons eurent terminé leur course, un ange était là, devant moi, un ange réglementaire avec les grands ailes de lait. Comme une flèche d'un carquois, de son épaule il tire une plume, il me la tend et il me dit: "C'est une plume d'ange. Je te la donne. Montre-la autour de toi. Qu'un seul humain te croie et ce monde malheureux s'ouvrira au monde de la joie. Qu'un seul humain te croie avec ta plume d'ange. Adieu et souviens-toi : la foi est plus belle que Dieu."   Et l'ange disparut laissant la plume entre mes doigts. Dans le noir, je restai longtemps, illuminé, grelottant d'extase, lissant la plume, la respirant. En ce temps-là, je vivais pour les seins somptueux d'une passion néfaste. J'allume, je la réveille:   "Mon amour, mon amour, regarde cette plume... C'est une plume d'ange ! Oui ! un ange était là... Il vient de me la donner... Oh ma chérie, tu me sais incapable de mensonge, de plaisanterie scabreuse... Mon amour, mon amour, il faut que tu me croies, et tu vas voir... le monde !" La belle, le visage obscurci de cheveux, d'araignées de sommeil, me répondit : "Fous-moi la paix... Je voudrais dormir... Et cesse de fumer ton satané Népal !" Elle me tourne le dos et merde !   Au petit matin, parmi les nègres des poubelles et les premiers pigeons, je filai chez mon ami le plus sûr. Je montrai ma plume à l'Afrique, aux poubelles, et bien sûr, aux pigeons qui me firent des roues, des roucoulements de considération admirative. Je sonne. Voici mon ami André. Posément, avec précision, je vidais mon sac biblique, mon oreiller céleste: "Tu m'entends bien, André, qu'on me prenne au sérieux et l'humanité tout entière s'arrache de son orbite de malédiction guerroyante et funeste. A dégager ! Finies la souffrance, la sottise. La joie, la lumière débarquent !" André se massait pensivement la tempe, il me fit un sourire ému, m'entraîna dans la cuisine et devant un café, m'expliqua que moi, sensible, moi, enclin au mysticisme sauvage, moi devais reconsidérer cette apparition. Le repos... L'air de la campagne... Avec les oiseaux précisément, les vrais !   Je me retrouve dans la rue grondante, tenaillant la plume dans ma poche. Que dire ? Que faire ? "Monsieur l'agent, regardez, c'est une plume d'ange." Il me croit! Aussitôt les tonitruants troupeaux de bagnoles déjà hargneuses s'aplatissent. Des hommes radieux en sortent, auréolés de leurs volants et s'embrassent en sanglotant. Soyons sérieux ! Je marchais, je marchais, dévorant les visages. Celui-ci ? La petite dame ? Et soudain l'idée m'envahit, évidente, éclatante... Abandonnons les hommes ! Adressons-nous aux enfants ! Eux seuls savent que la foi est plus belle que Dieu. Les enfants... Oui, mais lequel ? Je marchais toujours, je marchais encore. Je ne regardais plus la gueule des passants hagards, mais, en moi, des guirlandes de visages d'enfants, mes chéris, mes féeriques, mes crédules me souriaient. Je marchais, je volais... Le vent de mes pas feuilletait Paris... Pages de pierres, de bitume, de pavés maintenant. Ceux de la rue Saint-Vincent... Les escaliers de Montmartre. Je monte, je descends et me fige devant une école, rue du Mont-Cenis. Quelques femmes attendaient la sortie des gosses. Faussement paternel, j'attends, moi aussi. Les voilà. Ils débouchent de la maternelle par fraîches bouffées, par bouillonnements bariolés. Mon regard papillonne de frimousses en minois, quêtant une révélation. Sur le seuil de l'école, une petite fille s'est arrêtée. Dans la vive lumière d'avril, elle cligne ses petits yeux de jais, un peu bridés, un peu chinois et se les frotte vigoureusement. Puis elle prend son cartable orange, tout rebondi de mathématiques modernes. Alors j'ai suivi la boule brune et bouclée, gravissant derrière elle les escaliers de la Butte. A quelque cent mètres elle pénétra dans un immeuble. Longtemps, je suis resté là, me caressant les dents avec le bec de ma plume.   Le lendemain je revins à la sortie de l'école et le surlendemain et les jours qui suivirent. Elle s'appelait Fanny. Mais je ne me décidais pas à l'aborder. Et si je lui faisais peur avec ma bouche sèche, ma sueur sacrée, ma pâleur mortelle, vitale ? Alors, qu'est-ce que je fais ? Je me tue ? Je l'avale, ma plume ? Je la plante dans le cul somptueux de ma passion néfaste ? Et puis un jeudi, je me suis dit : je lui dis. Les poumons du printemps exhalaient leur première haleine de peste paradisiaque. J'ai précipité mon pas, j'ai tendu ma main vers la tête frisée... Au moment où j'allais l'atteindre, sur ma propre épaule, une pesante main s'est abattue. Je me retourne, ils étaient deux, ils empestaient le barreau: "Suivez-nous."   Le commissariat. Vous connaissez les commissariats ? Les flics qui tapent le carton dans de la gauloise, du sandwich... Une couche de tabac, une couche de passage à tabac. Le commissaire était bon enfant, il ne roulait pas les mécaniques, il roulait les r: "Asseyez-vous. Il me semble déjà vous avoir vu quelque part, vous. Alors comme ça, on suit les petites filles ? - Quitte à passer pour un détraqué, je vais vous expliquer, monsieur, la véritable raison qui m'a fait m'approcher de cette enfant. Je sors ma plume et j'y vais de mon couplet nocturne et miraculeux. - Fanny, j'en suis certain, m'aurait cru. Les assassins, les polices, notre séculaire tennis de coups durs, tout ça, c'était fini, envolé ! - Voyons l'objet, me dit le commissaire. D'entre mes doigts tremblants il saisit la plume sainte et la fait techniquement rouler devant un sourcil bonhomme. - C'est de l'oie, ça..., me dit-il, je m'y connais, je suis du Périgord. - Monsieur, ce n'est pas de l'oie, c'est de l'ange, vous dis-je ! - Calmez-vous ! Calmez-vous ! Mais vous avouerez tout de même qu'une telle affirmation exige d'être appuyée par un minimum d'en quête, à défaut de preuve. Vous allez patienter un instant. On va s'occuper de vous. Gentiment hein ? gentiment."   On s'est occupé de moi, gentiment. Entre deux électrochocs, je me balade dans le parc de la clinique psychiatrique où l'on m'héberge depuis un mois. Parmi les divers siphonnés qui s'ébattent ou s'abattent sur les aimables gazons, il est un être qui me fascine. C'est un vieil homme, très beau, il se tient toujours immobile dans une allée du parc devant un cèdre du Liban. Parfois, il étend lentement les bras et semble psalmodier un texte secret, sacré. J'ai fini par m'approcher de lui, par lui adresser la parole. Aujourd'hui, nous sommes amis. C'est un type surprenant, un savant, un poète. Vous dire qu'il sait tout, a tout appris, senti, perçu, percé, c'est peu dire. De sa barbe massive, un peu verte, aux poils épais et tordus le verbe sort, calme et fruité, abreuvant un récit où toutes les mystiques, les métaphysiques, les philosophies s'unissent, se rassemblent pour se ressembler dans le puits étoilé de sa mémoire.   Dans ce puits de jouvence intellectuelle, sot, je descends, seau débordant de l'eau fraîche et limpide de l'intelligence alliée à l'amour, je remonte. Parfois il me contemple en souriant. Des plis de sa robe de bure, ils sort des noix, de grosses noix qu'il brise d'un seul coup dans sa paume, crac ! pour me les offrir.   Un jour où il me parle d'ornithologie comparée entre Olivier Messiaen et Charlie Parker, je ne l'écoute plus. Un grand silence se fait en moi. Mais cet homme dont l'ange t'a parlé, cet homme introuvable qui peut croire à ta plume, eh bien, oui, c'est lui, il est là, devant toi! Sans hésiter, je sors la plume. Les yeux mordorés lancent une étincelle. Il examine la plume avec une acuité qui me fait frémir de la tête aux pieds. "Quel magnifique spécimen de plume d'ange, vous avez là, mon ami. - Alors vous me croyez ? Vous le savez ! - Bien sûr, je vous crois. Le tuyau légèrement cannelé, la nacrure des barbes, on ne peut s'y méprendre. Je puis même ajouter qu'il s'agit d'une penne d'Angélus Maliciosus. - Mais alors! Puisqu'il est dit qu'un homme me croyant, le monde est sauvé... - Je vous arrête, ami. Je ne suis pas un homme. - Vous n'êtes pas un homme ? - Nullement, je suis un noyer. - Vous êtes noyé ? - Non. Je suis un noyer. L'arbre. Je suis un arbre."   Il y eut un frisson de l'air. Se détachant de la cime du grand cèdre, un oiseau est venu se poser sur l'épaule du vieillard et je crus reconnaître, miniaturisé, l'ange malicieux qui m'avait visité. Tous les trois, l'oiseau, le vieil homme et moi, nous avons ri, nous avons ri longtemps, longtemps... Le fou rire, quoi !


Mis à jour : 6 mai 2011 à 16:13 - 6 mai 2011 à 16:13


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Paradis ou Enfer ?

Sarkozy meurt accidentellement... Il est accueilli au Paradis par Saint-Pierre qui lui dit : - « Bienvenue ! Cependant, nous devons régler un petit problème… Nous voyons si rarement des Présidents ici que nous ne sommes pas certains de ce  que nous devons faire de toi. Le Grand Patron veut que tu passes un jour en Enfer et un jour au Paradis. Tu devras ensuite choisir l'endroit où tu voudras passer l'éternité. » - « Mais j'ai déjà décidé, je veux rester au Paradis. » - « Je regrette, mais nous avons nos règlements. » Saint-Pierre  conduit  Nicolas Sarkozy  vers un ascenseur qui le conduit en Enfer. Quand  la  porte  s'ouvre, il se retrouve sur un magnifique terrain de golf tout vert,  le  soleil  brille  dans  un  ciel sans nuages et il y fait un parfait  25  degrés. Au loin se profile un superbe club house. A l'avant de l'édifice se trouvent son papa ainsi que Charles de Gaulle et Pompidou. Une  grande  partie  de  la droite est là aussi ; tous ces beaux personnages s'amusent,  heureux  et habillés de façon élégante mais décontractée (Dior, Versace,  Armani,  etc.).   Ils accourent à sa rencontre, l'embrassent et se mettent  à  brasser leurs souvenirs d'antan et leurs débats homériques (ha! ha!). Ils jouent une partie de golf amicale et dînent au homard et au caviar. Le Diable offre même une consommation glacée… -  « Bois donc ce Margarita et relaxe un peu, Nicolas ! » -  « Euh, ben, je ne peux plus boire, j'ai fait un serment. » -  « Voyons,  mon  garçon, c'est l'Enfer  ici. Tu peux boire et manger tout ce que  tu  veux sans t'inquiéter. À partir de maintenant, ça ne peut qu'aller de mieux en mieux! » Nicolas  boit  son cocktail et commence à trouver le Diable sympathique. Il est gentil, raconte de bonnes blagues, aime aussi jouer de bons tours, etc... Ils s'amusent tellement qu'ils ne voient pas le temps passer… Arrive pourtant l'heure de partir. Tous ses amis le serrent dans leurs bras et Sarkozy prend l'ascenseur qui monte vers le Ciel. Saint-Pierre l'attend à la sortie. -  « C'est maintenant le temps de visiter le Ciel, lui dit le vieil homme, en ouvrant la porte du Paradis. » Pendant  24  heures,  Nicolas Sarkozy doit frayer  avec Jean Moulin, Jean Jaurès,  Jean Monnet, Guy Mollet, Charles Hernu , le promeneur du Champ de mars et toute une confrérie de gens bienveillants qui conversent de sujets beaucoup  plus intéressants  que l'argent et qui se traitent l'un l'autre avec courtoisie. Pas un seul mauvais coup ou une seule blague cochonne; pas de «club house» mirobolant mais un resto ordinaire. Étant  donné  que ces gens  sont  tous  pauvres, il  ne rencontre aucune connaissance, et  il n'est  pas reconnu comme quelqu'un d'important ou de spécial ! Pire ! Jésus est une espèce de hippie, un hurluberlu qui ne parle que de «paix éternelle» et ne cesse de répéter ses insipides rengaines: "Chasser les marchands du Temple, il sera plus difficile à un riche d'entrer dans  mon  royaume  qu'à  un chameau de passer par le chas d'une aiguille, etc.» La journée terminée, Saint Pierre revient... « Alors,Nicolas , tu dois maintenant choisir. » Sarkozy réfléchit pendant une minute et répond : -  « Bien,  je  n'aurais  jamais pensé faire ce choix. Hum? Bon, je trouve le Paradis  «intéressant», mais néanmoins je crois que je serais plus à l'aise en Enfer avec mes amis. » Saint-Pierre   l'escorte   alors  jusqu'à  l'ascenseur et  Nicolas Sarkozy redescend jusqu'en Enfer… Quand  les  portes  s'ouvrent, il se retrouve au beau milieu d'une grande plaine  brûlée  et  stérile, couverte  de  vidanges et de déchets toxiques industriels. Il  est horrifié d'apercevoir tous ses amis, en guenilles et enchaînés tous ensemble, qui ramassent des déchets pour les mettre dans des grands sacs noirs. Ils gémissent de douleur, se plaignant de leur supplice, leurs mains et leurs visages noirs de saleté. Le  Diable  s‘amène,  mettant son bras velu et puant autour des épaules du nouveau. -  « Je  ne  comprends  pas, balbutie Sarkozy en état de choc, lorsque j'étais  ici hier, il y avait un terrain de golf et un « club house »; nous avons  mangé  du  homard  et  du caviar et nous nous sommes saoûlés. On s'est envoyés en  l'air  comme  des  lapins et  on s'est tous follement amusés. Maintenant, je ne vois qu'un désert rempli d'immondices et tout le monde a l'air misérable. » Le Diable le regarde, lui sourit, et lui sussurre à l'oreille : ... ... ... -  « Hier  nous  étions en campagne électorale... ! Aujourd'hui, tu as voté pour nous ! »


Mis à jour : 21 avr. 2011 à 17:35 - 21 avr. 2011 à 17:35


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

SPAM !!! "Important Please Read" !!! SPAM

Attention de ne pas répondre aux événements : "Important Please Read", qui est un SPAM qui circule en ce moment d'ami en ami... ! Il vous faut simplement les supprimer dans la colonne de droite de votre Facebook "Evénements à venir" "Afficher tout" et "Supprimer" ces événements : "Important Please Read" ! Surtout ne répondez pas présent, absent ou peut-être à ces événements, car dès lors cela se propage à tous vos amis... !!! PARTAGEZ CETTE INFORMATION SVP... !!!

Mis à jour : 19 avr. 2011 à 15:33 - 19 avr. 2011 à 15:33


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Comment le Gouvernement vous manipule... !!!

Voici ces différentes techniques de manipulation de masse utilisées par les gouvernements pour manipuler les populations :   La stratégie de la distraction   Élément primordial du contrôle  social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles ».   Créer des problèmes, puis offrir des solutions   Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics. Cette stratégie se base souvent sur un climat de PEUR.   La stratégie de la dégradation   Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement. Comme ce que notre chère gouvernement français fait avec le problème des retraites.   La stratégie du différé   Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.   S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge   La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles ».   Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion   Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…   Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise   Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles ».   Encourager le public à se complaire dans la médiocrité   Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…Ecoutez du rap à longueur de journée, soyez cool en fumant des joints, placer des « wesh gros » dans toutes les phrases, et vous serez reconnu socialement !   Remplacer la révolte par la culpabilité   Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !   Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes   Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.   Maintenant prenez du recule, comprenez bien toutes les manoeuvres utilisées par le pouvoir pour vous manipuler, et agissez en conséquence. Ne soyez plus mouton de Panurge, ne soyez plus un grain de plus dans la masse…   http://www.pro-influence.com/manipulation/comment-le-gouvernement-vous-manipule.html


Mis à jour : 19 avr. 2011 à 15:25 - 19 avr. 2011 à 13:18


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Ne pas se faire identifier sans son autorisation

Si tu ne veux plus être identifié, sans ton autorisation, voilà ce qu'il faut faire : 1°) Va dans "Paramètres de confidentialité" en haut droite "Compte" 2°) "Personnaliser les paramètres" 3°) En bas : "Photos et vidéos dans lesquelles vous avez été identifié(e)", clique sur "Modifier les paramètres" => "Personnalisé Modifier" et "Moi uniquement" Voilà, on ne pourra plus t'identifier sans ton autorisation... :o)

Mis à jour : 17 avr. 2011 à 13:40 - 17 avr. 2011 à 13:40


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Etre un guide

  Etre un Guide,   C'est vrai que par l'energie de la vie, mon amour pour les autres et ma volonté de préparer l'humanité à la vérité et son entrée dans l'âge d'or vers le Paradis, je ne vis qu'à travers ma mission d'homme, liée à ma philosophie... Comme un musicien, je mange, dors, vis et rencontre..., en rapport avec ce que je suis... :o)   Toutes les personnes que je rencontre dans ma vie, correspondent à une étape dans mon cheminement... Tantôt pour apprendre d'elles..., tantôt pour les guider... :o)   Je n'arrive pas par hasard dans la vie des autres, car je correspond à leur demande...., à leur prière... Et simplement, je suis celui qui vibre à la demande... :o). D'autres arrivent aussi dans ma vie, parce qu'ils correspondent à mes prières... :o)   Je n'ai pas de prétention et je donne, ce que je peux donner, sans jamais être sûr, de vraiment donner. Ma fougue d'offrir, ne me garantit pas de ne pas faire d'erreurs ou de voir en finalité les résultats de ma générosité.... :o)   Ce qui est sûr, c'est que, comme un professeur de musique, de danse ou autre..., tant que l'on m'admire, alors on apprend et l'on progresse... Et dès lors, que l'on commence petit à petit à remettre en question mon enseignement ou à voir un peu trop mes défauts..., alors on cesse d'apprendre...   Je n'ai pas la prétention d'être un guide, mais je le serai, si je ressens ton appel... :o) Je suis juste un peu en avance sur toi..., ce qui, ni ne te soumet, ni ne te rend inférieur à moi... :o). Au même titre, je cesserai d'être ton guide, dès lors, que je n'aurai plus rien à t'apprendre..., ou bien simplement qu'un autre sera plus apte à le faire... :o). Et moi j'irai vers mes guides, car il y a toujours un guide en dessous et un guide au dessus... :o)   Tout comme n'importe lequel des enseignants, il y a toujours résistance, voir rétissance.... Mais tant que l'on continu à admirer son guide, alors on apprend. C'est ainsi qu'àprès 28 ans, je continu d'admirer mon guide ultime, le Prophète du troisième millénaire (Maitreya Raël). Bien sûr, il est vraiment à part... et nous ses disciples, sommes moins enclins à l'amour ou la semi-perfection éternel, face à sa grandeur... :o)   Je ne cherche jamais à blesser, lorsque j'exprime ce que je ressens. J'ai suffisamment confiance en moi et je suis suffisamment respectueux des autres, pour laisser s'exprimer ce que je suis plutôt que de laisser place au mensonge ou à la manipulation.... C'est si facile..., 99% des gens agissent ainsi... !   J'oeuvre pour la paix et la révélation (apocalypse), dans le monde ! Cela ne veut pas dire que je ne fais pas d'erreur et je suis extrêmement sensible à l'idée de porter le Message des Créateurs (Elohim) au mieux et de les faire briller autour de moi..., au mieux... :o)   Forcément j'ai commis des erreurs, mais je ne m'arrête pas sur cette éventualité, sinon, ce serait un frein d'arrêt à mes actions..., à ma mission... :o)   Quelques soient mes soucis personnels, l'éveil de l'autre est prioritaire... Au lieu de voir mes intérets personnels, je vois toujours l'occasion d'apprendre à ceux que j'aime. Je les aide à recentrer leurs envies, leurs rêves, leurs amours, leurs désirs...., de sortes que leurs pensées, suivent leurs paroles... et que leurs paroles suivent leurs actions..., afin que leur cohérence d'amour soit au diapason... :o). J'accepte que mes propres soucis puissent être le chemin pour aider les autres... :o)   Nous aimerions tous sauver le monde, mais être sûr que nous pouvons le faire, est un manque d'humilité... Annoncer ce qu'on ne peut réaliser, c'est laisser croire à notre propre humanité, que l'on est à la hauteur, alors qu'on a encore du chemin à faire... C'est cette humilité, qui nous permet de donner le meilleur de soi, sans aucune certitude d'être à la hauteur... :o)   N'oublie jamais ça... Même s'il te semble que je suis un peu dur (sans jamais être irrespectueux....), c'est parce que c'est le chemin obligé pour avancer... et pour s'éveiller... :o)   Et ne crois jamais, mais alors jamais...., que je ne vois pas tes progrès. Comment peut-on avoir la prétention d'aider les autres, si on ne voit même pas leurs progrès... :o)   Et surtout, je ne serai ton guide, que si tu en ressens l'envie :o) Je n'ai aucune prétention... Je ne te fais aucune promesse..., si ce n'est que je donnerai le meilleur de moi-même... Dès lors où je ne serai plus celui qui peut le mieux te faire grandir..., je laisserai la place à un autre plus adapté, conformément aux lois de l'éveil... Et tu resteras bien entendu ma petite soeur ou mon petit frère, éternellement.... :o) - JAHWEL


Mis à jour : 26 mars 2011 à 16:11 - 26 mars 2011 à 16:06


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

ATTENTION ! INFORMATION IMPORTANTE FACEBOOK ! WARNING ! IMPORTANT INFORMATION FACEBOOK !

"Tout n'est qu'illusion et ne correspond... qu'à un système de pensées..." - Jahwel - If you want to have this information in english, please, follow this link : http://www.facebook.com/william.Jeanneau.raelien#!/event.php?eid=198575993487506   Voici une information que je viens juste de découvrir et qui n'est pas sans conséquence... Et surtout que peu d'utilisateurs Facebook savent.... !   Justement, ces derniers jours je me posais la question et j'étais étonné de voir que dans mon Facebook, n'intervenaient en général, toujours que les mêmes personnes... Et aussi, je comprenais pas pourquoi, mes amis de l'étranger..., étaient quasiment absents, voir invisibles de mon Facebook...   Heureusement, il y a toujours un petit malin..., pour ne pas dire, un petit génie..., qui voit tout..., hi hi hi !   Il semble donc que pour limiter les échanges entres amis, Facebook à limité les posts sur les murs... à seulement nos amis les plus présents... Et donc les autres sont ignorés... Et nos posts, n'arrivent jamais, chez tous nos amis... !   Vous pouvez changer cela..., sauf que Facebook, s'est bien gardé de nous le signaler... et que pour le trouver faut être oeil de lynx.... :o)   Pour changer cette restriction..., voici l'opération à faire :   1) Sur votre page d'accueil, faites défiler la page, jusqu'en bas... Facebook à apporté une fonction sympa, qui permet de rajouter les anciens posts sans avoir à cliquer..., jusqu'à néanmoins, une certaine limite... Donc quand vous faites défiler la page, vous verrez qu'automatiquement, d'autres posts anciens apparaissent... Aller jusqu'en bas, c'est à dire, jusqu'à ce que les posts automatiques cessent et que vous soyez bien en bas de page et que plus rien ne défile...   2) Là, juste en dessous des anciens posts, vous allez trouver un lien qui s'appelle : "MODIFIER LES OPTIONS".   3) Cliquez sur ce lien... et 2 options apparaissent : a) Amis et pages avec lesquels vous intéragissez le plus b) Tous vos amis et toutes vos pages   4) A vous de choisir ce que vous souhaitez..., mais sachez, que si vous sélectionnez a) (QUI EST SELECTIONNE PAR DEFAUT...), vous serez limitez dans vos échanges... !!!!!!!!!!!!!!!!   J'espère que cette info, vous aura été utile et SVP, faites-là passer autours de vous...   William, votre ami, votre frère, votre dévoué... :o) <3<3<3


Mis à jour : 21 févr. 2011 à 13:33 - 11 févr. 2011 à 15:21


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

France Annuaire Boutique

Enfin, le voilà... !!! Après + de 10 ans d'expérience et d'un travail intensif, France Annuaire est heureux de vous présenter son tout nouvel Annuaire innovant et unique en France : FABOUTIQUE (France Annuaire Boutique) ! Il s'agit d'un service clés en main qui propose : 1°) 1 site gratuit de 5 pages + 1 page mail + 1 page coordonnées + 1... page partenaires et liens, pour les entreprises, associations et artistes ! 2°) 1 référencement dans notre propre Moteur de recherche ! 3°) 1 entrée dans notre nouvel Annuaire, trié par département et qui offre des statistiques complètes sur nos sites clients. Visiteurs uniques, Pages vues, Clics de l'Annuaire vers nos sites clients et ce, par jour, semaine et mois. ainsi qu'un classement des sites les plus visités ! Notre Annuaire est à la pointe de la technologie et intègre les nouveaux réseaux sociaux, comme Facebook et Twitter... ! 4°) Sur toutes les pages de nos clients, sur la droite de leur site, se trouve un espace de sponsorisation payant qui permet à nos sites clients de recevoir des sponsors. Ceux qui s'inscrivent gratuitement chez notre partenaire "Allopass", recevront 50% de toutes les Campagnes de sponsorisations effectuées sur leur site créé chez nous, grace au partenariat de "Vos Campagnes" qui est un service proposé par France Annuaire... ! 5°) La facilité, la liberté et la gratuité sont les mots clés de notre tout nouveau service ! Pas besoin d'employer de Webmaster... ! Pas besoin de faire appel à une entreprise de création de site... ! Pas besoin d'abonnement auprès d'un hébergeur pour obtenir un serveur... ! Faboutique vous propose tout cela gratuitement ! Le but de notre service est de proposer 1 site simple et pratique aux entreprises, associations et artistes qui souhaitent être présents sur le Web, sans engager de frais importants... de façon simple et ludique... ! Vous êtes une entreprise, une association ou un artiste et ce service vous intéresse ? Alors à vous de jouer : https://www.fab100.fr/FAB100/index.php?a=join  https://www.fab100.fr/FAB100/index.php?a=join


Enfin, le voilà... !!! Après + de 10 ans d'expérience et d'un travail intensif, France Annuaire est heureux de vous présenter son tout nouvel Annuaire innovant et unique en France : FABOUTIQUE (France Annuaire Boutique) ! Il s'agit d'un service clés en main qui propose : 1°) 1 site gratuit de 5 pages + 1 page mail + 1 page coordonnées + 1... page partenaires et liens, pour les entreprises, associations et artistes ! 2°) 1 référencement dans notre propre Moteur de recherche ! 3°) 1 entrée dans notre nouvel Annuaire, trié par département et qui offre des statistiques complètes sur nos sites clients. Visiteurs uniques, Pages vues, Clics de l'Annuaire vers nos sites clients et ce, par jour, semaine et mois. ainsi qu'un classement des sites les plus visités ! Notre Annuaire est à la pointe de la technologie et intègre les nouveaux réseaux sociaux, comme Facebook et Twitter... ! 4°) Sur toutes les pages de nos clients, sur la droite de leur site, se trouve un espace de sponsorisation payant qui permet à nos sites clients de recevoir des sponsors. Ceux qui s'inscrivent gratuitement chez notre partenaire "Allopass", recevront 50% de toutes les Campagnes de sponsorisations effectuées sur leur site créé chez nous, grace au partenariat de "Vos Campagnes" qui est un service proposé par France Annuaire... ! 5°) La facilité, la liberté et la gratuité sont les mots clés de notre tout nouveau service ! Pas besoin d'employer de Webmaster... ! Pas besoin de faire appel à une entreprise de création de site... ! Pas besoin d'abonnement auprès d'un hébergeur pour obtenir un serveur... ! Faboutique vous propose tout cela gratuitement ! Le but de notre service est de proposer 1 site simple et pratique aux entreprises, associations et artistes qui souhaitent être présents sur le Web, sans engager de frais importants... de façon simple et ludique... ! Vous êtes une entreprise, une association ou un artiste et ce service vous intéresse ? Alors à vous de jouer : https://www.fab100.fr/FAB100/index.php?a=join

Mis à jour : 28 oct. 2010 à 15:25 - 28 oct. 2010 à 15:18


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Les lois contraires à la conscience - Non à la loi contre la Burqa !

Moi, Jahwel, pourquoi en tant que Raëlien, je suis contre la loi sur le port de la Burqa ?   Beaucoup se posent la question de savoir que choisir entre le refus de revenir à des valeurs moyenâgeuses et appliquer des lois à l’encontre de ce que l’on apparente à des comportements dits moyenâgeux !   En fait, si personnellement je suis totalement d'accord avec le risque d’une montée de l’intégrisme (de toute sorte, d’ailleurs…), j’apporterai juste une toute petite nuance..., qui pourtant change tout. Certes il faut condamner, toute forme d'intégrisme et de manquement de respect à l'égard de l’être humain, quel qu’il soit (ex: excision, circoncision, soumission des femmes, esclavage moderne, etc...), mais la condamner par l'exemple et la conscience, et non par la loi.... !   La nuance, c’est la conscience… et non la baguette… La baguette est ce qui est utilisée par les Talibans… !   Et nous, dans nos pays occidentaux, on condamne leurs méthodes, mais une loi n'est qu'une baguette enrobée d'anesthésiant... !   Avant que ne passe cette loi, en tant que Raëlien, je dénonçais fermement la montée de l'intégrisme et le retour en arrière de nos valeurs durement acquises et j’étais prêt à me battre pacifiquement, bien entendu, pour défendre les valeurs du respect de soi et celui des autres...... Jusqu'à............ ce que l'Etat s'en mêle.... !!!   Tout comme certains souhaitaient l’éradication par la loi du « Front National », alors même que cela est contraire à la démocratie, aujourd’hui, certains s’opposent au respect du culte, alors même que celui-ci est inscrit dans la « Déclaration des Droits de l’Homme »... :   « Article 18 – Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion : ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »   Le port de la Burqa, que l’on soit d’accord ou pas fait parti d’un culte Musulman…   La liberté d'expression est non seulement saine, mais plus encore, elle est fondamentale, d’où la création de la « Déclaration des Droits de l’Homme », qui n’est pas une loi…, mais une invitation à respecter son prochain… ! Les lois elles, sont dangereuses, car elles s'apparentent à de la dictature... Comme disait Coluche : "La démocratie, c'est cause toujours...., la dictature c'est  ferme ta gueule...", hi hi hi (j'adore Coluche).   Cela rejoint le message des Elohim à travers Raël ( www.rael.org ), qui est pour la libéralisation de la consommation de toutes les drogues..., car l'interdiction amène 1 000 fois plus de drames et de crimes.... ! La libéralisation des drogues encadrée par l'aide et l'amour est la solution, comme cela se fait déjà dans les Festivals ou Rave Party ! Cela ferait beaucoup moins de dégâts et mettrait fin aux "Dommages Collatéraux" et crimes en tout genre... !!! Et ce qui est valable dans un rassemblement de jeunes est valable pour toute la société !   Tant bien même que ce serait le choix des hommes de devenir front national, socialiste, communiste, de droite ou de gauche, ou même dans les extrêmes, tous drogués ou intégristes (ce qui conduirait à la perte de l’homme...), c'est ce privilège que l'homme a par rapport à l'animal, à savoir "Le libre arbitre"... ! Il faut juste encadrer, pour que ceux qui font un autre choix, puissent vivre en paix, mais en aucun cas, bombarder de lois, qui en finalité détruisent plus qu’elles ne règlent les problèmes.   Toutes les interdictions conduisent aux crimes les plus abominables ! L’histoire est là pour le démontrer ! Seul le respect total de chacun à vivre ce qu'il entend offre le vrai chemin de la liberté.   La politique serait alors l'encadrement et l'équilibre des opposés..., comme font les Elohim pour gérer le principe du Ying et du Yang. Comme l'exemple donné dans le Message donné par les extra-terrestres (Elohim) - ( www.rael.org ), sur les sports violents qui sont le Ying en réponse au besoin du Yang du peuple..., .   Aucune loi discriminante et totalitaire ne peut conduire une humanité à la sagesse...   Amour & Conscience Jahwel


Mis à jour : 2 oct. 2010 à 23:18 - 2 oct. 2010 à 15:38


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Nouveau courrier au Médiateur de Fr3, ainsi qu'au CSA (la suite...)

Bonjour,   Une nouvelle fois, je vous écris, juste cette fois-ci pour vous mettre face à vos responsabilités, car je suis bien conscient que mes deux plaintes auprès du médiateur de FR3 et du CSA, ne donneront pas de suite... et pendant ce temps là sur "Plus belle la vie", ils continuent de déverser leur haine sur cette hypothétique "Secte dangereuse", qui commet tous les crimes possibles et imaginables.... !!! Hallucinant !!!! J'espère qu'elle n'existe pas dans la réalité... ! Quoi qu'il y en a bien une qui m'y fait penser... Mais celle-là, oserez-vous l'attaquer ???!!!   Je ne suis pas contre le fait que l'on puisse sensibiliser les gens sur ce thème, mais ce que je trouve scandaleux, c'est qu'il n'y a qu'un sens à la critique et pas de contre mesure... Une condamnation ferme et sans aucun autre regard objectif, de ce que peux être une "Secte", telle que la définie notre société... ! Et sur leur Forum, on ne peut même pas donner un autre regard, car même les posts respectueux et polis, sont systématiquement supprimés... !!! Liberté d'expression ???? La France, Pays des Droits de l'Homme ??????!!!!!   Moi par exemple, qui suis Raëlien, je suis considéré comme faisant partie d'une "Secte"... et croyez-moi, ceux qui regardent "Plus belle la vie", ne manquent pas de venir me déverser leur haine... en faisant un point de correspondance avec la propagande antisecte véhiculée dans "Plus belle la vie". Pour l'instant, je n'ai le droit qu'à des insultes... !   Ou, vous êtes inconscient ou alors vous êtes des criminels, car les clichés antisecte proposées dans "Plus belle la vie", sont les mêmes clichés antijuif.... Je tiens d'ailleurs à signaler, que bien que je suis Raëlien, je suis Juif aussi et que mes grands et arrières grands-parents avant moi, ont subit, les mêmes clichés, qui ont conduit à cette haine que l'on a connu et en finalité aux nombreuses Raffles qui ont suivies.... !   Je trouve cela honteux, de voir qu'en France, sous des apparences de bonnes vertus, on recommence les erreurs de l'histoire et que de nouveau, comme depuis le moyen âge, on nous bassine de nouveau avec cette chasse aux sorcières et l'on fait ressortir les chimères du passé... ! Et pour 1 "Secte" dangereuse, on en condamne 1 000... !!! Par contre, s'il y a eu 1 Juif de dangereux sur 1 000, il y a eu 999 Nazis de dangereux sur 1 000... Qu'en est-il des téléspectateurs ? Vous êtes-vous poser la question ? Et s'il y en avait 80% de dangereux (dixit, l'expérience de Stanley Milgram : http://www.youtube.com/watch?v=y6GxIuljT3w&feature=player_embedded ...) !!! Votre responsabilité, serait alors aussi grande, que celui qui a appuyé sur le bouton qui a décroché la "Première Bombe Nucléaire"...., sur Hiroshima... !!!!   "Plus belle la vie", s'adresse à 6 millions de téléspectateurs et je peux vous dire par expérience (j'en subis d'ailleurs déjà les conséquences...), que les Minorités Religieuses ou Spirituelles, vont énormément souffrir de cette peur que vous véhiculez à travers cette série télévisée, qui devrait bien au contraire servir à donner du bonheur.... ! N'est-ce pas le titre de la série : "Plus belle la vie" ??? Car là, je l'appellerai plutôt "Plus haineuse la vie"... !!!   En véhiculant des messages de haine et en faisant peur au téléspectateur, "Plus belle la vie" attise la haine... ! Ce n'est pas son rôle... !!! Croyez-moi, après les femmes brulées dans des caves... ou les homosexuels battus, on ne tardera pas à entendre parler d'un membre d'une "Secte" mourir dans des circonstances dramatiques, parce qu'une série irresponsable conduit d'autres irresponsables à commettre des crimes comparables à ceux commis contre les Juifs.... ! Et ensuite on se fait bonne conscience à défendre Sakiney, parce qu'on trouve horrible qu'elle puisse être lapidée.... Il n'y a pas besoin d'aller en Iran... Mais lisez donc les "Faits Divers".... ! Quelle honte... !   Maintenant, je sais que vous n'allez rien faire et peut-être qu'au fond de vous-même, vous vous dîtes : " - Et bien tant mieux, cela fera des sectes en moins"..., comme on l'a dit aussi contre les Juifs... !!!   Mais ce qui est sûr...., c'est qu'aujourd'hui..., là maintenant..., à travers ce mail...., vous ne pourrez plus dire...., que vous ne saviez pas !   Ouvrez votre cœur, ouvrez votre esprit et essayez de comprendre, que si je vous envoi ce mail, c'est bien parce qu'après 27 ans à être Raëlien, je connais la haine des autres.... !!! Et encore plus, parce que je suis Juif..... !!!   La question sera alors.... : "- Faites-vous parti de ceux là, pour être indifférent à ma demande" ?????   Je vous laisse cette responsabilité... ! Moi, je veux bien être celui qu'on brulera parce qu'il fait partie d'une "Secte"....., parce qu'en ce qui me concerne, je n'ai fait que donner de l'amour dans ma vie, sans jamais agresser qui que ce soit.... et je pourrai partir de ce monde...., LA CONSCIENCE TRANQUILLE.... :o)   Bien à vous, en espérant que vous faites partie de ces êtres humains plein de bonne volonté et prêt à défendre son prochain, parce que votre prochain...., c'est vous.... :o)   William Jeanneau - Jahwel    Ne crois pas ce que je te dis :) Ne rejette pas ce que je te dis :) Ce qui restera sera ta vérité :) - Bouddha -

Mis à jour : 23 sept. 2010 à 15:58 - 23 sept. 2010 à 13:30


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La vérité

Après la vache qui rit, le Bouddha qui rit :o) A consommer sans modération... !   Ne crois pas ce que je te dis. Ne rejette pas ce que je te dis. Ce qui restera sera ta vérité.   Bouddha


Mis à jour : 19 sept. 2010 à 14:25 - 19 sept. 2010 à 14:19


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Non à la propagande antisecte diffusée sur France 3 "Plus belle la vie"....

Courrier posté sur le Forum de "Plus belle la vie" : http://forums.france3.fr/france3/pblv/DebatsdeSociete/sectes-finir-peur-sujet_60969_1.htm#t1828847   Comme prévu... Retiré par Fr3, ce qui est contraire à la liberté d'expression. Ils se permettent de faire de la propagande antisecte, mais donne aucun droit de réponse, ce qui s'apparente à de la dictature et va à l'encontre de la "Déclaration des Droits de l'Homme" !   Je suis "Plus belle la vie" depuis un petit moment. Jusqu'à maintenant, j'appréciais particulièrement le ton jovial entres les personnages. Après toutes les histoires de crime, de vol, etc..., je trouve cela souvent assez lourd ! J'aime plutôt le coté sympathique des personnages et les liens d'amitiés et de fraternités, qu'il y a entres-eux... :o). Aussi, j'apprécie particulièrement l'esprit qui est développé sur des sujets de société dans un regard ouvert, sans condamnation et au contraire en faisant preuve de respect des différences..., comme par exemple, la sexualité, l'homosexualité, les drogues, l'alcoolisme, etc...   Et puis, voilà..., ça dérape... Vous vous lancer sur le thème des "Sectes" et là par contre, la direction donnée est culpabilisatrice, violente, discriminante et en plus ne respecte pas un amendement de la Cours Européenne des droits de l'homme, qui a statuée sur l'interdiction d'utiliser le terme "Secte", qui doit être remplacé par "Nouvelle Minorité Religieuse". Aussi, j'aimerai signaler, que ces 10 dernières années, il n'y a aucune affaire de meurtre concernant une quelconque Minorité Religieuse... Par contre des milliers de suicides de jeunes par an, en France, parce que les valeurs de cette société ne les intéressent pas... !!! Voilà, ce qu'il faudrait condamner... !   C'est facile de s'attaquer, justement à une minorité religieuse, plutôt qu'à l'église Catholique avec les histoires de pédophilie que l'on connait actuellement ou à la religion juive ou musulmane qui peuvent aussi être controversée, si l'on parle de la violence exercée entres-elles... !!!   Malheureusement dans ce pays, on condamne le mauvais traitement donné au Roms ou aux Tziganes et autres gens du voyage, alors que d'un autre coté on ne respecte pas la liberté de penser de certains... ! Tout le monde crie à l'infamie sur l'expulsion des Roms et l'on se dit que finalement la France n'est peut-être pas si raciste que cela, mais quand il s'agit de respecter la liberté de penser des Minorités Religieuse, là on hésite pas à lancer des rumeurs ou à éveiller des peurs... Les mêmes que celles utilisées contre les gens du voyage ou les Roms... Au même titre que l'on dit qu'un Gitan est un voleur de poule..., on va dire qu'un gourou de secte est pédophile, criminel, manipulateur, voleur d'argent, etc... et que les disciples sont de pauvres victimes manipulées... ! Même si tout cela à existé, cela n'en reste pas moins que des clichés racistes... !   Il n'y a pas deux poids, deux mesures... On ne peut pas se déclarer non-raciste en défendant les Roms et d'un autre coté en condamnant les Minorités Religieuse... !   Maintenant, je m'attends à ce que mon point de vue soit retiré du Forum ou voir même pas publié. Ce qui tenterait à démontrer, que toutes ces bonnes consciences qui se disent non-racistes et respectueuses des droits de l'homme, ne respecteraient pas cette même Déclaration des Droits de l'Homme qui pourtant indique, le droit de s'exprimer et de penser différemment... Et de pouvoir le dire... !   Je sais que vous direz que votre scénario antisecte, n'est qu'une fiction... Mais êtes-vous seulement conscient de la responsabilité que vous avez en laissant croire à des millions de téléspectateurs, que ce qui s'apparente à une "Secte" est forcément l'oeuvre d'un diable quelconque... !!! Cette pratique, s'apparente à de la propagande, anti-liberté de penser, anti-croyance... ! Ce sont des méthodes moyennageuses... !! Comment pouvez-vous tomber dans ce piège là, après des milénaires d'histoire et de souffrances... !   Reprenez-vous et commencez par respecter cet amendement en ne parlant plus de "Secte", mais plutôt de "Minorité Religieuse".... Et si l'on doit condamner les criminels dans les religions..., alors osez le faire pour toutes les religions et même les majoritaires. Comme toujours, c'est facile de s'attaquer au plus petit et de le frapper, alors même que vous n'aurez probablement pas assez de courage pour condamner la pédophilie au sein de l'église Catholique ou autres crimes dans d'autres Religions Majoritaires.   Je tiens aussi à vous signaler, que si mon droit à l'expression n'était pas respecté sur ce Forum. Alors, je ferai part de ce message par les voies de presse et d'internet (Facebook, Twitter et autres...), afin de dénoncer les agissements d'une chaine, qui ne respecterait pas les décisions de la Cours Européenne des Droits de l'Homme..., qui ne respecterait pas le droit à la libre expression..., conformément à la Déclaration de Droits de l'Homme et qui en plus fait de la propagande antisecte, comme on a fait de la propagande anti-juive, anti-arabe et maintenant anti-rom...   J'espère que vous réagirez positivement à ma requête et que vous lui donnerez un droit d'exister et de se défendre, en acceptant sa publication. Je ne suis pas irrespectueux, je tiens simplement à ce que ma propre liberté de religion, soit respectée et qu'après plus de 30 ans de comparaison à une religion sectaire, que les insultes et autres manquements d'humanité..., cessent..., d'autant quand ils sont alimentés par de soi-disants bienfaiteurs de la société... ! Qu'on respecte ma liberté de penser, conformément à la Déclaration des Droits de l'Homme...   Je suis Raëlien et respectueux de toutes les autres Minorités ou Majorités Religieuses, dès lors qu'elles respectent la Déclaration des Droits de l'Homme (qui devrait être, la religion première...). Les raëliens, par exemple, respectent totalement la "Déclaration de Droits de l'Homme"...   Les Raëliens sont comme les Roms..., ils rejettent toute forme de stigmatisation et demandent simplement que les idées haineuses, ou toute forme de propagande antisecte soit tout bonnement interdit, au nom du respect à la croyance, qu'elle soit d'ordre majoritaire ou minoritaire. Le droit à la différence, oui, celui de la dénigration, non... !!!   Je parle en mon nom propre. Merci de votre compréhension :o)   Jahwel - Raëlien  


Mis à jour : 17 sept. 2010 à 13:41 - 16 sept. 2010 à 15:20


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Ma prochaine vie... Par Woody Allen

  On devrait vivre la vie à l'envers (Ma prochaine vie…par Woody Allen)   Tu commences par mourir, ça élimine ce traumatisme qui nous suit toute la vie. Après tu te réveilles dans une maison de retraite, en allant mieux de jour en jour. Alors, on te met dehors sous prétexte de bonne santé et tu commences par toucher ta retraite. Ensuite pour ton premier jour de travail, on te fait un cadeau d’une montre en or et tu as un beau salaire. Tu travailles quarante ans jusqu’à ce que tu sois suffisamment jeune pour profiter de la fin de ta vie active. Tu vas de fête en fête, tu bois, tu vis plein d’histoire d’amour ! Tu n’a pas de problèmes graves.Tu te prépares à faire des études universitaires. Puis c’est le collège, tu t’éclates avec tes copains, sans aucune obligation, jusqu’à devenir bébé. Les neuf dernier mois tu les passes tranquille, avec chauffage central, room service, etc… Et au final, tu quittes ce monde dans un orgasme.


Mis à jour : 13 sept. 2010 à 10:31 - 13 sept. 2010 à 10:32


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le Flocon de neige...

<p>Le Flocon de neige !</p>   Auteur inconnu   Une mésange s'adresse à une colombe : - Dis-moi, quel est le poids d'un flocon de neige ? Et la mésange de répondre : - Ça ne pèse pas, ça pèse moins que rien. - Attends, ma colombe, je vais te raconter une histoire. L'autre jour, j'étais sur la branche d'un sapin quand il a commencé à neiger. Tout doucement. Une petite neige tranquille, pas méchante, sans bruit et sans tempête. Comme je n'avais rien de mieux à faire, je me suis mise à compter les flocons qui tombaient  sur la branche où je me trouvais.  J'en ai compté 751 972. Oui, je commençais à avoir mal aux yeux et ça s'embrouillait un peu dans ma tête, mais je me rappelle bien : 751 972. Oui, c'est ça. Et quand le 751 973e flocon est tombé sur la branche, même si ça ne pèse pas, même si c'est rien, moins que rien comme tu le dis, eh ! bien, figure-toi que la branche s'est cassée. La colombe se mit à réfléchir. Peut-être ne manque-t-il finalement que le geste d'une personne pour que le monde bascule, pour que bien des choses changent et pour que les gens vivent mieux.   En lisant cela, vous vous posez peut-être la question : " Et moi, qu'est-ce que je fais dans tout ça ?  Quel poids a ma présence dans telle ou telle activité ?  À quoi ça va servir de m'engager plus ?  Ce ne sera qu'une goutte d'eau face à une mer de besoins, ce ne sera qu'une prière, qu'un mot d'encouragement, qu'une présence discrète." Pensez à ce 751 973e flocon. C'est lui qui a tout changé !   Chaque chose prise isolément a un poids bien dérisoire, mais l'accumulation de tous nos gestes de considération peut faire bouger pas mal de choses.  

Le Flocon de neige !
Mis à jour : 12 sept. 2010 à 18:01 - 12 sept. 2010 à 17:59


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

A toi qui juge les Raëliens...

Je suis ouvert à la discussion et je respecte le droit à chacun d'avoir son opinion. Mais je constate depuis des années que les gens jugent et condamnent sans avoir de réels éléments pour appuyer leurs dires ! Tout ça parce que les médias menteurs racontent des fables ! Un peu comme Blanche neige et la vilaine sorcière... Je suis convaincu que certains pensent que Blanche neige a réellement existée...   Dans le fond, nous les Raëliens ont fait de mal à personne, car moi qui le suis depuis 27 ans, je n'ai jamais vu un Raëlien forcer une personne à adhérer à notre philosophie, à être violent où à mal se comporter avec les autres. Cela ne veut pas dire que cela n'a jamais existé, mais c'est extrêmement rare et incomparable avec d'autres groupes religieux ou autres ... ! Même dans le milieu de la politique, les coups bas et autres formes de violence sont bien plus nombreux. Et tout le monde semble l'accepter gentiment... !   De penser que la vie a été créé par des extra-terrestres et d'en faire du prosélytisme est un droit inscrit dans les articles 18 et 19 de la Déclaration des Droits de l'homme... Maintenant ont peu penser que nous les raëliens sommes des farfelus, des naifs ou autres gays luron, mais il y a des limites à ne pas dépasser, qui elles ne sont pas inscrites dans la Déclarations des Droits de l'homme, comme le mensonge, la rumeur, les fausses croyances, le racisme et l'archarnement à vouloir détruire la différence de l'autre... Je ne dis pas que c'est ton cas et je vois bien que tu ne sembles pas bien méchant..., mais tu pars sur des constats, pour lesquels tu n'apportes aucun élément de preuve et si tu en as, alors c'est la première chose dont tu devrais parler et surtout définir ce que tu attends ? Qu'est-ce que tu veux ? Tu veux casser du Raëlien ? Comme on a cassé les Juifs, les Arabes, les Noirs, les Roms, les Hommos, etc... En quoi les Raëliens te dérangent ? Qu'as-tu à proposer ? Nous enfermer ? Nous interdire de parler (on pourrait nous couper la langue, comme dans certains pays ou comme dans notre histoire...). Ha oui, peut-être pourrait-on aussi nous mettre sur une place publique et nous jeter des pierre ? Et oui la lapidation existe encore dans notre monde... !!!   Bref, tu l'as compris... La discussion est intéressante si elle apporte une évolution dans la compréhension de l'autre... Si l'on arrive avec des certitudes, alors ont a déjà jugé... ! Et la question devient alors, qu'elle condamnation, jugement ou punition va-t-on éxercer ? Et qui va le faire.. ? Toi... ? Oui, c'est vrai, je semble aller très loin dans mes résonnements, mais moi qui suis Juif, je te rappelles que pas si loin de ça..., on à tué 6 000 000 de juifs, en partant sur ces mêmes rumeurs, qui consistaient à considérer que les Juifs étaient une sale race... ! Comme on l'a fait aussi avec les Noirs... Et puis les Hommos, et en ce moment les Roms... Et quand les gens se rendent compte que leur colère, leur jugement ou leurs croyances sont fausses, il est trop tard et déjà, il y a des victimes... Et les regrets c'est déjà trop tard... !   Alors commençont aujourd'hui à prendre toutes les preuves de ce qu'on annonce... et de demander..., plutôt que d'arriver avec des certitudes... ! Et si au fond de toi, tu es une personne positive qui aime l'humanité et les êtres humains, même si moi j'étais un connard, tu ne devrais jamais entrer dans le jeu de la condamnation ou des rumeurs, car avant tout, c'est toi le premier qui en souffrira... Moi, j'ai la conscience tranquille et je me comporte dignement et respectueusement avec toutes les formes de différences qu'il y a autour de moi. Je ne condamne les injustices que lorsque j'ai des preuves irréfutables et que cela porte préjudice à l'humanité ou aux êtres humains. Mais je m'abstiens avec force et détermination de juger..., sur des rumeurs ou des faits que je n'ai pas vécu moi-même. Et même quand le pire arrive, je ne condamne pas, je donne de l'amour en toute circonstance en essayant de faire évoluer les choses, sans violence, sans humiliation, bref avec cette simple humanité, que chacun devrait avoir envers les autres, comme écrit dans la Déclaration des Droit de l'Homme..., qui est pourtant bafouée en permanence et ce, dans l'indifférence total !   Pour finir, je dirai qu'alors qu'on vient nous condamner nous les raëliens pour des pacotilles... (car notre organisation aurait été dissoute depuis longtemps, si on avait commis des crimes...), tu devrais plutôt t'atteler à condamner cette société dans laquelle nous vivons ? Est-elle juste ? Les humains sont-ils bien traités ? Que dire de la crise, de la misère, des sans logement, des sans papiers, des retraités, de la justice, de la guerre, des chomeurs, des travailleurs, etc... ? Et d'un Président de la république, qui nous dit en parlant aux victimes de la crise, qu'il donnerait une petite subvention aux fins de droits dû à la crise, mais que attention, il faudra que ceux-ci obéissent et fassent ce que leur demandra l'état ? Ils ne pourront refuser les formations ou le travail qu'on leur proposera... ! Bref, alors que certains ont déjà donné plus de 20 ou 30 ans de travail dur dans les usines ou autres..., maintenant comme s'ils n'avaient pas été assez esclaves, on leur dit... "Je vais te donner à manger, mais mets toi à genoux et s..." !!!! C'est humain ça... ??? C'est digne d'un Président ??? On est quoi dans cette société ? Juste de la chair à travailler ?   Crois-moi, c'est là que tu devrais mettre ton énergie, car ce serait un combat juste (les raëliens eux, ne font pas de mal à une mouche...) ! Un combat que je mène moi depuis + de 20 ans... Et après qu'on me traite de farfelu ou autre pour mes croyances, ça ne me touche pas... J'ai au moins ma conscience tranquille pour moi....   Et ce message, n'est pas que pour toi, mais bien sûr pour tout ceux qui seraient tentés de venir me faire un procès d'intention parce que je suis raëlien...   Et rassure-toi, quoi qu'il arrive, je resterai souriant et aimant... :o)


Mis à jour : 28 août 2010 à 16:04 - 28 août 2010 à 15:53


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Mon témoignage de raëlien : Jahwel

Tout d'abord je me présente, je m'appelle William ou Jahwel (mon prénom choisi...). Je suis Raëlien depuis 27 ans et chaque année plus heureux de l'être. Je revendique cet état d'être au travers de mon site http://www.jahwel.org , d’autant plus que de nos jours il n'est pas bien perçu de penser différemment... ! Je parle de la France bien sûr (pays des soi-disant droits de l'homme...) ! Ce qui n’est pas le cas d'autres pays, comme par exemple l'Angleterre, le Canada (surtout la partie anglophone...), les Etats-Unis même si tout n'est pas parfait..., l'Australie et bien d'autres pays encore, qui font preuves de beaucoup plus de respect envers les différences de tout ordre... A se demander d’ailleurs si la France ne fait pas partie des minorités intolérantes de notre monde... ! Ceux qui voyagent le voit… ! Bref ! Je souhaiterai vous permettre de mieux connaître les Raëliens et de constater que nous sommes des êtres certes différents (comme tout un chacun…), mais des êtres humains avant tout et surtout non dénués d'amour. Bien au contraire nos valeurs sont le respect de la vie, le respect de soi, le respect des autres, l’amour des différences (car la tolérance ne suffit pas…), la recherche de l’harmonie de la beauté intérieure et extérieure, l’amour des sciences et du futur et dans l’absolu l’apprentissage de la délicatesse et du raffinement. Pour moi chaque chose qui vit, fait partie de moi et moi d’elle. Chaque être humain est un prolongement de moi et moi un prolongement de lui. Un peu comme les cellules pour un être vivant. Manquer de respect à autrui, c’est se manquer de respect. Faire du mal à autrui, c’est se faire du mal. Attaquer un pays et le détruire, c’est comme se couper un bras... Aider, aimer et comprendre son prochain et tout ce qui vit c’est rendre ce monde plus beau, mais c’est surtout et avant tout lui donner une chance de traverser le temps et lui permettre de découvrir le futur qui nous garantit la paix, la sérénité et le plaisir, grâce à la science qui va nous aider à résoudre tous les problèmes humanitaires. Exemple, la machine à laver qui nous épargne de laver notre linge à la main, la voiture ou l’avion qui nous permettent de voyager, mais aussi toutes les découvertes de la médecine, des technologies, de la génétique et de nouvelles sciences, comme les nanotechnologies… Nous ne sommes qu’au début d’une révolution que même les plus intelligents d’entres-nous ne peuvent imaginer ! De tout temps l’homme à eu peur de ce qui était étranger, différent ou nouveau ! Et puis on fini par se rendre compte que finalement ce qui nous faisait peur fait progresser l’humanité et améliore notre quotidien ! Tout de ce que nous côtoyons banalement aujourd’hui, a fait peur à ses débuts. Exemple, la première locomotive où l’on pensait qu’à 30 km/heure le cerveau ne résisterait pas… ! Et que dire de la chirurgie, qui aujourd’hui sauve des millions de vies ! Aujourd'hui ce sont les OGM ou le Clonage qui font peur, mais demain nos enfants se demanderont pourquoi on avait si peur ! Comme nous on rigole quand on prend le TGV... !!! Je crois en l’avenir ! Je crois en l’homme ! Je n’ai pas peur du futur, car je sais qu’il est plein de promesse si les hommes apprennent à être un peu plus sage. C’est ce que j’apprends tous les jours et que je communique autour de moi. Je pense que c’est ça être raëlien ! Si mon site http://www.jahwel.org vous donne aussi l’envie d'ouvrir votre conscience et si d’autres encore suivent…, alors le Paradis ne sera plus très loin…


Mis à jour : 24 juil. 2010 à 12:55 - 24 juil. 2010 à 12:55


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Pour une interdiction du "Gestapôle*¹ Emploi" et pour le "Revenu de vie" pour tous !

"La Politique et la Justice, sont gangrénées ! Elles sont comme une plaie où la conscience serait plus en profondeur ! On ne peut se contenter de soigner en surface ! Il faut toucher la conscience..." - Jahwel Les méthodes du "Gestapôle emploi", sont fascistes*² ! Ce sont les mêmes méthodes utilisées à une triste époque... ! Comme les juifs dans cette période sombre de notre histoire, les chômeurs doivent aller pointer tous les mois (actualisation). Ne suffit à cette humiliation, il faut rendre des comptes sur sa recherche d'emploi aussi tous les mois. Les lettres de RDV sont menaçantes et intimidantes, bourrées d'articles de loi à respecter sous peine de sanction ! Ne pas y répondre et c'est la mort assurée... ! S'en suit les humiliations, la culpabilisation, la morale et pour finir la sanction ! On nous dit que le "Gestapôle emploi" est là pour nous aider à trouver un emploi. Mais l'on sait que le "Gestapôle emploi" ne propose que 5% des emplois ! Si l'on vous disait : "Pour cette opération, vous avez 5% de chance de vivre", est-ce que vous auriez envie de vous faire opérer ? Alors un organisme d'état qui n'offre que 5% des emplois justifie-t-il qu'on y dépense les impots des français ? Et bien oui... ! Car le "Gestpôle emploi", n'a pas pour but d'aider à trouver un emploi, mais bien pour surveiller, contrôler, nettoyer et virer les indésirables... ! Une nouvelle fois on y retrouve les mêmes méthodes déjà maintes et maintes fois utilisées dans notre triste histoire... ! Ne pas pointer au "Commissariat" pour un juif, c'était risquer de perdre sa vie. Ne pas pointer au "Gestapôle emploi" pour un chômeur c'est perdre ses indemnités et se retrouver à la rue et en finalité risquer de perdre sa vie aussi... ! Quel est le mieux, ou quel est le moins pire ? Le camp de concentration ou la rue sans manger, à dormir dehors et subir la violence de ceux qui considèrent les SDF comme des pestiférés ? Dans les camps de concentration, ils sont sortis affamés, maigres, malades et pouilleux... Il en est de même pour ceux qui vivent dans la rue... ! Et l'on a tellement pleuré de les voir si maigres... ! Bientôt, les chômeurs devront porter un brassard disant : "Celui-ci est un chômeur", tout comme les juifs qui portaient "L'étoile jaune" ! Et lorsque les juifs sont sortis des camps de concentration, une grande majorité des allemands disaient ne pas savoir ce qu'il s'était réellement passé ! Il en est de même des méthodes du "Gestpôle emploi" ! Savez-vous réellement combien de chômeurs perdent leurs indemnités minimum de vie chaque mois ? Savez-vous combien finissent à la rue ? Et en finalité, savez-vous combien meurent par suicide ou sombrent dans l'alcool ou la dépression, qui conduit inévitablement à la mort ? Cette information, pour sûr, qu'on va pas vous la donner, histoire de vous endormir un peu plus... ! Par contre, quel élan de générosité, quand il s'agit de donner pour ceux qui sont victimes de tremblements de terre ou pour les handicapés. Certes, ce sont d'autres tragédies, mais qu'en est-il de nos voisins ! Un handicapé, vaut-il mieux qu'un homme de la rue ? Pourquoi ceux-là on les ignore ? Pourquoi ne pas faire un Téléthon pour eux ? Et surtout, pourquoi notre état ne répond pas de façon efficace à ces tragédies. Coluche disait avoir fondé "Les Restaurants du Coeur", pour montrer à l'état que c'était possible d'aider les plus pauvres. Si lui tout seul à été capable de faire ça, comment un état placé à la 5ème place des pays les plus riches, ne pourrait-il pas faire mieux ? Coluche n'a jamais souhaité que "Les Restaurants du Coeur", perdurent... Et aujourd'hui ils ont triplé en volume de demandes... ! Aujourd'hui nos états sont capables de reconstruire l'Irak, l'Afganistan, la Thaïlande, le Sri Lanka, Haïti, etc....., d'apporter à ces pays, nourriture, logement et soins, mais ils n'ont pas les budgets pour construire des logements décents pour les plus faibles dans leur propre pays (sans nationalisme...). Tout comme ils n'ont pas les budgets non plus pour créer plus de prisons (mot indigne...), afin de respecter la dignité humaine, conformément aux règles des Droits de l'Homme... ???? Un jour les hommes du futur auront un regard triste sur notre époque, comme les hommes d'aujourd'hui regardent la périodes des Raffles des juifs ou la barbarie du moyen-âge... ! Ceux d'aujourd'hui, diront bientôt : "On ne savait pas qu'on traitait les chômeurs comme ça..." ou "On ne se rendait pas compte à quel point les êtres humains souffraient"... ! Notre gouvernement nous dit qu'il veut lutter contre l'exclusion, mais pour un RDV manqué au "Gestapôle emploi", pour une actualisation ratée ou oubliée, on est "Radié"... "Radié" !! Comme radiation ! Un peu comme "Gazé"... Le simple fait d'utiliser ce terme démontre la violence extrême de ce mot et des résultats qui s'en suivent, puisqu'il veut dire aussi qu'après la "Radiation", c'est directe la rue... ! On n'est plus rien ! On n'existe plus... ! Une statue de sel..., comme après une explosion nucléaire, une radiation nucléaire ! Quelle honte ! Mais comment peut-on fermer les yeux sur une telle abomination ??? Pensez, que vous pourriez dire un jour : "Si j'avais su"... ! Et je me permets de faire un lien avec les méthodes utilisées contre les juifs, car je suis moi-même juif et que je connais l'histoire de ma famille et des humiliations qu'elle a subit ! Force est de constater, pour le vivre moi-même aujourd'hui, que je ressens cette même pression, cette même angoisse que m'impose le "Gestpôle emploi". Et plus que n'importe qui, je sais ce que veut dire vivre dans la rue, car orphelin et ayant vécu chez les OAA (Orphelins Apprentis d'Auteuil) durant 18 ans, j'ai été mis à la rue à ma majorité et j'y ai vécu 3 ans durant... ! Je connais donc parfaitement ce qu'on peut y vivre. Mais je sais aussi, que si à 18 ans, on est assez jeune et assez fort pour y résister, à 47 ans, je préfèrerai mourir, plutôt que d'y retourner... ! C'est comme l'esclavage... ! L'esclavage c'est forcer une personne à travailler dur et lui donner juste une gamelle le soir pour qu'il puisse retravailler le lendemain. Et s'il ne travaille pas assez vite, alors on lui donne des coups de bâton, voir on le tue s'il est trop faible... !!! Mais qu'est-ce qui a changé aujourd'hui ? Travailler est une obligation... ! Et pour ce travail on nous donne un salaire pour nous permettre de payer tout juste sa gamelle... ! Et si l'on ne travaille pas assez vite, que l'on ne veut pas travailler ou que l'on est trop faible..., alors à la place du coup de bâton, il y a la menace du chômage et puis la menace de la rue, de la misère... ! Pour sûr que l'état ne veut pas combattre la pauvreté, car qu'aurait-il comme moyen de pression pour forcer les autres à travailler... ? Si l'on considère que la rue conduit à une mort certaine ou à la descente aux enfers de la misère, alors on peut dire qu'aujourd'hui l'esclavagisme est toujours de mise... ! Simplement avec le temps, on a appris à le déguiser... ! Et sous couvert de notre soi-disant devoir d'implication dans cette société on a réussi à nous faire croire que de ne pas vouloir travailler était anti-social et irrespectueux des autres... ! Même être un militaire ou un politicien est plus gratifiant qu'être chômeur..., alors même qu'il y a des êtres d'amour parmi les chômeurs... ! Qu'en est-il des militaires ou des politiciens ? La réalité, c'est qu'aucun d'entres-nous n'a créé la terre, les fruits et les légumes, les animaux qui étaient là , avant que l'homme n'existe.... Quel que soit le ou les créateurs, cela a été offert à l'humanité sans contre partie. Quel que soit le nom que vous donné à votre Dieu, il ne vous a jamais demandé de travailler 8 heures par jour, 5 jours sur 7, pour avoir le droit de manger... ! Avez-vous déjà vu un oiseau, un insecte ou un quelconque mammifère, travailler à l'usine... ? Pourtant certains s'arrogent un droit de propriété et définissent des règles d'échanges qui profitent à certains au détriment des autres. Ils n'hésitent pas à prendre les armes pour en revendiquer les droits et n'hésitent pas à enfermer ou tuer tous ceux qui pourraient se mettrent en travers de leur chemin... Moi-même en écrivant ce texte et en le médiatisant, je risque ma vie... ! Mais de toute façon, ma vie ne vaut plus grand chose à leurs yeux... ! Alors, qu'importe..., je la leur donne... ! Au départ la vie nous donne le nécessaire pour vivre dignement et donc aucun être humain n'a le droit de s'en approprier la richesse. Nous sommes locataires de cette terre et non propiétaire... ! C'est pourquoi il est logique et indiscutable que chaque être humain puisse profiter, au moins du minimum pour vivre. Libre à l'homme, ensuite d'offrir sa créativité pour rendre cette planète encore plus belle ! Je suis libre et je le resterai, n'en déplaise aux bourreaux de l'état. Je n'ai pas à payer pour manger un fruit, je n'ai pas à payer pour vivre sous un toit de bois. Ceux qui travaillent mériteront plus et plus beau, mais qu'on me laisse vivre conformément aux symboles de notre état ma : "Liberté, Egalité, Fraternité" et conformément à "La Déclaration des Droits de l'Homme", selon l'article premier qui dit : "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité". Et s'ils ne respectent pas les Droits de l'Homme, ils auront ma mort et mon sang sur leurs mains, comme celui de milliers d'autres... ! Ils pourront ensuite aller se recueillir sur les symboles de la Shoa.... ou autres... !!! Je supplie ! Non, j'exige, que nos gouvernants appliquent à la lettre les symboles de notre état et les règles des Droits de l'Homme ou bien qu'ils ne les affichent plus ! Sans quoi ils passeront pour des menteurs, ce qu'ils sont déjà aujourd'hui. Je demande à tous ceux qui veulent bien ouvrir les yeux, de ne plus voter, tant que ces règles ne seront pas respectées. Voter blanc, c'est déjà voter ! Ne pas voter, c'est remettre en question nos dirigeants, remettre en question notre politique, remettre en question notre société... ! Cela ne remet nullement en question les votes fondamentaux, comme le droit de vote accordé aux femmes, le vote pour le droit à l'avortement, le vote pour l'arrêt de la peine de mort... ou le vote pour les droits aux homosexuels de bénéficier des mêmes droits que les hétérosexuels... ! Là on parle de nos gouvernants, de droite comme de gauche, qui n'ont aujourd'hui aucun respect de l'être humain et ne respectent ni les Droits de l'Homme, ni les symboles de notre société ! + de 100 000 personnes à la rue... ! 1 personne sur 2 est mal logée... Nous en sommes pas loin de la moitié de la population sous le seuil de pauvreté ! 1 personne sur 2 a peur de se retrouver à la rue... ! Les handicapés ne sont pas respectés ! Les retraités, sont "Retraités", c'est à dire traités différemment, mais mal traités... ! Les conditions de travail sont abominables ! L'asile politique bafoué... ! Les prisonniers sont rabaissés à l'état d'animal et encore, les animaux sont mieux traités... ! Quel que soient les crimes commis, un être humain, reste un être humain et bien qu'il soit logique de l'écarter de la société, il n'en mérite pour autant pas moins de respect et d'amour... ! N'en déplaisent aux bourreaux... ! Il y a tellement d'injustices dans notre société dite civilisée... ! Simplement, ouvrons les yeux et bougeons, même à petite échelle... ! Cela suffit !!! Et si vous voulez voter, votez pour un système qui mettrait fin à toutes ces injustices, car en finalité, le facteur premier de tous ces maux, c'est la mauvaise répartition des richesses... ! Votez pour le "Revenu de vie"... ! Il ne s'agit pas de politique, mais bien du respect des Droits de l'Homme... C'est pourquoi, au-delà de ma colère et sûrement de la tienne, toi qui sais de quoi je parle, je t'invite à défaut de ne peut-être pouvoir faire plus, d'au moins signer cette pétition, pour que le "Revenu de vie" soit mis en place le plus rapidement possible : http://appelpourlerevenudevie.org/ Aussi, fait circuler ce message à tous tes amis, collègues de travail, famille et même inconnus. Ouvrons les yeux, pour ne pas dire un jour : "Je ne savais pas"... !!! Jahwel (chômeur de longue durée et fier de l'être) http://www.jahwel.org *¹ Toute ressemblance avec un autre mot, n'est que pure spéculation... ! *² En son sens large, le fascisme se définit comme une réaction aux valeurs de l'humanisme démocratique du Siècle des Lumières. Issu des frustrations engendrées par ce nouveau modèle de société, le fascisme rejette les droits de l'homme, le communisme, l'anarchisme, les libertés individuelles et le libéralisme. Aujourd'hui, le non respect des "Droits de l'homme", le non respect à la liberté et à l'égalité des êtres humains, démontre que notre état est à la frontière du fascisme, voir y à déja mis un pied... !


Mis à jour : 21 févr. 2010 à 11:06 - 21 févr. 2010 à 10:50


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Mort...

"Une amie très proche, qui a lu "Le message donné par les Extraterrestres" et qui est en accord et en chemin..., m'a fait part de la tristesse, qu'elle a depuis des années, dû au suicide d'un de ses neveux. De plus ayant une très grande famille, elle a été confronté plusieurs fois à ce problème. Comme elle est en phase avec "Le message donné par les Extraterrestres" et que notre amitié est très forte et très intime, je lui ai envoyé un texte de ma conscience du moment. Peut-être ce texte apportera-t-il ou un rappel pour certains, un soulagement ou simplement un bien-être pour d'autres... ! Merci à Raël et aux Elohim de m'avoir offert cette vison de la mort... Je vous le partage donc : " La Mort ! La mort n'est rien ! La vie n'est rien ! Juste les feuilles d'un arbre qui tombent à chaque saison ! Et parfois une graine qui donne la vie à un nouvel arbre ! La souffrance est tout ! Le bonheur est tout ! La souffrance ne vit que de l'importance qu'on lui donne ! Le bonheur ne vit que de l'importance qu'on lui donne ! A nous de choisir..., c'est notre privilège d'homme... ! La vie, c'est l'infini qui prend conscience de lui-même ! L'infini ne serait rien (qu'un immense gachi...), si la conscience n'existait pas ! Il ne peut donc pas y avoir d'infini sans conscience... ! Lorsqu'une étincelle de vie s'éteind quel que part dans l'infini, une nouvelle étincelle de vie apparait ! Il en est en haut comme il en est en bas ! Rien ne se créé, rien ne meurt, tout se métamorphose ! Il n'y a ni début ni fin, ni dans le temps, ni dans l'espace ! Tout ce qui est, a toujours existé et existera toujours ! Notre conscience n'est que la somme de nos sens et le résultat de notre ADN ! Pas d'âme, juste un amas d'infini perceptible à cet infini ! C'est notre ego, qui construit une fausse âme ! Quand nous mourrons, nous repartons à la vie, à l'infini ! La vie c'est du cinéma ! Nous en sommes ou spectateur, ou acteur, ou réalisateur ! La supra conscience, c'est être les 3 à la fois ! Les émotions sont les clés de la supra conscience ! Elles nous conduisent ou à la supra conscience... ou à la mort... ! A nous de choisir..., c'est notre privilège d'homme... ! Les Elohim (Rael.org) nous disent que la conscience apparait à peu près à l'âge de 14 ans. Un enfant qui meurent avant 14 ans, n'a pas encore la conscience de ce que représente exactement la mort. Il n'en ressentira que ce que les adultes autours de lui, lui font ressentir... La mort avant 14 ans n'est donc pas plus que les feuilles d'un arbres qui tombent à chaque saison... Les cellules repartent dans le cycle de l'infini... Notre responsabilité d'adulte est de rassurer nos enfants sur ce qu'est la mort et de la prendre à la légère, sans négliger l'importance de la vie. En aucun cas, elle doit être génératrice de souffrance... Est-ce que l'on pleure de voir chaque année les feuilles des arbres tomber ? Après 14 ans, lorsque la conscience apparait, avant de devenir peut être de la supra conscience, c'est notre ADN et notre chemin de vie qui va déterminer notre juste place dans ce corps que l'on nomme "l'Humanité". Si l'on meure avant d'atteindre la supra conscience et si notre chemin vers la supra conscience n'est pas clairement définie comme une recherche perpétuelle de l'amour, alors comme avant la conscience, nos cellules sont comme les feuilles des arbres, elles repartent dans le cycle de l'infini... Lors de notre chemin vers la supra conscience, si notre parcours démontre notre volonté absolue de la recherche de l'amour et que nos actions sont tournées vers l'amour, si notre supra conscience est en marche, à savoir si notre apprentissage des émotions nous mènent vers la supra conscience :"Eveil", "Auto-réalisation", "Nirvana", etc...., alors nous sommes prêts pour l'héritage..., à travers la recréation.... Tous dans l'univers amène au patrimoine ou à l'héritage. Les hommes font des enfants et leurs lèguent leur patrimoine et l'Humanité évolue ainsi. Les cellules de notre corps se renouvellent tous les 7 ans et communiquent leur patrimoine aux nouvelles cellules. Les feuilles qui tombent des arbres, préparent la terre pour les nouvelles graines qui elles-mêmes véhiculeront le patrimoine de l'arbre. Tout ce qui vit, végétal, animal, humain, agit dans ce même processus universel et est partie intégrante de l'infini. Et même dans l'infini le patrimoine continu de circuler, car chaque humanité créée la vie sur d'autres planètes et ainsi de suite, dans le cycle de la vie, dans le cycle de l'infini. Et ce qui est en haut est ce qui est en bas... Notre Humanité étant le fruit de nos créateurs, se sont donc nos créateurs, les Elohim (Rael.org) qui de part leur supra concience..., permettent à certains d'entres-nous d'accéder à la recréation. C'est un privilège qu'ils nous accordent de part leur connaissance absolue de l'ADN et de la vie, mais c'est avant tout le respect de la supra conscience universelle. Ce ne sont pas les Elohim qui décident de nous recréer, mais bien notre propre atteinte de la supra conscience. Eux ne sont que les clés légitimes, qui à travers ce geste ne font que répondrent à une règle universelle, celle de l'héritage, du patrimoine et de l'éternité.... La mort n'est donc rien, car ou l'on est dans la supra conscience et nos créateurs enclenchent le mécanisme de la vie qui nous conduit à l'éternité... Ou notre supra conscience n'est pas atteinte et tout à fait logiquement, nous repartons à l'infini, comme les feuilles d'un arbre qui créées l'humus et préparent la suite de la vie... ! La souffrance de la mort, elle n'est que le fruit de notre égo, de notre sentiment de posséder une âme, de notre manque de conscience de l'infini et surtout des inepties que nos ancêtres primitifs ont placés dans notre tête... Si l'on comprend que la mort n'est qu'un cycle faisant partie intégrante de l'infini et que nous ne sommes que de la poussière d'étoile, alors plus jamais nous n'aurons peur de la mort, ni de la notre, ni de celle des autres... !!! Si l'on sait aussi, que juste le bonheur est tout et que l'amour est la seule chose vraiment importante de la vie. Et que l'on oublie pas de le donner autours de nous à nos proches et aussi à nos lointains, avant que le vent du patrimoine nous balaye... William Jeanneau (Jahwel)

La Mort !
Mis à jour : 5 févr. 2010 à 10:13 - 5 févr. 2010 à 09:50


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Le petit prince de l'infini...

Le Petit Prince Je suis un petit Prince de l’infini, car avant tout j’aspire à l’amour. Le vrai ! Celui qui se donne sans rien attendre en retour. L’amour dans l’instant présent. L’amour inconditionnel, qui s’il ne l’est pas, n’est pas de l’amour… Je suis un petit Prince de l’infini, car j’aspire à rendre le monde plus beau. A travers l’amour que je me porte…, ainsi qu’à celui que je porte à mes proches et moins proches, dans ma conscience de l’humanité… Je suis un petit Prince de l’infini, car j’aspire à la liberté. La liberté dans tout ce que je vis. Je veux être plus qu’un acteur, je veux être l’artiste de ma vie. Du matin ou je me lève au soir ou je me couche, je veux décider de la beauté que je vais mettre dans ma journée et du caractère qu’il me faut avoir pour refuser ce qui ne contribue pas à mon éveil, à mon bonheur, à l’amour. Tant pis pour ceux qui ne le comprennent pas… Comment pourraient-il vraiment comprendre… ? Je suis un petit Prince de l’infini, car je suis émerveillé par la nature. D’y vivre au quotidien, accompagné de celle (elle…) et de ceux qui ont le même rêve d’amour que moi. La nature est une œuvre artistique et je suis en harmonie avec elle dans ma vie d’artiste humain… Je suis un petit Prince de l’infini, car j’aime voyager. La vie est un voyage et ce voyage est beau quand il est rempli d’amour, nettoyé de toutes les contraintes et obligations qui éloignent de la simplicité. Le véritable amour devient simple quand on le touche… Je suis un petit Prince de l’infini, parce que je suis simple et humble. Je n’accorde aucune valeur à ce que les gens ont ou font, car pauvre ou riche, c’est la beauté et l’amour de ce qu’ils sont qui m’émerveillent et me rendent plus beau… Je ne me place jamais au-dessus d’eux, car je ne grandis que de l’amour et non de la reconnaissance… C’est la fierté et l’orgueil qui mènent aux guerres… Je suis un petit Prince de l’infini, car je me donne entièrement à l’amour. Je ne retiens rien, car tant qu’on a pas tout donner, on n’a rien donné… Cela va de paire avec une bonne protection, car les mouettes volent avec les mouettes, les aigles avec les aigles et les étoiles entres-elles. Chacun en admirant les autres… William Jeanneau (Jahwel)

Le Petit Prince
Mis à jour : 5 févr. 2010 à 10:01 - 5 févr. 2010 à 09:33


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

"Un jour on regrettera l’Europe" : les inquiétudes d’un laïc Koweïtien

  VUE DU MONDE ARABE - Al-Qabas - Koweït - Courrier international N° 1029 du 22 au 28 Juillet 2010 Par Ahmed Al-Sarraf    Coup de colère d'un quotidien populaire Koweïtien, contre ceux qui dénoncent le racisme Européen à l'égard des musulmans alors même qu'ils le pratiquent contre les étrangers dans leur propre pays.   L’Europe est parfois appelée le Vieux Continent, mais elle reste la mère de la civilisation moderne, le centre de la culture mondiale et l’incarnation de la conscience internationale. L’Europe, et surtout l’Europe occidentale, joue le rôle humaniste qui a fait sa réputation et combat le sous-développement en ouvrant grand les bras aux miséreux, aux maltraités et aux opposants pourchassés par des dictateurs.   Quand elle défend son identité et sa façon de vivre, nous n’avons pas le droit de nous en offusquer. Elle ne fait que défendre la démocratie et les libertés individuelles contre une pensée religieuse, celle de l’islamisme. Il faut être objectif pour comprendre les réactions de colère des Européens face à "l’assaut culturel et humain" musulman.   Au bout d’une ou deux générations, le monde entier, et le monde arabe en premier lieu, regrettera l’Europe telle qu’elle avait été jusque là. Celle-ci aura été transformée sous l’effet de l’immigration musulmane. Les Européens ont donc raison de s’inquiéter. Mettons-nous à leur place : dans les pays du Golfe, ne nous inquiétons-nous pas de l’influence exercée par les immigrés asiatiques sur nos propres modes de vie ?   Les ghettos musulmans prolifèrent autour des grandes villes européennes, le voile s’y est banalisé, le niqab y progresse jour après jour et les mosquées y attirent plus de monde que les églises. Il y aurait quarante cinq millions de musulmans en Europe, ce qui ne serait pas si grave s’ils voulaient vraiment s’intégrer. Or beaucoup soutiennent le principe des attentats, les crimes d’honneur sont courants et les femmes se voient souvent traitées par leurs familles comme si elles étaient encore dans leur pays d’origine.   C’est effrayant de voir que ceux qui ont fui les dictatures politiques, militaires ou religieuses voudraient transformer l’Europe en quelque chose qui ressemblerait à ce à quoi ils cherchaient à échapper.   Nous écrivons cela simplement afin de nous élever contre la victimisation qui accompagne la défense du droit des musulmans à vivre conformément à leurs convictions. Cela est d’autant plus inacceptable que nous-mêmes, dans notre propre pays, nous refusons à toutes les minorités, y compris aux Européens, de simplement respirer et ne cessons de vouloir leur imposer nos choix.   L’article a été publié originellement dans le journal koweïtien Al-Qabas. Selon Courrier International, Al-Qabas est "certainement le titre le plus prestigieux de ce petit émirat pétrolier. Fondé en 1976, il appartient à cinq grandes familles et constitue donc le porte-voix des intérêts de la bourgeoisie libérale. C’est aussi l’une des tribunes du mouvement démocratique "orange" de jeunes qui s’opposent à la pernicieuse islamisation du pays".


Mis à jour : 3 févr. 2011 à 09:39 - 3 févr. 2011 à 09:36


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Stéphane Guillon, viré de France Inter, pour humour trop cynique !

  Juste avant d’être viré de France lnter Il a osé... Prenez 5 mn pour tout lire. Ca vaut le coup !!!   L'intégralité du texte que Stéphane Guillon a lu à l'antenne de France Inter et qui lui a valu d'être viré sur le champ (suite à une intervention Elyséenne)   Vive la liberté d'expression démocratique .... !!!   "Ce matin, je vais vous parler théâtre.   Il y a en ce moment à Paris une pièce de boulevard extraordinaire !!! Ça s'appelle "Panique à l'Élysée", l'action se déroule de nos jours, et l'auteur a imaginé un gouvernement totalement corrompu, pourri jusqu'à la moelle. Alors tout est exagéré évidemment, c'est le principe du vaudeville, on grossit le trait, pour provoquer le rire.   Alors là où l'idée est géniale, c'est que ça se passe en période de crise, le pays est en récession, y'a des milliers de chômeurs, le premier ministre demande au peuple de se serrer la ceinture... Et à côté de tout ça, tous les ministres et secrétaires d'état se gavent comme des porcs sans le moindre état d'âme.   Il y a un côté "les Nouveaux Monstres" de Dino Risi.   Par exemple vous avez un secrétaire d'État, un certain Mr BLANC : Il s'offre 12000 € de cigares, tous les mois il envoie son chauffeur les acheter et c'est le contribuable qui paye ! Et quand il sent qu'il va se faire gauler, parce qu'un journal satirique va sortir l'affaire, il rembourse 3000 €, c'est une vraie crapule !   Vous en avez un autre, JOYANDET, comme ça lui casse les pieds de prendre un avion de ligne comme un vulgaire plouc, il loue un jet privé, 116500 € l'aller-retour, Hi hi hi, il s'en fout, c'est pas son fric ! Et le plus drôle - ahhhh, les personnages sont d'un cynisme absolu ! C'est qu'il y va pour animer une conférence sur la reconstruction d'Haïti ! Alors vous me direz, en matière de reconstruction, il en connaît un rayon, parce que y'a un moment, dans la pièce, où il truque un permis de construire pour agrandir sa villa dans une zone hyper protégée.   Comme les gars ne sont jamais punis, jamais renvoyés, à chaque fois qu'ils se font gauler, 2 mois plus tard, ils recommencent, ils sont persuadés d'être intouchables ! Leur chef, alors leur chef, il laisse faire, c'est un petit nerveux, qui a des problèmes de couple, il vit avec un ancien mannequin plus ou moins chanteuse... Il ne pense qu'à sa réélection !   Alors ce qui est génial, c'est qu'il y en a pas un pour sauver l'autre ! Même ceux qui ont l'air purs au début, investis d'une mission, tu t'aperçois qu'ils sont pourris !   A un moment vous avez une mademoiselle BOUTIN qui arrive. Alors elle c'est la bonne fille, c'est la rondeur comique, et pis elle a un p'tit côté catho, petite sœur des pauvres. Tu t'dis : bon, jamais elle détournera un centime, et paf, tu découvres qu'elle est payée 9500 € pour réfléchir ! Alors vers la fin y'a un gars qui lui dit : "Mme Boutin, heureusement que vous n'fumez pas pour réfléchir ! Avec 9500 € par mois, vous ne pourriez jamais vous offrir 12000 € de cigares comme M. Blanc".   Ah ah ah, oh, eh, on rigole vachement !!! Non, c'est très très bien vu cette pièce, parce que dans leur vie privée, les ministres, les secrétaires d'Etat, ils font exactement le contraire de ce pourquoi ils ont été nommés !   Par exemple, le ministre de l‘Intérieur, un certain BRICE, il fait des vannes racistes hyper lourdingues ! Alors qu'il devrait rassembler les communautés... La secrétaire d'Etat a la Ville , FADELA quelque chose, alors qu‘elle doit résoudre le problème du logement en banlieue, elle file un appartement de fonction a sa famille !   Et tout est comme ca, hi hi, tout est comme ca !!!   A un moment vous avez un grand mec, sinistre, une tète de cure, Woerth qu'il s‘appelle. Quand il était ministre du Budget, il a fait rentré sa femme au service d'une riche héritière pour gérer sa fiscalité, une Madame B... Et t'apprends qu'elle possède une île aux Seychelles, non déclarée aux impôts, et plusieurs comptes en Suisse !   ... La, j‘ai décroche... Non, j‘ai décroche, c'était trop  énorme... !!!   Même un vaudeville faut que ca reste plausible !!! Vous pouvez pas avoir d'un coté un ministre du Budget qui dit : "il faut rapatrier l'argent des français planqués en Suisse, j‘ai une liste de 3000 noms, ceux qui s'dénoncent pas, ça va chier ! " et de l'autre coté sa propre femme qui gère l'argent suisse d'une riche contribuable française !!!...   C'est pas une pièce sur la Mafia !... On n‘est pas chez Berlusconi !...   Sinon la grande force de cette pièce, son point fort, c'est que l'intrigue se passe pendant un Mondial de foot. Et notre équipe nationale est une allégorie du gouvernement : nulle, prétentieuse, hautaine, et je-m'en-foutiste ! C'est une équipe de privilégiés, ils ont une vie de rêve, des tas d'avantages, et au lieu de montrer l'exemple, d'être proches des gens, humains, ils se conduisent avec un cynisme et un dédain incroyables.   C'est une pièce très noire. Très noire et qui fait froid dans le dos. Finalement c'est pas un vaudeville, c'est une tragédie ..."   Stéphane Guillon


Mis à jour : 25 janv. 2011 à 18:07 - 25 janv. 2011 à 11:03


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Sarko Luxe !!! La crise a bon dos... !!!

  Un article de presse en Allemagne que l'on ne verra jamais en France, tellement les journalistes font dans leur froc.   Traduction pour les personnes ne sachant pas lire l'allemand : Sarkozy vit comme un Dieu en France ! Toute la France est concernée par la nécessité d'économie. Un seul n'y contribue pas c'est le Président de la République Française.   Dans les 300 m2 des appartements privés de l'Elysée les fleurs doivent toujours être fraîches, ce qui revient à environ 280 000 € par an.   Les voyages privés de Sarkozy se font toujours dans un avion vide où il est seul au cas où il faudrait qu'il rentre à Paris d'urgence.   Il bénéficie de 61 voitures de service, 2 Airbus et 6 Falcon Jets (le plus récent de 60 million d'euros a été baptisé Carla (comme sa 3ème épouse).   Il a près de 1 000 emplyés (2 x plus que la Reine d'Angleterre), 44 chauffeurs, 87 cuisiniers. Les chefs cuisiniers peuvent se servir librement dans la cave à vin de l'Elysée. Le repas de midi est servi par des Laquais. Carla et Nicolas peuvent manger à toute heure. La cuisine est de service en permanence. 1 Million d'euros par an pour les boissons (Champagnes,...).   Horripilation ? Protestation ? Nullement. En France c'est une affaire d'honneur que le chef de l'Etat représente la renommée de la Nation.   C'est le successeur du Roi Soleil et c'est exactement comme cela qu'il vit (avec sa "madame Pompadour").   Quand on voit le luxe démesuré de l'ancien Président de la Tunisie..., on est scandalisé... ! Mais que dire alors du luxe du président Français Nicolas Sarkozi ????   A titre d'exemple, pour avoir une petite idée.... : Une personne au RSA, touche 400 €/mois, soit 4800 €/an. Et les fleurs à l'Elysée coute 280 000 €/an. Ce budget de fleurs est équivalent à 58 personnes qui touchent le RSA. Cela veut dire que quelques fleurs qui fannent en quelques heures, valent plus de 58 êtres humains qui vivent toute une vie... !!!!   VIVE LA DEMOCRATIE ! VIVE LA REPUBLIQUE !


Mis à jour : 23 janv. 2011 à 15:16 - 23 janv. 2011 à 13:24


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La Malle enfouie !

Il était une fois une petite fille qui avait un rêve de bonheur. Il y a comme cela de par le monde des petites filles douées pour le bonheur. D'abord, elle était née un soir d'été, alors que dans le ciel éclataient les premiers feux d'artifice de la fête de la Liberté. Par la suite, sa peau se gorgeait de soleil dés qu'apparaissaient les premiers rayons et ces couleurs de miel ou de pain bis dont elle se revêtait la rendaient éclatante de joie. Par la suite son visage s'illumina avec une belle rangée de dents dites “de la chance” et chacun s'amusait de ses fossettes rieuses. Oui, elle était très attirée par le bonheur. Mais autour d'elle, on lui disait, on lui montrait comment il fallait souffrir, travailler ou se sacrifier avant de goûter au bonheur. On lui avait même laissé croire qu'il valait mieux inscrire dans son corps quelques marques ou cicatrices révélatrices de sacrifices notoires, pour mériter plus tard un peu de bonheur. Comme elle n'avait aucun goût ni pour les souffrances, ni pour les sacrifices, ni pour le travail, et qu'elle aimait rire dans le soleil, s'amuser, se réchauffer auprès d'amis, elle se trouva vite en conflit et rapidement elle préféra renoncer à son rêve de bonheur, n'y plus penser plutôt que de le détériorer ainsi. Elle le cacha au fond d'une malle. Très vite, le rêve perdit de son éclat et de sa vivacité, puis elle l'oublia. La petite fille, devenue grande, poursuivit des études, se maria et eut beaucoup d'enfants… tout ce qu'il faut pour que comme dans les contes, on puisse accéder au bonheur. Nulle ombre de bonheur ne vint effleurer sa vie. Elle vécut ainsi, avec économie dans la persévérance, la peine, les obligations et les devoirs. Peu à peu son sourire lui-même se figea sur son visage. Il lui arriva même de rabrouer ceux ou celles qui se permettaient de rire un peu trop bruyamment. Chaque jour elle s'efforça de tenir convenablement le rôle qu'on lui avait appris. Pour cela, elle veillait à ce que chacun, autour d'elle, reçoive son comptant de bonheur. Cela, c'était permis et même recommandé, mais pas plus ! Quelques fois, cependant, elle percevait qu'en elle vibraient des désirs argentés, elle vivait des tiraillements, des petits pincements au coeur, mais elle ne connaissait pas d'autres façons de faire. Un jour, alors qu'elle était devenue vieille, que ses enfants étaient partis, qu'elle pensait avoir accompli sa tâche, son rêve d'enfant lui toucha doucement le front. Elle retrouva le coffre où elle avait enfoui son rêve de bonheur, le retourna en tous sens. Elle en sortit les vieilles souffrances accumulées, les rancoeurs, les abnégations, les interdictions, quelques travaux, mis de côté pour les jours où elle manquerait d'ouvrage. Elle retrouva même les recommandations… Les conseils de ses vieux maîtres en éducation qui lui avaient enseigné tout ce qu'elle devait retenir et modifier dans son attitude pour parvenir à vivre des relations harmonieuses. Elle écarta tout cela, d'abord avec lenteur, puis rejeta le tout. Cela lui coûtait beaucoup de se séparer de ces vieilles choses, mais elle avait besoin d'aérer sa vie. Tout au fond du coffre, bien à plat, bien rangé, elle vit son rêve de bonheur, toujous aussi soyeux et joyeux. Il n'avait pas pris une ride, peut-être même lui apparut-il plus beau encore. Elle s'en saisit et le serra très fort sur son coeur, elle sentit que tout au fond d'elle, elle ne l'avait pas quitté mais qu'il lui avait terriblement manqué. Elle décida de ne plus s'en séparer. Elle a aujourd'hui libéré ses éclats de rire. Elle sait accepter, avec chaque fois le même émerveillement, les plaisirs qui sont bons pour elle. Elle sait aussi s'éloigner des contraintes qui lui rappellent les efforts d'antan. Elle redécouvre précieux son besoin de bonheur, de cadeaux colorés à recevoir, à entretenir. Ceux qui l'approchent la perçoivent chaleureuse, rayonnante, authentique. Certains s'en éloignent, sceptiques, mais d'autres se mettent à leur tour à rêver de bonheur. Aujourd'hui, elle ne propose plus de recette, elle invite chacun à retrouver en lui-même ce très vieux rêve enfoui.   Jacques Salomé - Tiré de son livre : “Contes d’errance, contes d’espérance”


Mis à jour : 30 déc. 2010 à 17:24 - 30 déc. 2010 à 17:24


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Légende Indienne

<p>Légende Indienne</p>     Une vieille légende Hindouiste raconte qu'il fut un temps où tous les hommes étaient des dieux.   Comme ils abusèrent de ce pouvoir, Brahma, le maître des dieux, décida de le leur retirer et de le cacher dans un endroit où il leur serait impossible de le retrouver.   Oui, mais où ? Brahma convoqua en conseil les dieux mineurs pour résoudre ce problème : - Enterrons la divinité de l'homme, proposèrent-ils.   Mais Brahma répondit : - Cela ne suffit pas, car l'homme creusera et trouvera.   Les dieux répliquèrent : - Dans ce cas, cachons-la tout au fond des océans.   Mais Brahma répondit : - Non, car tôt ou tard l'homme explorera les profondeurs de l'océan. Il finira pas la trouver et la remontera à la surface.   Alors, les dieux dirent : - Nous ne savons pas où la cacher, car il ne semble pas exister sur terre ou sous la mer d'endroit que l'homme ne puisse atteindre un jour.   Mais Brahma répondit : - Voici ce que nous ferons de la divinité de l'homme : nous la cacherons au plus profond de lui même, car c'est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher.   Et depuis ce temps-là, conclut la légende, l'homme explore, escalade, plonge et creuse, à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.     Le trésor à l'intérieur de soi ! Celui de la responsabilité...


Mis à jour : 1 déc. 2010 à 12:16 - 1 déc. 2010 à 12:16


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

La prière de la Sérénité...

<p></p><p> </p> La Prière de la Sérénité - (écrit par des moines du Moyen Age) Retravaillé par Jahwel, afin que "Dieu" soit remplacé par "Je"et que le "Donne-moi" soit remplacé par "Je me donne"...   Si, dans ta vie, un jour tu devais pleurer, Te sentant bien seul, loin de ceux que tu as aimés. Dis toi bien qu’il y aura toujours quelqu’un qui te montrera le droit chemin.   Écoute ces mots, car moi qui te les dis, je n’ai pas toujours été ce que je suis. J’ai connu bien des pleurs, des paniques, et des misères, Alors récite avec moi cette prière.   Je me donne la sérénité, d’accepter toutes les choses que je ne peux changer. Je me donne le courage de changer les choses que je peux changer, Et la sagesse d’en connaître la différence.   Tu devras aussi te prendre en main, Si tu veux changer ton destin, Laisse de côté les choses qui te détruisent, Tu auras alors de belles surprises.   Pour toi, chaque jour deviendra ensoleillé, Ton coeur s’ouvrira à l’amour. Ne vis qu’un jour à la fois si tu veux en profiter, Et tu seras heureux pour toujours.   Je me donne la sérénité, d’accepter toutes les choses que je ne peux changer. Je me donne le courage de changer les choses que je peux changer, Et la sagesse d’en connaître la différence.   Quand ma patience est à bout, je m'aide à la retrouver. J'apprends à faire face aux difficultés avec calme et sérénité. Lorsque, je suis à court de réponses vives et d’explications intelligentes, Je me permets que cesse le flot de questions, au moins pendant un court moment.   Je me donne la sérénité, d’accepter toutes les choses que je ne peux changer. Je me donne le courage de changer les choses que je peux changer, Et la sagesse d’en connaître la différence.   Et quand j’ai l’impression que les journées sont trop brèves pour que je puisse accomplir toutes les tâches qui m’attendent, Alors, je trouve le temps de faire le plus important, le temps d’écouter, le temps d’aimer et le temps de rire aussi.   Je me donne la sérénité, d’accepter toutes les choses que je ne peux changer. Je me donne le courage de changer les choses que je peux changer, Et la sagesse d’en connaître la différence.


Mis à jour : 27 nov. 2010 à 14:59 - 27 nov. 2010 à 14:45


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

L’HUMANITE A ETE CREEE PAR UNE SUPER-CIVILISATION DE L’ESPACE !

<p>L’HUMANITE A ETE CREEE PAR UNE SUPER-CIVILISATION DE L’ESPACE</p>   C’EST UN DES PLUS CELEBRES PRIX NOBEL QUI L’AFFIRME :   Un des plus célèbres prix Nobel de l’histoire, FRANCIS CRICK, a prit il y a une vingtaine d’années une position stupéfiante à l’égard des thèses habituelles de la science en place ; à l’origine, notre espèce aurait été créée par une super-civilisation galactique, ou extragalactique. Rien de surprenant sous la plume d’un Von Däniken ou d’un Kazantesv. Mais dans la bouche de celui qui, en 1953, découvrit la structure de l’ADN avec un autre savant tout aussi peu formaliste que lui, James Watson, c’est pour le moins une bombe. Il y a là de quoi remettre en question pas mal de nos idées toutes faites dans bien des domaines, de la science elle-même aux religions et à la philosophie. Et ce formidable pavé dans la mare de l’orthodoxie scientifique, qui déjà s’émeut de toute part, n’a certainement pas fini de jeter le trouble dans le petit monde de ceux qui prétendent gouverner nos intelligences. Il est vrai qu’il fallait s’attendre à tout de la part du professeur Crick. Il a été directeur de recherches dans l’une des plus prestigieuses fondations scientifiques du monde (Salk Institue for Biological Studies, La Jolla, Californie), le personnage n’a pas toujours été l’officiel (faussement) digne et réservé de ces dernières années En 1953, alors qu’il en était seulement à la préparation de son doctorat à l’université de Cambridge, en Angleterre, il fait avec un autre étudiant aussi peu formaliste que lui la plus grande découverte du XX° siècle, James Watson et Francis Crick publient le 25 avril 1953, dans NATURE leurs fameuses thèses sur l’ADN et sa structure. C’est le début de la prodigieuse aventure de la biologie qui marquera toutes ces années (Francis Crick est décédé le 28 juillet 2004 à l’université de San Diego en Californie à l’âge de 88 ans).   Aujourd’hui, on en est déjà aux manipulations génétiques de la troisième génération. Bientôt, on sera en mesure de créer la vie à volonté ou presque. Et un jour peut-être, qui n’est pas si loin quand on voit ce que nous réservent les spécialistes de prospective, nous serons devenus nous-mêmes des dieux. C’est-à-dire que nous pourrons donner le jour en laboratoire à des êtres qui nous ressemblent, sinon supérieurs. Est-ce tout cela qui a fait prendre pareille position à Francis Crick dans son dernier livre Life itseif (la Vie elle-même) paru dans les années 70 aux Etats-Unis chez Simon and Schuster. Peut-être. A moins que les innombrables activités scientifiques intéressant ce personnage hors du commun aient été pour quelque chose dans la dérangeante intuition du Nobel. Après la biologie pure et la physique avancée, il s’intéresse ensuite aux sciences du cerveau, pour autant il ne néglige pas le grand cosmos que nous commençons à peine à conquérir.   LA THEORIE DE LA SOUPE ORIGINELLE   Francis Crick ne croit pas en Dieu, du moins au Dieu que nous proposent les religions. Le Créateur est pour lui d’une toute autre sorte. Les théories de la « soupe originelle », dont la vie sur Terre serait péniblement sortie à la suite d’un hasard qu’il dit presque impossible, ne le satisfont pas davantage.  Alors que le système solaire était à peine en formation, dit-il, il existait quelque part dans la galaxie une civilisation qui devait en être à peu près à ce que nous sommes aujourd’hui. C’est êtres, assez semblables à nous, cela fait peu de doute, commençaient à travailler avec la vie. Un James Watson et un Crick extraterrestres avaient découvert la structure de l’ADN. D’autres, exploitant leurs travaux, s’étaient mis à créer des micro-organismes comme nous « synthétisons » aujourd’hui les premières bactéries en éprouvettes. Parallèlement, cette civilisation entreprenait la conquête de l’espace. Conquête habitée ? Peut-être pas ou du moins pas au-delà de leurs étoiles avoisinantes. Mais au niveau des sondes automatiques, on voyait beaucoup plus loin.  N’avons-nous pas mous mêmes projeté des engins qui actuellement, passent les limites de notre système solaire et se mettent en marche pour les gouffres cosmiques qu’ils atteindront dans des milliers d’années. Ces êtres ont découvert notre monde en formation. Ils se sont alors engagés dans une expérience qui nous paraît impossible aujourd’hui mais que, dans cinquante ou cent ans, nous serons nous-mêmes en mesure d’entreprendre : Créer la vie intelligente. Non pas tout à fait comme le Dieu de la Bible est descendu sur Terre afin de pétrir un peu de boue pour façonner Adam, mais presque. Ils ont en effet déterminé que dans cette boue originelle on pouvait ensemencer une bactérie (ou un autre organisme) programmée de telle sorte qu’en quelques dizaines de milliers d’années, elle aboutisse à nous. Ces êtres ont ensemencé la Terre comme nous ensemencerons peut-être demain un monde lointain dont nous aurons déterminé toutes les chances de porter la vie à son terme le plus élevé : L’INTELLIGENCE. Dans son livre, Francis Crick expose tous les arguments de sa thèse.   UNE CHANCE SUR QUELQUES MILLIARDS   D’abord, il estime impossible les autres théories. Le ou les dieux Créateurs étant exclus, il ne reste plus que le hasard. Or, pour la vie naisse sur notre planète et aboutisse à notre espèce actuelle, il ne se serait trouvé qu’une chance sur quelques milliards. Trop de paramètres auraient dû entrer en course. D’abord la naissance de la vie elle-même. Puis l’évolution vers les différentes branches du vivant. Ensuite, l’accès à l’intelligence. Mais dans ce cas, où sont nos « parents » ? Les découvrirons-nous un jour ? Essaient-ils d’entrer en contact avec nous depuis ce monde d’où nous sommes issus. (Pour moi les ovnis doivent avoir une relation avec ce contact et d’observation) Crick se refuse à tomber dans les thèses faciles des OVNIS, nous visitant pour surveillance et attendant que nous ayons suffisamment évolué pour se faire connaitre officiellement. Pour lui, le problème des OVNIS est autre et il n’a rien à voir avec d’éventuels extraterrestres. C’est un mystère, certes, mais qui doit avoir un rapport avec une dimension différente, et il faut attendre d’en savoir un peu plus à leur sujet. Nos créateurs sont très loin. Il se peut qu’ils soient morts. Pourquoi ne pas imaginer qu’ils en étaient à la fin de leur monde quand ils ont décidé de perpétuer leur espèce en la programmant ailleurs de cette manière ? Ce serait assez logique. Dans cinquante ans, par exemple, nous ne serons peut-être capables de gagner l’espace si notre planète était par hasard menacée. Que penserait une communauté scientifique responsable dans une situation de ce genre ? Envoyons, avec toutes les chances possibles d’évolution et de survie, des germes de notre espèce au bout de la galaxie.  Ainsi le genre humain se perpétuera. Un jour, il aura acquis l’intelligence nécessaire pour trouver ses origines. Il y a bien sûr, une foule d’autres possibilités.   LE TEMPS NE COMPTE PAS   Nous pourrions être une simple expérience. Une super-civilisation qui vie quelque part dans la galaxie ou même ailleurs a, par exemple, décidé, il y a quelques   millions d’années, de  nous créer à terme. Pour elle, le temps ne compte pas. Lorsque nous élevons du bétail qui vit seulement quelques années ou de simples bactéries dans un infusoire, pensons-nous un seul instant que pour eux ces micro-organismes pensent que nous que sommes pratiquement immortels ? Cette dernière idée, avoue Crick, vient des Soviétiques. En effet, la thèse d’un ensemencement de la Terre depuis la galaxie est née au congrès international de Byurakan, en 1971. Des spécialistes comme Troitsky y ont émis la théorie selon laquelle notre Terre serait un champ d’expérience pour des super-êtres avec lesquels il n’est pas question de correspondre tant ils sont en avance sur nous. Alors ce sont des dieux ! Le professeur Crick estime qu’étant inabordables, autant considérer que pour nous au moins et pour l’instant. Ils n’existent que dans notre fiction, et pourtant le Vatican qui connait la vérité, cela semble être le troisième secret de Fatima, mais ce fameux secret met en péril l’équilibre du monde. Nous devons donc nous taire, en tout cas encore pour un certain temps ou pour longtemps, a savoir ?   Sources : Extrait des confidences de Francis Crick Quelques années avant sa mort   Courton le bas le 4 mars 2008-03-04 Claude BURKEL


Mis à jour : 16 nov. 2010 à 14:42 - 16 nov. 2010 à 14:41


Mes Articles Descendre vers le bas !Remonter vers le haut !CTRL+F recherche mot

Lève toi.... et marche... !

Je veux rire avant de mourir ! Tant qu'à périr, autant en rire, car comme diraient les fruits : " - On va tous mûrir", hi hi hi hi - Jahwel Dans cette société, il ne faut pas manifester pour 2 ans supplémentaires de travail avant la retraite, mais pour l'inhumanité qu'il y a envers les êtres humains..., que l'on traite ni plus ni moins que comme des esclaves, sans mêmes qu'ils s'en rendent compte... !!!   Mais qui a dit que parce qu'une loi dit qu'il faut travailler 42 ans de dure labeur, alors il faut suivre la loi, parce que c'est la loi... ! Comme si la vie, c'était juste travailler !   Faut se réveiller bordel ! L'Etat dit allez en guerre..., on va en guerre ! L'Etat dit travaille 42 ans, on travaille 42 ans... ! L'Etat dit baisse ton froc..., alors on baisse son froc !! Ou l'Etat dit, tient voilà 400 euros... et ferme ta gueule... et on ferme sa gueule... !   Il faut être si peu intelligent pour comprendre, que la vie, c'est comme l'oiseau qui chante... et qui n'a pas besoin d'aller à l'usine et travailler 8 heure par jour, pour avoir son vers de terre à la fin de la journée. Il travaille 1 heure pour aller chercher son vers et le reste de la journée, il nettoie son plumage pour plaire au soleil ou plaire à sa belle... ! L'être humain est le seul animal qui oblige ses congénères à travailler pour lui-même et ne lui laisse même plus le temps de regarder le soleil... !!!!   Tant que les hommes accepterons d'être des esclaves..., ils seront des esclaves.... Tant pis pour eux... Ils diront après..., que ce sont les autres les cons... !   Lève toi et danse ! Lève toi et chante ! Et ne te mets pas à genoux devant la force brutale ou le Capitalisme et sa logique implacable et inhumaine... !   Ne fait pas la grève.... !!! Démissionne, là ils seront vraiment dans la merde..., car toi, tu y es déjà... ! Eux ils se marrent avec leur Maison, leur Piscine, leur Porshe et leurs assiettes en argent ! Tu pourrais faire la grève pendant 1 an, que ça ne changerait rien pour eux... !   Quelqu'un a dit aimons-nous les uns les autres et non pas exploitons-nous les uns les autres... !!! Ils vont à la messe tous les dimanches et traitent leur prochain comme un esclave... Et toi, tu leur cires les pompes... !   Allez debout ! Tu n'es pas une bête et tu as un cerveau... !   Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté ! Volonté de coeur bien entendu... !   C'est au moins ça, qu'ils n'auront pas... !!!


Je veux rire avant de mourir ! Tant qu'à périr, autant en rire, car comme diraient les fruits : " - On va tous mûrir", hi hi hi hi - Jahwel

Mis à jour : 5 nov. 2010 à 18:46 - 5 nov. 2010 à 18:35


Remonter vers le haut ! Total vues : [768 visites] | | Annuaire et Moteur Abracada
Version Mobile Albums Abracada - 29 octobre 2019